« Et vous, madame, est-ce que vous vous sentez française ? »

« Et vous, madame, est-ce que vous vous sentez française ? »

Cassandre

« Vous savez comment je m’appelle ? Kaïssar Ghoussoub ! Comment voulez-vous que je me sente français ? Même libanais, je ne me suis jamais senti. Je suis né au Ghana. […] Et même si je n’y ai presque pas vécu, mon père m’a transmis le passeport anglais. Je suis anglais voyez-vous ! […] Mais pour en revenir à votre sujet, peut-être qu’au cimetière du Père-Lachaise je me sentirai enfin chez moi. »

Ces deux dernières semaines, nous avons travaillé sur cette notion complexe & multiple qu’est celle de l’identité. En guise de support, un texte de Sabyl Ghoussoub, Beyrouth-sur-Seine, qui narre l’histoire de ses parents libanais, installés en France dès leur 19 ans, fuyant la guerre.

Dans ce chapitre, les parents de Sabyl se font interviewer par Antenne 2 autour de cette question : « est-ce que vous vous sentez français ? ». J’ai alors proposé à Safa, Fatima, Anete & Leïla un exercice d’écriture en lien avec cette question. Exercice difficile tant sur le fond que par la forme. Merci à elles ! Bonne lecture.

« Je ne me sens pas encore française, mais je suis la mère d’une petite fille que j’ai accouché ici en France. Donc elle est française et je suis la mère d’une française. Mais moi je suis angolaise. J’ai grandi au Congo parce que ma mère est congolaise et je suis retournée en Angola à l’âge de 19 ans pour rester avec mon père.

Je suis ici en France depuis pas longtemps et mon père m’a envoyée ici pour rester et vivre. J’aime mes pays parce que ce sont mes origines et j’aime aussi la France. J’aimerais rester ici, m’investir pour élever ma fille et bien l’éduquer. A propos des papiers français, j’aimerais bien y avoir droit. »

Anete

« Bonjour, moi je suis marocaine ! Je suis née au Maroc, j’ai la famille au Maroc et mon pays dans le cœur. C’est normal parce que j’y ai grandi avec la famille, j’oublie pas les fêtes là-bas. Mais maintenant, j’habite en France avec mon mari. J’ai ici le problème de la langue mais j’ai le courage d’apprendre.

Je ne me sens pas à l’aise en France parce que je vois la différence entre les français et les arabes. Je trouve aussi qu’il y a bien des problèmes et que c’est compliqué pour les papiers. Par contre en France, c’est toujours bien pour la santé, à l’hôpital… »

Leïla

« Je me sens plus soudanaise que française. Je suis née au Soudan et toute ma famille y habite. Là-bas je me sens vraiment soudanaise car je pratique et connais nos traditions, notre culture et notre cuisine.

Mais je me sens un peu française parce que j’ai une protection ici, on m’a donné des papiers, puis ma fille est née ici, elle grandit en France et va à l’école. Plus tard, je veux faire une formation en pâtisserie, travailler et ensuite avoir la nationalité française. »

Safa

« Je me sens française car je me projette dans ce pays. Je veux avoir des papiers, et pourquoi pas la nationalité française, pour pouvoir travailler ici, dans une crèche ou bien dans une association. Et pourquoi pas infirmière ! J’aime beaucoup le travail lié au soin des gens.

D’un autre côté, je suis née en Algérie, j’ai grandi là-bas et je suis fière d’être musulmane. J’ai étudié et obtenu mon diplôme universitaire, travaillé comme comptable dans un collège mais les circonstances ont fait que je n’ai pas pu poursuivre mon travail là-bas… Avec tout cela, ma patrie reste la patrie des pères et des grands-pères qui coule dans le sang. »

Fatima

MARDI 7 MARS 2023

Atelier au bidonville d’Antony Pôle

Bonne ambiance sur le platz une fois qu’on installe les ateliers. On se défie à la course en sac et au chamboule-tout et on teste pétanque et le bowling pour les plus petits – on en profite pour compter le nombre de quilles que l’on fait tomber au fur et à mesure… Si on veut se poser plus tranquillement, il y a l’aquarelle, où l’on apprend à mélanger les couleurs sans que ça finisse en bouillasse et la petite enfance où l’on peut écouter des histoires et faire des constructions. La présence des chiens restent compliquée à gérer sur le platz et le goûter est toujours un peu agité, peut-être ferons-nous un goûter séparé la semaine prochaine ; un coin pour les ados et un coin pour les plus jeunes pour que ce soit plus apaisé.

