Compte Rendu du 9 au 13 juillet 2024

Kronik – de Ruxandra

JO 2024 et la guerre contre les indésirables

À chaque fois qu’on se promène à Paris, qu’on allume la télé ou les réseaux sociaux, on est bombardés par des pubs des Jeux Olympiques qui auront lieu cet été. On est appelés à célébrer ce moment de fête, à participer aux efforts de donner une bonne impression aux touristes et de se réjouir de la belle ville qu’on habite.

Paris, c’est élégant, c’est romantique, ça chante à l’accordéon et ça brille de mille feux et ça mange des plats sophistiqués avec une vue sur la Tour Eiffel. Mais, pour ses habitants les plus précaires, Paris et ses environs sont loin de « la vie en rose » qu’on pourrait imaginer. Pour ceux qui vivent sous des ponts et au bord des autoroutes, la vie est dure, et la tentative de mettre cette réalité sous le tapis la rend encore plus dure.

Dans le monde associatif, les JO représentent une raison d’inquiétude plutôt que de célébration. Avec la région parisienne au centre de l’attention et la pression de montrer une image aseptisée de Paris, les autorités publiques font une campagne de nettoyage social qui alarme les populations précaires et les acteurs associatifs qui les accompagnent.

Chez Intermèdes Robinson, on travaille auprès de la communauté rome, dont une grande partie habite dans des campements informels qu’on appelle des platz, et des migrants venus de nombreux pays. Ils habitent dans des cabanes improvisées au bord des autoroutes, dans des forêts ou zones industrielles, loin des yeux des Parisiens, et encore moins des touristes.

En plus de l’isolement, des conditions de vie difficiles et des difficultés de subvenir à leurs besoins vitaux, ils vivent sous la menace permanente des expulsions. Celles-ci arrivent souvent du jour au lendemain, sans que la procédure légale soit respectée et accompagnées des violences policières. Les expulsions ont toujours représenté l’une des sources d’inquiétude principales pour ces populations, mais la situation s’est empirée progressivement avec les JO qui auront lieu cet été. Pour la période d’avril 2023 et mai 2024, les expulsions ont augmenté de 38% par rapport à la période 2021-2023, selon le collectif « Le revers de la médaille ».

Les populations en situation de précarité sont réduites à leur condition d’« indésirables » et marginalisées de plus en plus, en se faisant chasser de leurs lieux de vie sans qu’on leur propose d’alternative.

En plus de représenter une atteinte au bien-être des familles, ces expulsions effacent le travail que nous réalisons auprès des institutions locales. En obligeant les familles à quitter la commune où ont été effectuées les démarches comme la domiciliation et l’inscription à l’école, on les éloigne encore plus du système de droit commun et on empêche leur insertion. L’errance les éloigne également des associations comme la nôtre. L’aller vers devient compliqué lorsqu’on ne peut plus retrouver les familles accompagnées au même endroit, ni dans le territoire prévu pour nos actions.

La menace permanente des expulsions contribue aussi au trauma et à la logique de survie qui les gardent dans le cercle vicieux de la précarité. Quand les bulldozers arrivent devant chez soi et que les cabanes sont mâchées et recrachées par des énormes (et coûteuses) machines devant ses yeux, quand leurs affaires et parfois des documents indispensables doivent être laissés derrière dans les débris, quand on doit tout reconstruire du zéro sur un autre terrain en sachant qu’on peut se faire expulser à nouveau à tout moment, comment peut-on parler de scolarisation, du travail et d’insertion en général ?

Les expulsions ne sont pas seulement inhumaines, mais aussi inefficaces dans leur but de « nettoyer » la ville. Comme les familles expulsées n’ont pas d’alternative de logement, leur seule solution c’est de s’installer sur un autre terrain. Et des parcelles de terrain libres, il y en aura toujours. Ils s’installent souvent à quelques centaines de mètres du bidonville expulsé, et on a déjà vu la création et la destruction de trois bidonvilles dans un rayon d’un kilomètre en quelques mois. Nous sommes persuadés que les efforts d’invisibiliser les populations « indésirables » ne font qu’agrandir le problème et que la seule solution est l’intégration, en passant par l’écoute, l’accompagnement et le respect de droits de l’homme.

Mardi 9 juillet 2024

Hôtel social Parthénon.
Trois intervenants y sont partis, accompagnés par Momo. Nous avons eu un effectif de 40 enfants.
Comme toujours, ncertaines mamans viennent de temps à autre surveiller leurs petits.

Zinora et Vinciane ont fait un tour des chambres pour aller chercher les enfants, puis ont proposé des activités aux plus jeunes, notamment des jeux libres et des constructions.
Alphonse a joué avec les garçons aux jeux de société qui sont toujours demandés : UNO et Puissance 4.
Cela a permis d’occuper ceux qui sont d’habitudes les plus agités et a permis aux plus petits d’être plus tranquilles.
Nous avons fini par un goûter sous une bonne musique et le nettoyage des locaux.

Mercredi 10 juillet 2024

Hôtel social Astoria de Massy

Aujourd’hui, nous avons organisé nos ateliers à Astoria, bénéficiant d’un temps ensoleillé et de la présence de 21 enfants. Nous avons passé un après-midi exceptionnel.

Corina et Shirley ont animé la petite enfance, incluant notamment la piscine à balles et d’autres jeux qui ont permis aux enfants de s’amuser et de passer un moment agréable.

Unique et Beniamin étaient en charge des jeux de course et de la balle au prisonnier, engageant les enfants dans des activités dynamiques et divertissantes.

Jeanne a supervisé l’atelier créatif, offrant aux enfants l’opportunité d’exprimer leur créativité à travers divers imaginations artistiques.

À 16h35, nous avons pris le goûter avec les enfants, moment qui s’est déroulé de manière très agréable.
L’ensemble de la journée a été un véritable succès, tant pour les enfants que pour les intervenants.

Jardin de Bel-Air de Longjumeau

Nous sommes allé à deux au jardin : Reza et Maya ; 15 enfants sont passés nous voir . Nous avons commencé par faire un gros arrosage avec les enfants. Avec quatre d’entre eux, nous avons repiqué des salades. Maya et quelques enfants ont cueilli des herbes pour faire des infusions. Nous avons aussi fait du désherbage. On a fini par un goûter avec des brugnons, des melons et des gâteaux .

