FESTIVAL FREINET

FESTIVAL FREINET

Ce qu’est un FESTIVAL DE PEDAGOGIE SOCIALE

Un Festival, comme une fête

Un Festival de Pédagogie sociale, pour les Robinsons , c’est une fête qu’on se promet entre nous; qu’on prépare pendant des mois. Qu’on attend comme un Noël, qu’on espère comme une révolution.

C’est le moment où nous allons retrouver nos partenaires, nos amis, nos compagnons et celui où de nouveaux venus vont sans conteste, nous rejoindre.

Une rencontre , des retrouvailles.

Tous nos amis, tous les acteurs en Pédagogie sociale, de toutes les régions de France , se retrouvent à Chilly-Mazarin, dans les locaux qu’on nous prête, ceux auxquels nous pouvons accéder .

Et alors, nous faisons ce que nous savons faire de mieux : nous habitons.

Pendant deux journées , le Festival est une VIE ; c’est un lieu où on se rassemble, où certains se rencontrent enfin après avoir tellement entendu parler les uns des autres …

C’est le lieu où on se retrouve comme masse, comme groupe, comme collectif . Le moment où on se compte, le moment où on compte… enfin!

Un Festival: une Fête pour tous les sens

Un FESTIVAL, c’est aussi un SPECTACLE; le moment où chacun réalise son chef d’oeuvre .

Et de ce point de vue , le Festival “Freinet Hors les murs” des 28 et 29 Mai 2021 a été spectaculaire: performances d’enfants, improvisations, tout nouveau spectacle d’Aven savore!

Une tempête de couleurs, un orage émotionnel…. Mais aussi un moment d’intense sérénité. Chacun s’applique, chacun se révèle, chacun SE DONNE en spectacle, pour un moment, pour un court instant.

Nous vivons, nous le savons, un moment d’exception, un de ces “moments pédagogiques” chers à Korczak.

Nos visions du Monde s’exposent , comme les dessins de Sena Hajaj qui frappent le visiteur dès l’entrée par la gravité des visages d’enfants et d’adultes , marqués par leur histoire, leur vie, leur place dans le Monde…

On se photographie, on se filme les uns et les autres , car un Festival en Pédagogie sociale, c’est aussi une FABRIQUE: un éphémère atelier de production sonore, culinaire, visuelle, cinématographique et photographique.

Un Festival: un lieu où on se transforme

C’est un lieu où on prend: où on se comprend, où on se forme. Enfin on comprend les bases, on comprend tout ce qui réunit ces acteurs de Centres sociaux, d’Ecoles de Travail social, de collectifs militants, d’acteurs engagés dans des ateliers de rue, des jardins communautaires, d’artistes de rue.

C’est un lieu où échange ses pratiques, où on assimile de nouvelles techniques, où on confronte nos expériences, nos principes, nos postures.

L’ambiance d’un Festival de PS, est étrangement familière à tous. Nous venons avec ce qui nous a porté là, mené ici. Nos options sont si différentes, mais la Réalité sociale, le constat d’un Monde qui se dégrade , nous réunissent. Nous parlons un même langage, que nous venions de Belgique, d’Italie ou d’Espagne.

C’est celui du Monde qui souffre, de la précarité qui assaille.

Point zéro, An I

Le Festival devient ainsi le Point zéro de nos actions , de nos projets. Nous nous y ressourçons, nous produisons l’énergie sociale et humaine, nécessaire pour poursuivre, là où nous sommes , et tenir nos actions, dans un environnement institutionnel et politique, contraires.

A Chilly-Mazarin, les festivaliers présents ont adopté un Manifeste commun: le Manifeste des acteurs en Pédagogie sociale. Que celui-ci essaime!

VENDREDI 28 – SAMEDI 29 FESTIVAL “FREINET HORS LES MURS”

Nous l’avions préparé depuis des mois; reporté, imaginé dans différents lieux. Nous avions désespéré de pouvoir le tenir. Puis espéré encore ! Enfin le voilà!

Deux jours de rencontres, échanges, exposés, performances d’enfants, projection de “nos” films (“Une histoire sans fin” ; “Enfance invisible”, le clip Aven savore (la Romjansa)

Mais il y a eu aussi des débats, et une liste énorme d’ateliers en lien avec l’expression et la création en contexte de rue :

  • Atelier de fabrication de pain, au Parc, Atelier de rue à l’hôtel social, peinture sociale, atelier d’échanges de pratiques, présentation d’expériences pédagogiques (former les travailleurs sociaux à la Pédagogie sociale, “école Bricabrac”). Des stands des expos, le tournage sur place d’un documentaire, des photographes en embuscade, des enfants artistes prêts à intervenir à tout moment, etc…
  • Tout cela dans nos locaux , et dans le beau cinéma Truffaut de Chilly (que son équipe et la municipalité soient remerciés de leur accueil).
  • Mais aussi beaucoup à l’extérieur , dans le parc, à l’hôtel social, dans la cour du restaurant inter-générationnel, etc.

