Importance sociale et distance institutionnelle

Axiomes de Pédagogie sociale (I) : Importance sociale et distance institutionnelle

Les invariants de l’empêchement

Les pratiques en Pédagogie sociale rencontrent partout où elles se créent et se développent à des difficultés semblables.

Certaines d’entre elles ont même été connues, vécues et “théorisées par les “Pères fondateurs”. Nous connaissons ces constantes; elles sont communes des actions sociales et éducatives qui n’ont été ni souhaitées , ni commanditées depuis les institutions, les collectivités ou la sphère politique.

Photo Claudine Cochet

Nous connaissons ces situations qui se répètent: manque de soutiens pérennes, difficulté à accéder à des locaux, déficit de reconnaissance.

Pour comprendre ces constantes, mais aussi la ténacité de ces obstacles , il faut en analyser les processus et découvrir quels points de vue, quelles logiques les sous-tendent.

Les pédagogues sociaux sont ainsi dans la double contrainte de devoir non seulement supporter mais aussi assimiler les logiques qu’on leur oppose. C’est une clef, une nécessité, pour trouver la force , comme la motivationde continuer .

En un mot, il faut des “modèles explicatifs”.

Modéliser les difficultés

Au travers de cette KroniK et des deux suivantes, nous allons tenter de modéliser ces difficultés. Nous allons en faire des “axiomes”, comme en théorie mathématique.

Le premier ce ces axiomes devrait servir à comprendre pourquoi et comment les Institutions, les collectivités, peinent à percevoir l’importance des actions en Pédagogie sociale et cherchent toujours à les assimiler à des actions locales, événementielles, et sans lendemain, en leur déniant leur qualité .

Qu’est ce qui fait que le champ de vision de l’institution soit toujours obnubilé, occupé, et peut être même au final, “bouché”, par de petites actions locales, placées en concurrence, et qui servent de référence?

L’explication est toute simple: les actions sociales souvent irrégulières , qui sont effectuées au plus près des institutions et collectivités, occupent tout le champ d’intérêt et de vision dont celles-ci sont capables, du fait de la proximité de leurs acteurs, avec ces mêmes collectivités et institutions.

Disons les choses différemment, sous la forme justement d’un axiome :

“L’importance éducative, sociale ou culturelle, d’une action, est indirectement proportionnelle avec sa proximité des institutions et collectivités, appelées à les soutenir”

Un simple schéma permet à la fois de comprendre et rendre compte de ce phénomène.

Ce schéma permet de rendre compte d’une disproportion , entre l’importance sociale d’une action et sa distance, relationnelle, sociale, culturelle , ou politique d’une institution ou collectivité.

Une action, même petite, même sans commune proportion avec une autre, peut très bien occuper tout le champ de vision de l’Institution.

A. Obturation du champ de vision institutionnel

Que veut dire , occuper le champ de vision? Il s’agit en fait de phénomènes très simples et très concrets : toutes les activités de l’action “A” sont sur-visibilisées, sur-communiquées; au même moment où les actions plus importantes de l’action “B” ne sont ni vues, ni relevées.

Cet axiome explique en fait pourquoi l’importance sociale d’une action n’est jamais significative, à elle seule, ou en tant qu’elle même. Aucune action n’ a de valeur en elle même, sauf si on la réfère à un champ d’intérêt ou de vision institutionnel, forcément précis et situé dans un point unique et spécifique de l’environnement.

On pourrait dire les choses autrement: on ne voit que ce qu’on éclaire.

B. Le changement vient de la distance

Le second enseignement , lié à ce schéma, sa seconde conséquence , pourrait-on dire , c’est que le changement social, culturel, éducatif ne peuvent se produire qu’à distance des institutions et collectivités. C’est sans doute la conséquence la plus révolutionnaire; celle qu’il est le plus difficile d’admettre et d’assimiler. Il ne peut y avoir de changement que dans la rupture et la faille.

Tant que l’on reste dans ce qui est souhaitable, admissible, attendu, proposé, on ne réalise aucun changement véritable. Tant que l’on reste dans ce qui est visible, on se contente de produire soit du symbolique, soit du “même”.

