La vie appelle la Vie

La vie appelle la Vie

Viktor Frankl , disciple de Freud , attirait l’attention des acteurs sanitaires, sociaux et éducatifs contre les dégâts de ce qu’il appelait “l’hyper-intentionnalité”.

Pour lui, il y a avait toujours un risque de déviation, dès qu’on se fixe un objectif qui “tomberait en quelque sorte du ciel”.

Mirages de l’hyper-intentionnalité et de la pédagogie par objectifs

Il s’inquiétait de cette fascination que nous avons pour des idéaux , des slogans, des impératifs , forcément positifs , que l’on ne saurait contester (agir pour la Paix, la non violence, vouloir l’épanouissement, la réussite des uns et des autre, etc…), car tout simplement ces mêmes objectifs nous détournent de ce que nous avons sous nos yeux .

Nous risquons en permanence de troquer notre intérêt, notre attachement pour la réalité , notre complicité avec elle, …contre un “miroir aux alouettes” et quelques belles expressions qui semblent tellement indiscutables qu’on n’aurait rien à en dire.

A quoi sert de vouloir, à travers des objectifs vertueux lutter contre la violence, ou pour de meilleures relations sociales ou pour développer la solidarité?

Quelle prise avons nous sur les idéaux? Aucune! Ils existent sans nous et en dehors de nous.

Nous n’avons de prise que sur nous mêmes et là où nous sommes

Or, à l’inverse c’est en nous et avec nous tous, que nous avons prise sur le Monde .

Et ce qui convient c’est de reporter ces mêmes objectifs vertueux que nous portions vers l’extétrieur, vers l’avenir… à l’inverse sur nous mêmes et sur le temps présent !

En réalité il n’y a aucun moyen de développer la solidarité autour de nous, sauf à agir sur nous mêmes et à nous rendre, nous mêmes, plus solidaires , ici et maintenant.

Ainsi, nul ne saurait oeuvrer pour la paix sans agir de manière apaisante et nul ne développera de meilleures relations sociales, sans commencer par agir sur les siennes.

On ne peut séparer la pratique de l’objectif

Dès le XVIIIème siècle, Kant alertait sur ce même travers humain qui affecte nos esprits et notre manière de concevoir le travail social , éducatif ou politique.

Il s’insurgeait contre cette obstination mentale, cette facilité de l’esprit qui nous pousse toujours à séparer, dans les buts qu’on se donne, le temps de l’apprentissage (de la préparation) de celui de la pratique et de l’exécution.

Pour Kant et avant Freinet, il est mensonger de prétendre préparer une conquête, une compétence , une aptitude , en s’astreignant à un programme , apparemment logique , mais qui, en fait, retarde l’avènement de ce qu’on recherche.

Les aigles ne prennent pas l’escalier

Pour Kant, la seule manière de devenir libre plus tard , c’est de pratiquer cette même liberté immédiatement , là où nous sommes. Toute autre proposition qui nous demanderait de passer par des étapes , serait selon lui une escroquerie.

Freinet ne dit pas autre chose avec sa maxime, “les aigles ne prennent pas l’escalier”, ou quand il propose une pédagogie de l’exercice direct des aptitudes , au travers de la réalisation de tâche réelles, utiles et valables, pour tous.

Ici et maintenant ou nulle part et jamais

L’un comme l’autre sont convaincus du fait qu’il faut de l’immédiateté , vis à vis de ce que l’on vise.

La Pédagogie c’est de l’action directe, pas un investissement sur l’avenir.

La médiation n’est pas seulement un détour ; elle est le plus souvent une imposture…

Juste ouvrir les yeux

Or c’est justement cette immédiateté, qui rend les observateurs et les partenaires tellement aveugles à ce que nous produisons et accomplissons au quotidien.

Chez nous, la Paix, la convivialité, le développement , des relations sociales, le développement des capacités d’expression, c’est TOUS LES JOURS.

