Nous rencontrons régulièrement au cours de nos permanences et ateliers socio-éducatifs des enfants , des adolescents , qui cumulent de nombreuses carences, et des privations à la fois sociales, matérielles, culturelles et familiales.

  Nombre de ces enfants et adolescents partagent avec leurs parents, ou leur parent , une situation d’isolement, de violence, et de précarité.

    Beaucoup connaissent aussi des situations familiales particulières telles que :

– l’adultification: l’enfant , ou le jeune est directement exposé à des problématiques ou violences sociales comme s’il était adulte

– la parentalisation: certains enfants ou adolescents des deux sexes, doivent endosser un rôle quasi parental vis à vis d’autres enfants de leur famille ou de leurs proches

– la parentification: certains enfants ou adolescents se retrouvent dans  une situation de dépendance inversée , vis à vis de leurs parents ou de leur famille. Ils sont littéralement les “guides” ou “les mentors” de leur famille, en tout cas le lien le plus efficace vis à vis du monde extérieur.

  Vis à vis de ces enfants et jeunes, nous développons d’abord une reconnaissance sans jugement de la réalité qui est la leur; puis nous leur offrons notre soutien, afin d’alléger leur charge mentale ou leurs responsabilités.