Il faut sans doute de l’invisibilité pour pouvoir créer. Et la création sociale n’échappe pas à la règle.

La vie a besoin d’obscur.

Mardi 6 Juillet

Atelier Bidonville Opel

Aujourd’hui une belle équipe des Robinsons s’est rendue comme d’habitude – depuis un peu plus d’un mois – sur le bidonville de Massy. Nous avons mis en place des différents espaces au sein desquels différentes activités se sont déroulées. Je me suis occupée de la peinture avec les grands et les petits. Quelques mamans nous a rejoints sur l’atelier qui s’est révélé être un bel espace d’échange. Erick et Rayane se sont mis sur le sport avec du tir à l’arc et un jeu de société. Marie était sur le soutien scolaire alors qu’Anita a réalisé un atelier de peinture pour les plus petits. Halima a crée un espace petite enfance. L’après-midi s’est terminé par un beau goûter en bonne compagnie.

A la prochaine

Chiara

 

Atelier de Bel Air

Aujourd’hui c’est le dernier jour d’école et les enfants sont impatients de nous retrouver sur les ateliers de rue avant de dire “au revoir” où sinon “adieu à leurs camarades de classe. Une belle journée qui est bel et bien couronnée de joie et de bonheur avant de nous joindre pour un court moment à l’atelier de rue pour des jeux de société et des petits travaux dans le potager. Un bon goûter, est partagées avec les présents afin de leur dire ” a bientôt”.

A plus!

MECREDI 7 JUILLET 2021

Atelier au quartier de Saint-Eloi

Magnifique atelier à Saint-Eloi, où les enfants s’appliquent à peindre à l’aquarelle. Je leur demande aujourd’hui de prendre leur temps, et le résultat est surprenant. Mathias propose un “Quoi de neuf ?” concomitant à un atelier perles. Djema et Emerson joue des parties de foot toute la journée avec différents enfants. Miruna quant à elle reste avec les plus petits : ils fabriquent des tours géantes en Kapla et réalisent des parcours avec les briques. On prend le goûter, et on se dit à mercredi prochain !

 

Atelier au parc du Château

Aujourd’hui nous sommes allés au parc du Château. Il y avait plusieurs pôles d’activités créatifs et sportifs comme les dessins, les jeux de société, le foot ou encore le tennis de table. C’était une bonne après -midi malgré le peu d’enfants présents. Des parents sont venus poser des questions sur l’association au moment du gouté. Ils seraient ravis de revenir avec leurs enfants à la prochaine activité.

Atelier au quartier Bel-Air

Cet après midi nous partons à Bel Air avec de nombreuses activités créatives (peinture sur soie, collages, décalquages, dessin…), un atelier petite enfance et une équipe de jardinage. Les courgettes, les tomates et les blettes sont en train de murir doucement et on peut déjà grapiller des cassis ou des petites fraises ! Fatoumata, Laura et Ricardo jardinent, bientôt rejoints par l’infatigable mamie Zora. Pendant ce temps, Jeanne invite les enfants à couper, coller, dessiner pour créer des univers fantastiques. Lionel anime la peinture sur soie et Fatou et Marane la petite enfance. Les enfants arrivent peu à peu et nous sommes un grand cercle pour le goûter. Chacun récupère son oeuvre et part tout excité !

 

JEUDI 8 JUILLET 2021

Atelier à Massy

Petite enfance géante, aquarelle, foot et jeux de société cet après-midi à Massy. Les enfants réalisent de superbes peintures, tandis que les mamans et leurs bébés renouent avec Laura, que nous avons le plaisir de retrouver à l’association. Le goûter pris, nous nous disons à jeudi prochain !

 

Atelier au Skate Park

Aujourd’hui super atelier au Skate Park de Longjumeau ! Les enfants étaient très contents de nous retrouver. Nous avons mis en place deux belles tables: une dédiée aux parents, dans laquelle pouvaient profite de thé et café, et discuter un peu avec nous, et une autre réservée aux enfants, pour créer des beaux dessins. Plus loin, un grand groupe a formé deux équipes, et les deux se sont défiées au foot, dans un match génial et rempli d’actions magnifiques! Sur un tapis, un autre groupe a crée des beaux CD colorés avec des fils de laine! Nous avons terminé avec un super goûter, et nous nus sommes dit à demain, pour le festival des droits des enfants à la Rocade!