Jeudi 11 juillet 2024

Welcom’Hôtel

Aujourd’hui, sous un ciel couvert, nous avons fait un bel atelier au Welcom’hôtel. Zinora et Corina ont accompagné les plus petits avec des kaplas, des petits personnages ou encore des instruments de musique. Ces ateliers ont attiré beaucoup d’enfants, surtout au début. Zinora en a profité pour improviser un temps de danse avec une partie des enfants.
Beniamin s’est occupé des activités de jeux collectifs avec du football, du tennis et un chamboule-tout. Les enfants étaient au rendez-vous sur ces différents jeux.
Blandine était aux jeux de société : dominos, jeux de cartes… Les enfants ont pu participer à différents jeux, en créant différentes règles de jeu.
Vinciane a animé l’atelier créatif avec des craies grasses pour un support feuille et des grosses craies pour dessiner sur le sol. Si, au début de l’atelier les enfants ne sont pas venus tout de suite, ils ont fini par être enthousiastes en faisant aussi bien des dessins au sol que des dessins sur feuille. Même les plus grands, qui se sont plaints de ne pas avoir de jeux pour eux, se sont pris au jeu, et ont fini par faire des parties de morpions au sol. Un enfant m’a demandé la peinture pour une prochaine fois.
Pour finir, nous avons partagé un goûter en musique et dans la bonne humeur, ce goûter s’est bien passé avec au menu du sirop de pêche, de la brioche avec de la confiture maison ainsi que du quatre-quarts.

Vendredi 12 juillet 2024

Platz de la N20 à Massy

Aujourd’hui, c’est une belle journée ; on est parti sur le bidonville N20, avec un nouveau bénévole Mateo. Zinora avec sa bonne humeur a animé les ateliers Petite enfance avec des Lego, des nombreuses figurines et des lettres en mousse. Corina a fait un atelier créatif (dessin), Beniamin et Matteo un atelier avec des jeux de société : UNO et puissance 4

Zinora comme à son habitude a mis de la musique et a dansé avec les enfants. Ils étaient contents de l’avoir, parce qu’elle n’était pas venue la semaine dernière. À la fin, on a pris un goûter avec des gâteaux au chocolat, du quatre-quarts et du jus.

Platz de Villebon-sur-Yvette

Nous sommes restées de 16h a 18h au bidonville de Villebon-sur-Yvette, où les enfants étaient très accueillants, et excités de nous voir arriver avec tous les jeux : boxe animée par Jeanne, peinture et paillettes animé par Unique et atelier petite enfance “sensorielle” avec des petits jeux d’eau, de mousse et de bulles animé par Vinciane. Très gros succès pour tous ces ateliers, les enfants font de tout, et il y en a de plus en plus au fil de l’après midi, ainsi que des adultes, par exemple Rovana qui n hésite pas a boxer et à peindre avec les enfants.

Au goûter, gâteaux à la figue et pastèque, onze enfants le partagent et nous avec !

Samedi 13 juillet 2024

Quartier Saint-Éloi à Chilly-Mazarin

Aujourd’hui on sent que l’été est là il fait chauuud !
Nous nous sommes donc positionnés à l’ombre pour proposer nos ateliers :
– Un atelier créatif et manuel, avec de la pâte à modeler faite maison, à base de farine, colorant alimentaire, huile, eau, et produit vaisselle ;
– Un atelier pour se défouler, un combat 2 par 2 en chaussettes sur tapis au sol, le but était de réussir à attraper de son adversaire, fou rire assuré !

Et comme d’habitude, pour nos petits bouts un atelier d’éveil de petite enfance.

Les enfant sont de plus en plus nombreux, nous en sommes ravis, merci à tous pour ce bon moment partagé.

Jardin Bel-Air de Longjumeau

Reza est allé seul au jardin . Huit enfants et deux parents sont passés et nous avons fait des cueillettes, de menthe, de fraise et de radis. Nous avons pris le goûter : ananas, pêches et gâteaux.

Compte rendu du 16 au 20 juillet 2024

Kronik – Maya

Mardi 16 juillet 2024

Hôtel Parthénon à Massy

Zinora et Vinciane ont fait un tour des chambres pour aller chercher les enfants.
Certaines mamans faisaient des aller retour entre la cuisine et l’espace de jeu pour surveiller leurs petits.

Vinciane et Zinora ont proposé des activités pour les plus jeunes : des jeux libres, des déguisements et un peu de lecture .
Beniamin a joué avec des enfants aux jeux de sociétés Uno et Puissance 4, jeux qu’ils aiment beaucoup.
Alphonse et certaines filles ont fait de la corde à sauter puis ont été rejoints par les les grands (12 ans et plus).
On ressent le besoin de se dépenser et la demande de jeux d’extérieurs.

Nous avons fini par un goûter avec des gâteaux au chocolat et de la musique pour un retour au calme.
Puis le rangement et le nettoyage.

Mercredi 17 juillet 2024

Hôtel social Astoria

Aujourd’hui Ruxandra, Corina et Unique se sont rendus à Astoria, où ils ont été accueillis par 12 enfants. Sans chauffeur pour notre véhicule, nous avons dû nous adapter et proposer des activités avec peu de matériels.
On a commencé par une discussion libre sur les vacances et leurs attentes pour cet été. Puis on est sortis dans la cour pour profiter du beau temps et dépenser un peu d’énergie car, pendant les vacances scolaires, les enfants ont encore moins d’opportunités de le faire. On a fini par un goûter composé de pains au chocolat et jus de fruits.

Jardin Bel air à Longjumeau

Aujourd’hui, Reza, Maya ,Shirley et Aminata (une stagiaire) sont allés au jardin à Longjumeau. Nous avons eu la visite de 16 enfants, dont huit ont participé au jardin. Nous avons fait un gros arrosage, repiqué des choux rouges, des haricots verts, du thym (ordinaire et citron ). Après et pendant l’arrosage, les enfants en ont profité pour jouer avec l’eau, car il faisait très chaud ! Nous avons ensuite pris un goûter : pêches, crêpes maison à la confiture de fruits du jardin.

