Ce qui ne se donne pas

Ce qui ne se donne pas

(Texte de Jeanne Guien)

ll y a beaucoup de choses à dire, et beaucoup de choses dites, à propos du DON. Comment on donne, comment on reçoit ; comment on attend un don en retour, comment on le rendra par la suite… Comment le don crée des liens entre les gens, ou génère des conflits ; comment il engendre des relations, aussi bien que des dominations ; comment il comble, autant qu’il contraint…

A l’association Intermèdes-Robinson, nous passons beaucoup de temps à donner, et nous sommes nous-mêmes destinataires de nombreux dons. Certains nous sont destinés – du mobilier, du matériel d’atelier, des gâteaux préparés par des parents, gentiment laissés pour l’équipe à côté de la machine à café…

Mais la majorité de ces dons sont destinés à nos bénéficiaires – de la nourriture, des vêtements, des jouets, des livres, du matériel d’hygiène ou de puériculture, du matériel scolaire, des ordinateurs, des sorties, des goodies en tout genre… La liste est sans fin, aussi le local est-il régulièrement saturé de ces objets qui nous arrivent tantôt par sacs (quand ce sont des dons de particuliers), tantôt par cartons voire par palettes (quand ce sont des dons d’entreprise).

Nous avons même ouvert un espace spécial pour le don de vêtements, tant les arrivages sont réguliers et importants. Nos activités autour de l’alimentation, de même, ne cessent de croître : nous donnons des paniers alimentaires trois jours par semaine, nous cuisinons et mangeons ensemble tous les vendredi, nous amenons notre Food Truck trois fois par semaine sur le parking des hôtels sociaux, pour des ateliers de cuisine et des dégustations avec les habitant.es…

Dans ce contexte, comme dans beaucoup d’autres, on attend de nous que nous jouions un rôle de passation, de médiation : des gens nous demandent de donner, de leur part, des choses à notre public. Nous assumons ce rôle (notre nom n’est-il pas “intermèdes”?), mais tout l’enjeu est d’arriver à construire, autour de ces dons, de véritables activités et de durables liens. A quoi bon donner un livre à un enfant qui ne sait pas lire ? Qui déchiffre, mais ne sait pas manipuler un tel objet ? A quoi bon donner des cahiers et des stylos à des enfants, si on ne s’inquiète pas de leur inscription à l’école, de leur apprentissage, si on n’aide pas leurs parents à déjouer les pièges administratifs de l’institution scolaire ? A quoi bon déverser à l’entrée des bidonvilles ou aux pieds des HLM des tonnes de jouets, en plus ou moins bon état, si il n’y a personne pour expliquer la règle du jeu, personne avec qui jouer ?

Donner, ce n’est pas livrer, déposer, déplacer quelque chose d’un point A à un point B, et puis voilà. Donner, ce n’est pas seulement transférer un objet dans l’espace, c’est aussi accompagner son usage. Bien souvent, on nous livre des choses, on nous dépose du matériel, et on attend de nous que nous suscitions, accompagnons, maintenons l’usage. Ainsi, à Noël, nous recevons souvent des tonnes de ces jeux désordonnés, incomplets, auxquels personne ne sait jouer. On nous donne aussi des tablettes et des ordinateurs, plus ou moins obsolètes, en espérant réduire par là la “fracture numérique” chez notre public. Mais si personne n’aide ce public à s’en servir, à quoi lui servira un ordinateur, sinon à leur rappeler son illectronisme ? Nous avons même vu des associations déposer à l’entrée d’un bidonville, en plein confinement, des cagettes de patates, et partir : sans s’occuper de parler aux habitant.es, de répartir ces dons (sans même parler de proposer de cuisiner un repas collectif), les donateurs de ces patates les ont laissées là, et ont filé comme des voleurs… Eux qui se voulaient donateurs !

Un objet déposé est un objet abandonné. Pour un enfant qui ne sais quoi en tirer, qui ne sait comment en profiter, il crée plus de frustration qu’autre chose. Une frustration qui se termine souvent en destruction ou abandon de l’objet.

Un objet donné est un objet accompagné. Un objet qu’on fait vivre, qu’on explique, qu’on entretient, dont l’enfant apprend l’usage et qu’il peut s’approprier peu à peu. Un livre devient une histoire qu’on lit, des vêtements qu’on cherche deviennent l’occasion de parler de ses goûts et de ses besoins, un stock de la banque alimentaire devient un repas festif, préparé par 10 personnes et dégusté par 30. A la recyclerie gratuite, des femmes s’échangent leur numéro, pour que l’une donne directement à l’autre les affaires de son enfant qui a grandi. Lors des ateliers créatifs, les enfants fabriquent des cadeaux à offrir à d’autres : les pédagogues sociaux sont souvent les destinataires de bracelets ou de dessins réalises par les enfants, à partir du matériel que les pédagogues ont apporté pour l’atelier. Leurs fresques, mosaïques, affiches viennent orner les murs de l’accueil ou de la recyclerie gratuite de notre local.