C’est ce que ne voit pas , le responsable institutionnel et social qui traverse notre groupe, notre local, ou notre atelier.

Il passe devant ce mélange incroyable des genres, des cultures, des âges et cette culture commune… sans même la voir.

Et il continuera vainement à aligner des programmes destinés à reproduire partiellement ce qui s’étale et s’épanouit, là, en Pédagogie sociale, sous ses yeux, sans qu’il s’en avise ou s’en préoccupe.

Mardi 12 janvier 2021

Atelier au bidonville du “Rond Point”

Aujourd’hui bel atelier au bidonville dit ” du Rond – Point”! Les enfants ne sont pas très nombreux, bon signe car cela veut dire que les autres sont à l’école!

A l’abri de la pluie, en-dessous du barnum, nous avons joué tous ensemble avec des legos, en construisant des véritables cabanes en miniature, équipées avec une cuisine, un garage… Tobias a soigneusement nettoyé toutes les petites voitures qu’il y avait et Mario a bien rangé notre nouvelle cuisine lego!

En même temps, un autre groupe d’enfants se sert des aquarelles pour créer des dessins magnifique, que nous avons exposé à l’intérieur du barnum.

Pendant que les enfants étaient occupés, les parents ont pu profites de la grosse quantité de vêtements qui nous a été donné ces derniers jours. Ils étaient ravis de recevoir de vêtements chauds et en très bon état.

Nous avons terminé la journée en partagent un bon goûter chaud autour des tables: du lait bien chocolaté, des clémentines et des gâteaux!

A la semaine prochaine!

Francesca

MERCREDI 13 JANVIER 2021

CLAS du mercredi matin

Aujourd’hui au CLAS, 15 enfants sont venus.
Nous avons démarré par une petite collation avec un “quoi de neuf dans ton cartable”.

C’était bien interessant d’entendre les enfants nous évoquer leur vécu, notamment l’anniversaire surprise d’une maîtresse.

Nous avons joué en grand groupe au Roi du silence et aussi au chef d’orchestre.
Autant de jeux collectifs et qui permettent la concentration.
Enfin, nous avons divisé les enfants en groupe de niveau pour travailler sur les apprentissages.
Voici 3 ans que j’écoute des enfants de CM1 lirent à voix haute L’oeil du Loup de Daniel Pennac.
C’est toujours un grand plaisir.

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

Atelier de Saint-Eloi

Saint-Eloi ce mercredi, nous proposons de continuer sur la lancée de la semaine dernière avec la préparation des interquartiers artistiques. Marie monte une table de six enfants motivés pour dessiner leur quartier, puis y ajouter des améliorations, dessiner des choses qu’on aimerait voir exister au sein de notre quartier. Cela fonctionne très bien, si bien qu’il nous faut faire asseoir des enfants sur le grand tapis pour qu’ils puissent aussi dessiner. Alexandru et Mohammed entraînent un groupe d’enfants au tir à l’arc ; on compte les points sérieusement, et finalement c’est Lassana qui gagne avec 40 points tout pile.

Maïté et une dizaine d’enfants jouent des parties de UNO géantes sous le barnum, que Chrismaël a aidé à monter d’ailleurs, merci à lui. Les parties sont vivantes et rigolotes, elles durent tout le long de l’atelier !

Enfin, nous partageons le goûter avec tous les enfants, et Marie distribue les dessins des enfants. A la semaine prochaine tout le monde !

Atelier Bel-air

Nous avons préparer le terrain de foot, les tables pour les jeux de société. Vers 15h30 la pluie est arriver. Nous avons mis les table dans le local pour la peinture sur soie. Sa c’est bien passer malgré la pluie, on a eu beaucoup d’enfants. On a pris le gouter

Atelier au Parc du Château

Aujourd’hui belle journée au Parc du Château! Malgré la pluie et le froid, nous avons mis en place des jeux d’attraction: puissance 4, tir-à-l’arc, tennis de table… mais aussi un atelier création et dessin avec les enfants.

