Renvoyer la peur à l’agresseur

La Précarité est intimement liée à la question de la “peur sociale”. Elle en est le moteur, le vecteur, le marqueur. La peur paralyse et le Précaire a du mal à bouger; elle bloque la pensée et la capacité pour anticiper et le précaire a du mal à se projeter.  Elle décourage la résistance et la révolte, et le précaire a du mal à se défendre.

Ces remarques là sont quasiment de bon sens et donc courantes; pourtant, on n’en tire pas toutes les  conséquences. Comment sortir de cet état de peur?

En général on privilégie deux pistes pour trouver une issue au renforcement de la peur; soit on tente de lutter contre la peur, de la démonter de s’attaquer aux idées qui la constituent; soit on cherche à rendre plus fort et plus sûr de lui celui qui la ressent.

Or, en matière de précarité, ces deux voies sont très limitées.

  • Raisonner la peur , tenter de la relativiser et de la minimiser est peu efficace quand, au quotidien, et surtout dans l’environnement, tout la renforce.
  • Quant à vouloir la troquer contre de la force ou de l’assurance, on brûle des étapes.

Or, il existe une troisième voie, bien plus sociale, bien plus collective ; celle ci consiste à donner à celui qui ressent la peur , la possibilité d’en inspirer à son tour.

Celui qui fait l’expérience qu’il n’est pas seulement un objet ou une victime de la peur , mais qu’il peut lui aussi, faire peur, comprend infiniment mieux et infiniment plus vite en quoi la peur consiste. C’est la forme la plus simple, la plus efficace de la démystification.

L’enfant qui réalise qu’il peut lui aussi effrayer celui qui le maltraite ou l’intimide, sort de l’impuissance .  Plus tard l’adulte peut retrouver peu ou prou le même type d’expérience dans le cadre des nouvelles peurs qui l’assaillent.

Le Précaire qui renverse la peur, cesse petit à petit de se préoccuper de lui même au fur et à mesure qu’il devient préoccupant pour autrui.

Bien entendu ce type de passage est particulièrement difficile à réaliser. Comment une personne isolée et qui plus est précaire pourrait elle retourner la peur?

La seule solution c’est le nombre, “la Masse”.

Seul le nombre permet au précaire de ne pas se laisser enfermer dans son individualité, sa défaillance ou sa faute. Ce qui donne aux précaires non seulement de la force mais aussi de la persuasion , c’est leur nombre, c’est une communauté.

Seule une pédagogie communautaire permet de passer de la timidité à l’intimidation, sans exploit particulier à réaliser, sans agressivité inutile; juste parce qu’on est un nombre , une force , et que , de ce nombre, nous avons fait des liens; et de ces liens, une Communauté.

 

Samedi 16 mars

Atelier du Parthenon

Malgré un vent terrible, un merveilleux soleil nous a accompagné au parc de Massy pour faire un football. 17 ados et pré ados étaient de la partie.

54255916_2353129391397979_4479807630264500224_n

Certaines filles n’ont pas souhaité jouer au foot et sont parties faire de la balançoire, pendant qu’un groupe de garçons jouaient au foot.

53796613_567771900392387_7104732732084715520_n

Les jeunes se connaissent tous bien maintenant et j’ai pu observer qu’ils avaient fraternisés, qu’ils étaient tous très complices. C’était un moment très agréable pour tous.

54435175_2276093685775533_197532581099470848_n

Au Parthénon dans la petite salle que l’on utilise chaque semaine les bébés et les petits ont découvert grâce à Dusko la musique, les sons d’une guitare…

54436218_554394528387581_3600374997228453888_n53800035_1018692548321094_6865161496423301120_n

 

 

 

 

 

 

Ce fut un moment très apaisant pour eux. Fatou s’est même endormi sur le tapis. Aussi, Ils ont profité des livres, et des jeux …

Charlène Bénévole

Atelier de la Villa Saint Martin

Entre ciel et Terre… dans les confins de notre monde que certains croient en perdition… il existe cependant une communauté d’irréductibles résistants, et c’est ainsi qu’aujourd’hui, dans le quartier de la Villa Saint Martin à Longjumeau, les robinsons sont venus le sourire aux lèvres et les bras remplis de jeux.