Jeudi 18 juillet 2024

Vendredi 19 juillet 2024

Platz N20 à Massy

Aujourd’hui, il faisait très chaud et pour que les enfants se refraîchissent, nous avions emporté la piscine au bidonville N20. Corina et Zinora se sont occupées de gonfler la piscine et de la remplir d’eau, Beniamine et Aminata ont installé les tables parce que c’était l’anniversaire d’un des garçons. Les plus petits sont restés dans la piscine avec des boules et de l’eau, et les plus grands (9 enfants) ont fait une bataille d’eau avec des bouteilles, encadrés par Zinora, Corina, Beniamin et Aminata. Après avoir joué avec l’eau rafraîchissante, on a coupé les gâteaux pour l’anniversaire (au chocolat et au caramel) et on a commencé à le partager. Il y avait aussi du soda et une grosse pastèque. Au total, il y avait 23 enfants et 7 adultes.

Samedi 20 juillet 2024

Quartier Saint Éloi à Chilly-Mazarin

Aujourd’hui l’association « De la joie partagée » organisait un évènement au sein du quartier Saint-eloi.
Afin d’éviter les doublons, et de travailler ensemble dans l’intérêt du public, Julie à suggérer que l’on viennent compléter leurs activités.
Nous avons proposé un atelier petite enfance et des jeux collectifs sportifs pour les plus grands, en plus des activités créatives manuelles et des super jeux gonflables proposés par l’association DLJP .
Il faisait très chaud, ce fut une belle journée et nous sommes ravis de travailler en coopération avec les associations du secteur.

Jardin Bel air à Longjumeau

Aujourd’hui, Reza est allé seul au jardin ; 14 enfant et deux adultes sont passés. Huit enfants ont participé au jardin. Avec les trois premiers arrivés, nous avons commencé un gros arrosage. Puis cinq enfants les ont rejoints, qui ont participé à l’arrosage et ont préparé des bouquets de menthe. Ensuite, un jeu d’eau a rafraîchi toute l’équipe. Puis nous avons pris le goûter : melon, pêche et pains au chocolat.

11 juillet 2024 – Base de loisirs “Bois le Roi”

Vacance à Intermèdes phase 1

Ce jeudi 11 juillet, nous nous sommes mis en mode sortie à l’île de loisirs de Bois-le-Roi, où nous avons emmené des familles des hôtels du Parthénon, du Welcom’hôtel et du quartier Saint-Éloi. Nous étions une cinquantaine.

Aux alentours de 10 h, nous avons pris départ pour une bonne journée de baignade.
Arrivé sur les lieux, nous avons commencer par trouver un endroit où poser les affaires et se mettre en tenue de plage.


Différentes activités étaient proposées, nous avons tout essayé : les jets d’eau, la baignade, les perles que nous avions apportées , la zone toboggan et l’araignée.

Nous avons commencé par un pré-mouillage avec les jets d’eau.


L’attraction principale était la baignade et les enfants se sont dépêchés pour y entrer et jouer dans l’eau.


On a eu la chance d’avoir un très beau temps pour pouvoir se baigner tranquillement. Les plus jeunes avaient les aussi des activités avec le sable.

Nous avons marqué un temps pour prendre le pique-nique tous ensemble puis on s’est scindé en deux groupe, certains sont retournés aux jets d’eau et les autres dans le lac.

Un moment de digestion a été pris, avant de retourner se divertir dans le lac.

Vers 16h, fin de la baignade et préparation pour le retour.

Devant l’espace des kayaks, nous avons pris tous ensemble des glaces adaptés aux différentes âges et profiter du moment pour partager notre ressenti de la journée.

Tout le monde bien a aimé cette journée qui a marqué le début de bonnes vacances.
Et une belle journée s’est ainsi terminée avec de beaux sourires.

17 juillet 2024 – Journée au “Port aux Cerises”

Familles des quartiers et de l’hôtel Parthénon

Par une belle journée ensoleillée, nous avons emmené des familles de différents horizons à l’incontournable sortie à la base de loisirs du Port-aux-Cerises à Draveil.

Nous avons commencé cette journée par un trajet en transport en commun dans le calme et l’excitation.


Arrivés sur les lieux, les enfants et plus grands ont eu un temps de partage lors d’un pique-nique.


Dans l’attente du début de nos activités, nous avons accompagné les enfants aux parcs de jeux. Tandis que certains enfants s’amusaient sur l’aire de jeu, Vinciane a proposé à un groupe d’enfants une activité improvisée : “Le sol est en lave”.
Par la suite, nous nous sommes dirigés vers les jeux multisports. Les enfants ont pu bénéficier d’un maximum d’activités sportives : escalade sur bloc, escal’arbre et de nombreuses initiations grâce au Village sportif (escrime, boxe, tir à l’arc, handball, basket-ball et ping-pong).


Pendant ce temps, les mamans venues avec nous ont pu profiter de cette sortie, notamment en faisant connaissance.
Nous avons pris un goûter gourmand composé de pastèque, chips, fromage et de popcorn au caramel.
Nous avons fini notre journée par un retour en bus avec l’ensemble des familles. Un dernier moment convivial, où nous avons pu dire au revoir aux mamans et enfants (non endormis).

A vos urnes !

Solidarité menacée, Intermèdes Robinson appelle à voter ! Depuis près de vingt ans, Intermèdes Robinson (association, centre social et espace de vie sociale) se trouve aux côtés des plus fragiles des habitants de son territoire. Par-delà les clivages politiques et partisans, nous travaillons chaque jour pour que ces familles (enfants, adolescents, adultes) puissent vivre dignement et bénéficier de l’égalité de traitement à laquelle elles ont droit.L’égalité est une valeur fondatrice de notre République. Issue de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, elle est inscrite dans notre Constitution et s’affiche fièrement au fronton des bâtiments publics, au même titre que la liberté et la fraternité.Or, aujourd’hui, une formation politique explicitement et directement hostile à ces principes est en position de former une majorité gouvernementale. La discrimination ferait désormais partie intégrante du logiciel d’actions gouvernementales.Cette opposition entre citoyens est artificielle et sous-tendue par une idéologie profondément raciste. Elle trouverait des débouchés très concrets et très graves dans les politiques publiques qui seraient conduites par un gouvernement d’extrême droite. Nous en avons la preuve : dans les communes dirigées par ces partis, de nombreuses associations de solidarité ont dû cesser leurs activités.Quel que soit le résultat des élections législatives, Intermèdes Robinson se trouvera toujours du côté de celles et ceux qui ont besoin de la solidarité et de ceux qui la font vivre au quotidien. Elle continuera de porter haut et fort ses valeurs républicaines, humanistes et antiracistes et, le cas échéant, participera aux actions qui visent à les protéger et les défendre concrètement.Dans ces circonstances politiques exceptionnelles, Intermèdes Robinson sort de sa réserve et appelle à voter massivement, le 7 juillet prochain, contre les candidats issus des formations politiques d’extrême droite et leurs alliés, portant ainsi la voix de tous ceux qui ne peuvent pas participer à ce scrutin mais en seront les premières victimes.Pour le conseil d’administration d’Intermèdes Robinson,La présidente,Anne Guenault

