La relation au cœur de notre métier

La relation au cœur de notre métier

[/smart-grid] 

Au Centre Social nous accueillons ceux que notre société ne veut pas voir, ne veut pas aider.

Celles et ceux qui ne sont pas les premiers de cordée, ceux qui supposément n’ont pas les bons papiers, pas assez d’argent, pas de travail, pas de quoi se nourrir, pas de quoi s’habiller, qui n’ont pas de logement, qui n’ont pas la santé…Ceux à qui ont dit qu’ils fraudent, qu’ils volent, qu’ils dérangent, qu’ils sentent mauvais, qu’ils sont en trop. Trop handicapés, trop précaires, trop sales, trop loin de l’apprentissage, trop dangereux, trop peu éduqués…

C’est ainsi qu’ils arrivent au Centre Social pour la plupart, sans aucune confiance en l’avenir et cela se comprend.

Le travail social, en Pédagogie sociale, s’efforce à transformer les relations en profondeur. Nous ne cherchons pas chez l’autre ce qui ferait que la relation serait impossible mais bien ce qui rend possible la relation. Et pour commencer le sourire, l’accueil chaleureux et inconditionnel, l’écoute véritable et l’intérêt que l’on porte à l’autre, sont des préalables essentiels à la rencontre. Et la rencontre c’est l’essence même de notre travail.

Nous, travailleuses sociales et pédagogues sociales regardons l’autre autrement, avec l’envie de le connaître, de discuter, de comprendre sa trajectoire. Nous prenons le temps à travers des moments partagés ensemble. Nous comprenons ses difficultés et nous connaissons bien les barrages qui entravent les sorties de la précarité.

Nous travaillons à faire du commun, à trouver ce qui nous unit, ce qui nous lie. On s’aperçoit alors qu’on a plaisir à être ensemble, qu’on a envie de partager ! Et c’est là qu’on transforme nos vies. Le travail social n’est pas à l’image de cette société du chacun pour soi, de la loi du plus fort, de celui qui écrase son voisin pour s’en sortir ou qui regarde ailleurs quand le problème est juste devant lui. En Pédagogie sociale on compte sur des pédagogues sociales qui n’ont pas une posture dominatrice, autoritaire mais bien une posture qui rend possible un échange horizontal et non vertical. Le/la travailleuse sociale ne peut pas respecter l’autre dans sa dignité en tant qu’être se formant, et dans son identité en construction, si on ne prend pas en compte ses conditions de vie et si on ne reconnaît pas ses connaissances, sa culture et ses savoirs. L’arrogance, est tout l’inverse de la relation de confiance et de sincérité que l’on s’attèle à mettre en place.

Par la relation créée avec l’autre, nous diminuons la distance entre nous et la dureté de la vie des enfants et des familles que nous accompagnons. Et cela aussi parce que nous adhérons réellement au rêve de justice sociale et que nous luttons pour le changement radical du monde. Notre travail social est un travail éthique. Comme le dit Joseph Rouzel, le travailleur social s’attèle à tenir une éthique de la responsabilité. Une éthique de conviction et de la morale sociale, celle qui exige de prendre parti, pour ou contre. Pour une société plus juste, plus humaine ; contre la machine infernale du capitalisme, machine à briser les collectifs, à détruire la subjectivité. Pour la dignité humaine et contre la transformation de tout ce qu’il y a sur cette terre en marchandise, l’humain y compris.

Par la relation que nous entretenons avec les enfants et les familles nous diminuons la distance qui nous sépare de leurs conditions négatives de vie dans la mesure où ensemble nous nous nourrissons, nous travaillons, nous élaborons, c’est ainsi que nous trouvons en chacune et chacun les forces et les talents qui nous permettront de nous épanouir.

En Pédagogie sociale nous pensons que les exploité.e.s, les dominé.e.s, les classes sociales défavorisées sont aussi héritières de  culture. Ainsi, sans la transformation des rapports sociaux rien ne pourra se solutionner. Il s’agit de prendre conscience de ce qui amène les inégalités, les injustices, les situations concrètes d’exploitation, de précarité…qui ne sont pas le fait du destin ou de la volonté divine et qu’elles ne sont pas le résultat de quelque chose qui ne peut être changé.

A nous de trouver les mots pour partager nos douleurs et nos espoirs !

Maite

MARDI 11 JANVIER 2022

Atelier au squat des huissiers, Palaiseau

Aujourd’hui nous arrivons vers 15h au squatt des huissiers à Palaiseau et les enfants se rassemblent très vite autour de nous et nous aident à déballer. Ils commencent à prendre l’habitude ! Nous sommes à nouveau accompagnées par Ibou et Olivier deux réalisateurs qui souhaitent faire un film dans un bidonville. Nous avons apporté plusieurs jeux pour tous les âges, un tir à l’arc, un billard à palets, de quoi dessiner et aussi du henné, car nous avons remarqué qu’il y a plusieurs adolescentes qui sont particulièrement appliquées et intéressées dans tout ce qui est artistique, et passent de longs moments à dessiner des motifs. Cette attention touche juste et les deux filles passent beaucoup de temps à étudier des modèles au henné sur un smartphone, puis se lancent sur la main de Jeanne. C’est un succès et beaucoup d’autres enfants veulent un tatouage. Le tir à l’arc attire beaucoup aussi, et Ilyanna doit compter les points pour départager les enfants. Pendant le goûter, à base de croissants et de mandarines, nous profitons du calme pour expliquer aux enfants que Marie, médiatrice scolaire, a réussi à inscrire les enfants à l’école et qu’elle viendra bientôt pour leur expliquer leur affectation ; cela intéresse les adultes qui posent des questions. Une dame plus âgée qui a passé tout l’atelier à nous observer nous fait une confidence nostalgique : l’atelier lui fait penser à son enfance en Roumanie, avant qu’il y ait des téléphones tous les enfants du village se rassemblaient sur la place centrale du village et jouaient ensemble.

 

Atelier au bidonville d’Antony Pôle

Nous nous sommes rendu a Antony pole à 14h30 on s’est installé et préparé le matériel pour les enfants. Plus tard nous sommes passé au gouter, les enfants était très heureux on a distribué des twix et des clémentines pour chaque enfants.

 

MERCREDI 12 JANVIER 2022

Atelier de Saint-Eloi, Chilly-Mazarin

Bel atelier aujourd’hui, au programme aquarelle, jeux de société, football (c’est la CAN !) et petite enfance géante ainsi que confection de photophores. Nous prenons le goûter tous ensemble après s’être bien amusés ! A mercredi prochain tout le monde !

 

Atelier au jardin de Bel-Air, Longjumeau

Nouvel atelier autour de l’extension du jardin cette semaine à Bel-Air ! Beaucoup d’enfants étaient présents et nous ont aidé à planter les derniers arbres, à mettre en place les clôtures et à enduire la terrasse d’huile de lin. Mais surtout, beaucoup d’enfants se sont amusés à faire du roller ! Pendant ce temps Fatou préparait ses délicieuses crêpes que nous avons partagées au goûter !

à la prochaine !

 

Atelier au Parc du Château, Chilly-Mazarin

Aujourd’hui nous sommes allés au Parc du château en petite équipe, au programme jeu de société badminton et animation musicale, il n’y avait pas beaucoup de monde au départ mais nous avons fini l’atelier en beauté avec des chaises musicales entres parents et enfants, une bonne ambiance !

 

JEUDI 13 JANVIER 2022

Atelier au Parc de la Corneille, Massy

Super atelier!

Pour nous rechauffer nous avons joué à la balle aux prisonniers et au Molkky tous ensemble! Nous avons vécu de très beaux moments de complicité, d’encouragements et de coopération! Nous avons aussi joué avec Sohan, un jeune enfant de 3 ans, fidèle de nos ateliers et nous avons fait de la mosaïque et de l’aquarelle! Les réalisations étaient superbes!

Le goûter était délicieux et nous avons hâte de nous retrouver!

 

Atelier à l’hôtel Balladins, Chilly-Mazarin

L’activité s’est débuté autour d’un grand tapis coloré pour la petite enfance. Des jeux de lancées billard en bois et badminton, tir à l’arc et frisbee, puis jeu de quilles, initiation à la musique Xylophone et aux jeux d’éveils ; à engager individuellement avec des plus petits. Chaque enfant de l’adolescent au jeune garçon et au plus petit, a été sollicité par un pédagogue, ce qui a permis de stimuler l’enfant individuellement en complément des actions d’animations engagées dans le cadre pédagogique de l’école, en répondant à son appel en particulier en lui offrant une grande proximité.

 

Atelier au Skate-Parc, Longjumeau

[ Au programme nous avons fait activité perles , jeux sportives et petite enfance , activités qui c’est bien passé les enfants été ravie après leurs sortie d’école de pouvoirs participé a des activités. Gouter qui c’est tres bien passé les enfants on appréciés le chocolat chaud et les croissants .]

 

VENDREDI 14 JANVIER 2022

Atelier au bidonville de la N20, Massy

Cet après midi nous avons la chance de voir le soleil réapparaître, après deux semaines de grisaille et de grand froid. Pour l’atelier au bidonville Maïté, Rayane et Stecy proposent des activités plutôt physiques pour affronter le froid : tir à l’arc et badminton. Zinora anime la petite enfance et nous avons le plaisir de voir Abel revenir à l’atelier pour y jouer ; il y avait longtemps qu’on ne l’y voyait plus ! Jeanne propose aux enfants et ados d’apprendre à se faire des tatouages au henné. Les petits et les grands, les filles et les garçons s’y essayent avec beaucoup de patience ! Mais pas facile de garder son tatouage intact quand on va ensuite jouer au badminton ou à la dînette… L’atelier se termine avec tous les enfants assis en cercle, pour boire un chocolat chaud préparé par Hassan, dans les derniers rayons de soleil…

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

 

Atelier à la Rocade, Longjumeau

[Atelier a la rocade , nous avons avec l’équipe du jour préparer des activités sportive ( Foot , badminton , billard ) plus particulièrement et une petite enfance afin de rechauffer et faire bouger les enfants. Ateliers bien appréciés les activités se sont bien déroulé et l’ensemble des enfants se sont bien amusée. Nous avons décider de faire le gouter sur place avec la préparation du chocolat chaud avec les enfants .]

 

Atelier à l’hôtel Astoria, Massy

Cette après midi à l’hotel Astoria nous avons mis en place plusieurs activités, l’atelier manucure organiser par Laura c’est très bien passé, les enfants était très content et ils se sont même entraider pour se mettre du vernis.

Erik a fait des jeux de société, les enfants ont beaucoup joué au Uno, il y a aussi un atelier coloriage mis en place par Senad, les enfants ont bien colorier en essayant de ne pas dépasser.

Anita et Léa se sont occupés de l’atelier petite enfance, les enfants ont joué avec les kaplas, les fruits et légumes et ont leurs as lu plusieurs livres, les enfants étaient content. Pendant ce temps Thomas a tourné sur différents atelier.

Nous avons passés une très bonne après midi.

 

SAMEDI 15 JANVIER 2022

Atelier au jardin de Bel-Air, Longjumeau

[texte]

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

 

Atelier à l’hôtel Parthénon, Chilly-Mazarin

[texte]

Superbe atelier avec une belle équipe dont Nora et Juliue ancienne stagiaire ! Nous avons pris beaucoup de plaisir à assembler des carrés de mosaïque et peindre à l’aquarelle. Nous avons proposé un grand atelier jeux de société et bien-sûr la petite enfance. Cette fois des parents sont restés avec nous et ce sont investis en jouant avec les petits. Le goûter était très agréable et nous nous sommes dit à samedi prochain!

Atelier à la Villa-Saint-Martin, Longjumeau

Aujourd’hui nous sommes partis à la villa-saint-martin, plusieurs ateliers comme un atelier de bracelet brésiliens, un atelier badminton, un atelier jeux de société. Au goûter pain au chocolat et chocolat chaud étaient de la partie.

Un bon atelier !

 

2022, on reste ensemble

2022, on reste ensemble

Par Marie Maudua.

Nous accueillons dans notre local et au sein de nos ateliers toute la population fragilisée, malmenée, délaissée et précarisée de notre territoire.

L’association est un véritable lieu pour tous, qui ne cloisonne pas les personnes en fonction de leur âge, de leur handicap ou d’autres caractéristiques. C’est une richesse que l’on peine à retrouver ailleurs.

Souvent et peut-être à cause de cela, aux yeux d’autres institutions, nous ne sommes qu’une petite structure lointaine, probablement faite de bric et de broc et pas très sérieuse.

D’ailleurs, on nous donne régulièrement des conseils sur comment faire notre travail. Puisque telle association plus importante ou que tel mastodonte du social font ainsi, nous devrions faire pareil. Puisque les écoles agissent ainsi, nous devrions prendre exemple sur elle.

Pourtant, quel lieu ou tiers-lieu peut dire qu’il accueille inconditionnellement tant de personnes venues de partout dans le monde, tant de personnes handicapées n’ayant trouvé refuge ailleurs qu’ici, tant de jeunes adultes en mal d’activités ? Curieux paradoxe.

Ces personnes sont présentes toutes les semaines, tous les jours de l’année chez nous, dès l’ouverture jusqu’à la fermeture.