Une partie de jungle speed endiablée a commencé sous la pluie, et nous avons tenu fort jusqu’à son arrêt.

Plusieurs parents ont pris part à l’atelier, en nous encourageant et félicitant pour nos actions. Un chaud goûter vient clôturer cette journée, en se disant à la prochaine.

Nicolae et Francesca

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

JEUDI

Atelier Skate parc:

Alexandre, Lionel, Mariama, Mohamed, Timothée, Modou. Arrivée des premiers enfants à 16h. Différents ateliers ont été mis en place: petite enfance: construction, perles… atelier football, pétanque

Atelier de l’Astoria

Aujourd’hui nous sommes de retour à l’atelier de l’Astoria! Nous profitons que les enfants ne sont pas encore rentré de l’école pour installer un atelier de marionnetes, des cubes géant et un atelier d’aquarelle. Petit à petit les enfants arrivent ! On construit un pyramide à l’envers avec les cubes géants ! Cela demande reflexion et dexterité mais heureusement notre équipe d’architecte est concentré sur la tache ! Sur l’atelier de peinbture on teste les nouvelles palettes d’aquarelle au couleurs magnifique ! on accroche ensuite les oeuvre sur un des murs et chacun nous présente son oeuvre pendant le gouter ! A l’atelier marionnette, les enfants d’abords un peu effrayé on très vite pris le coup pour raconter des histoires parfois très surprenantes !

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

Atelier Massy:

14/01/2021

Aujourd’hui, sous la pluie et sous le vent, nous allons quand même à la rencontre des enfants de Massy qui nous attendais impatiemment avec les jeux.

En attendant l’installation du barnum, pour abriter les jeux et le dessin, les garçons commencent un foot afin de se chauffer et de décider du meilleur sportif.

Marie installe l’atelier dessin a l’aide de Nicolae et tout doucement les filles s’approchent pour donner l’air libre à leur imaginations en pensant au ” Quartier vue de ma fenêtre” en imaginant un quartier, plus vivable et plus chaleureux. Des beaux dessins et des belles idées ressort pour notre rencontre inter-quartier, qui aura lieu prochainement à Massy, et les enfants sont convies pour nous faire parvenir des nouvelles belles idées.

Un goûter chaud vient clôturer notre venue afin de leur dire à la prochaine.

Nicolae.

Atelier la Rocade 15 Janvier 2020

Animateurs : Alex, Mariama, Timothée, Cassandre et Kevin. Nous avons fait une partie de pétanque, puis un match de foot pendant que Mariama et Cassandre animaient la petite enfance après nous avons pris le gouter, tout c’est hyper bien passer

Atelier Anthony Pôle:

15/01/2021

Une après-midi frileuse nous tiens tête, mais les Robinson, n’abandonnent pas et partent en activité au bidonville d’Anthony, à la rencontre des enfants et des familles, qui à notre arrivé, étaient en train de ramasser des vieux meubles cassés pour chauffer les baraques.

Nicolae propose de dessiner et d’imaginer son bidonville dans le futur et permettre aux enfants de s’exprimer à l’aide de leur imaginations sur”le bidonville vue de ma baraque”.

Le tapis d’éveil est bien peuplé, par les tous petits qui essaie de construire,”la Tour Eiffel” en miniature. Cependant Djema joue avec Nikolas et Nevers au badminton car ils commencent à apprendre de comment ça marche. pour chauffer un peu l’athmosphere et aider les enfants a se chauffer, Jeanne, joue au ” Chat” avec les filles autour des baraques en attendant le gouter. Alex et Christian avec quelques ados, font un concours de tir-à-l’arc, avant que Djema viens et marques des dix.

Le gouter viens clôturer une belle journée avec des sourires et des rires et avec plein de joie.

A plus!

Nicolae.