Compte rendu du 11 au 15 juin 2024

Miruna Kronik : Forum pour la valorisation de la communauté roms

La participation d’une médiatrice et facilitatrice pour la communauté des roms vivant dans les bidonvilles a joué un rôle crucial lors du forum organisé en leur honneur. En effet, cette journée a été l’occasion pour la communauté roms de se rassembler et de célébrer leur culture, leur histoire et leur identité.

La médiatrice a pu constater que le forum a été un succès, avec de nombreuses actions mises en place pour encourager l’inclusion sociale et professionnelle des roms. Des spectacles et un court métrage sur la vie des habitants d’un bidonville de Massy ont été présentés, permettant ainsi de sensibiliser le public à leurs conditions de vie.

Le témoignage d’une protagoniste roms a également été particulièrement émouvant, mettant en lumière les difficultés auxquelles la communauté est confrontée au quotidien. Les discours d’ouverture des autorités locales et de l’association Coalia, organisatrice du forum, ont souligné l’importance de soutenir et d’accompagner les roms vers une meilleure inclusion sociale.

La médiatrice a noté que la journée a permis de réunir de nombreux acteurs engagés pour le soutien des roms, démontrant ainsi leur solidarité et leur volonté de contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie. La communauté roms dont elle fait partie a été honorée par des sentiments de reconnaissance et de valorisation, se sentant enfin écoutée et prise en compte.

En utilisant le terme “Aven baxtale”, qui signifie “nous sommes les bienvenus” en langue roms, la médiatrice a exprimé sa gratitude et sa satisfaction envers cette journée de célébration et d’inclusion. Il est essentiel de continuer à soutenir les roms dans leur lutte pour une vie digne et équitable, en faisant preuve de solidarité et de compassion.

mardi 11 juin 2024

Hôtel Parthénon de Massy

Cet après-midi on sommes allés au Parthénon comme tous les mardis pour proposer des activités aux 35 enfants habitant dans cet hôtel. On a commencé par un atelier petit enfance, lorsque les grands était toujours à l’école, où on a proposé des jeux interactifs pour apprendre l’alphabet. Lorsque les plus grands sont revenus de l’école, Alphonse a organisé des jeux de société. On a aussi amené des cerceaux, qui ont permis aux enfants de s’amuser en nous montrant leurs « moves » de hula-hoop. Ruxandra, notre médiatrice en santé, a également distribué des couches aux familles dans le besoin. On a fini comme d’habitude par servir le goûter, composé de madeleines, pommes et jus de fruit, puis les petits nous on conduits jusqu’au camion et on s’est dit au mardi prochain.

mercredi 12 juin 2024

Jardin Bel Air à Longjumeau

Nous sommes arrivés a trois adultes au jardin. Nous avons d’abord préparé des carrés, c’est-à-dire désherbage, aération de la terre et arrosage. Ensuite nous avons semé des betteraves rouges dans un carré, puis repiqué des pieds de maïs, une dizaine a différents endroit. Quartes enfants sont venus participer. Nous en avons profité pour faire du désherbage en dehors des cultures . Les enfants ont arrosés et participés à la cueillette des cassis. Nous avons aussi repiqué des petits pieds de maïs.

Welcom’Hôtel

Aujourd’hui nous nous sommes installés avec un coin petite enfance avec Zinora. Un atelier sportif avec du badminton et du football avec Béni et Unique, ainsi qu’un atelier jeu de société Uno avec Alphonse. Shirley a pu venir en renfort sur les différents ateliers. Vinciane a distribué des couches et pris contact avec des familles ayant besoin de matériel scolaire. Le goûter s’est bien passé avec des jus de fruits et des petits gâteaux au chocolat, ou a la fraise ainsi qu’un quatre-quarts. Cette après-midi a réuni 31 enfants, ravi de nous voir.

Vendredi 14 juin 2024

Platz de Villebon-sur-Yvette

Aujourd’hui nous avons eu de la chance en passant entre les nuages pour notre atelier à la forêt de Villebon. Nous avons pu proposer aux enfant un atelier petite enfance, animé par Jeanne avec des Kapla, des déguisements et du maquillage (pour enfant). Alphonse animait l’atelier créatif proposant de dessiner et d’écrire avec de la colle afin de recouvrir le papier de perles ou de paillettes. Pour finir, Vinciane animait une table jeu de société. Uno et jeu de l’oie ont été utilisé par les enfants et adolescents. Nous avons remarqué que le fait de proposer plusieurs jeux impliquait que les enfants restaient très peu sur un seul jeux. Nous avons fini l’atelier par un gouter avec des gâteaux fourrés à la fraise ou au chocolat ainsi qu’une eau aromatisée fruit rouge. Tous les enfants ont voulu participer à la distribution, nous avons donc défini un ordre de passage afin de faire participer un maximum d’enfant. Pour le prochain atelier à la foret de Villebon, les enfants souhaiteraient avoir un atelier sportif : foot; un atelier créatif : dessin sur aquarelle. Lorsque nous sommes parti du site, une famille venait d’arriver avec un tout petit pour emménager. Pour la prochaine fois, il serait bien d’apporter du matériel pour bambin sur l’atelier petite enfance afin de pouvoir peut être accueillir cet enfant.