Ce sont nos bénévoles, nos adhérents, nos services civiques, nos stagiaires, nos permanents, qui habitent dans les quartiers populaires, les hôtels sociaux, les bidonvilles et les squats. Toutes ces personnes résident sur un même territoire, et n’auraient jamais pu se rencontrer et travailler ensemble autrement. Qu’elles soient roms, immigrés, handicapées, elles travaillent ensemble, sur la durée.

L’association a réuni les parcours de ces personnes destinées à l’errance sociale, à l’enfermement, au fatalisme d’une existence qui se replie sur elle-même. A l’association, nous nous occupons d’elles, nous nous rendons visibles et ce n’est pas rien à l’heure où l’on cloître tout le monde chez soi !

C’est ce qui est beau ici, et qui ne se trouve pas facilement ailleurs.

MARDI 4 JANVIER 2022

Distribution alimentaire au local, Chilly-Mazarin

Nous distribuons aujourd’hui 85 colis aux familles venues jusque notre local.

Atelier au bidonville d’Antony Pôle

Un très bel atelier de retrouvailles : nous avons eu de très beaux échanges avec les enfants qui étaient au rendez-vous!

Nous avons fait de très belles parties de jeux de société et de très beaux dessins. La petite enfance a eu succès fou!

 

Atelier au squat des huissiers, Palaiseau

Voici une nouvelle année, et c’est reparti pour les ateliers ! Nous partons à 6 personnes, dont 2 bénévoles venus pour la première fois, dans un squat situé à Palaiseau, où nous avons commencé des ateliers tout récemment. Les enfants sont au rendez-vous et participent au dessin, aux jeux de société, aux jeux de construction et de dînette, au badminton. Nous jouions depuis déjà une bonne heure quand une adulte du squat apprend par téléphone le décès d’un de ses proches. Les familles se rassemblent et apprennent leur deuil. Nous cessons alors les jeux par souci de discrétion et de respect. Nous rassemblons les enfants restés sur place sur les tapis et commençons dans le calme le goûter : cette fois c’est un goûter un peu spécial car nous avions apporté des galettes des rois. Comme c’est une tradition qui n’existe pas en Roumanie ni en Moldavie, nous expliquons aux enfants que celui ou celle qui a la fève devient le roi ou la reine. Cela devient comme un jeu et rend le goûter amusant. A la fin tout le monde applaudit la reine et les 2 rois, et on se dit à la semaine prochaine. Un atelier qui prend racine !

 

MERCREDI 5 JANVIER 2022

Atelier au quartier de Saint-Eloi, Chilly-Mazarin

Très bel atelier sous le soleil aujourd’hui ! Au programme football, petite enfance, jeux de société, “quoi de neuf ?” et apprentissage de la technique du lavis en aquarelle. Les oeuvres des enfants sont surprenantes ; les enfants se révèlent appliqués, et ravis de réaliser de petites cartes pour leur proches. Nous mangeons le goûter au soleil, sur le tapis, en rigolant !

 

Atelier au jardin de Bel-Air, Longjumeau

Pour cette rentrée, nous avons fait un bel atelier à Bel Air. Peu d’enfants étaient présents , le covid ayant encore frappé mais nous avons quand même pu installer une petite enfance, organiser une partie de badminton endiablée pour se réchauffer et créer une carte de bonne année en mosaique avec les présents ! Nous nous sommes ensuite retrouvés autour d’un chocolat chaud et de madeleines !

à la semaine prochaine !

 

Atelier au parc du Château, Chilly-Mazarin

Aujourd’hui c’est la reprise et comme d’habitude nous sommes bien attendus dans le parc de la mairie de Chilly Mazarin par les familles et les enfants habitues a nos ateliers de rues et les activités expression. Malgré le froid, enthousiasme des enfants et leurs énergie était au maximum et elle a bien alimenté l’action.

Un bon goûter bien chaud est partagé avec tous et une galette des rois , désigne le prince de la journée.

Les enfants repart a la maison très souriants et contents de leur journée en notre compagnie.

A plus!

 

JEUDI 6 JANVIER 2022

Atelier au parc de la Corneille, Massy

Malgré le froid, nous retrouvons sur place une dizaine d’enfants, qui nous font remarquer sourcils froncés que “Vous n’étiez pas là la semaine dernière !”. Nous jouons au Mölkky, à des jeux de société, et nous proposons de faire des collages et des perles aux plus grands, tandis que le petit Sohane s’éclate sur le tapis de petite enfance. Nous finissons par prendre le goûter, et nous nous disons à la semaine prochaine !

 

Atelier au Skate-Parc, Longjumeau

aujourd’hui nous nous sommes rendus au skatepark de Longjumeau nous avant installer le matériel et nous avons attendu la sorties des enfants. A la sortie des enfants; ils sont commencer a jouer malgres le froid puis nous sommes passer au gouter a la fin nous avons distribuer des brosse-a-dents pour chaque enfant.

 

Atelier à l’hôtel Balladins, Chilly-Mazarin

Cette après-midi à l’hôtel Welcomotel, nous reprenons les activités et bien sûr la cuisine tant attendue par les familles et les enfants vivant ici. Nicolae prépare des brochette de poulet au poivrons et oignons en avance au local et une fois sur place à l’aide de Mame et Maria , une bénévole très investi dans nos actions d’alimentation et de cuisine collective, préparent la cuissons des brochette pour le plus grand plaisir des enfants et parents. Anita quant à elle ,occupent les enfants avec des jeux et de la dinette sur le tapis de la petite enfance , ainsi que des jeux de société pour les ados. Aidée par Eric avant de se mettre aux jeux collectifs en bonne ambiance musicale avec les adolescents qui avaient envie de dépenser de leur énergie et de se réchauffer.

Une bonne ambiance, et une bon partage de savoir faire et de joie en cette nouvelle année !

A la fin de l’aprés-midi, nous nous asseyons tous pour partager un moment convivial et manger les brochette accompagnées d’un bon chocolat chaud. En plus de celà , une surprise pour petits et grands , des brosse a dents pour chacun/une, en cadeaux, de la part de l’association “la voix de l’enfant”.

A bientôt!

 

VENDREDI 7 JANVIER 2022

Atelier au bidonville de la N20, Massy

Aujourd’hui au bidonville N20 nous retrouvons des enfants que nous n’avions pas vu depuis déjà 3 semaines !! Cela fait plaisir, mais beaucoup sont malades, il fait assez froid. Pour réchauffer les coeurs nous proposons beaucoup de jeux différents : constructions, puzzles, billard, puissance 4, Dobble… Les enfants sortent petit à petit de leur cabane ou reviennent de l’école, et s’ajoutent au petit groupe que nous formons. Nous sommes accompagnés d’un réalisateur et d’un caméra man qui s’intéressent aux enfants des bidonvilles et veulent en faire le sujet de leur prochain film. Ils présentent leur travail autant aux enfants qu’aux adultes, et prennent part aux jeux. Au bout d’un moment les ados du bidonville sortent une enceinte et mettent leur musique, tandis que les confidences vont bon train avec certaines : l’une raconte ce qu’elle a fait pendant les vacances, l’autre que son frère va se marier ce week-end, l’autre comment pour le réveillon il a aspergé son oncle avec la bouteille de champagne… On rigole, danse, se pousse, prend le goûter dans un joyeux désordre !

 

 

Atelier à la Rocade, Longjumeau

Aujourd’hui, nous avons réalisé un bel atelier à la rocade. Beaucoup d’enfants sont venus découvrir le Kluster et jouer au Uno. Une partie de balle s’est organisée entre les plus grands pendant que les plus petits s’amusaient sur le tapis de petite enfance. D’autres enfants se sont défiés au billard hollandais avant de se retrouver autour d’un chocolat chaud et de madeleines !

 

Atelier à l’hôtel Astoria, Massy

Aujourd’hui nous nous sommes rendus a l’hôtel Astoria à Massy on a installé le matériel nécessaire dont jeux de société avec musique, petite enfance , dessin et le gouter . Les enfants nous ont rejoins une fois sortis de l’école;

Ils se sont mis a jouer; rigoler et passer une bonne après-midi avec nous.

 

SAMEDI 8 JANVIER 2022

Atelier au jardin de Bel-Air, Longjumeau

Pour cette après-midi pluvieuse, nous nous réfugions dans le local poubelle dans lequel nous allons continuer notre activité avec les enfants et mamans présents.

Des jeux de société et du dessin mais aussi un beau tapis avec la dinette pour les petits. La puissance 4 fais des heureux et les enfants partage un beau moment de joie et de rires.

Un bon goûter a la fin est partagée avec tout le monde afin de se dire “au revoir”.

 

 

Atelier à l’hôtel Parthénon, Chilly-Mazarin

Aujourd’hui nous avons retrouvé plein d’enfants, certains que nous connaissons très bien et d’autres qui viennent d’arriver. Nous avons échangé à travers diverses activités : la petite enfance, l’aquarelle et la confection de bracelets et les jeux de société. Les enfants ont tous pu participer à un ou plusieurs ateliers et sont repartis avec plein de beaux souvenirs en tête. Vivement samedi prochain!

Notre atelier cantine populaire du vendredi est suspendu en raison des nouvelles mesures sanitaires.

Voeux des Robinsons: en 2022, en finir avec les peurs…

Voeux des Robinsons: en 2022, en finir avec les peurs…

Nous avons tous à choisir. Nous pouvons vivre nos drames individuellement, supporter nos ruptures, nos incertitudes quant à l’avenir; nous pouvons continuer à reporter de vivre, de faire.

Nous pouvons conclure à l’impossibilité d’agir, renoncer, nous résoudre. Nous pouvons déposer nos bilans, remettre en question tous nos choix de vie.

Nous replier encore, vivre par procuration; attendre des temps meilleurs et faire confiance à ceux qui agissent pour nous. Nous pouvons nous replier, nous confiner, nous enfermer.

Nous pouvons nous “ressourcer”, nous tourner vers nous mêmes , ou alors rechercher ceux qui nous ressemblent avec lesquels nous ne faisons rien.

Nous avons aussi une autre alternative, un autre chemin à prendre. Nous pouvons relier les drames qui nous immobilisent, nous paralysent , à ce qui se passe partout en dehors de nous. Notre peur n’est pas très éloignée de celle des précaires à qui nous craignons de ressembler.

Nous devenons étrangers à notre propre territoire et environnement , et connaître l’exil en restant chez soi. Ce qui nous arrive à nous, ce qui arrive en nous mêmes , est semblable à ce qui arrive à tous, ou tout au moins, au plus grand nombre.

Ce malaise que nous croyons intime, bouleverse en réalité notre civilisation. Cet enfermement que nous subissons, est social, politique, économique, et culturel.

En 2022, nous nous souhaitons à tous d’avoir un peu moins peur. C’est à dire qu’il nous faudra d’abord convenir que ce désastre que nous craignons tant est déjà arrivé. Il est arrivé socialement , avec la fin des ambitions collectives, avec la fin de la conscience de classe, avec la fin de ce qui est juste et de tout ce que exige une société juste.

En 2022, nous souhaitons à chacun, d’oser. Oser sortir, oser aller à la rencontre de tout ce qui est étrange, avant que ce soit le monde qui nous devienne étranger.

En 2022, nous vous souhaitons de manger ensemble, de travailler ensemble, de parler ensemble. En 2022, nous vous souhaitons la fête, la danse et des horizons nouveaux.

En 2022, nous vous souhaitons d’aimer, d’être bouleversés , de renverser les certitudes. Nous vous souhaitons de douter , d’essayer…. de vivre, en somme.

Je ne te donne pas plus

Je ne te donne pas plus

Nicolae

« Je ne te donnerai pas plus!  … Plus tard peut-être ! »

Nous vivons dans un système qui nous a appris qu’on n’aura que ce qu’il nous donnera.

Nous peuplons un pays, qui nous marque et qui nous demande de travailler avec ce qu’on nous donnera comme outils sans plus mais moins, oui!

Nous partageons une société qui nous a appris que nous sommes pas nés avec une cuillère d’argent dans la bouche et qui nous a forcé à vivre avec le moins possible , manger peu, donner peu, aimer peu.

Une société qui nous demande de faire « comme si » tout allait bien quand tout va très mal, une société qui nous demande de garder les yeux ouverts, mais de ne pas agir quand c’est le moment d’agir en effet!

Tout simplement une société qui nous fait croire qu’on pourrait rêver les yeux ouvert à une vie meilleure, à une vie de famille heureuse et un travail de rêve, à un avenir épanoui, tout en nous promettant que nous n’aurons rien de plus ! Aucun avenir, aucun espoir.

Peut-être plus tard…  On nous promet chaque les jour, chaque soir , surtout ces jours-ci!

Je ne te donnerai jamais plus!

Et pourtant chez les Robinson nous vivons à l’inverse de la société, car nous avons appris à faire société nous-mêmes ; à trouver une place dans celle-ci, à rêver les yeux ouverts, à avoir plus sans demander plus et à l’avoir maintenant sans attendre plus tard, car plus tard c’est trop tard , on n’aura rien.

Même quand il s’agit de nos propres vies, nous ne demandons pas à avoir plus d’amour et d’affection de la part des personnes que nous aimons et que nous apprécions. Mais nous avons appris à attendre plus de la vie, que la survie.

Nous avons appris ànepas attendre des lendemains qui n’arriventjamais

« Plus tard !Je te parlerai plus tard. Je t’appelle plus tard! A plus tard!