Ces faiseurs d’espoirs ont gentiment proposé aux habitants, un atelier sculpture sur cire d’abeille, des jeux collectifs, du pédalo et des échasses, une petite enfance, et tout s’est terminé autour d’un délicieux et classique goûter.

Vendredi 15 mars

L’atelier massage au local de Chilly

Nous étions attendu pour cet atelier massage que tout le monde a bien identifié maintenant. De nouveaux enfants et des habitués se sont engagés tout de suite dans le bassin. Pendant ce temps là, Moise et moi avons commencé les massages. J’ai commencé par Isabella qui marche avec une béquille et qui a tout de suite saisie l’occasion pour se faire masser la cheville et le pied qui lui font mal. Moïse a massé les pieds d’une maman pendant que son enfant trempait ses pieds dans le bassin. Puis les petits sont sortis progressivement et nous avons alternés massages des enfants et des adultes. Un moment de partage très convivial.

L’atelier cuisine

Comme tous les vendredis, les bénévoles, les stagiaires et toutes les personnes de passage se mettent en quatre pour préparer notre repas convivial de la semaine. Au menu du jour, un plat camerounais à base de légumes, de riz, de crevettes et de poulet. Les tables sont dressées dans la cuisine mais également dans le local pour accueillir les nombreux enfants.

image000000_01image000000

Et une fois de plus, les Robinsons font salle comble !

Atelier de la Rocade

Aujourd’hui à la rocade, nous avons attendu l’arrivée des enfants sortant de l’école pour pouvoir commencer les ateliers.

Nous avons installé une petite enfance pour les plus petits, le puissance quatre géant…

54257113_253978498820337_2048840326658916352_n53502802_369956410523647_4326308660201390080_n

… des diabolos, des échasses, des cordes à sauter et un atelier peinture.

55455333_350202398915504_7468839731359383552_n53877592_386858528805884_7607668441759088640_n(1)

Les enfants ont pu profiter de tous ces ateliers. Beaucoup d’entre eux ont laissé libre court à leur imagination à l’atelier peinture, et certains ont découvert pour la première fois le diabolo.

53803727_708688502879607_9019215572507820032_n54278389_590660838118607_2980696690559811584_n

Nous nous sommes tous regroupés pour le temps du goûter, l’occasion pour les enfants de nous indiquer les activités qui leur ont plu aujourd’hui, et celles qu’ils aimeraient faire pour la prochaine fois.

Hop, il est déjà l’heure de se dire au revoir et de plier bagage, avant l’arrivée de la pluie !

Selma.

Atelier de Bel Air

Aujourd’hui, à Bel Air, nous avons effectués plusieurs activités, entre autres de la peinture, du jardinage, pour finir, un jeu collectif.

L’atelier peinture a permis de laisser libre cours à l’imaginaire et la créativité des enfants ce qui a  vraisemblablement plu si on s’en tient au nombre d’enfants présents.

IMG_1738IMG_1744

Les enfants ont beaucoup aimé planter les pommes de terre. La petite Ines qui était présente nous a même demandé si elle pouvait venir arroser les plantes en notre absence.

IMG_1749IMG_1756

Cette marque d’intérêt pour le jardin montre bien que le jardin est de plus en plus investi par les habitants du quartier, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

 

 

IMG_1733

L’atelier s’est terminé autour d’un gouter que les enfants ont apprécié et les éducateurs ne se sont pas fait prier pour gouter eux aussi au bon chocolat chaud… huuuummmm.

Jeudi 14 mars

Atelier à l’Hôtel Baladin

Arrivée sur le site de l’Hôtel BALADIN, nous avons partagé une musique avec une partie des enfants présents. Nous avons continué cette après-midi par un chant que nous a proposé une maman et qui nbous a beaucoup ému.

Nous avons ensuite installé l’atelier petite enfance ou les enfants ont pu échanger les jeux accompagnés avec les mamans.