Platz de la N20

Aujourd’hui on s’est dit de changer un peu sur la N20 avec un atelier crêpes Corina elle s’est chargée, elle a fait des crêpes avec l’aide des enfants et Charlie, ont tartiné les crêpes avec du Nutella des bananes et de la confiture, sur le bidonville de la N20. Il y a beaucoup de d’adolescentes qui avaient demandé plusieurs fois du maquillage, du coup Zinora à acheter du maquillage, elle a maquillée environ 7-8 adolescentes, Béni et lui il m’a on fait la petite enfance avec des Lego, des figurines et des petites voitures, bien sûr pour le goûter c’était des crêpes et du jus.

Samedi 15 juin 2024

Quartier St Eloi de Chilly-Mazarin

Aujourd’hui on est parti sur Saint-Éloi mais il faisait pas très beau dehors, mais on s’est quand même très bien amusé c’était c’était l’anniversaire d’une très adorable petite fille, ( Marie-Jeanne) non on a pris un gâteau au chocolat et 2 quatre-quart et pleins de jeux de différentes sortes. La maman de la petite fille avait préparé un gâteau et du pop-corn ; les enfants se sont très bien amusés, ils étaient tous contents parce que il y avait vraiment une bonne ambiance, pour les activités on a fait du petit enfance avec Mame on a fait un atelier de jeux de société ( UNO) avec Zinora béni Corina et Shirley après environ trois parties on a laissé les jeux de société et on a fait un match avec deux équipes, une équipe intermède Robinson de 5 participants (Corina Zinora Béni Charles et un garçon) et l’autre équipe elle était composée des enfants de cinq participants aussi, on a laissé toute activité on a chanter joyeux anniversaire après on a partagé le gâteau, tout l’équipe a participé pour distribuer du jus et les gâteaux.

Compte rendu du 28 mai au 1 juin 2024

mardi 28 mai 2024

Parthénon à Massy

Aujourd’hui nous étions comme à nos habites au Parthénon pour nos ateliers.
Nous avons fait une grande petit enfance avec Corina qui était avec les plus petit avec une dinette et des jeux libres.
Mais aussi Béni qui jouait au jeu de l’avion avec les petits garçons.

En jeu de construction et parcours Nous avons Alphonse et Luelma oú il fallait faire des formes puis rentrer dans la construction et en sortir. Tout cela sans casser la construction.

Pour finir nous avons pris le goûté puis raccompagner ce qui ne pouvait pas aller tout seul à leur chambre.
L’équipe s’est ensuite chargé de faire le nettoyage de l’espace utilisé pour les activités.
Au total nous étions au nombres de 33 enfants et Intervenants confondu.

mercredi 29 mai 2024

Jardin de Bel Air de Longjumeau

Aujourd’hui nous avons, avec Maya, fait de l’entretient et quelques plants plantés en plus . Nous avons préparé deux carrés. Un prêt a planter et l’autre recouvert de compost. Maya avait quelques pieds de tomates et de haricot que nous avons mis en terre.L’après-midi fut bien pluvieuse et nous n’avons pas eu de passage dans ces conditions.

Hôtel Astoria à Massy

Il y avait au moins 30 enfants mais comme il pleuvait nous sommes restées à l’intérieur. Miruna a animé un atelier jeux de société pour les plus grands : mikado, boggle et surtout UNO qui reste leur jeu préféré. Momo est là pour l’aider.

Corina et Zinora font des tatouages au henné et viennent ensuite aider Jeanne sur le tapis de petite enfance car il y a beaucoup de petits. On joue a la marchande, on lit des histoires, on fait une ronde au son de “ramenez la coupe à la maison”. Il y a beaucoup d’ambiance et même trop d ambiance alors pour calmer tout le monde on prend le goûter : pain au chocolat et sirop de pêche !

jeudi 30 mai 2024

Welcom’Hôtel

Nous étions au Welcom Hôtel pour faire de l’animation avec les enfants y résidant. Nous y sommes arrivés à 15h00 et mais nous attendons jusqu’à 16h30 pour commencer parce que certains de ces enfants étaient à l’école . Il y avait pas beaucoup d’enfants comme d’habitude (ils étaient environs 15 ) nous nous sommes bien amusés.

Unique s’occupait des activités collectives, Miruna et Ziruna s’occupaient de la petite enfance et Béni des jeux de sociétés.

L’ambiance était au rendez-vous car les enfants étaient extrêmement content.

vendredi 31 mai 2024

au local

Toute l’équipe d’Intermèdes Robinson, ses bénéficiaires, et bénévoles adressent ses sincères remerciements à la Fondation d’Entreprise VINCI pour la Cité pour sa généreuse donation de 8500 euros. Ce montant a permis de réaliser les travaux de rénovation et d’équipements pour redonner un coup de neuf à la cuisine collective de l’association pour ses actions collectives autour de la la lutte contre la précarité alimentaire.

La fête des voisins au local

Le 31 mai, Ruxandra, notre référente santé, et Reza, le référent cuisine, ont uni leur forces pour offrir un moment de convivialité à notre public à l’occasion de la Fête des Voisins. Reza et ses bénévoles ont préparé des plats délicieux dans la nouvelle cuisine.

On a pu se régaler avec des pizzas et des quiches faites maison, du poulet rôti aux pommes de terre, de la salade et des beignets en dessert.

Lorsque les grands discutaient autour des plats soigneusement préparés, les enfants s’amusaient dans le cadres des ateliers proposés. On a organisé un atelier petite enfance, où les petits ont pu faire des constructions de bâtonnets ainsi que jouer à la dinette grâce à une cuisine en miniature. On a également organisé un atelier de dessin, où les enfants nous ont montré leur créativité.

Zinora a entretenu l’ambiance de fête en mettant de la musique et dansant avec le public, comme d’habitude. La soirée s’est finie vers 21h et le public est parti en rigolant, et en nous remerciant pour cet agréable moment convivial.

samedi 1 juin 2024

Participation au festiv’all Colucci à Longjumeau

Aujourd’hui nous sommes parti.es à 10 à Longjumeau dans les quartiers sud où nous étions invité.es à participer au festival de notre partenaire la maison Colucci. Notre équipe compte une nouvelle bénévole Shirley et une nouvelle stagiaire Hakima. Nous avons tenu le stand de cuisine avec des crêpes, des fruits, des boissons chaudes et fraîches, le tout gratuit bien sûr ! Grand succès avec des enfants, des ados et des parents qui n’en ont pas laissé une miette.