On ira se promener plus tard! »

« Je te dirai comment je me sens plus tard! »

« Plus tard, tu sauras combien tu comptes pour moi! »

« Plus tard, peut-être que je t’aimerai et que je t’oublierai! peut-être … »

A force de tout remettre à plus tard , on oublie que ” ce plus tard ” n’est pas le nôtre !

Que les gens ” plus tard ” ne seront peut-être plus avec nous.

Que ” plus tard ” nous ne les entendrons peut-être plus, nous ne les verrons plus!

Que les enfants ” plus tard ” ne seront toutsimplement plus des enfants, et que les parents ne seront qu’un souvenir.

A force de  ” plus tard “, le jour se transforme en nuit, la nuit en impuissance, le sourire en douleur et la vie en mémoire.

Le présent se transforme oubli et l’avenir, en espoir.

 Jamais « plus tard » ne deviendra « maintenant » !

 Plus tard sera trop tard, ou alors c’est maintenant !

LUNDI 20 DÉCEMBRE

Sortie cinéma

Nous sommes allés au cinéma voir Encanto. Il y avait plus de 60 enfants et quelques mamans. Les enfants ont beaucoup apprécié le film. Il y a eu de bons retours de leur part. Une sortie vraiment sympa !

MARDI 21 DÉCEMBRE

Distribution alimentaire au local, Chilly-Mazarin

Aujourd’hui, nous distribuons 120 paniers aux familles de Chilly-Mazarin et alentours ! Les familles ont aussi bénéficier d’une box femme ou homme par famille, offert par le samu ,social pour Noël.

Atelier au bidonville d’Antony Pôle

Un atelier intense avec de belles réalisations créatives et une petite enfance incroyable : les enfants étaient concentrés sur les constructions et la dinette et ils ont adoré ce moment de jeu! Le tir à l’arc a beaucoup plu aussi, on a travaillé sur les règles c’était très instructif et cela s’est ressenti sur les scores!

 

Atelier au squat des huissiers, Palaiseau

Pour ce deuxième atelier au squat des huissiers, nous avions mis le paquet, c’est le cas de le dire : nous sommes venus avec des paquets cadeaux pour offrir aux enfants un moment de Noël. D’abord nous avons proposé des activités variées et pour tous les âges : jeux de petite enfance, de société, préparation de crêpes au chocolat et fabrication de guirlandes en papier crépon. Les enfants étaient nombreux, intéressés, désireux d’échanger malgré les difficultés liées aux barrières de langue. Les adultes sont là aussi et nous aident à cuisiner. Les guirlandes sont accrochées au mur du squatt, ou dans les cabanes, une adolescente nous montre comment elle fait des roses.

Une fois les activités terminées Laura, Nathalie et Lionel ont rassemblé les enfants sur les tapis et leur ont servi les crêpes et du chocolat chaud. Laura les a incité à appeler le père Noël en chantant des chansons, pendant que Jeanne partait se déguiser et rassembler 3 hottes remplies de “box”, des cadeaux créés par des particuliers et rassemblés par le Samu Social. Tandis que les enfants appelaient “mos craciun”, le père Noël est apparu et a distribué les paquets aux enfants qui n’en revenaient pas. Ils ont tous et toutes ouvert leur boîte et sont repartis enchantés montrer tout ça à leur famille. Les parents nous ont remercié et ont même demandé des photos avec le père Noël ou réalisé des lives Facebook ! On se quitte en se souhaitant bonnes vacances….

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

 

Sortie au musée du Quai Branly, Paris

Après les sorties au cirques Phénix et à Disneyland en début de mois, les Vacances familles ont repris du services en ce début de vacances de Noël. La visite du Quai Branly a beaucoup plu. Les guides étaient vraiment disponibles pour répondre à nos questions. Très contents, les enfants nous ont demandé de retourner au Louvre. C’est sur, 2022 sera une belle année pour les Vacances familles. 

 

Atelier au quartier de Saint-Eloi, Chilly-Mazarin

Sous un froid glacial, nous prenons la route de Saint-Eloi où nous retrouvons une vingtaine d’enfants motivés ! Nous préparons un chocolat chaud géant ainsi que des crêpes, que nous tartinons tous ensemble. Le tapis de petite enfance accueille également les jeux de société, au chaud sous le barnum. Nous confectionnons également des guirlandes, tout en parlant de Noël qui suscite l’émoi mais aussi la tristesse de ne pas pouvoir le fêter, car ce n’est pas la tradition dans certaines familles. Une partie de foot géante est organisée, puis nous goûtons tous ensemble sur les tapis. A l’année prochaine (nous sommes fermés la semaine prochaine).

 

Atelier au parc du Château, Chilly-Mazarin

Aujourd’hui nous étions sur le lieu d’activité habituel et nous avons pu faire des jeux et du dessin avec les quelques enfants présents cette après-midi. Il faisait un  froid de canard et malgré cela, les enfants avaient envie de continuer a faire des activités avec nous. Une bonne ambiance et des rires et de la joie on pouvait en lire sur leurs visage , bien rouge et froid.

Pour rechauffer les enfants Nathalie et Laura font des courses en vitesse afin de profiter de ces derniers instants avec eux avant les vacance de Noël. Un bon goûter bien chaud et attendu.

Joyeux Noël!

 

Atelier au jardin de Bel-Air, Longjumeau

Nous avons mis en place l’atelier composé des rollers, des jeux de société sous la véranda. Les adolescents ont joué à quatre au badminton puis le froid très saisissant ils se sont arrêtés. Des rollers pour chaque taille ont permis à chaque enfant prêts à s’engager, à faire son choix d’équipement, de casque, de protections gants, genouillères et coudières. S’étant déjà adonné à la pratique les ateliers précédents sur le quartier de Bel air et  Skate park, ils avaient hâte de se retrouver à partir de demain jeudi sur celui de Skate park. Enfin les enfants ont bien goûter grâce aux quotidiens beignets préparés sur place ainsi que de chocolats chauds.

 

JEUDI 23 DÉCEMBRE

Noël au bidonville de l’avenue du Parc, à Villebon-sur-Yvette

Aujourd’hui nous avons rendu une visite inhabituelle au bidonville de l’avenue du Parc situé à Villebon-sur-Yvette. Ce n’est pas un endroit où nous nous rendons hebdomadairement pour faire des ateliers, mais nous y connaissons beaucoup d’enfants, qui habitaient auparavant au bidonville du rond point à Chilly-Mazarin ou à Champlan. Ils et elles nous disent régulièrement que les ateliers leur manquent. Du coup, nous leur avons organisé un petit Noël. A 14h, sous un beau soleil, nous avons assis les enfants sur des tapis de sol, leur avons servi un chocolat chaud et des gateaux, et le père Noël aka Nicolaé Oita est venu distribuer des cadeaux. Un petit moment pour revoir toutes les familles, et leur faire plaisir avant les vacances de Noël.

 

Atelier au Skate-Parc, Longjumeau

[texte]

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

 

Atelier à l’hôtel Balladins, Chilly-Mazarin

Quel belle après-midi nous attends aujourd’hui! Une dernière séance d’activités avant de se dire ” à l’année prochaine”, car on finis l’année en beauté, festifs, heureux et très contents de s’être rencontrés. Des belle activités de maquillage et de dessin pour le plaisir des petits et grands, ainsi que des jeux collectifs qui redonne de l’énergie et réchauffe un peu les enfants et jeunes ados qui passe une belle après-midi, avec nous. Des mamans contents de nous revoir et de faire la cuisine avec nous, et de s’amuser, danser , fêter!

Au menu: “Des brochettes de poulet” assaisonnée à l’amour et la joie, la danse et la musique, assuré par Nicolas et Sara et quelques enfants aux percutions et en supplément, de la barbe à papa, pour tous! Quelle belle journée.

Mais la journée se finit en se mettant tous assis sur le tapis et partager ensemble un grand goûter sucré-salé dans la bonne humeur et dans la convivialité.

A bientôt!

Nicolae

 

Atelier au Parc de la Corneille, Massy

Très bel atelier à Massy aujourd’hui, où une dizaine d’enfants passent l’après-midi avec nous. Nous continuons les cartes de Noël commencées la semaine passée, et Miruna prépare des crêpes et du chocolat chaud. Maïté quant à elle, joue aux jeux de société avec Anis et Marwa. Nous dégustons le goûter, et nous nous disons à dans deux semaines !

 

Nous serons fermés jusqu’au dimanche 2 janvier 2022. A l’année prochaine, nous vous souhaitons de bonnes fêtes !

Lettres au père Noël

Lettres au père Noël

(Jeanne Guien)

Dans le cadre du CLAS (“contrat local d’accompagnement à la scolarité”), nous recevons tous les mercredis matins des enfants entre 6 et 11 ans, qui viennent faire leurs devoirs ou d’autres activités avec des pédagogues sociales. Cette année, nous avons mis en place plusieurs correspondances : les enfants du CLAS envoient des lettres à des enfants de la ville de Le Portel (62), à des enfants du Liban, d’Inde et de Palestine, mais aussi… au Père Noël.

Pour leur lettre au père Noël, nous proposons aux enfants de se présenter, raconter leur vie, dessiner, dire les cadeaux qu’ils veulent recevoir pour Noël. Une condition : dire pourquoi ils veulent tel ou tel cadeau.

Relire ces lettres est intéressant, enseignant, et”renseignant” sur les enfants que nous accompagnons, ce qu’ils vivent et comment ils le vivent . Ce ne sont pas que des listes. Les enfants se présentent souvent en détail. Oumou donne son adresse pour ne pas que le père Noël se trompe de cheminée. Zackaria présente aussi sa famille et sa passion pour le football. La plupart semblent confiants (“je pense avoir été sage”, “je travaille très bien à l’école”), mais certains disent aussi leurs doute, face à Noël, face à la différence entre ce qu’ils en entendent et ce qu’ils vivent : “j’espère que t’existes”, “je ne comprends pas pourquoi je ne reçois jamais de cadeaux à Noël”.

Les demandes de cadeaux arrivent bien vite. Les objets les plus demandés sont : les téléphones, les poupées, les vélos et les consoles de jeu vidéo. Les enfants jouent le jeu et expliquent pourquoi ils veulent tout ça. Dans le cas des téléphones, seuls 3 veulent s’en servir pour téléphoner (“à mes parents”, “à mes copines”, “à mon père quand il sera parti au Portugal”). Les autres en veulent un pour jouer à des jeux vidéos, regarder You Tube ou “parce que j’en ai rêvé”. Quand le téléphone est nommé par sa marque (“iPhone 10”), l’enfant ne donne pas de raison. Pour les poupées, les vélos ou les jeux vidéos, c’est souvent pour jouer avec frères et sœurs.

Certains enfants ont des demandes plus surprenantes : “de la patafix pour accrocher des dessins au mur”, “des menottes pour jouer avec mes petites sœurs”, “apprendre à conduire”. Ils demandent aussi des cadeaux qui ne leur sont pas destinés, mais qu’ils pourront offrir ensuite : “un calendrier avec des chocolats pour partager avec ma famille”, “40 ballons pour fêter l’anniversaire de mon père”. Ils demandent aussi des choses non matérielles : “le bonheur et de la joie et des bonnes notes”, “que ma tante arrête d’aller à l’hôpital”.

A la fin viennent les dessins : des sapins, des cadeaux, des pères noël qui parfois sont blancs parfois sont noirs, parfois sont des hommes parfois sont des femmes. Les enfants remercient et promettent de petits contre-dons : “je te donnerai des gâteaux”, promet Mirela.

A remplir: AUTEUR

MARDI 14 DÉCEMBRE

Distribution alimentaire au local, Chilly-Mazarin

Aujourd’hui, nous distribuons 95 paniers aux familles depuis notre local de Chilly-Mazarin.

 

Atelier au bidonville d’Antony Pôle

Aujourd’hui c’est noël à Antony pôle ! Le père noël est venu apporter des cadeaux aux enfants à la fin de l’atelier. En l’attendant, les enfant ont décoré la cabane dans laquelle nous faisons nos ateliers. Ils ont fait des guirlandes en papier crépon et des coloriages dans le thème de noël. Il y avait une super ambiance et les enfants étaient content !

 

Atelier au squat des Huissiers, Palaiseau

Aujourd’hui nous nous rendons dans un nouveau lieu pour nos activités : au squat des huissiers à Palaiseau ! Nous sommes accueillis à bras ouverts par les habitants, qui sont ravis que nous venions proposer des activités à leurs enfants. Ils demandent même à Laura si nous revenons demain. Peinture, petite enfance, jeux de société géants au programme d’aujourd’hui ! Nous terminons comme à l’accoutumée sur un délicieux goûter confectionné sur place avec les enfants. A mardi prochain tout le monde !

 

Atelier couture au local, Chilly-Mazarin

Beaucoup de personnes sont venues au local cet après-midi pour l’atelier couture. Sara s’est amusée avec les enfants présents pendant que leurs mamans réalisaient des trousses pour les enfants de la médiation scolaire. Nous en avons profité pour faire quelques réparations sur les vêtements abimés que les personnes avaient ramené. Au final un atelier très vivant avec beaucoup de bonne humeur !

à la semaine prochaine !