 

Atelier Hôtel Astoria

Aujourd’hui nous sommes très attendus à l’hôtel Astoria et comme c’est le premier jour de vacances après les cours , les enfants sont impatients de commencer les activités. Des jeux collectifs bien animés par Erick et Anita avec de la joie et des moments de fous rires.

Un beau tapis de petite enfance animé par Halima et à côté d’eux,  Ricardo et Nicolae qui proposent du dessin et des perles en bracelets. Une belle après midi , couronnée de bonheur et de joie et en même temps nous fêtons l’anniversaire de Miguel et l’obtention du diplôme de ” CAP Petite Enfance”, de notre chère Anita et comme cadeau, on s’offre des glaces pour le plaisir de tout le monde.

A plus!

VENDREDI 9 JUILLET 2021

Atelier au bidonville d’Antonypôle

Le vendredi, c’est Antony ! Nous partons à 8 dans un bidonville situé le long de la A6, sur la commune d’Antony (92). Jeanne et Sénad animent la boxe, Erick le tir à l’arc, Fatou la peinture-aquarelle, Miruna les perles, Modou la petite enfance. Les enfants sont encore plus nombreux.ses que d’habitude car ce sont les vacances. Nous sommes une trentaine, accompagné.es pour cette fois de de Diana et Yasmine, une enfant et une adolescente qui fréquentent  notre centre social : pendant les vacances, elles ont envie de venir sur nos ateliers pour sortir et jouer l’après midi.

Tout le monde se répartit rapidement dans les différents ateliers pour apprendre à faire des directs et des crochets, des portraits et des paysages, des bracelets et des colliers, des châteaux et des dinettes… Florin réalise un paysage nocturne à la peinture et fait plusieurs combats ; Larissa se bat à poings nus ; Sedan et Diana réalisent plusieurs bijoux ; Iermina est très concentrée sur ses dessins, tandis que Vatican et Ahem écoutent Sénad leur raconter une histoire… L’après-midi se passe dans les jeux et se termine par un goûter pour tout le monde. A vendredi prochain !

Atelier à l’hôtel Welcome

Aujourd’hui belle journée à l’hôtel Welcome! Nous avons profité de la fin de l’école pour pouvoir faire un atelier beaucoup plus long. Nous avons installé les tapis pour les plus petits, qui se sont amusés en jouant avec plein d’activités différentes. A côté, les jeux de société ont eu beaucoup de succès ! Autour d’une table, des enfants ont commencé à faire des beau colliers avec les perles, avec leur maman, et au final les mamans sont restées toutes seules, et elles ont pu créer des magnifiques bijoux!

Nus avons terminé avec un bon goûter tous ensemble! A la semaine prochaine!

Atelier Rocade.

FESTIVAL DES DROITS DE L’ENFANT.

Ce vendredi 09/07/2021 à la Rocade, sous le ciel nuageux, nous avons accueillir plus de 70 enfants repartir sur des différents ateliers proposés par une équipe d’animation en partenariat avec l’association Evasoleil.

Notre équipe est composée des pédagogues, Animatrices et animateurs du champs social.

Notre travail de tous les jours et particulièrement aujourd’hui, consiste à mettre en place des ateliers participatifs et collectifs pour favoriser le lien social et de solidarité pour les enfants, avec les enfants et par les enfants eux mêmes.

Différents atelier on été mit en place par des animatrices et animateur de Intermède Robinson et de Evasoleil.

-Un premier atelier de jeu alimentaire dirigé par Narjisse de Evasoleil  Gréta de Intermèdes Robinson,

-Un deuxième atelier de jeu alimentaire dirigé par Théodor de Evasoleil et Halima de Intermèdes Robinson

 – Un troisième atelier Petite enfance dirigé par la Pédagogue Laura de Intermèdes dans la bonne ambiance

 – Un quatrième atelier de Ludothèque et /Jeux de société par Dominique de Evasoleil et Rayan de Intermèdes

 – Un cinquième atelier Hygiène et Propreté, dirigé par Lucie de Evasoleil et Djéma de Intermèdes .