Evidemment, ce quelque chose que nous apportons, il nous est difficile de le laisser, puisque l’accompagnement implique la présence, une présence que nous voulons régulière. Il nous est impossible de le donner, au sens de le laisser en dépôt. Cependant, il nous est possible de le transmettre : en accompagnant, par nos activités, l’usage de ce que nous donnons aux enfants, nous espérons à la fois leur donner quelque chose, leur donner l’occasion de donner, et leur enseigner cette manière de donner. Nous espérons transmettre un savoir-faire, qui comprend entre autres un savoir-donner.

C’est ainsi qu’en pratiquant la pédagogie sociale, nous enseignons la pédagogie sociale. C’est d’autant plus important que ce savoir-donner n’est pas un bien “rival”, comme disent les économistes : en le donnant, je ne le perds pas. Je ne l’appauvris pas, je le renforce.

Samedi 16 Octobre

Aven savore en spectacle/concert à la Courneuve

Haidouthi et Aven savore , partageaient un spectacle au Centre culturel Houdemont. Une belle scène, un public conquis.

Il y a eu trois parties et des moments mémorables.

Le spectacle de notre troupe d’abord: intense , plein d’énergie

Puis il y a eu des moments partagés avec la fanfare Haidouthi. Trois morceaux que nous connaissons bien et qui font partie de notre répertoire commun.

Enfin il y a eu des moments exceptionnels: Louisa et Alice qui ont rejoint sur scène la danseuse Nuria, pour une danse improvisée.

Et des moments de fête et de danse avec le public. Car nos enfants ne sont pas seulement chanteurs et danseurs. Ils sont aussi animateurs du public.

Samedi: Quartier sud de Longjumeau

Un atelier riche en activités et en public.

Un atelier “cuisine collective”, avec dégustation sur place.

Mais aussi des jeux; un accueil de la petite enfance et une Assemblée des présents.

MARDI 12 OCTOBRE

Atelier au bidonville “N20”

Maïté, Mathias, Alex, Emma et Jeanne partent au bidonville N20 proposer plusieurs activités : corde à sauter, réalisation de photophores, jeux de société et collages. Les enfants font de petits lampions à partir de bocaux, de papier crépon et de bougies. Ils font aussi des affiches pour la recyclerie gratuite que nous avons ouvert cet été, et que nous inaugurerons bientôt. Ils créent leurs propres posters pour afficher dans leur cabane. Nous rencontrons Constantin, un nouvel enfant arrivé récemment sur le bidonville, et beaucoup d’adultes restent pour nous aider, ou pour participer, comme Roméo qui réalise un roman photo romantique à partir de collages.

A la fin, nous prenons le goûter, qui se transforme aussitôt en séance de danses et d’acrobaties. Dur de partir ! Les enfants, comme à leur habitude, nous aident à ranger et nous accompagnent jusqu’à la voiture. Les enfants offrent des dessins à Alex dont c’est le dernier atelier à cet endroit, puisque son stage touche à sa fin. Les larmes lui montent aux yeux… Ce n’est qu’un au revoir…

Atelier Bel Air

Aujourd’hui nous avons fait un atelier au jardin de Bel Air. Nous avions un atelier petite enfance, des jeux collectifs avec du badminton et de la pétanque et des jeux de société. Les enfants nous ont rejoint à la sortie de l’école pour partager la goûter avec du chocolat chaud et des pains au chocolat.

à bientôt !

Atelier Parc du Château

Aujourd’hui, nous sommes parti-e-s au parc du Château avec Mathias, Mohamed, Miruna, Senad et Alex. Nous avons installé différents ateliers :
– petite enface
– badminton
– dessin collectif
– jeux de société.
Les ateliers se sont très bien déroulées, entre autre grâce à la participation des parents, à chaque fois nombreux-ses et impliqué-e-s sur cet atelier. Nous avons terminé par un goûter et une histoire racontée par Mathias. Un excellent moment.

Atelier de Bel Air

Aujourd’hui nous avons passé une chouette après-midi au jardin de Bel Air. Fatoumata a jardiné avec les enfants et les mamans. Fatou animait l’atelier petite enfance pendant que Jade a organisé une Bonne paye avec les enfants plus âgés. Pour se défouler, Ricardo a fait du badminton et du billard indien avec les jeunes et Sophie a fait un cours de boxe. Nous nous sommes ensuite tous retrouvés pour un grand goûter avec du chocolat chaud et des pains au chocolat.