Il y avait aussi des jeux de société et de petite enfance, des déguisements, des bracelets brésiliens et des perles. Le tout bien abrité sous un barnum car il pleuvait non stop.

Mais ça ne nous a pas arrêté.es nous y avons  passé l’après midi avec beaucoup de public, nous avons revu des enfants qui profitaient autrefois des ateliers villa saint martin, rocade, bel air, skate parc. Tout le monde veut savoir quand nous reviendrons. Réponse : bientôt, en septembre, on espère…

Bref “journée pluvieuse et chaleureuse” !

compte rendu du 14 au 18 mai 2024

KRONIK par Maya

Il y a quelques jours, les agriculteurs en colère étaient stationnés non loin de nos locaux : je suis allée à leur rencontre. Un agriculteur de Ballancourt a bien voulu échanger avec moi et m’a fait part de sa détresse : comment transmettre le métier à ses enfants, quand il devient aussi précaire ? Trois de ses amis et collègues venaient de se suicider : le premier par balle, le second en avalant des produits phytosanitaires, le troisième en se pendant. La solution qu’il entrevoit ? La consommation de produits locaux, l’achat de produits de qualité auprès de producteurs locaux : une forme de solidarité et de soutien à travers la consommation. Dans nos locaux, nous recevons fréquemment des gens qui sont dans une précarité extrême : ils n’ont pas de domicile et dorment dehors, sont privés de toute ressource pour une raison ou une autre ; ils recherchent un emploi mais n’ont peu ou pas de qualifications et/ou maîtrisent mal la langue française, la lecture et l’écrit, sans parler des codes culturels. Nombre d’entre eux maîtrisent peu l’informatique et ont du mal à s’actualiser auprès des différents organismes qui les suivent. Ces situations peuvent créer des tensions explosives, de la colère, qui peut se retourner contre les travailleurs sociaux ; c’est pourquoi il est important dans le contexte de l’accueil social d’établir en premier lieu une relation conviviale et chaleureuse, empreinte d’humanité. C’est ainsi que les personnes peuvent se sentir en confiance et nous faire part de leurs problèmes, quand certains sujets sont difficiles à aborder, particulièrement ceux touchant à l’intime, à la famille, au couple. La précarité est une forme de violence sociale qui conditionne et entraîne d’autres violences : insécurité, vol, agressions, solitude, isolement, atteintes à la santé mentale et à l’intégrité psychique, dégradation de l’image de soi et de l’amour-propre, dépression, incapacité à s’alimenter de façon correcte et régulière, incapacité à prendre en charge son hygiène au quotidien, à assurer à son corps le repos nécessaire… Une situation déjà précaire peut rapidement s’aggraver. Un incendie vient de frapper le bidonville d’Anthony-Pôle et une dizaine de familles se retrouvent sans vêtements, couvertures, ustensiles de cuisine et aliments… Notre recyclerie/gratuité se révèle très utile dans ce genre de situation, en permettant de fournir rapidement des vêtements, ou de solliciter des partenaires œuvrant dans le même domaine.

mardi 14 mai 2024

en cours

mercredi 15 mai 2024

Atelier jardin de Bel air

Ce matin avec Michelle, nous avons acheté des plants de légumes au lycée horticole de Marcoussis pour l’atelier jardin de l’après midi.
Moi et Maya avons été encadrer un atelier au jardin de Bel air. 7 enfant avec deux mamans et deux mamie sont passé nous voir. 5 ou 6 enfants ont participes aux activités avec nous .
Nous avons, en attendant les enfants, commencé par désherbé un peux . Trois enfants sont arrivés juste âpres nous avec qui nous avons préparés des plantations . Après une explication pour repiquer les plants de légumes trois enfant ont mis en terre une quinzaine de plants : 10 pied de tomates, 4 pieds de potimarrons et des pieds de céleri avec moi . Maya a encadré un atelier avec les autres enfants ils ont plantés des pommes de terre une dizaines de pieds. Nous avons fini par un bonne arrosage des nouveau plants . En fin d’atelier nous avons pris le goûté ensemble.

jeudi 16 mai 2024

Hôtel Parthénon

35 enfants (environ)
Aujourd’hui nous avons fait l’atelier dehors, devant l’hôtel sous un beau soleil. Nous avons décidé de faire deux ateliers : petite enfance et création. Pour le tapis petite enfance il y avait des kaplas, des pailles de construction, des jeux d’encastrements, de la dinette, des livres. Pour l’atelier créatif, il y avait de la peinture aquarelle avec des paillettes. 

Au début de l’atelier Unique et Vinciane sont allés prévenir les familles de notre présence.

Nous avons eu des enfants répartis entre les deux ateliers. Ils se sont bien passés.

En petite enfance, une maman et sa fille, plutôt réservée, sont venues. Vinciane a pu partager un moment avec elles afin de faire entrer l’enfant dans le jeu. Tout au long de l’atelier elle était sur les genoux de sa maman mais avec le dialogue elle a accepté de rentrer dans le jeu. Il a été important d’être à plusieurs sur le tapis petite enfance pour s’occuper des enfants ayant des difficultés avec la séparation. De plus, il y avait une fille, Sarah, que Zinora a pu inviter à jouer en faisant des jeux de main. Ce moment en dualité a été favorable, cet enfant est resté tout le long de l’atelier. Le goûter s’est bien déroulé, nous avons eu l’arrivée des enfants en sortie d’école. Nous avons pris des jus d’orange, de l’eau et des gâteaux (quatre-quart). 

vendredi 17 mai 2024

En ce vendredi 17 mai, grande séquence joie et émotion au platz de la N20.
Nous avons organisé la venue des Kesaj Tchave pour un concert “sauvage “.
Roms roumains et roms slovaques se découvraient ou se retrouvaient après plusieurs années sans se croiser.
En suite des danses, chants et de la musique, nous avons partagé un grand goûter et les plus petits ont passé eux aussi un bon moment sur le tapis d’éveil.
Finalement nous devions bien être une petite centaine.