Malgré ces hauts et bas, les enfants continuent à nous accompagner dans le rangement du matériel jusqu’au camion. A la semaine pro

MERCREDI 8 MARS 2023

CLAS Primaire

Ce matin nous accueillons les enfants pour notre collation hebdomadaire, durant lequel nous parlons entre autre de la journée internationale des droits de la femme, et présentons la chanson que nous avons reçu de nos correspondants de Le Portelle.

Chiara enchaine avec un atelier de collage autour des femmes et de la femme, pendant qu’avec Miles les enfants font du théâtre, de la peinture avec Isabelle et de la méthodologie scolaire avec Flora.

CLAS Collège

C’est la reprise ! Et la plupart des jeunes qui reviennent ont déjà beaucoup de devoirs à faire et à rendre ! Tandis qu’ils essaient de se plonger dans leur travail scolaire, des jeunes allophones apprennent à fabriquer des zootropes et les décorent.

Nous changeons d’organisation la semaine prochaine : de 14h à 16h nous ferons deux groupes, pour deux ateliers (mers&océans + philo&collage), puis après un goûter commun nous ferons de l’accompagnement scolaire de 16h30 à 18h pour les jeunes qui le souhaitent.

Atelier à l’hôtel social Astoria, Massy

Très bel atelier à l’Astoria aujourd’hui, comme promis on ramène de la mosaïque pour confectionner des petites cartes pour ses proches, pour le plus grand bonheur de Kheira qui avait si hâte de s’y remettre !

Fatoumata propose à la petite enfance des jeux d’imitation sur comment s’occuper des bébés, mettre une couche et porter un enfant avec un tissu.

Senad propose des jeux collectifs pour se défouler un peu, et malgré la pluie, car dans la petite salle on sent bien que les enfants ont besoin de prendre l’air. Miruna peut alors passer un moment privilégié avec Rayanne et jouer avec lui au jeu des 7 familles.

On se régale de pain et confiture au goûter, trempé dans le chocolat chaud ! A mercredi prochain les enfants !

Atelier au quartier de Saint-Eloi, Chilly-Mazarin

Même pas peur de la pluie ! Aujourd’hui il pleut des cordes, mais nous ça nous a pas empêcher de s’amuser. Nous avons fait des tournois de jeux de société et de billards irlandais. On a tous été bluffer de la rapidité et du talent de Jugurtha il a bien évidemment gagné le tournoi du billard irlandais. Nous avons également travaillé les “kicks” à l’atelier boxe et les passes au foot. Nous avons finir par nous rassembler sous le barnum pour prendre le goûter.

Atelier au bidonville d’Action, Saulx-les-Chartreux

Aujourd’hui, nous sommes allé-e-s au bidonville d’Action pour notre atelier hebdomadaire.
Nous avons proposé une petite enfance sur laquelle Jadore a pu profiter d’un temps de qualité avec Nicoletta, à jouer à des jeux ensemble, discuter ensemble et s’amuser.
De leurs côté, les grands et grandes se posent sur les tables pour faire de l’origami. Nous avons pu faire des pingouins, des ours ainsi que des coeurs et des avions en papier. Les enfants étaient vraiment contents de leur après-midi.
On prend le goûter tous ensemble, on se dit bon appétit en français et en roumain “Bofta Buna”.

JEUDI 9 MARS 2023

Atelier au quartier de Skateparc, Longjumeau

Aujourd’hui on a fait une petite enfance avec Nicoleta, les jeux marco pollo avec Zirona et du coloriage avec Fatoumata. Du coup, on avait des mamans qui étaient à côté pour prendre du thé et après on avait des collégiens qui sortaient du collège et ensuite on a pris le goûter à 17h10. Belle ambiance malgré la pluie !