 

MERCREDI 15 DÉCEMBRE

CLAS Primaire au local, Chilly-Mazarin

Ce matin le CLAS était spécial car nous avions reçu un colis envoyé depuis Le Portel, une ville du 62. Nous entretenons une correspondance avec un groupe d’enfants de cette ville, qui se réunit plusieurs fois par semaine pour la “Pause Cartable”. Le mois dernier nous leur avions envoyé une grande lettre rédigée, décorée, agrémentée de photos par les enfants du CLAS. Cette fois nous ouvrons leur colis, et il y a beaucoup d’excitation parce qu’il est emballé dans un papier cadeau : est-ce que c’est une lettre du père Noël ? Est-ce que ce sont des cadeaux ? Nous déballons le colis et nous rigolons bien car nous tombons sur un carton de pizza ! Mais à l’intérieur nous trouvons un magnifique livret, réalisé à la main par les enfants du 62, dans des papiers de couleurs, sur les pages duquel les enfants ont collé des photos et des cartes, dans lesquelles ils se présentent et nous racontent leur vie. Nous admirons leur œuvre, nous dégustons des youyous faits par la maman de Nassim et Aziz, puis nous nous divisons en petits groupes. Un groupe va à la médiathéque avec Flora et Nénette, un autre groupe fabrique des étoiles translucides avec Isabelle, et 2 autres groupes s’installent avec Catherine ou Jeanne pour faire leurs devoirs et lire la lettre des enfants de Le Portel dans deux autres pièces. Nous leur annonçons que la semaine prochaine, il y aura une séance spéciale, où nous aurons des nouvelles du père Noël…

 

Atelier au quartier de Saint-Eloi, Chilly-Mazarin

Nous faisons aujourd’hui le chocolat chaud et le goûter sur place avec les enfants, qui sont nombreux aujourd’hui encore. Un tournoi de foot est organisé en parrallèle, ainsi que l’habituel atelier street-art qui continue sur sa lancée ; nous décorons les poteaux qui bordent le terrain de basket. Les jeux de société attirent beaucoup de petits. On déguste enfin le goûter tous ensemble sur les tapis !

 

Atelier au jardin de Bel-Air, Longjumeau

Aujourd’hui, nous lançons  une nouvelle séance sur l’extension du potager avec nos amis de ” La haie magique”, et comme chaque séance nous accueillons beaucoup d’enfants, jeunes et des familles qui se sont investis dans ce projet, tout au long de ces derniers mois.  Des enfants de tout âgés, se donnent a fond dans ce beau projet qui apportera une touche de beauté et de nouveauté dans le quartier. Un nouvel lieu d’accueil et de partage entouré par un labyrinthe en 3 allées qui donnera envie aux petits et grands de découvrir et jouer.

L’installation  de la terrasse commence a prendre forme et les plantations dessinent un lieu nouvel a découvrir.

Venez le découvrir avec nous.

A la prochaine!

 

 

Atelier au Parc du Château, Chilly-Mazarin

Cet atelier a permis aux enfants plus jeunes avec certaines mamans, de découvrir en traversant le parc du nord au sud notre atelier qu’elles ne connaissaient pas encore. Nous avons posé les tables et permis aux collégiens de faire une partie de passe trappe, d’autres de ping-pong, d’autres de badminton notamment avec une maman et sa petite fille. D’autres ont joué au Kluster le jeu d’aimants un nouveau jeu de société, puis de UNO ainsi que le jeu bien apprécié des jeunes le puissance 4. Enfin les petits se sont installés sur nos nouveaux tapis coloré, avec lesquels nous avons partagé un jeu de domino. Etant donné le sol mouillé nous avons partagé avec les mamans, les petits enfants, les adolescents, une boisson au chocolat et un biscuit autour d’une table.

 

Performance Aven Savore pour l’association ADRA Kids, Massy

Une délégation de notre troupe est invitée au palais omnisports de Massy dans le cadre d’un match de handball professionnel. 7 enfants et jeunes sont présents. A notre grande surprise, nous retrouvons sur place des enfants habitants dans les bidonvilles où nous intervenons, amenés par Luminita de l’association Adra Kids ! Ils font un public enthousiastes lors du spectacle. Les enfants présentent 5 chansons, devant des spectateurs émus. Ces derniers sifflent et applaudissent lors du salut final ! Enfin, nous sommes invités dans les gradins à assister au match.

 

 

JEUDI 16 DÉCEMBRE

Atelier au Skate Park, Longjumeau

C’est une nouvelle journée et des nouveaux ateliers pour petits et grands se déballent sur le parvis du Skate Park, devant les sorties d’école, où de très nombreuses familles avec enfants se donnent rendez-vous comme toutes les jeudis à l’atelier des Robinsons.

Des jeux de société , comme Uno, où Dobble, en toute sérénité avec des rires et des moments de joie entre enfants et animateurs.

Plus loin Fatoumata remplis les inscriptions pour la sortie au “Musée du quai de Branly” où plein de familles vont aller visiter pendants les vacances. Nicolae s’en occupe des petits enfants qui s’amusent avec la dinette et les jeux de construction, tandis que les mamans partage un bon thé a la menthe avant le goûter des enfants.

Le moment du goûter réunis tout le monde et réchauffe l’athmosphére un peu glaciale de cette période.

Un moment très convivial , remplis de joie et de bonheur.

Avant de partir on se dis , “A samedi, a la Villa St. Martin pour le grand goûter de Noël!”.

A plus.

 

Atelier à l’hôtel Balladins, Chilly-Mazarin

Un atelier riche de plusieurs thèmes a permis à la fois aux petits enfants, aux jeunes et aux adolescents, de pratiquer tour à tour leur passion. Mise en place de la petite enfance avec nos nouveaux tapis à fleurs bleus. Celle-ci incluait la dinette avec son four, son évier et ses plaques de chauffe. Des livres, des icônes à placer dans des cases, un grand tas de brique, de multiples petits personnages ont permis aux enfants de faire leur choix de jouer. Deux nouveaux billards en bois, l’un adulte, l’un enfant, ainsi que la présence de jeux de société, permettent à tous de se mesurer, de se comparer, de s’acclamer, de rechercher à mieux faire pour réussir. Le badminton, le tir à l’arc, le foot et le freesby ont permis d’engager des jeux stimulants et où il y a de la compétition. Le goûter s’est terminé à la nuit tombée, en raison de l’arrivée tardive des familles avec les enfants. Mais cela n’a nullement empêché ceux-ci de continuer à jouer sous les étoiles.

 

Atelier au Parc de la Corneille, Massy

Jeux de société, grands jeux (mölkki, corde à sauter) et carte de Noël aujourd’hui au parc de la Corneille. Les enfants nous rejoignent en forme et prêt à offrir une jolie carte à leurs proches. Ils en font 2 chacun, un succès ! Les jeux de société attirent aussi beaucoup, puis nous finissons sur une partie de mölkki avant de passer au goûter. A jeudi prochain.

 

VENDREDI 17 DÉCEMBRE

Cantine populaire au local, Chilly-Mazarin

Aujourd’hui, nous sommes une trentaine à déguster les sarmales préparés par Laura et une dizaine de personnes. En tout, ce ne sont pas moins de 350 sarmales préparés ce matin. Le sarmale est un plat traditionnel roumain, préparé lors des fêtes de Noël, ou de la fête d’Ederlezi, la Pâques tzigane. Des bûches sans cuisson sont également partagées à la fin du repas.

 

Atelier à l’hôtel Astoria, Massy

Une belle après midi a à l’horizon, et comme d’habitude , nous allons faire des activités avec les enfants et ados de l’Astoria, qui nous attendaient impatiemment. Du dessin sur la thème du ” Noël à l’hôtel”, qui a permis aux ados de libérer leur imaginations et créer des belle œuvres. La petite enfance bien peuplé comme d’habitude est animée par les grands sœurs avec les petits freres en bas age et c’est finalement très beau  a voir. Une belle épreuve d’amour et de soin.

A la fin de l’activité , nous partageons des cadeaux a tout le monde , petits et grands , pour le plus grands bonheur de tous en cette période de fêtes de fin d’année.

Joyeuse Fêtes!

 

Atelier à la Rocade, Longjumeau

Nous avons accueillie joyeusement 40 enfants au goûter. Nous avons mis en place tour à tour l’activité décoration “perles”, l’activité motricité “billard en bois”, les activités de lancée : le Molky, le tir à l’arc et le badminton. Nous avons accompagné les plus petits enfants à l’activité mini-foot. Nous avons mis en place des cerceaux, une corde à sauter. Beaucoup d’enfants de tout âge sont venues après l’école et se sont engagés avec les animateurs sociaux, malgré notre nombre limité. Les jeunes nous ont ensuite aidés la nuit tombé, à porter le matériel jusqu’à notre camion.

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

 

Atelier au bidonville de la N20, Massy

Aujourd’hui c’est Noël au bidonville N20 ! Nous commençons par proposer des activités créatives permettant de décorer l’espace sur le thème de Noël : Maïté et Julie apprennent aux enfants à faire des guirlandes rouges et vertes, tandis que Jeanne et Héloïse leur proposent de découper des étoiles dans du papier argenté. Pendant ce temps, Zinora met de la musique et s’occupe des plus petits qui jouent sur les tapis de sol. Les enfants accrochent les guirlandes entre les cabanes, sur les cables, collent des étoiles et des petits coeurs sur les murs des cabanes. Florin qui est très créatif fabrique un sapin en papier argenté et dessine des rennes sur du Sopalin ! Les enfants dansent, chantent et jouent avec les jouets de petite enfance. Pendant ce temps, Julie s’éloigne discrètement, et avec la complicité de femmes du bidonville, se déguise en père Noël dans une cabane. Zinora qui est roumanophone rassemble les enfants sur le tapis et leur fait chanter des chants de Noël : les enfants chantent et appellent “mos craciun”, le père Noël en roumain. Et là, magie ! Le père Noël apparait au loin, avec sa hotte pleine de cadeaux ! Les enfants crient lorsqu’ils le voient, courent sur lui à toute vitesse, pour lui faire des calins et lui tirer sa barbe !

Les parents s’attroupent aussi, et voilà que commence la distribution de cadeaux. Le père Noël s’assure que tout le monde a été bien sage et ouvre sa hotte. Il sort un à un des cadeaux sur l’emballage desquels sont écrits des prénoms. Il y a un cadeau pour chaque enfant qui est là, pour les bébés et même pour les adolescents un peu plus âgés. Les parents nous filment et sourient de voir que chacun de leurs enfants a son cadeau, y compris ceux qui ne sont pas là aujourd’hui ou qui ne sont pas encore rentrés de l’école.

Les enfants disent au revoir au père Noël et se rassemblent avec nous pour prendre le goûter. Tandis que le père Noël dit “à l’année prochaine”, nous disons “à dans 3 semaines”, car les vacances vont nous séparer pour deux vendredis.

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

 

SAMEDI 18 DÉCEMBRE

GOÛTER DE NOËL au quartier de la Villa-Saint-Martin, Longjumeau

Une agréable après-midi en ce jour , qui nous redonne espoir et envie de faire des beaux ateliers avec petits et grands. Après une super installations des ateliers et des barnums pour y abriter les activités, chaqun/une, se mets en place pour les activités proposer durant cette journée. Comme nous avons l’habitude de touts les ans , les plus fidèles mais aussi des nouvelles familles viennent partager avec nous une journée sur la pelouse de la Villa Saint Martin dans la joie et dans la bonne humeur. Des activités qui attirent et qui donnent envie d’y participer mais aussi d’y déguster: L’atelier peinture sur soie avec Lionel, le théatre japonais” kamishibai”  avec Nicolae, L’atelier de “Barbe à papa” avec Laura Vasile et  les activités  colectives avec Maïte et Laura , mais aussi l’accueil des tous petits en sous la tente bien animé et chaufée par Iliana et Emma.

Au service pour aujourd’hui , il y  avait Hassan et Valbona qui sans cesse servent du thé chaud à la menthe et des brioches roumaines cuites le soir d’avant par Laura Oita et les mamans des hôtels. Une belle ambiance musicale tout au long de l’après-midi, pour l’ambiance de la fête avec les familles présentes.

Une super journée forte en émotions et en fous rires et en joie ainsi que beaucoup de bonheur et de joie sur le visage de tous les présents. Nous avons pu accueil une soixantaine des familles , venues de Chilly Mazarin, , Saint Eloi, des hôtels sociaux; Parthenon et Welcomotel , des bidonvilles mais aussi de La Rocade et de bel Air, ainsi que beaucoup de familles de la Villa Saint Martin. Tous le monde a pu bien profiter des activités mais aussi du grand goûter de Noël  et des cadeaux que nous avons pu donner ce soir. Père Noël Hassan est venus distribuer plus de quatre vingt cadeaux aux enfants et adolescents mais aussi a quelques mamans , pour le plus grand bonheur de tous.

La soirée finis en beauté avec une super ambiance musicale animé par Greta et avec les brochettes faites sur le rocket cuiseur a bois, en compagnie des plus frileux, autour du feux.

Quelle belle soirée!

A la prochaine!

 

 

 

Vivre ou mourir, ensemble

Vivre ou mourir, ensemble

Ce qui il y a certainement de pire pour nous dans cette période, c’est l’évidence et le silence avec lequel nous sommes en train d’accepter une société de la distance, de l’éloignement.