samedi 18 mai 2024

Jardin de Bel Air à Longjumeau

Aujourd’hui peu de monde dans le quartier. Un enfant est venu . J’en ai profité pour désherber un peu les fraisiers , les framboisiers et la menthe . Ensuite, un jeune est arrivé. J’ai mis de l’engrais sur les carrés de fruit rouges : fraisiers, cassissiers et framboisiers. Puis sur les épinards, petits pois, les tomates, potimarrons et céleris que nous avons repiqués la semaine dernière. Après Sébastien a arrosé tous ça pour faire pénétrer l’engrais. Nous avons ensuite eu un complément d’arrosage avec une bonne pluie.

compte rendu du 4 au 8 juin 2024

KRONIK de Unique et Jeanne

Dans un coin souvent oublié de notre société, une lumière d’espoir et d’humanité brille intensément. Cette lumière, c’est une association remarquable qui a pour mission de transformer la vie des résidents des hôtels sociaux, des bidonvilles et des squats grâce à des ateliers pédagogiques. Alors que le monde continue de tourner à une vitesse effrénée, ces initiatives nous rappellent l’importance de l’entraide et de la communauté.
Les hôtels sociaux, les bidonvilles et les squats, bien que nécessaires, sont souvent perçus comme des lieux de transit, des espaces temporaires pour ceux qui n’ont nulle part ailleurs où aller. Ces lieux peuvent parfois être synonymes de l’isolement et de la précarité. Cependant, grâce à l’initiative de l’association Intermèdes Robinson, ils deviennent des havres de création et d’apprentissage.
L’association à travers ses équipes pluridisciplinaires organise des ateliers, allant de la petite enfance à l’atelier créatif et les jeux collectifs. Chaque atelier est conçu non seulement pour développer des compétences pratiques, mais aussi pour favoriser le lien social et redonner confiance aux enfants.
L’impact de cette association va bien au-delà de la simple transmission de savoir-faire. Elle redonne aux résidents des hôtels sociaux une raison de croire en eux-mêmes et en l’avenir. En leur offrant des espaces d’expression et de partage, l’association crée un véritable tissu social où chacun peut trouver sa place et s’épanouir.
Ces initiatives nous rappellent que la solidarité et l’entraide sont les piliers d’une société saine et harmonieuse. Alors que nous continuons à faire face à de nombreux défis, il est essentiel de soutenir et de valoriser des associations comme la nôtre, qui, dans l’ombre, changent le monde avec un sourire et un atelier à la fois.
Voir des enfants se réunir dans l’objectif de l’émancipation sociale m’a rempli d’émotions. Les rires échangés, et la fierté palpable de ceux qui ont participé aux ateliers avec nous ont transformé ces différents lieux en des temps de convivialité et de joie. Je suis profondément impressionné par la chaleur et la camaraderie qui se dégagent entre les enfants.

mardi 4 juin 2024

Hôtel Parthénon de Massy

Aujourd’hui on est parti à Parthénon Béni et Corina on fait un atelier sportif football de la corde à sauter et un parcours, Zinora et Miruna on fait de la petite enfance avec du 4 plats des petites voitures et la vaisselle en plastique, Vinciane Luna et Charlie on fait un atelier créatif avec des perles ( bracelet et collier)
Sur les ateliers il y avait plus d’enfants que d’habitude, 45-50 enfants surtout sur la petite enfance.
À la fin on a partagé un goûter au menu des crêpes des pommes et du sirop à la fraise.

mercredi 5 juin 2024

Hôtel Astoria à Massy
Environ 25 enfants et 5 mamans.

Aujourd’hui, nous nous sommes installé à l’extérieur avec les enfants. A la demande générale des enfants nous avons apporté la piscine à balle qui a remporté un grand succès pour l’ensemble des enfants. Sauter, nager, chahuter dans les balles, voici les différentes actions que j’ai pu voir. L’atelier petite enfance était complété du circuit voiture ainsi que du matériel sensoriel pour les plus petits (tapis d’éveil) ainsi qu’un jeu d’encastrement (bateau) animé par Unique. L’atelier créatif, animé par Jeanne, avec le support de Corina a fonctionné avec des enfants connues mais aussi de nouveaux enfants. Elles ont proposé une activité peinture à l’eau. Pour l’atelier jeux collectif, Killian animait le jeu du Molkky, avec le renfort d’Unique. Une activité qui a diverti les enfants et les plus grands.
Pour finir, les enfants et adultes présents ont partagé un gouter animé par des discussions. Certains enfants ont fait des propositions de jeux pour la prochaine fois, notamment des jeux de société, notamment le monopoly.

Jardin Bel-Air de Longjumeau

Aujourd’hui nous avons été accompagné de Shirley, Bilal et sa maman Hakima. Durant les activité une dizaine d’enfants ont participé. Nous avons fait un grand désherbage des fraisiers et du persil.Les enfants ont fait beaucoup d’arrosage et une cueillette de fruits rouges.

Ensuite un goûter a était proposé avec les fruits récoltés.

jeudi 6 juin 2024

Welcom’hôtel

Par cette belle après-midi printanière, nous avons organisé des activités pour les vraiment petit, et les vraiment pré-adolescent.
A disposition de nos loulous du Welcom’hôtel, une petite enfance, avec de la construction, des jeux de balle

et une table de jeux de société, avec les cartes de UNO et des puzzles pour petits et moyens. Nous avons commencé nos ateliers avec une dizaine d’enfants, car beaucoup à l’école, puis nous étions plus de 25 lors du goûter.


Une distribution de couche a été faites par notre référente santé, qui a également pris commande auprès des mamans pour la prochaine visite, en faisant du porte à porte.

vendredi 7 juin 2024

Platz de Villebon-sur-Yvette

Aujourd’hui nous lançons un nouvel atelier dans un bidonville a Villebon-sur-Yvette. Nous connaissons déjà bien les enfants qui viennent vers Luelma, dès qu’elle arrive avec le chariot rempli de matériel. Nous installons le filet de badminton. Il y aussi l’atelier perles et des jeux de petite enfance. Tout le monde joue et discute ! On reviendra la semaine prochaine.