Miles emmène un petit groupe faire du jardinage à Bel-Air, nous plantons des semis de radis et de potiron, une maman qui suit son fils découvre le jardin pour la première fois, et tout le monde est ravi de rentrer avec un botte d’épinards.

Atelier au Parc de la Corneille, Massy

Atelier de la rentrée, on se masse sous le hall pour retrouver les absents des vacances, autour de la petite enfance, de la mosaïque et du foot ! Le goûter se passe dans une ambiance très relax.

Atelier au Welcom’hôtel, Chilly-Mazarin

Aujourd’hui, c’est l’atelier au Welcome Hotel. Nous proposons une petite enfance sur laquelle les plus petits construisent des ensembles de pailles colorées, des blocs de légo et jouent à la dinette. A côté, nous fabriquons des cadres en cartons, avec des poscas, de la mosaique et des paillettes afin de pouvoir la semaine prochaine y glisser des photos.
Une compétition de bowling endiablée se met en place et réunit certains dans une bonne ambiance.
Nous nous rassemblons pour le goûter, et on évite la pluie à quelques secondes près. Ouf ! A la semaine prochaine.

VENDREDI 10 MARS 2023

Cours de FLE

Aujourd’hui en cours de français : exercices d’écriture, vocabulaire du quotidienne et lecture. L’heure passe bien trop vite comme tous les vendredis !

Atelier au jardin de Bel-Air, Longjumeau

Le vent s’est joué de nous aujourd’hui ! Il a fait du mal à notre jardin en détruisant deux barrières, en retournant les poubelles ! Donc nous passons du temps à le remettre en ordre avec les enfants, puis nous cueillons les salades et les plus grandes pousses d’épinard. Une petite enfance est installée sur laquelle on fait un djenga & d’un autre côté on fait de la corde à sauter pour se réchauffer ! D’autres préparent le goûter, et enfin nous nous réchauffons avec du chocolat chaud. Tous les enfants repartent avec leur lot d’épinard et de salade !

Atelier à l’hôtel social Parthénon, Chilly-Mazarin

Ambiance très paisible aujourd’hui au Parthénon. A l’extérieur nous avons proposé un tournoi de tir à l’arc. A l’intérieur nous avons proposé des jeux de construction et d’imitation et de la lecture à la petite enfance et des dessins à relief à laide de papier crépon à l’atelier créatif. Nous avons partagé un moment convivial lors du goûter. A la semaine prochaine !

Atelier au bidonville de la N20, Massy

Aujourd’hui, nous sommes allé-e-s à la N20. Au programme, un atelier bien-être sur lequel les plus petit-e-s passent du temps à se faire nettoyer le visage et les mains, une petite enfance sur laquelle nous lisons des albums et jouons aux légos et à la dinette.
Pour les plus grands, c’est Origami, avec la fabrication d’ours, de coeurs et de pingouins.
Puis nous prenons le goûter, chocolat chaud et tartines de confiture ! Miam !

SAMEDI 11 MARS 2023

Atelier au quartier de la Rocade, Longjumeau

Équipe réduite par la maladie mais motivée pour l’atelier de la rocade. Deux ateliers programme une petite enfance Mikado et pour les plus grands un Molky géant en 150 points! Les enfants sont motivés et investis, célébrant les joli coups des adversaires.

Nous nous retrouvons pour un goûter en fin d’atelier à base de tartines de confiture et chocolat chaud.

Atelier au quartier de la Villa-Saint-Martin, Longjumeau

Bonne ambiance familiale au quartier ! Entre belles parties de molky et constructions de tour en légo arc-en-ciel, on discute de l’utilité du vent dans la dispersion des graines et fleurs que l’on retrouvera au printemps. Avant le goûter préparé par les plus grandes, on fait un loup-garou & un poisson pêcheur pour les plus petits.

On arrive à faire un grand tour du jeu de mémoire “dans ma valise” pendant le goûter ! Les jeunes nous aident à ranger, merci à vous !

Atelier au quartier de Saint-Eloi, Chilly-Mazarin

[texte]