Plaidoyer pour une année décriée

En 2019 c’était prémonitoire,

On voulait danser sur les ruines, des structures mortes de l’Histoire

On se disait , tant pis, on n’attend plus les moyens; on agit mieux sans espoir

On sortira, on bâtira sans attendre, il suffit juste d’y croire

Puis est venu la pandémie , qui voulait nous enfermer,

Qui voulait nous faire renoncer, nous résigner, nous déprimer

Nous avons réagi , nous avons répondu au virus par l’envie

Nous avons multiplié nos, dons, nos actions, nos réparations.

Nous avons mis nos jeunes en avant, nous leur devons l’admiration

Nous avons été présents quand tout se brise

Nous avons gardé le contact, les liens et quoi qu’on en dise

Nous avons été présents , proches et témoins de tous les soucis , de tous les chagrins

Toute vie déteste les abandons,

Le virus tue moins que la résignation…

Nous avons réuni à notre cause tous nos amis

Et des soutien improbables , que les circonstances obligent

Alors 2021 ne saurait nous surprendre ; en 2021 on ne va plus attendre

Maintenant l’on sait vers quel monde on se dirige

Nous sommes là, divers, différents , mais nous savons où nous sommes ,

Conscients d’être où il faut, forts et pertinents ; d’être vivants, en somme.