Platz de la N20 à Massy

samedi 8 juin 2024

St-Eloi à Chilly-Mazarin

Aujourd’hui nous avons profité du soleil et du nombre d’encadrant pour faire un grand atelier. Au programme, une petite enfance avec Corina et Zinora. Elles ont eu quelques enfants avec elles qui ont pu faire différents jeux mais aussi danser et chanter. L’atelier créatif était mené par Shirley et Vinciane. Elles ont pu proposer de la peinture. Beaucoup d’enfants ont participé, avec une belle mixité d’âge (des tous petits aux mamans).

Mame a partagé avec des enfants un temps cuisine. Elle a amené le Foodtruck, et a pu cuisiner un goûter salé qui a remporté un grand succès.


Béni a animé un atelier sportif. Il a débuté sur un match de basket pour finir sur un tournoi de foot.

Une bonne journée passée avec des sourires aux lèvres des 45 participants, enfants comme des adultes, clôturé par le goûter.

Jardin de Bel Air à Longjumeau

Nous sommes allées au jardin de Bel-air avec Maya. Nous avons commencé par faire du désherbage et préparer le matériel pour les participants . Huit enfants et deux parents sont passés nous voir . Les enfants ont eu une grosse mission d’arrosage. Ensuite ils ont récoltés des fruits rouges, groseilles, cassis et fraises. A la fin, nous avons pris un goûté avec le partage des fruits rouges .

Compte rendu du 7 au 11 mai 2024

mardi 7 mai 2024

Welcom Hotel à Chilly-Mazarin

Grâce à un temps clément, il pu y avoir sous le soleil un atelier petite enfance, avec un atelier créatif très attendu.

Et comme toujours l’atelier c’est terminé par un goûter

mercredi 8 mai 2024

FÉRIE

vendredi 10 mai 2024

N20 à Massy

Zinora, Corina, Beniamin, Maria, Unique,

Aujourd’hui on est parti sur le bidonville N20 les enfants ils étaient plus content que d’habitude de nous voir cette fois , il y avait 24 enfants et il y avait aussi quelques mamans et papa quels sont restés avec nous.

Zinora et Maria la nouvelle, elles ont fait la petite enfance avec la cuisine en plastique des 4 plats et des Lego.

Corina a pris deux matériaux pour les bulles en savon et les bracelets elle a commencé avec les bracelets et puis elle a fait des boules en savon avec les enfants.

Beniamin et Unique ont fait un atelier sportif, pris la corde à sauter et les raquettes de badminton.

Zinora a pris tous les enfants et a mis de la musique. Elle s’est assis avec les enfants elle a fait une petite chorégraphie avec les mains.

On a partagé le goûter au menu des pains au chocolat avec du soda. On est encore resté un petit peu avec les enfants ils nous ont aidé à ranger les jouets.

Parc du Champs-Foux à Chilly-Mazarin

Quelle joie que ce vendredi de pont entre le jeudi l’Ascension et le week-end.
Le soleil était de la partie et a sublimé le moment convivial pour et avec « les familles qui ne partent pas » que nous avions voulu pour remettre l’insouciance et la légèreté au centre.
Nous étions d’abord une vingtaine au parc des Champs-Foux près de notre local pour un atelier de rue.

Au programme :
un très beau tapis d’éveil préparé et animé par Vinciane notre éducatrice de jeunes enfants


un atelier de bulles savons préparé par Isabelle


un atelier de perles animé par Ruxandra


un atelier cirque préparé et animé par Julie


et un atelier badminton animé par Jeanne

Les enfants venaient de partout, Astoria, Welcom’hôtel, Saint Éloi, des habitués du local…
A 12h30 l’atelier cuisine qui avait préparé des sandwichs thon/tomates et des croques monsieur emmental/gorgonzola nous a rejoint ramenant avec lui d’autre participants.
Le pique-nique c’est fait à une grosse soixantaine dans la joie et bonne humeur.

Cinéma Truffaut à Chilly-Mazarin

Notre moment convivial c’est achevé par 75 entrées au cinéma Truffaut pour “Super lion”, un film d’animation réjouissant.


Samedi 11 mai 2024

Quartier Saint-Eloi à Chilly-Mazarin

Animateurs : Zinora, Mame, Corina, Beni, et Vinciane

Aujourd’hui, nous sommes allés à St Éloi sous un beau soleil. Nous avons choisi un petit coin à l’ombre pour nous installer.
Nous avons pris du matériel petite enfance avec de la dinette, des jeux de constructions en mousse, des instruments de musique et des jeux
d’encastrements. Les enfants ont notamment jouer à des jeux d’encastrements, aux jeux de construction en mousse et à la dinette. La dinette n’étant pas complète, ils se sont amusé à mettre la moitié d’un
aliment avec la moitié d’un autre aliments, de les “gouter” et de m’expliquer si c’était à leur gout ou non.


Nous avions apporté le matériel de cirque et le matériel pour faire des bulles. Tous les enfants ont participé aux bulles, mais ils  auraient aimé avoir des récipients plus grands pour profiter de tout le matériel à bulle.

Le dernier atelier était un atelier bracelet mais il n’ y a eu aucun enfant.
Julie, venant habituellement sur ce site, a été demandé par les enfants. Mame a distribué des flyer à une partie des habitants mais elle devra en apporter plus la prochaine fois pour compléter la distribution.

Pour nous rafraichir, nous avons fini l’atelier par un gouter avec des glaces (acheter pendant l’atelier). Les enfants étaient content d’avoir différentes boules de glaces de différentes saveurs (poire, framboise,
fraise, pistache …).

En effet, ils voulaient en prendre une de chaque gout. Certaines mamans ont également pu profiter de ce gouter rafraichissant.

Jardin à Bel Air à Longjumeau

Aujourd’hui gros débroussaillage du jardin de Bel air. J’ai commencé par monter la débroussailleuse puis un premier coup pour dégrossir le travail et un autre . 7 enfants et une maman sont passé. Avec les enfants nous avons discuté de ce qui pousse actuellement dans le jardin. Qu’est ce que un pied de patate, un pied de petit pois, un pied d’épinard… , comme ils poussent, qu’est ce qu’on mange dedans…Apres nous avons gouté. On a fini par discuter de ce qu’on pourra faire prochainement . Leurs souhaits est de planter des plants de tomates, poivrons, encore des fraises…..

Avant

Après