Les dispositifs d’éloignements, particulièrement les “outils” numériques s’imposent comme un progrès nécessaire, et leur multiplication n’étonne plus personne. On se prendrait presque à chercher des avantages, qui sont très largement présentés dans les médias, et surtout à détourner le regard des inconvénients et de leurs effets catastrophiques sur la réalité (des plus précaires en particulier).

Des files d’attentes qui, une fois devenues virtuelles, sont également … virtuellement interminables.

On peut attendre pendant de longs mois voire des années un rendez vous en préfecture, un renouvellement d’aide médicale etc…

Les publics échouent à faire leurs démarches sur internet ne sont même plus visibles des professionnels censés les aider.

On commence même à présenter l’enseignement à distance comme un progrès.

Loin des regards, les familles souffrent en silence et s’enfoncent toujours plus dans la précarité.



A Intermèdes, plus encore qu’avant, nous cherchons la proximité, le rapprochement, le contact, celui qui nous permet de rencontrer l’autre tel qu’il est, de transformer nos regards face à sa réalité, plutôt que de plier sa situation aux algorithmes de prises en charge que nous aurions créer sur mesure pour automatiser sa souffrance.

C’est à ce prix que nous pouvons produire une transformation durable de la réalité.

Abdel

MARDI 7 DÉCEMBRE

Atelier au bidonville d’Antony Pôle

Aujourd’hui nous nous sommes rendu sur le bidonville d’Antony Pôle. Plusieurs activités ont fait acte de présence. Notamment un atelier créatif avec des cadres fabriqués et décorés à l’aide de mosaïque. Un atelier jeux de société et un atelier petit enfance ont été de la partie. Au goûter chocolat chaud et pain au chocolat ont été adoré !

Très bel atelier ! A la semaine prochaine !

 

Atelier au jardin de Bel-Air, Longjumeau

Aujourd’hui à Bel-Air, nous accueillons quelques enfants pour jouer à des jeux de société dans le petit local à côté du jardin. Hélas, la pluie ne nous permet pas de sortir, aussi prenons-nous le goûter au chaud ! A la semaine prochaine !

 

 

MERCREDI 8 DÉCEMBRE

CLAS primaire, local chilly-mazarin

Aujourd’hui, nous avons accueillit les enfants avec une collation comme tous les mercredis. Nous avons ensuite fait trois groupe. Le premier groupe est allé à la médiathèque avec Ilyanna et Emma. Le deuxième groupe a confectionné une étoile cardinale avec les couleurs des quatre saisons. Le troisième groupe était un groupe d’aide aux devoirs.

 

Atelier au quartier de Saint-Eloi, Chilly-Mazarin

On continue de décorer le quartier, on finalise nos poteries en peinture avec Rosy, et on profite d’une partie de foot géante pour se dépenser aujourd’hui ! Qui dit bel atelier, dit beau goûter ; nous nous disons au revoir après avoir ramener le matériel au camion.

 

Atelier au parc du Château, Chilly-Mazarin

Aujourd’hui nous avons fait un atelier petite enfance, un atelier de perle, un atelier penture,un atelier de jeux de société après on n’a distribue le goute avec les enfants.

 

Atelier au jardin de Bel-Air, Longjumeau

Aujourd’hui nous avons fait un atelier cuisine, les enfants ont préparé des beignets . Continuité de l’atelier jardinage ou les enfants ont creusé des trous, appris a manié des outils de bricolage. Les enfants ont été contents de participer a l’extension du jardin. une fin de journée qui c’est fini par un bon petit gouter très apprécié des enfants.

 

JEUDI 9 DÉCEMBRE

Atelier à l’hôtel Balladins, Chilly-Mazarin

[Nous sommes arrivé et nous avons installé tous les ateliers en attendant les enfants et les familles. A cette occasion, nous avons mis en place un barbecue : des brochettes de poulet à la plancha. Tout le monde s’est régalé et l’ambiance était au rendez-vous ! Très bonne après-midi.]

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

 

Atelier Skate Park, Longjumeau

L’atelier était très diversifié, les jeunes, petites filles, adolescents et adolescentes se sont emparés des rollers. Il a fallu les chausser, les arnacher de coudières, de genouillères, de protèges mains un à un puis leur choisir un casque. Nous avions une petite enfance riche de briques, lego, tapis de puzzles, puis deux terrains de badminton et un tir à l’arc. Au moment du gouter, les ados préfèrent continuer à faire du roller. Un choix était alors à faire : ceux ok pour continuer s’engageaient à ne pas gouter.

 

Atelier au Parc de la Corneille, Massy

Aujourd’hui : cuisine et jeux de société! Nous avons appris de nouveaux jeux et nous avons beaucoup rigolé. Le goûter était très convivial et nous avons hâte de nous retrouver jeudi prochain!

 

VENDREDI 10 DÉCEMBRE

Atelier au bidonville de la N20, Massy

Nous voici de retour pour l’atelier de la N20, les enfants sont nombreux à nous attendre ! Nous dressons les tables et installons l’atelier d’aquarelles. Un peu plus loin, nous posons les tapis et installons livres et jeux de l’atelier petite enfance, alors qu’à coté on met en place le matériel de tir à l’arc . Les enfants font des dessins très impressionnants, notamment les portraits de Florin qui ont beaucoup de succès ! Au gouter on distribue les dessins et ont se dit à la semaine prochaine !

 

Atelier Rocade, Longjumeau

Mise en place d’un atelier partagé autour de la petite enfance, de l’aquarelle, de la pratique du badminton, des jeux de société (puissance 4, Uno), du jeu de boule, du tir à l’arc, du football avec les petits, puis du roller, malgré le froid qui sévissait. L’éternelle préparation du gouter a laissé place à la réalisation de crêpes au chocolat, chauffées sur place et que les enfants puis ensuite les permanents et les mamans ont dégusté. Des jeunes filles sont apparues d’abord puis dans l’observation. Des enfants plus jeunes sont arrivés ensuite et ont engagé l’activité badminton. Un enfant pour un permanent a permis en premier lieu d’assurer un accueil chaleureux puis de l’engager individuellement sur n’importe quel activité. Des filles plus grandes se sont installées pour la peinture, tandis que des garçons essayaient leur adresse au billard en bois. Enfin nous avons aidé une première jeune fille à mettre ses patins puis à l’équiper de protection.

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

 

Atelier à l’hôtel Astoria, Massy

Accompagné par des intervenants de la Clayes sous bois, nous nous sommes rendu à Astoria. Nous avons mis en place divers ateliers dont l’aquarelle, la petite enfance et les jeux de société. Les enfants sont arrivés juste après leur sortie de l’école, ils ont été ravis de nous voir. Hafsatou a organisé la chaise musicale avec tous les enfants réunis. A cette occasion, des masques ont été distribués. Malheureusement, nous avons du interrompre l’atelier car l’alarme incendie c’était déclenchée et nous n’avons pas pu mettre en place le goûter. 

 

SAMEDI 11 DÉCEMBRE

Atelier à l’hôtel Parthénon, Chilly-Mazarin

Aujourd’hui, nous sommes allés au Parthénon. Il y avait une petite enfance avec un coin lecture. Il y avait un atelier mosaïque et un atelier cuisine avec les mamans. Ils ont fait des pastels. Nous avons également jouer dehors à plusieurs petits jeux collectifs. Le goûter a  énormément plu aux enfants, un atelier très sympa ! 

 

Atelier à la Villa Saint-Martin, Longjumeau

Aujourd’hui nous sommes partis à la villa saint-martin. Très peu d’enfants étaient présent néanmoins pour les enfants présents plusieurs activités ont été proposé. Un atelier sportif avec du badminton, de la pétanque, du foot pour enfant, du tir à l’arc, un jeu de molky, nos jeux en bois incluant le passe trappe ou le billard, ainsi qu’une activité petite enfance avec nos constructions de briques. Le goûter a terminé l’activité.

 

Atelier au jardin de Bel-Air, Longjumeau

Cet après midi on avait fait l’atelier à Bel-air. Il y avait beaucoup d’enfants là-bas. Alors pour les enfants on a proposé des plusieurs activités comme des rolleurs, de badminton, les petits enfants et aussi les coloriages. Et après la dernière on a fait des gouters avec les enfants. 

 

Le Social de demain

Le Social de demain

Un nouveau Travail social est en cours

Souvent , nous sommes dans l’incertitude et l’insécurité pour connaître le cours des évolutions sociales, institutionnelles et politiques que nous subissons. Nous en avons parfois des lectures différentes.

Le problème provient que nous analysons le cours des choses à partir des événements que nous subissons et de l’éclairage idéologique et médiatique qui remplit tout l’espace. Celui-ci nous empêche de penser de manière historique et du point de vue des tendances dures , qui elles , ne varient jamais: renvoi des problèmes sociaux aux individus eux mêmes, perte d’influence des institutions et de leur capacité d’agir, perte du pouvoir d’agir des acteurs sociaux, abandon des ambitions éducatives, sociales et culturelles, fortes.

Du coup qu’est ce que l’avenir du Social et du secteur professionnel et institutionnel qui le porte? Nous sommes tentés d’annoncer le progrès des mouvements qui le rongent déjà. Nous imaginons des dystopies où les individus sont renvoyés à eux mêmes et monopolisées par le souci de leur propre survie.

Alors qu’à l’inverse , un autre Travail social est non seulement nécessaire mais en cours. Il fait son chemin, son progrès… Il est requis chaque jour car son action est indispensable. Il sera soutenu car il est la condition de la Société.

En voici les 5 règles:

1- Parce que nous vivons dans une société de plus en plus individualiste où chacun est sommé d’être gestionnaire de soi même, …

Le Social de demain sera communautaire, c’est à dire capable d’apporter une issue à l’impasse de l’enfermement et du repli sur soi.

2- Parce que que nous vivons dans une société de la distanciation sociale, de l’éloignement de l’autre, comme pouvant nous envahir, nous déborder , nous noyer. Comme nous vivons dans une société de la mobilité, de la peur de l’attachement, et de l’aventure dans laquelle nos affects peuvent nous plonger…

Le Social de demain sera celui de la proximité, de l’attachement, du don et du soin, du décloisonnement entre ce qui est de l’ordre du personnel, du social, de l’engagement et du professionnel.

3- Parce que nous vivons dans une société de la surveillance, de la peur généralisée , et des politiques sécuritaires, que celles ci soient sanitaires ou policières, …

Le Social de demain sera celui de la confiance, de l’inconditionnalité , et de l’expérience de la véritable sécurité qui est avant tout celle qui provient de l’immersion et de la connaissance de notre réalité et de notre environnement.

4- Parce que nous vivons dans une société du cloisonnement des institutions sociales , éducatives, culturelles et sanitaires, à la fois entre elles , et vis à vis de leur propre public, …

Le Social de demain mettra en œuvre des actions qui osent être à la fois relationnelles, sociales, politiques, éducatives, artistiques et culturelles.

5- Parce que nous vivons une ère de la crise de la vie politique, marquée par l’échec de la délégation, de la représentation et le découragement qui en découle, des personnes et des groupes face aux violences économiques, administratives, sociales, environnementales , culturelles qu’ils subissent…

Le Travail social de demain sera celui du sens de l’action commune, du sens de la vie en collectivité, en société, du sens de l’implication, de l’engagement et de la place que chacun y prend.

MARDI 30 NOVEMBRE

Distribution alimentaire au local, Chilly-Mazarin

Nous distribuons aujourd’hui à 105 personnes des paniers de 10 kg environ. La période des fêtes semblent mettre en exergue les situations de précarités alimentaires que subissent ces foyers de Chilly-Mazarin, Savigny-sur-Orge, Champlan, vivant dans des quartiers, des hôtels sociaux et des bidonvilles.

 

Atelier au jardin de Bel Air, Longjumeau

Les enfants et les parents courent à la sortie de l’école pour nous retrouver! c’est un véritable rituel ! Nous avons fait des jeux de société et pris un délicieux goûter.

Atelier de couture au local, Chilly-Mazarin

Aujourd’hui nous avons réitéré l’atelier couture du mardi. 5 mamans sont venues apprendre à coudre et fabriquer des trousses pour les enfants de la médiation scolaire avec l’aide de Mame et Sophie. Un coin pour les enfants a été aménagé dans le local pour qu’ils puissent jouer pendant que leurs mamans travaillaient. Nous avons aussi réalisé quelques retouches sur les vêtements des personnes présentes.

A la semaine prochaine pour un nouvel atelier !

Atelier au bidonville Antony Pôle, Antony

Aujourd’hui pour l’atelier au bidonville nous avons la chance de pouvoir profiter de la cabane construite spécialement par les habitants pour nous protéger de la pluie. Nous y avons abrité la petite enfance et l’atelier créatif, tandis que l’atelier boxe se déroulait dehors. L’ambiance était chaleureuse, les enfants ont aimé créer une fausse cuisine en dinette, réaliser des cadres avec des images qui leur plaisaient, ou faire des combats de boxe !

MERCREDI 1er DECEMBRE

Atelier au quartier de Saint-Eloi, Chilly-Mazarin

Street-art, cuisine de crêpes, atelier photophores de Noël et petite enfance au programme de cet après-midi ! On s’est réfugiés sous les avancées des entrées des immeubles pour se couvrir. L’atelier de rue fonctionne du tonnerre malgré le temps ; en plus, Anita, Yaëlle et Kenza de Aven Savore nous ont fait le plaisir de venir avec nous pour faire la cuisine et le street-art ! On a bien avancé et on s’est bien régalés, merci à tous.