Vendredi 28 Mai – Premier jour du Festival de Pédagogie Sociale

En cette matinée spéciale, toute l’équipe des Robinsons se retrouve à 11h au local pour amener le matériel au Cinéma Truffaut. Une fois sur place, nous exposons les œuvres de Senad Hasaj, et les photographies de Thomas Bérard qui sont maintenant éditées dans son livre Vendredi aux Robinsons. A notre plus grande joie, Kalidjatou et son fils Latif sont avec nous dès les préparatifs !

13h30 : Les participant.es arrivent, les inscriptions sur les différents Ateliers s’effectuent, les retrouvailles sont chaleureuses et les rencontres jaillissent.      Laurent ouvre la réunion plénière, évoque Freinet, Korczak, et la question de la réappropriation de l’espace public se pose très rapidement. Comment agir dans et hors les murs ? La parole est passée à Catherine Hurtig, membre de l’ICEM, puis aux collectifs venus de la France entière : Tous les maquis, Ancrage, Terrain d’entente, Bric à Brac…

Après la réflexion, place à l’art : Kledjona Rhexa et Hafastou Saindu dansent sur scène et par ce biais, nous racontent leur intime relation avec Aven Savore.

Il est 16h30 quand les Ateliers débutent. Selon les goûts, on peut dès lors imaginer une chorégraphie dans l’atelier danse, créer sa propre lessive, faire son pain, visionner des courts-métrages, débattre et échanger nos pratiques de pédagogue, fabriquer des carnets originaux, ou encore participer à l’atelier de rue hebdomadaire organisé dans l’hôtel social du Balladin.

Après-midi riche qui se termine avec un merveilleux concert de la troupe Aven Savore ainsi qu’un petit buffet à partager !

Samedi 29 Mai – Deuxième jour du Festival

Comme la veille, nous retrouvons les festivaliers aux alentours de 13h. A ceux du vendredi s’ajoute un atelier de Peinture Sociale animé par Isabelle ainsi qu’un atelier de réflexion autour de la Pédagogie Sociale organisé par le collectif Bric à Brac. Les participant.es se retrouvent en fin de journée pour suivre une intervention d’Abdel à propos du travail social, et écoutent par la suite les témoignages de Kledjona, Yaëlle, Kenza et Hafsatou, jeunes qui grandissent aux côtés d’Intermèdes Robinson. Un dernier temps collectif est consacré aux retours des festivaliers. Les remerciements sont enthousiastes, plein d’émotions, et ne peuvent que donner la force pour les prochaines actions sociales qui sont à mener… ensemble !

Atelier au bidonville de l’Opel, Massy

Au programme de cet après-midi où nous décidons d’ouvrir un nouvel atelier au bidonville de l’Opel à Massy, boxe, aquarelle et décoration de l’alphabet, et bien évidemment petite enfance active ! Les enfants sont très contents que nous venions désormais sur leur lieu de vie. Nous terminons par un bon goûter, et nous nous disons à mardi prochain.

Atelier au bidonville du rond-point, Chilly-Mazarin

Aujourd’hui une équipe d’Intermèdes Robinson est intervenue dans un bidonville. Le programme du jour était la distribution de vêtements et la mise en place de divers ateliers. Dès notre arrivée, nous avons installé un stand avec les différentes cagettes de vêtements. Nous avons séparé les vêtements en trois catégories ; les enfants, les femmes et les hommes. Le stand de vêtements a été très vite pris d’assaut, et les personnes se sont très vite servies. Nous avons remarqué qu’il y a eu un manque de vêtements pour homme par conséquent un grand nombre d’hommes n’ont pas trouvé de vêtements à leur taille. En parallèle, nous avons installé les ateliers pour les enfants. Les enfants ont pu jouer au badminton, faire des origamis, dessiner et se divertir autour de livres et de jeux de construction durant toute la journée. La journée s’est clôturée par un goûter convivial avec les enfants et les parents.