Mathias coordinateur.

Après une petite démonstration de Capoeira par Lucie de Evasoleil et Mathias de Intermèdes, nous avons accueillir un publique de plus de 70 personnes à faire le gouté avec nous.

Notre festival de ce vendredi 09/07/2021 à prit fin à 18h30 à la Rocade dans une bonne ambiance par la distribution des colis alimentaire ; spécial ” Festival des droits de l’enfant

En espérant vous revoir très prochainement, voici pour vous quelques images de notre journée d’aujourd’hui.

Noté bien: notre Festival continu à l’hôtel social le Parthénon ce Samedi 10/09/23021 à partir de 15H15.

Suite du Festival à l’hôtel social le Partenan.

Ce samedi 10/07/2021 à L’hôtel social le partenan à partir de 16h, le ciel nuageux et les averses de la journée ne nous ont laissé d’autres choix que de mettre plusieurs de nos ateliers à l’intérieur. Malgré les condition météo nous sommes arrivé à rassemblé une cinquantaine d’enfant, d’autre accompagnés de leurs maman. 

Nous avons donc varié, adapté et remplacé nos animateurs en fonction des condition et besoin de ce public.

Djema et Lucie toujours à l’atelier Propreté et hygiène, Narjisse et Nattanael au jeux collectif, Francesca et Théodor à l’atelier création et sensibilisation au jeux alimentaire, Tha et Dominique à la petite enfance et jeux de société,

Mathias à la coordinateur.

Notre gouter c’est bien déroulé dans une bonne ambiance et à la fin du gouter, les sacs alimentaire spécial “Festival des droits de l’enfant” ont été distribués à des familles.

Voici pour vous quelque images en espérant vous revoir parmi nous très bien tôt.

Bien de choses à vous. *   Festival-droit-enfants-v1 Festival-droit-enfants-v2  

 

Atelier de la Villa St. Martin:

Malgré la pluie constante lors des activités dans le quartier sud, a la villa St. Martin, nous sommes rejoint par un petit groupe d’enfants qu’ont envie de faire des activités sportives et ludique avec nous. Un table avec du dessin et des craies, sont mis a dispositions par Ilanna et Nicolae, puis à côté d’eux, des jeux de ballons et un petit parcours avec Ricardo et Senad et deux autres adolescents.  Enfin, au moment du goûter nous avons tous partagée un bon moment avant d’aller rejoindre Laura et Fatoumata sur Bel Air , où elles avaient préparée du Iassa pour le plaisir des pêtits et grands.

Bon appétit !

A bientôt.

 

Atelier Bel Air

Aujourd’hui à Bel Air nous n’avons pas pu avoir beaucoup d’enfants car il y avait une fête à côté au skatepark. Malgré la fête on a réussi tout de même à avoir quelques enfants pour la cuisine, le tir à l’arc et le football ainsi que du jardinage en compagnie des mamans Zorha et Penda. Tout s’est très bien passé : nous avions mangé et bu un plat Africain du yassa préparé par Fatoumata. Par la suite l’autre équipe de la Villa St. Martin nous a rejoint pour partager un moment convivial.

[gallery] shortcode not found inside [smart-grid][/smart-grid] shortcode

 

 

 

 

Inscription à la newsletter

Réseaux sociaux

Prochains événements

  1. Spectacle AVEN SAVORE au Gala du Resto du Coeur du 77 à l’espace Lino Ventura de Torcy

    novembre 6 @ 8:00 - 5:00
  2. Formation de base à la Pédagogie sociale – Cycle 2

    novembre 16 @ 9:30 - novembre 18 @ 4:30
  3. Formation en Pédagogie sociale – Niveau 2

    novembre 16 @ 9:30 - novembre 18 @ 4:30
  4. AVEN SAVORE au FESTISOL d’Anthony (92)

    novembre 20 @ 8:00 - 5:00
  5. Formation de formateurs en Pédagogie sociale – Première rencontre

    1 février 2022 @ 9:30 - 4:30

RSS Youtube

Nos principaux partenaires financiers

Nos principaux partenaires de terrain Banque Alimentaire Paris Ile de France