 

Atelier au Parc du Château, Chilly-Mazarin

L’activité s’est engagé sous un ciel pluvieux, mais des jeunes de tous âges sont arrivés au fur et à mesure, parfois simplement avec l’idée de traverser l’allée du Parc. Tour à tour, la petite enfance a été mise en place, les tables autours desquels des enfants ont joués avec l’animatrice à des jeux. Plus loin deux cibles et tir à l’arc assorties ont permis à deux jeunes de rivaliser. D’autres enfants se sont essayés au tir à l’arc. On a aidé une petite fille qui n’arrivait pas à envoyer son volant, à bien réaliser son mouvement. On l’a félicitée, elle était satisfaite, et puis elle a demandé d’arrêter pour goûter.

 

Atelier au quartier de Bel-Air, Longjumeau

Malgré le froid, nous avons fait un bel atelier cet après midi, beaucoup d’enfants étaient présents pour jouer avec nous ! Pour se réchauffer nous avons organisé une balle au prisonnier et un foot. Les plus frileux ont pu se réfugier dans le local pour faire des beignets en prévision du goûter et jouer avec les legos et les jouets de petite enfance. Nous nous sommes ensuite retrouvés pour le goûter et déguster les beignets accompagnés d’un bon chocolat chaud.

à la prochaine !

 

JEUDI 2 DECEMBRE

Atelier à l’hôtel Balladins, Chilly-Mazarin

Bel atelier aquarelle, petite enfance et foot aux balladins aujourd’hui ! Il fait froid mais les enfants sont toujours au rendez-vous pour jouer et goûter avec nous ! Croissants à la confiture, oranges et chocolat au lait, miam ! A la semaine prochaine.

 

Atelier au Skate-Parc, Longjumeau

Nous avons accueillis les enfants de l’atelier du Skate Park avec trois animateurs sociaux aujourd’hui. En premier lieu une activité badminton sur deux terrains, la nouvelle activité Roller, qui a notamment permis à des enfants n’ayant jamais l’occasion de s’initier à des jeux sortant pour eux d’un ordinaire, de s’épanouir en comptant sur l’attention du personnel de l’association. Enfin, l’activité petite enfance a permis aux plus petits de jouer à la dinette sur les tapis.

 

Atelier au Parc de la Corneille, Massy

Sohane âge de deux ans est revenu nous voir avec sa maman! Une belle surprise, il était heureux de nous retrouver et a beaucoup joué à la petite enfance. Nous avons fait du chocolat chaud tous ensemble et tartiné des croissants, un beau moment convivial et on a joué à un nouveau jeu de société Le Kluster! on a beaucoup ri, on a aussi fait de l’aquarelle et du foot! Et on s’est dit à jeudi !

 

VENDREDI 3 DECEMBRE

Atelier à l’hôtel Astoria, Massy

Beaucoup d’enfants cet après-midi à l’hôtel Astoria. Au menu, jeux de société, fabrication de pompons et tricots , dessins et petite enfance. Nous nous sommes biens amusés avant de nous retrouver pour le goûter autour d’un chocolat chaud.

à la semaine prochaine !

 

Atelier à la Rocade, Longjumeau

Nous avons mis en place le barnum géant afin de permettre d’héberger nos diverses activités : petite enfance, peinture aquarelle, jeu de société, assemblage de papier décoratif, activité foot (puissance 4, uno). Malgré l’activité  pluvieuse nous avons préparé sur place la marmite de chocolat chaud, par les enfants eux-mêmes. Chacun se sont attablés pour peindre de jolies tableau puis ensuite pour goûter.

 

Atelier au bidonville de la N20, Massy

Aujourd’hui nous partons avec trois permanentes, une stagiaire et deux bénévoles au bidonville de la N20 situé à Massy. Il fait un temps difficile, très sombre avec de la pluie, le bidonville est forcément très boueux. Nous nous adaptons en nous aménageant une petite place sous le parasol d’un habitant. Nous sortons de quoi cuisiner le goûter sur place, cela crée un petit foyer de chaleur autour duquel se regrouper. Les enfants jouent avec des cerceaux et une table de ping-pong, et tour à tour chacun.e lit une histoire avec une pédagogue sociale de l’équipe. Nous avons apporté plusieurs livres de tout âge, permettant à ces enfants de lire quelles que soient leurs capacités. Les enfants participent aussi à la cuisine, en tartinant de la confiture sur des croissants, tandis que Laura s’occupe du chocolat chaud. Puis tout le monde se rassemble autour de la table pour déguster, et là c’est un petit moment magique : Laura lance des chants de Noël, et tous les enfants reprennent en choeur ces chansons qu’ils et elles connaissent par coeur. Nous repartons avec plein d’idées pour les prochains ateliers, sur le thème de Noël qui approche…

 

SAMEDI 4 DECEMBRE

Atelier à l’hôtel Parthénon, Chilly-Mazarin

Confection de cartes de Noël (ou pas !), petite enfance géante et préparation du goûter aujourd’hui, au sec dans le grand hall de l’hôtel ! Les enfants sont très satisfaits de faire du découpage-collage, et fiers de leur œuvre ! Le goûter se déroule en chanson, calmement. “Délicieux !” les petits pains au lait rempli de nutella. A samedi prochain les petits et grands.

 

Atelier à la Villa-Saint-Martin, Longjumeau

Nous avons mis en place l’atelier, en protégeant les enfants petits et grands du vent grâce à un grand barnum. Heureusement il ne pleuvait pas. Des enfants du lieu d’atelier dans le quartier de Bel air nous ont rejoints, ce qui a contribué à favoriser la cohésion entre les enfants, en leur proposant de multiples activités. Par exemple, les jeux de société, la peinture aquarelle, la décoration de personnage par transfert. Nous avons initié quatre enfants au jeu de boule de la pétanque, pendant que de nombreux autres s’occupaient à monter en haut de la pyramide de corde sur notre atelier VSM. Nous avons terminé cette activité en réunissant l’ensemble des enfants autour d’un grand chocolat chaud, ainsi qu’au tour d’énormes crêpes au Nutella ou à la confiture.

Trajectoire d’une planche de bois

D’abord c’est un arbre. Il a poussé dans les montagnes des Carpates, il y a des centaines d’années, peut-être ? C’est comme s’il avait toujours été là.

Un beau matin, très froid, un vrombissement résonne dans la vallée des montagnes Apuseni, rompant le calme centenaire. Les oiseaux s’envolent, effrayés, et les arbres tremblent sur leurs racines. Voilà les bûcherons : des jeunes hommes, certains des enfants, tous de la région, arrivent avec leurs tronçonneuses pour abattre l’arbre, parmi d’autres. Crrrrchffrrrrboum. Il tombe.

Maintenant, c’est un tronc, chargé avec d’autres dans de vieilles charrettes hippomobiles. Il voyage à travers les villages, jusqu’à la prochaine grande ville, où il sera revendu avec d’autres à des grossistes en bois. Les jeunes hommes n’en tireront pas grand-chose, pendant que le tronc sera débité en planches.

Ensuite, ces planches arriveront à la capitale, Bucarest, où se trouve une des plus grosses usines IKEA. Des ouvriers et des ouvrières précaires vont les conditionner pour créer des meubles à assembler, destinés à faire le bonheur des consommateurs français. Notre arbre se retrouve dans un carton estampillé “Kleppstad” : prêt à devenir une armoire trois portes.

Mais avant, il va traverser l’Europe, dans un camion 30 tonnes, conduit par un routier moldave. Une fois arrivé en région parisienne, au bout des autoroutes successives, il sera déchargé du côté Gonnesse, dans le 95, sur le parking du IKEA du centre commercial Paris-Nors. Il restera quelques temps en magasin, jusqu’à être acheté en soldes par une famille parisienne. Chez eux, il sera rempli de robes, de chaussettes et de pantalons, mais seulement pour 8 mois : la famille va déménager, pour un appart plus petit. Pas de place pour la Kleppstad. A la poubelle, en petits morceaux, les planches désassemblées.

Les petits bouts de Kleppstad, coupés, vernis, emballés, transportés, montés puis démontés, se retrouvent dans la rue de Paris, un jour d’encombrants. Il fait nuit. Florin passe par là. Il cherche de la ferraille ou des objets à revendre, mais une planche de bois ça sert toujours : elle servira à renforcer le toit de la cabane.

L’arbre poussé en Roumanie, abattu et transporté à travers l’Europe, se retrouve à abriter une famille de 5 roms venus de Roumanie en France, vivant dans le 91, au bord de l’autoroute du Sud.

SAMEDI 20 NOVEMBRE 2021

Concert d’Aven Savore au Festival des Solidarités à Antony !

Notre troupe est conviée au Festival des Solidarités à Antony par le collectif Rom’Europe en la personne de Sophie Goddaert. A notre arrivée au festival, les enfants font un tour des stands, et sont déjà applaudis par les festivaliers ! Il faut dire que cette troupe de 20 enfants ne passe pas inaperçu, loin de là.

Ensuite c’est l’heure pour les enfants de monter sur scène. La salle est bondée, et dès les premiers instants de concert nous percevons une grande émotion sur les visages des spectateurs.

Finalement, les enfants saluent sous une pluie d’applaudissements, très chaleureux. Beaucoup de personnes viennent nous parler à la table de com’ pour nous féliciter ; certains ont même pleuré ! “Il y a des gens qui sont venus me voir pour dire que c’était super !”, me confie Andrea. Elle a beaucoup apprécié remonter sur scène !

Semaine du 22 Novembre

Les moments invisibles au Centre social- Intermèdes-Robinson

I Activité dons alimentaires

Comme chaque mardi, l’équipe de la Banque alimentaire est partie très tôt vers l’entrepôt d’Arcueil pour revenir avec près d’1 T. de vivres

Sitôt la marchandise arrivée, celle ci est répartie, triée , traitée, par notre équipe de volontaires et bénévoles.

Puis les cagettes destinées à préparer les dons sont garnies.

Près de 80 colis ont ensuite été distribués dans l’après midi.

II L’accompagnement scolaire du mercredi

Comme chaque mercredi, Intermedes Robinson, centre social à Chilly-Mazarin accueil un groupe important d’enfants pour du soutien et de l’accompagnement scolaire en lien avec la caisse d’allocations familiales Comme chaque mercredi nous souffrons du manque de place faute d’un local adéquat.

III Atelier cuisine et repas convivial du vendredi 

Les moments invisibles à Intermèdes-Robinson: Comme chaque vendredi , atelier collectif de préparation du repas , le vendredi et repas convivial ouvert à tous .

C’est cela aussi le travail sur la sécurité alimentaire: socialiser la nourriture!

 

MARDI 23 NOVEMBRE 2021

Atelier au bidonville Antonypôle

Aujourd’hui nous avons décidé d’aller à Antonypôle, un endroit où il y a un très grand bidonville. D’habitude nous y allons le vendredi mais désormais nous avons changé de jour.

Cela ne change rien à l’accueil : les enfants sont toujours présents en nombre et contents de nous accueillir, pressés d’attraper une raquette, de dérouler un tapis, de monter une table pour dessiner. Nous sommes très touchées de constater que des adultes du bidonville ont décidé de construire une nouvelle cabane, spacieuse, à côté de la place où nous nous installons habituellement pour l’atelier. Ana-Maria, 13 ans, explique que “c’est pour l’association qui vient jouer avec les enfants” : à l’approche de l’hiver, cela nous permettra de nous mettre au sec ou de nous réchauffer en cas d’intempéries sur l’atelier ! Et de fait aujourd’hui il fait très froid, quoique sous un beau soleil. Avec les enfants nous jouons au tir à l’arc, au badminton, aux kapla, à la dinette, à 1-2-3 soleil, au puissance 4 ou encore nous dessinons…

Lors du goûter, nous partageons des brioches, des mandarines et du chocolat chaud, et nous en profitons pour dire aux enfants que nous viendrons désormais chaque mardi, et que nous sommes contentes de leur idée de construire une cabane pour l’association. Puis qqs petites filles improvisent une ronde avec Miruna et Zinora, et nous donnent un bon coup de main pour rapporter le matériel. Bref, un très bel atelier.

 

Atelier bel air :

Aujourd’hui nous sommes partit à Bel Air ou plusieurs ateliers comme un atelier créatif avec de l’aquarelle. Un atelier petite enfance, un atelier jeux de société ainsi que plusieurs sportif comme du badminton, du tir à l’arc, du football. Ces ateliers ont beaucoup plu. Au goûter des clémentines avec des pains au chocolat ont été dévorer. Le chocolat chaud a fait également partit de la partie.

 

Mercredi 24 Novembre

Atelier St Eloi :

Aujourd’hui nous nous sommes rendu au parc de St Eloi, plusieurs ateliers ont été mis en place, tels que l’atelier cuisine avec Sara et Ricardo qui a d’ailleurs rencontré un franc succès, les enfants ont tartinés des croissants avec de la confiture d’abricot et de mûre pour le goûter. Ils ont montré un réel engouement lors de l’atelier.