Cemoment d’échange s’est prolongé avec des jeux d’extérieur, suivi du traditionnel goûter avec du thé pour les mamans.

Atelier du Skate Park

Le temps était froid et pluvieux aujourd’hui et notre atelier au Skate Park de Longjumeau n’a pas été épargné.

53740620_630785487392972_6464049617272045568_n53740620_630785487392972_6464049617272045568_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons installé différents ateliers de jeux collectifs et nous avons attendu la fin de l’école pour que les enfants puissent en profiter.

53740570_301303377231371_4788824522847420416_n54436191_615390852267492_6615125809168384_n

 

 

 

 

Beaucoup d’enfants étaient présents et ont pris plaisir à tourner sur les différentes activités proposées. Les plus petits se sont dirigés vers l’atelier petite enfance. Les plus grands ont pu jouer au foot, faire un puissance quatre géant, faire des sauts de corde à sauter tout seul ou à plusieurs, faire des courses d’échasses et de pédalos, ou encore s’essayer au diabolo.

54435230_339574746680758_3668601875575341056_n53889035_1127749904102754_3410788088446713856_n

 

53903824_644293192690965_1124563149811351552_n

L’après-midi s’est terminée par un verre de chocolat chaud très apprécié, avant de se dire au revoir et de rentrer chez soi pour vite se réchauffer.

Selma

Atelier de Massy

Aujourd’hui, malgré le vent, la pluie et le froid, plus d’une dizaine d’enfants étaient au rendez-vous ! Nous avons, comme promis la semaine dernière, ramené le jeu de pétanque qui a eu un fort succès !  A coté, dans le sable, on trace un labyrinthe géant ! Et un peu plus loin on se fait des passes avec le ballon de rugby et on fait du diabolo !

54278333_1033145186875821_6159574815813402624_n53813263_712030515866683_4584471344703340544_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’après midi passe vite et malheureusement, il est déjà temps de se dire au revoir !

Le CLAS du jeudi soir

Les premiers enfants arrivé, ont aidés à positionner les tables, ainsi que les chaises.

Puis, ils se sont installés pour effectuer leur travail.

IMG_0237IMG_0235

Chacun était motivé, dans la perspective d’améliorer leurs connaissances.

Ils ont pu bénéficier de la présence d’un professeur, ayant des compétences spécifiques dans des matières telles que les mathématiques et la langue « Arabe ».

Après avoir effectuer leur “dur labeur”, une dance ambiancée a détendu le groupe.

IMG_0240image000000_04

L’atelier s’est achevé avec un « goûter-crêpes » préparé par l’ensemble des participants, et nous nous sommes tous régalés !!

Marjorie

Mercredi 13 mars

Ce matin notre CLAS a eu lieu dans un calme « relatif ».
17 enfants seulement…les autres étaient malades tout comme notre bonne dame Blandine.
Nous avons pris une bonne collation qui a été suivi par un Roi du silence et plusieurs parties de « dans ma maison sous terre ».

IMG_20190313_112055IMG_20190313_111332

 

 

 

 

 

 

 

 

Après nous avons eu 4 petits groupes de travail autour des apprentissages scolaires.
Pour ma part, j’ai encadré 4 CM1 de 2 écoles différentes.

IMG_20190313_113145IMG_20190313_105902

 

 

 

 

 

 

 

 

Les enfants qui avaient tous des dictées et du vocabulaire à travailler ont été particulièrement coopératifs car tous ont accepté de travailler les mots des autres.

Isabelle

Un mercredi dans notre local…

Ce mercredi n’a pas dérogé aux habitudes puisque de nombreux enfants étaient présents au local de l’association tout au long de la journée.

Nous attendions beaucoup d’enfants à manger le midi car avec la rentrée scolaire, le CLAS (soutien scolaire pour les enfants), reprenait de plus belle. Ce ne sont pas moins de 30 enfants qui sont venus déjeuner le midi !