Atelier de l’hotel Baladin

15/01/2021

nous voici de retour à l’hotel Baladin de Chilly Mazarin ! La temperature flirt avec les zeros aujourd’hui aussi nous avons ramené quelques couvertures pour les plus petits. On installe un atelier de dessin et de peinture a l’aquarelle. Senad trone en tête de table avec son papier et son crayon et s’attelle a faire une reproduction fidele de l’hotel. Avec Darell on apprend des techniques d’aquarelle pour faire un arbre et un paysage, elle a un sacré coup de pinceau !

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

Samedi 16 janvier 2021

Atelier de la Villa St. Martin

Une belle après-midi qui annonce de la neige, et avec la neige des activités autour de la glissade en sacs poubelle et des bataille de neige, mais aussi du boxe et de tir-à- l’arc, pour les plus douées.

Une course de glissade entre les adultes et enfants commence sur la colline de la Villa st. Martin et des fous rires et de la joie, viennent accompagner cette belle journée. Nicolae et Cassandre ont réussi à faire participer un maximum d’enfants et des parents qui encourage pour leur plus grande bonheur. Alex met en place une partie de boxe, et cependant une tentative de bonhomme de neige avec Eddy et Amina se met en place.

Un énorme goûter viens clôturer la journée et les enfants comme les adultes ont pu profiter d’un chocolat chaud à la Chantilly et une touche de coulis de chocolat et une touche de salé avec les fromage Kiri.

Une folle joie et des remerciements de la part des enfants nous donne envie de rester encore, mais on se dit à la prochaine.

Nicolae.

Atelier à l’hôtel social Parthénon

Aujourd’hui magnifique journée à l’hôtel social Parthénon! 

Nous avons été accueillis par une super surprise: il neige!

Les enfants étaient tous dehors en train d’engager une bataille de boules de neige! Une fois mises en place les activités, nous avons fait rentrer au chaud les enfants.

Un premier groupe a occupé le couloir de l’hôtel, le deuxième, composé par les plus petits, s’est installé dans la petite salle au bout du couloir. Les enfants ont profité de ce moment pour faire des super matchs de UNO et jouer à « l’assassin ».

Dans la pièce à côté les plus petits ont sagement écouté de belles histoires, puis nous avons joué tous à des jeux collectifs. Les quelques moments de chagrin se sont transformés en une opportunité de se rapprocher des plus petits.

Vers la fin de l’après-midi, nous avons partagé un goûter un peu festif : du chocolat chaud avec de la chantilly, des gâteaux, des fromages, des bonbons, des sucettes…

Les enfants nous ont dit “au revoir” de la même manière dont ils nous ont accueillis: avec une bataille de boules de neige!

A la semaine prochaine!

Francesca

Atelier Bel-air

Malgré la tempête de neige on n’a eu quand même la visite de quelque enfants. Alexandre a fait une compétition de puissance 4 Mariama c’est occupée des crêpes et Lionel a fait des origamis avec penda. nous avons commencer le gouter pour conclure la fin de la journée un bon chocolat chaud des bâtonné de kiri et des crêpes au nutella tout les enfant on aimé et on hâte de nous revoir .

Inscription à la newsletter

Réseaux sociaux

Prochains événements

  1. Spectacle AVEN SAVORE au Gala du Resto du Coeur du 77 à l’espace Lino Ventura de Torcy

    novembre 6 @ 8:00 - 5:00
  2. Formation de base à la Pédagogie sociale – Cycle 2

    novembre 16 @ 9:30 - novembre 18 @ 4:30
  3. Formation en Pédagogie sociale – Niveau 2

    novembre 16 @ 9:30 - novembre 18 @ 4:30
  4. AVEN SAVORE au FESTISOL d’Anthony (92)

    novembre 20 @ 8:00 - 5:00
  5. Formation de formateurs en Pédagogie sociale – Première rencontre

    1 février 2022 @ 9:30 - 4:30

RSS Youtube

Nos principaux partenaires financiers

Nos principaux partenaires de terrain Banque Alimentaire Paris Ile de France