Marie a mené l’atelier Street Art accompagnée de Zinora, elles ont décoré un arbre avec de la laine et également un banc qui se trouve dans le quartier, les enfants ont apprécié l’atelier et étaient curieux de connaître le procédé pour pour pouvoir le faire à leur tour.

Maïté était à l’atelier quoi de neuf avec les mamans et des enfants avec qui elle a fait des jeux.

Pour finir, le goûter a été un moment convivial et de partage, la préparation du chocolat chaud au sein du parc a réuni les adolescents qui peiné au départ à intégrer le groupe. Les enfants ont été ravis de se réchauffer avec un bon chocolat chaud et des croissants fourrés à la confiture.

Très bonne après-midi dans l’ensemble

 

 

Mercredi 24 Novembre

Atelier Parc du Châteaux

Aujourd’hui, notre équipe s’est composé de Laura et Safietou à la petite enfance, de Sénad à l’atelier dessin, de Mirona à l’atelier badminton et de Mathias au foot.

Sous la magnificence du beau temps dans le parc départemental (Parc du Châteaux à Chilly Mazarin), nous avons accueilli environs une trentaine de personnes dispatchées sur plusieurs ateliers très participatifs.

Nous avons en suite clôturé nos ateliers par un rassemblement autour d’un Goûté dans lequel nous avons partagé des brioches, des pains au chocolat et des boissons comme du chocolat chaud. 

Voici pour vous quelques images vous donnant une idée en espérant vous revoir très prochainement parmi nous.

A très bien tôt.

 

Atelier de Bel Air

Aujourd’hui, à Bel Air nous avons continué à travailler sur l’extension du jardin. Au menu : vissage et découpe du plancher de la terrasse, plantation des arbres fruitiers et mise en place des supports pour la pergola. Les enfants se sont beaucoup investis sur ce chantier et étaient ravis de pouvoir participer à l’embellissement de leur quartier ! Pour les plus jeunes, un atelier de peinture sur soie était proposé ainsi que du tir à l’arc et du badminton pour se réchauffer. 

Nous nous sommes ensuite retrouvés autour d’un bon chocolat chaud et des crêpes préparées par Fatoumata.

Merci pour ce bel après-midi et à la prochaine !

 

Jeudi 25 novembre

Atelier Skate parc

Aujourd’hui nous sommes allés au skate parc. Il y avait un grand atelier sportif avec du badminton, du tir à l’arc et des rollers. Les enfants ont beaucoup apprécié, certains faisaient des courses en rollers, d’autres étaient en train d’apprendre à en faire. Il y avait également un atelier petite enfance dans lequel les enfants on fait des châteaux avec des Lego et des petites boites en carton. Il y avait un coin pour les mamans avec du thé, elles sont restées et ont beaucoup discuter avec nous. Le goûter était super, les mamans nous ont aidé a servir et ont pris le goûter avec nous. Un super atelier !! 

 

Atelier Massy

Aujourd’hui nous nous sommes rendu à l’atelier de Massy. Plusieurs ateliers ont fait plaisir aux enfants comme un atelier aquarelle avec plusieurs dessins tous plus beaux les uns que les autres. Un atelier Barbe à Papa à fait son effet, les enfants ont adorer et en demande de nouveau pour la semaine prochaine. Un atelier sportif avec du badminton, une course en sac et du tir à l’arc. Au goûter tartine à la confiture de mûre et à la confiture d’abricot accompagné de jus pomme.

 

Atelier Welcome Hotel

Aujourd’hui au Welcome Hotel, nous avons été accueillis par les mamans ainsi que les enfants dans une ambiance musicale. Plusieurs ateliers ont été proposés tel qu’un salon de beauté avec vernis et maquillage, un atelier cuisine pour la préparation du goûter, un petit coin lecture et un endroit pour les activités sportives, badminton, tir-à-l’arc et du foot.

Nous avons pu échanger avec les mamans qui ont pu expliquer leurs cultures, parler de leur famille ainsi que de leur pays d’origine et les enfants ont voulu s’exprimer à travers les différents pôles d’atelier, sportif, culinaire, artistique.

Le goûter s’est fait dans une ambiance festive et nous avons pu déguster tous ensemble les brochettes de fruits, les tartines au nutella et le chocolat chaud. Il a d’ailleurs pu tous nous réchauffer !

Anaëlle

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

 

VENDREDI 26 NOVEMBRE 2021

Atelier au bidonville N20

Atelier pluvieux, atelier chaleureux ! A Intermèdes, nous partons en atelier quel que soit le temps, aussi aujourd’hui nous avons bien du mal à nous installer car il pleut et il vente et nous n’avons pas d’abri au bidonville N20. Nous nous serrons donc sous l’auvent d’une cabane, où nous pouvons peindre, écrire, discuter. Pendant ce temps les plus intrépides font de la corde à sauter, du tir à l’arc, des jeux de balles sans craindre de se mouiller. Luis, 3 ans, court sans s’arrêter avec Maïté. Jador, 1 an et demi, préfère s’installer tranquillement sur les genoux de Jeanne. Tobias, Kevin et Rafaello font de l’aquarelle avec Safietou. Au bout d’un moment Zinora nous sert du chocolat chaud pour nous réchauffer, et tout ça se finit sous la forme d’un petit banquet, en compagnie de qqs adultes qui partagent cake et pommes avec nous. Nous rigolons bien malgré le froid et les glissades !

 

 

 

 

VENDREDI 26 NOVEMBRE

Atelier Astoria

Nous nous sommes rendu à Astoria avec un objectif au vu du temps de proposer des ateliers créatifs, des jeux de société. Les enfants ont été ravis de découvrir l’environnement que nous leur avions préparé, ils ont également sauté de joie lorsqu’ils ont découvert que nous avions apporté la machine à Barbe-à-papa. De ce fait, ils étaient pressés de passer directement au goûter. L’atelier mosaïque a connu un réel succès, les enfants se sont montré très appliqués et ils ont aimé pouvoir agencé les pièces à leur guise. Ensuite, nous avons également proposé un atelier petite enfance animé par Anita. Hafsatou s’est occupée de préparer la barbe à papa et de la distribution du goûter, au programme : du kiri, des caprisuns et également des crêpes aux chocolats. L’après midi a été très chaleureuse !!

Atelier de Bel-Air

SAMEDI 27 NOVEMBRE

Atelier Parthénon

Super atelier au Parthénon! Avec de l’aquarelle, les enfants ont adorés ils ont collé de la mosaïque et des paillettes! Nous avons préparé des beignets et bu du bon chocolat chaud fait sur place!

Dés-intégrer les roms

Dés-intégrer les roms

(réflexions sur la pratique de la faciliation éducative, par Marie Maudua)

Peur d’intégrer

 

Depuis la rentrée, nous rencontrons beaucoup de difficultés pour inscrire, scolariser, faire entrer dans l’école les jeunes et les enfants habitants en bidonville.

En effet, un même discours revient, de la bouche d’une directrice pourtant bien avisée, de professeures d’UPE2A qui semblent bienveillantes au demeurant. Ces personnels issus d’institutions bien verrouillées considèrent a priori que les enfants et jeunes roms seraient un public inassidu et inapte à s’adapter à l’école. De toute façon, puisqu’ils ne viennent jamais, ce serait du gâchis que de les y faire entrer.

Il convient mieux de les chasser, de nos classes comme de nos pensées (comme les enfants des hôtels, avant eux !). Après tout, ils ne viendront jamais s’en plaindre !

“Ils vont prendre la place des autres.”

 

Ces idées sont bien réelles. Elles nous sont lancées au milieu d’une conversation dans le bureau d’une directrice, dans la classe d’une professeure de lycée ou d’élémentaire UPE2A. Ce discours est normalisé. Il ne pose visiblement aucun problème de refuser la scolarisation d’un élève sous prétexte qu’il soit rom. Ces refus sont bien évidemment dissimulés, rarement explicites.

A la vue d’un cortège d’enfants roms, certaines institutions se rétractent sur elles-même, peut-être de peur d’échouer ? Dans certaines écoles, on prétexte un manque de place, un vaccin non-effectué, un manque de qualification de son personnel déjà submergé. Comme si les enfants de cette communauté, à l’image nombre de fois ternie par les médias, représentaient un défi impossible à relever !

 

De plus, selon ces institutions, les roms prendraient la place d’autres élèves, considérés plus dignes, plus méritants. Cette logique méritocratique permet de délaisser les plus en difficultés, ceux dont personne ne veut. Nous constatons ainsi que les places se font de plus en plus rares et de plus en plus chères.

Nous avons entendu qu’ils prendraient la place “des américains qui arriveront le mois prochain” ou “des Mineurs Étrangers Isolés”. Il est pourtant assez clair que les classes d’UPE2A-NSA ne sont pas exclusivement adressées à ces publics.

C’est ainsi que nous nous retrouvons dépendants du bon vouloir d’une directrice ou d’une professeure. Ce sont eux qui décideront si l’enfant, le jeune, mérite de sortir du bidonville et d’aller chaque jour à l’école.

Cette violence, nous la recevons chaque semaine, et chaque semaine nous nous battons pour que les enfants accèdent à l’école. Chaque semaine nous sommes en colère.

 

Nous avons affaire à des discours ouvertement racistes provenant des institutions, et lorsque nous en relevons le caractère discriminant, nous nous retrouvons face à des murs.

Comme si la crise que nous avions vécue nous avait fait reculer, avait permis un retour en arrière. Comme s’il n’y avait plus aucun garde-fou, nous pouvions tout nous permettre avec ceux qui sont déjà les plus discriminés, les plus avilis par la société.

A l’association, nous pensons au contraire que c’est avec ce public qu’il convient de fournir le plus d’effort, puisque c’est le plus fragilisé. Et comme pour les enfants des hôtels avant lui, nous parvenons à la conclusion que ces efforts ne sont pas vains. En effet, aujourd’hui, nous scolarisons des enfants roms au collège pour qui cela fonctionne, grâce à la bonne volonté et au courage d’une professeure. Il y a 5 ou 10 ans nous n’aurions pu imaginer cela possible !

En bref, c’est avec les roms qu’il est important de prendre du temps, puisque c’est ceux à qui on en accorde le moins.

 

 

MARDI 16 NOVEMBRE 2021

Atelier couture

Aujourd’hui, Sophie et Mame ont animé un atelier couture au local. Les mamans sont venues pour confectionner des trousses d’écoles pour les enfants de la médiation scolaire. Dans une bonne ambiance, nous avons appris ensemble à assembler les trousses, utiliser la machine à coudre et nous avons réalisé 3 trousses tout en papotant !

Merci pour cette après-midi et à la semaine prochaine pour la prochaine séance !

Atelier au bidonville de la N20

Aujourd’hui c’est un atelier un peu spécial puisque nous sommes accompagné.es d’une équipe de tournage qui travaille pour la fondation MACIF, qui est actuellement un des financeurs de notre association. L’équipe souhaite réaliser un court film sur nos activités. Nous partons donc à une dizaine, pédagogues sociaux et équipe de tournage, pour un bidonville de Massy que nous surnommons “N20” puisqu’il est au bord de cette voie rapide, et de deux autres, dans un endroit difficile d’accès.

Là-bas, nous proposons plusieurs activités : badminton, jeux de petite enfance, jeux de société, perles… Nous n’avons pas envie de nous mettre à table alors presque tout le monde s’installe sur les tapis aux côtés des plus petit.es pour construire des bâtiments en Kapla, faire des puzzles, fabriquer des colliers et des bracelets… L’équipe de tournage prend des images des interactions entre pédagogues sociaux et enfants, joue au badminton avec eux et elle et interviewe même des parents. Fernando, Giovanni et Ana-Maria-Giulia qui étaient parti.es en Roumanie pendant un mois sont très excité.es de retrouver l’équipe d’Intermèdes et n’arrêtent pas de demander des câlins ! Lors du goûter, Mathias lance des percussions improvisées, et tout se finit en danse et en rires. Bref, un bel atelier…

MERCREDI 17 NOVEMBRE 2021

Atelier de Saint-Eloi

Bel atelier street-art, popcorn et beauté ce mercredi. Les enfants sont nombreux, et s’amusent beaucoup au tapis de petite enfance avec Dimas ! Des petits et des plus grands investissent aussi l’atelier street-art/pompon, avec Marie et Zinora. Quant aux deux Laura, elles accueillent beaucoup d’ados de Saint-Eloi autour des tables de… manucures ! L’atelier remporte un succès fou ! De plus, Laura a fait des popcorn avec certains d’entre eux, pour le plaisir de tous pendant le goûter. A la semaine prochaine todos !

jeudi, 18 novembre 2021

Atelier SKATE PARC.

Aujourd’hui, notre équipe s’est composée de Sara à l’atelier tire à l’arc, de Fatoumata à l’atelier créa, de Mathias à la petite enfance, et de Safietou à l’atelier crayon papier. 

Malgré le temps humide, nous avons eu plus d’une trentaine de personnes.

Voici pour vous quelque petite images vous donnant une une idée, en Espérant vous revoir très bien tôt parmi nous.

 

Atelier de Bel Air

De nombreux enfants étaient présents à Bel Air cet après-midi pour travailler à la construction de la terrasse pour l’extension du jardin. Nous avons fait de la menuiserie : découpe, assemblage et vissage de la structure. Sans oublier les ateliers sportifs avec badminton et foot, l’atelier de dessin et l’atelier petite enfance. Quelques enfants et leurs mamans ont aidé Fatoumata à cuisiner des crêpes que nous avons dégustées tous ensemble à l’heure du gouter !