53779459_406460126821784_1372490111203147776_n53618338_853005868373268_7849111484297641984_n

Nous nous sommes donc activés en cuisine toute la matinée pour remplir toutes ces petites bouches d’un bon repas. Pour le préparer, j’ai eu la chance d’être aidée par des mamans d’enfants qui étaient au CLAS, de Thérèse et de Nicolas, deux stagiaires de l’association. Nous nous sommes répartis les tâches et la préparation du repas s’est faite dans la joie et la bonne humeur.

54257255_2397759667166668_4440994375882768384_n54258170_1846239858813684_5545798764872073216_n

 

 

 

Pendant ce temps, quelques enfants ont joué en autonomie à la petite enfance qui nous avions installée.

53695296_2047709148854730_6908970437720408064_n

Le plat que nous avons préparé était consistant et équilibré : du poisson que nous avons pané avec une chapelure au curry, des pommes de terre, une petite salade de légumes crus (radis, carottes râpées), des haricots blancs, quelques courgettes et du poivron coupé.

Les enfants semblaient ravis de découvrir le goût de la courgette et du poivron. Pour le dessert, une maman avait préparé un gâteau au yaourt qui a fait l’unanimité.

L’après-midi, la vie au local était rythmée par l’atelier répétition de la troupe de chant et de danse Aven Savore. Nous pouvions les entendre chanter depuis la salle principale, ce qui a créé une atmosphère de fête dans tout le local.

53681258_265741607661445_2616318133387919360_n

La répèt’ s’est très bien passée. Nous avons commencé par travailler le filage de tout le spectacle, puis nous avons enchaîné sur quelques chorégraphies. Ensuite, nous nous sommes divisés en deux groupes : Abdel a retravailler la nouvelle chorégraphie avec les filles et Dusko a travaillé les percussions avec le reste des enfants.

Les quelques enfants qui sont restés au local ont pu dessiner et jouer à la petite enfance toute l’après-midi.

Selma

Atelier de Bel Air

Aujourd’hui, dans le quartier de Bel Air sur la commune de Longjumeau, nous avons proposé aux habitants du quartier, un atelier tir à l’arc, un atelier corde à sauter, ainsi qu’un atelier jeux de société.

53747466_1251689598320168_8379265462583689216_n53712318_390248341791836_7852845455850340352_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Malgré le vent, notre obstination à nous amuser ne pouvait que résister à ces caprices climatiques.

Et comme de coutume, nous avons terminé notre atelier autour d’un goûter exquis.

53805036_848172872202167_8837418896882401280_n

Atelier à Saint Eloi

Aujourd’hui, en ce mercredi, nous sommes allés au quartier de Saint Eloi.

Nous avions un beau soleil malgré le vent.

Nos avons pu alors faire un atelier peinture où chacun a pu exprimer son talent d’artiste en herbe !

20190313_153239

Nous avons ensuite sorti un grand puissance quatre.

Il y avait également des jeux collectifs… au programme : Tomate, bombe, chef d’orchestre, patate chaude et beaucoup d’autres ! et chacun peut s’amuser, les petits comme les plus grands.

Nous finissons comme à notre habitude par un goûter tous ensemble, madeleines et chocolat chaud !

Mardi 12 mars

La “BAPIF” du mardi

Il est des moments chez intermèdes que l’on oublie, par habitudes, de narrer. Chaque mardi matin, notre camion vol jusqu’au site d’Arcueil de la Banque Alimentaire pour ramener des cagettes et des cartons de nourriture, frais, surgelé, en boites ou en barquettes… presque une tonne par semaine !

IMG_20190312_125913

Un peu avant midi, le camion se gare devant l’association et une chaîne humaine se créait pour venir approvisionner notre local.

IMG_20190312_125920

Ces vivres sont ensuite stockés ou cuisinés sur un atelier de transformation alimentaire. Une trentaine de colis alimentaires sont ainsi préparés tout au long de la journée par l’équipe pour être distribués le soir aux familles de l’atelier Français Langues Etrangères qui en ont besoin.

IMG_20190312_132045

Voilà,  et c’est ainsi tous les mardis chez les robinsons !!