à la prochaine !

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

Atelier Saint Eloi

Nous continuons notre cycle cuisine, aujourd’hui c’était confection de rouleau au chocolat et à la banane! Nous avons appris toutes les étapes de la recette avec Laura et nous les avons reporté sur les cahiers de recette que nous retrouvons tous les mercredis. La petite enfance a été animée par les mamans. Maite a animé deux séances de “Quoi de neuf?” et Marie a animé l’atelier street art, un autre arbre est décoré. Nous avons aussi inscrit les enfants à la sortie accrobranche et à la sortie mosaïque!

Avant le goûter nous avons chanté comme à notre habitude et dégusté notre préparation!

Atelier Skate parc

Aujourd’hui nous sommes allés au Skate parc avec un atelier sportif qui a plu aux enfants. Il y avait du badminton, du foot et du tir à l’arc. Il y avait également un atelier petite enfance, il y avait beaucoup d’enfants. Un atelier dessin et un atelier henné qui a attiré beaucoup de mamans. Le goûter s’est bien dérouler.

Une super journée ! A bientôt Emma

 

Atelier Balladins :

Aujourd’hui nous sommes allé au Balladins. Plusieurs ateliers étaient de la partie. Il y a eu un atelier petite enfance, un atelier collage où l’on a créer des affiches pour pouvoir les encadrer et afficher dans notre recyclerie. Il y a également eu un atelier cuisine où l’on a préparé le goûter, celui-ci étant composé de salade de fruits et crêpes au chocolat. Ce fut un agréable moment passé avec les enfants.

A la semaine prochaine !

Atelier Massy

Aujourd’hui nous avons réalisé un atelier bien-être, Anne Gaëlle et Mélina ont adoré et ont leurs habitudes avec Laura: masque du visage, soin de mains et vernis! Le coin parents a été très investi. A la petite enfance il y a eu beaucoup de mamans et d’enfants. Nous avons aussi fait de l’aquarelle et du sport!

Le goûter était très convivial et nous nous sommes dit à jeudi!

Atelier Antony Pôle

Aujourd’hui direction Antony pôle ! Il y avait un atelier petite enfance et un atelier perles qui a attiré petits et grands. Il y avait également un atelier pour faire des exercices, les enfants sont contents d’apprendre et s’appliquent beaucoup. Il y avait aussi un atelier sportif qui a fait venir les papas. Il y avait des compétions entre les plus jeunes et leurs parents, une bonne ambiance ! Pour finir nous avons fait des jeux comme 1 2 3 soleil avant le goûter, c’était sympa.

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

Atelier Astoria :

Aujourd’hui nous nous sommes rendu à l’hotel social Astoria. Plusieurs ateliers étaient de la partie. Il y a eu un atelier petite enfance, un atelier bien-être avec du vernis, du maquillage et de la coiffure. Un atelier jeux de société et un atelier perles ont également été de la partie. Les mamans étaient ravies tout comme les enfants. Le goûter c’est bien déroulé.

Chouette atelier !

Atelier de la Rocade

Aujourd’hui nous avons fait un grand atelier à la Rocade. Beaucoup d’enfants nous ont rejoint pour faire des jeux de société et tester le jeu collaboratif “magic maze”, jouer avec les jeux de la petite enfance et faire des activités sportives. Un grand match de foot s’est organisé avec les plus grands et d’autres enfants s’amusaient avec la slackline et le tir à l’arc. Nous nous sommes ensuite retrouvés pour un goûter partagé avec les enfants et leurs parents.

à la semaine prochaine !

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

Atelier Parthénon

Aujourd’hui il y avait la brocante au Parthénon, ce qui restreint notre espace de jeux car le parking était prit! Mais nous ne nous sommes pas découragés et nous avons fait des parties de tir à l’arc, de tir sur une cible et des jeux collectifs comme le cache-cache, le béret et l’épervier. Nous avons aussi fait un atelier cuisine : tout notre goûter a été fait sur place! En petite enfance nous avons joué à la dinette et aux constructions. Nous avons aussi réalisé un atelier bien-être avec thé et masque du visage pour les mamans sans oublier le soin des mains à l’huile d’argan!

Nous avons joué à ma maison sous terre pour nous retrouver dans une ambiance calme avant de déguster notre bon goûter.

 

Inscription à la newsletter

Réseaux sociaux

Prochains événements

  1. Formation Pédagogie sociale Cycle 1

    29 mars 2022 - 31 mars 2022
  2. Formation Pédagogie Sociale niveau 3

    5 avril 2022 @ 9:30 - 7 avril 2022 @ 4:30

RSS Youtube

Nos principaux partenaires financiers

Nos principaux partenaires de terrain Banque Alimentaire Paris Ile de France