à la prochaine !

Atelier Balladin

Aujourd’hui nous sommes allés au Balladin en musique ! Il y avait un atelier petite enfance et un atelier jeux de société qui ont beaucoup plu. Il y avait également un atelier sportif avec du tir à l’arc du badminton et du foot. Nous avons fait un concours de jongle c’était très sympa. Et pour finir, il y avait un atelier cuisine dans lequel les enfants ont préparé le goûter : du pain perdu au nutella banane ! Un atelier très sympa !

Atelier Massy :

Aujourd’hui nous nous sommes rendus à Massy. Plusieurs activités ont été de la partie. Des ateliers créatifs comme un atelier pompon et un atelier aquarelle qui ont été adoré. Un atelier sportif avec du badminton qui a fait son effet et enfin un atelier jeux de société. Les ateliers ont été beaucoup apprécié. Chocolat chaud et croissant à la confiture pour le goûter a plu aux enfants .

Un superbe atelier ! A la semaine prochaine !

VENDREDI 19 NOVEMBRE

Inauguration de la recyclerie gratuite

A 18h nous avons prévu un petit évènement pour célébrer l’ouverture, effective depuis la rentrée, de notre “recyclerie gratuite” : un espace dédié à la récupération, au tri, à la réparation et au don de vêtements, chaussures, affaires pour bébés, linge de maison. Cet espace nous permet de répondre aux besoins de notre public qui manque souvent de tout ce matériel nécessaire, et il est ouvert 3 fois par semaine.

Nous avions préparé des petits toasts, des apéritifs et une soupe à la citrouille, dont tout le monde a demandé la recette ! Nous avions décoré la recyclerie gratuite et bien nettoyé l’espace pour qu’il soit accueillant et chaleureux. A partir de 18h nous avons reçu des bénévoles, des bénéficiaires et leur famille, des membres de la mairie ou d’autres associations intéressées par le travail que nous faisons. Laurent, Laura, Jeanne et Maria ont fait un petit discours pour présenter l’activité, remercier les partenaires CAF et Agir sa vie, et les gens ont pu se promener dans la recyclerie et la salle de couture pour découvrir l’activité. Puis nous avons pu boire, manger, papoter et écouter de la musique tous et toutes ensemble. Un moment de convivialité autour de cette inauguration, qui nous permet de valoriser le travail de l’association, la présence des bénéficiaires et leur implication.

CLAS Primaire

Le mercredi 17 novembre, les enfants du CLAS ont été réparti en 3 groupes. Le premier groupe est allé avec Catherine chez l’opticienne pour voir la fabrication des lunettes. Ils ont beaucoup aimé et ils étaient très intéressés. Le deuxième groupe a été à la médiathèque, les enfants étaient ravis d’y aller. Ils ont emprunté chacun un livre et ont envie d’y retourner. Le troisième groupe a rédiger une lettre pour le père noël, ils étaient très enthousiaste. Un CLAS agréable !

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

 

Atelier Astoria

Aujourd’hui beaucoup d’enfants étaient présents. Le projet autour des super-héros a été un succès puisque les enfants étaient relativement concentré malgré la fin de semaine. Plusieurs conversations ont été explorés autour des addictions, de la violence dans l’hôtel et ils ont ainsi pu s’exprimer à travers leur créativité et leur parole.

Les enfants de la petite enfance ont construit des petites structures en bois, et certains ont pu nous faire de la cuisine factice. Ils ont développer leur imaginaire et l’atelier leur a permis de se libérer de leur émotions et de se sentir entouré et captivé par l’équipe malgré les disputes entre résidents de l’hôtel.

Anaëlle

 

SAMEDI 20 NOVEMBRE :

Atelier Parthénon :

Aujourd’hui nous sommes parties à l’Hotel social du Parthénon. Plusieurs ateliers étaient présent comme un atelier petite enfance, un atelier sportif avec du badminton et une course en sac qui a énormément plu. Il y avait également un atelier cuisine avec les mamans, un moment d’échange incroyable. Le goûter s’est bien déroulé.

Un superbe atelier !

Atelier Bel Air

Malgré le froid qu’il y a avait dehors, des enfants étaient quand même présents avec nous et ont pu se réchauffer dans des activités sportives tel que du badminton et du tir à l’arc..

Et pour les enfants plus expressif, ils ont fait de jolis formes en aquarelle. Le thème d’aujourd’hui était l’hiver et Noël, qui arrive maintenant dans 1 mois. Ils se préparent ainsi aux fêtes, qui arrivent vite.

D’autres ont préféré se remémorer les beaux jours en dessinant des fleurs ou des paysages très colorés.

Après ces moments d’échange à travers la peinture, nous avons pu nous rassembler ensemble dans le local et se réchauffer autour d’un chocolat chaud et d’un petit bol de lentille et de poulet. Le repas et la nourriture est également un temps d’échange puisque tous les enfants n’ont pas les mêmes cultures cullinaires.

Anaëlle

La Vie est un cadeau

La Vie est un cadeau

L. Ott

En Pédagogie sociale, on a un intérêt particulier pour les corps avec des cicatrices; nous aimons les vies avec des histoires, des accidents et des traces de vie.

Nous n’aimons ni les parcours linéaires, ni les visages lisses. Nous savons que ce qui nous reste de nos vies vient souvent de nos accidents, de nos collisions , des hasards.

Ce que chante notre troupe Aven savore, ce qu’elle montre à travers ses danses c’est souvent cela. Chacun s’avance et se présente avec un passé, un passif, un vécu fait de pleins et de déliés

Pour rien au monde, nous ne voudrions être étanches, être intacts vis à vis des réalités sociales.

Nous ne souhaitons pas être préservés ni insensibles aux météores qui s’abattent sur notre époque.

La raison de tout cela est simple et elle est partagée par tous les adultes et les enfants présents dans notre drôle de petite communauté : nous aimons la vie malgré tout , malgré les vents contraires, et les courants qui nous emportent quelques fois.

Nous aimons la vie car elle est surprenante et car nous ne savons pas par avance ce qui peut et va advenir.

La vie est un cadeau et c’est cette énergie et cette force que nous exprimons au quotidien , en faisant face aux difficultés et mauvaises surprises qui ne manquent jamais.

La vie est un cadeau, alors on se l’offre; on en profite. La vie est un cadeau alors on l’offre aussi à tous ceux dont on croise le chemin.

Instituteur pendant de longues années, ce n’était pas dans une institution au bord de l’épuisement, dont je tirais de l’énergie, mais bien dans l’attente, la recherche et la disponibilité des enfants qui auraient fait n’importe quoi pour pouvoir être présents et simplement là.

Les problèmes sociaux ne sont pas des difficultés à lever, des anomalies à corriger. Ce sont les seules sources d’énergie dont notre époque est capable.

A partir de là, il appartient à chaque acteur social de se positionner : faut il sans arrêt tourner le dos à cette source d’énergie que nous avons à nos pieds, faut il s’employer à désirer des lieux illusoires qui auraient comme fonction de les éliminer?

Ou faut-il au contraire s’installer là où les failles du monde actuel, laissent entrevoir un avenir possible?

Atelier N20

Aujourd’hui nous sommes allés au bidonville de la N20. Il y avait plein d’activités différentes. Une petite enfance avec des puzzles qui ont attiré les plus petits. Des ateliers créatifs, un atelier perle et un atelier avec des bombes de peinture. Les enfants ont écrit leurs noms avec des pochoirs, ils étaient super content ! Il y avait aussi un atelier sportif qui a attiré beaucoup d’enfants, il y avait de la boxe et du badminton ! Une super journée !!

Atelier Bel-Air :

Aujourd’hui nous sommes partis a Bel-air. Plusieurs ateliers étaient proposés tel qu’un atelier jeux de société qui à plus ainsi qu’un atelier badminton. Nous avons également entretenue le jardin. Le goûter c’est bien dérouler, petit pain au lait avec de la confiture à l’abricot, du chocolat chaud et des mandarines ont été dévorés et fortement appréciés. 

Atelier à Saint Eloi

Aujourd’hui nous avons fait la fête! Nous avons réalisé un jus de pomme chaud à la cannelle délicieux, des brochettes de fruits et des bruschetta! Nous avons réalisé une belle table avec des photophores magnifiques fait par les enfants avec différentes couleurs et de perles. Des petits se sont exercés à enfiler des perles, et la petite enfance a eu un succès fou, les enfants se sont construits un imaginaire avec les briques et les personnages. Sara a animé un bel atelier avec le jeu en bois, c’était un moment calme et elle a  ensuite animé une belle partie de foot. Il y a eu aussi du tir à l’arc et du badminton. Sophie a réalisé un atelier visionnage des films d’Intermèdes Robinson, Ouassim était trop heureux de se reconnaitre et les enfants ont beaucoup aimé ce temps de partage. Nous nous sommes ensuite réunis autour d’un très beau buffet et les enfants étaient trop contents! Nous avons échangé avec les mamans présentent et les enfants sur la provenance des tapenades, tzatziki et du houmous et nous avons savouré tous ces mets avec un grand plaisir!

 

 

Atelier du Parc du Château:

Pour aujourd’hui nous allons mettre en place au parc du Château des activités qui vont permettre aux petits et grands de s’amuser et de passer des beaux moments  ensemble.

Des jeux avec les rollers et les patines, animées par Lionel qui est un ancien animateur sportif et qui mets le feu sur patines avec les enfants qui s’amusent comme jamais auparavant.

Pas loin d’eux Sylvie avec l’atelier lecture attirent les ^parents qui ont envie de s’asseoir et partager un moment avec nous et leurs enfants.

L’atelier ” Henne” avec Fatoumata , attires les amatrices des tatouages et étant très admiratifs , attends leurs tour de passage!

Nicolae Et Zinora apprennent aux novices les règles d’UNO, et du badminton , pour les rechauffer un peu avant de partager tous ensemble un bon goûter.

A bientôt!

 

Atelier Antony Pôle :

Aujourd’hui nous nous sommes rendu au bidonville d’Antony. Nous avons emmenés diverses ateliers tel qu’un atelier petite enfance, un atelier sportif avec plusieurs petits jeux comme du tir à l’arc, une course relais, une course en sac… Un atelier ping-pong  était également de la partie et a fortement plu, petits et grands jouaient ensembles. Lors du goûter, chocolat chaud avec des pains au lait remplis de confiture à l’abricot a fait son effet. Un moment très agréable et une belle journée c’est déroulée sur cet atelier !

A la semaine prochaine !

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

[/smart-grid]

Atelier Astoria

Aujourd’hui nous sommes allés à l’Astoria. Il y avait un atelier dessin et un atelier perles. Il y avait également un atelier jeux de société qui a beaucoup plu. Il y avait aussi un atelier petite enfance avec des jeux de construction qui a attiré pas mal d’enfants. Un atelier sympathique !

Atelier de la Rocade

Aujourd’hui nous avions donné rendez-vous aux enfants de la rocade, et ils ont répondu présents malgré le froid !

Pour se réchauffer nous avions amené plein de jeux sportifs : roller, badminton, foot, de quoi se dépenser ! Et pour faire une pause, l’atelier petite enfance était présent ainsi que les jeux de société et une activité créative de décalcomanies !

Comme d’habitude nous nous sommes tous retrouvés pour le gouter avec du chocolat chaud et des tartines.

à la semaine prochaine !

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

Atelier Parthénon

Aujourd’hui nous sommes allés au Parthénon. Nous avons fait une grande petite enfance dans laquelle les enfants ont joué à la dinette, ont fait des tours de lego. Moustapha, un enfant qui ne parle pas d’habitude, s’est ouvert et a beaucoup parlé avec Emma qui était à la petite enfance. Mame a fait la cuisine avec l’aide des enfants, ils ont préparé le chocolat chaud et des brochettes de fruit. Maïté a fait un atelier coin maman, elle a également mit du vernis à des petites filles qui étaient très contentes !

Nous avons également fait la rencontre de Vanessa et de ses enfants. Elle a un petit garçon en situation de handicap et une petite fille. Nous lui avons présenté l’association et lui avons proposé de venir pour l’aider au maximum.

Le goûter s’est bien déroulé malgré la pluie. A la fin de l’atelier, nous sommes allés voir les parents dans la cuisine. Ils nous ont dit ce qu’ils cuisinaient, ils nous ont même fait goûter !Un super moment !

A plus ! Emma

 

Inscription à la newsletter

Réseaux sociaux

Prochains événements

  1. Concert AVEN SAVORE à la MJC Aimé Césaire de Viry-Chatillon

    janvier 28 @ 8:00 - 5:00
  2. Conseil d’Administration d’Intermèdes Robinson

    février 13 @ 10:00 - 12:00
  3. Concert AVEN SAVORE au Gala des restau du Coeur de Torcy

    mars 12 @ 8:00 - 5:00
  4. Formation Pédagogie sociale Cycle 1

    mars 29 - mars 31
  5. Formation Pédagogie Sociale niveau 3

    avril 5 @ 9:30 - avril 7 @ 4:30

RSS Youtube

Nos principaux partenaires financiers

Nos principaux partenaires de terrain Banque Alimentaire Paris Ile de France