 

MERCREDI 2 JUIN 2021

Atelier au quartier de Saint-Eloi, Chilly-Mazarin

Les enfants nous attendent à la place où l’on gare le camion, nous klaxonnons, tout le monde sourit ! Puis on transporte le matériel jusqu’à l’emplacement de l’atelier, tout le monde est très souriant. Marie part avec un groupe de 7 enfants dans le parc pour récolter de jolies plantes à coller dans son carnet ; le parc nous fournit une diversité de plantes assez incroyable. Nous passons également à côté du “mur de la honte” avec Amna, qui m’explique qu’il a été (enfin) détruit. On en profite pour prendre une photo ! De l’autre côté de l’atelier, on lance des questions philo aux enfants, qui sont avides de discuter entre eux : “à quoi sert la police ?” et “qu’est-ce qu’un ami ?”. De grands jeux sont mis en place dans le “trou” au milieu des arbres, où on entend crier et rigoler dans tout le quartier ! On prend le goûter, distribué par les enfants, et on se dit à la semaine prochaine tout le monde.

Atelier au Parc du Châteaux de Chilly Mazarin :

Cette après-midi, un monde fou dans le parc du Châteaux !

Des familles et des jeunes qui nous attendaient très impatiemment pour commencer les activités socio-éducatives et scolaires. des jeux qui bougent et qui font bouger beaucoup d’enfants très énergiques, des jeux comme la balle au prisonnier où un badminton sans limités dans l’espace, apportent de l’ambiance et des fous rires sur le visage des enfants et des jeunes.

Une petite enfance bien géré par les pédagogues sociaux mais aussi par les parents qui sont fidèles au rendez-vous et à leurs poste.  Des activités de dessin et de peinture  avec les jeunes passants leurs ont permis de s’amuser avec nous et de libérer un peu leurs imagination.

Un bel goûter clos notre journée et on se dis ” A bientôt” !

 

Atelier au jardin de Bel-Air

Aujourd’hui super atelier au jardin de Bel-Air! Les enfants étaient contents de nous retrouver, même s’ils étaient tristes pour le départ de Piero. Un petit groupe a réalisé des tricots en laine, en utilisant des couleurs super belles. A côté, un deuxième groupe s’est amusé en créant des bijoux avec des perles en bois : des bracelets, des colliers, des bagues…

Le jardin commence a donner ses fruits: nous avons récolté des radis, des blettes et des herbes aromatiques! Les enfants étaient très contents de pouvoir profiter de la récolte en la partagent avec leurs familles. Nous avons terminé la belle journée en profitant d’un bon gouter tous ensemble.

A la prochaine,

Francesca.

 

Atelier à l’hôtel social Astoria

Aujourd’hui nous avons fait un bel atelier à l’hôtel social Astoria à Massy!

Les enfants, en rentrant de l’école, ont trouvé plein d’activités à faire. Les plus petits se sont amusés sur les tapis de petit enfance, avec de la dînette, des livres et des briques en cartons. Plus loin, un autre groupe a réalisé des bracelets, des colliers et des bijoux variés avec les perles. Les plus grands ont profité des jeux de société pour se défier, et pour rigoler ensemble.

Nous avons terminé en partageant un super gouter et en discutant de l’école: plein de questions intéressantes ont été posées!

A la prochaine,

Francesca

 

Atelier à Massy

Aujourd’hui nous avons fait un atelier en plein air à Massy.

En rentrant de l’école, les plus petits ont pu jouer sur les tapis de petite enfance avec des voitures, des dominos et divers jouets pendant que les enfants plus âgés participaient à un atelier créatif autour de la réalisation d’un herbier avec les fleurs trouvées dans le parc. Pour se défouler une partie de foot a démarré et d’autres ont pu se mesurer au billard suédois.

Nous avons terminé l’atelier autour d’un goûter avec tous les enfants et quelques parents. Au programme de l’après-midi plein de discussions et de belles créations !

A la semaine prochaine !

Sophie

Vendredi 4 juin

Atelier au bidonville d’Antonypôle

Aujourd’hui nous retournons au bidonville d’Antonypôle, après 2 semaines d’absence du fait du festival de pédagogie sociale. Les enfants nous accueillent avec beaucoup de joie, font de grands signes, nous appellent par nos prénoms, nous prennent le matériel des bras pour tout de suite installer l’atelier. Au programme ce vendredi : un atelier de dessin, un atelier de création de bijoux avec des perles, beaucoup de légos pour les plus petits, un atelier de boxe et une initiation à la slack line. Les enfants sont nombreux-ses, et tout cela leur permet de tester beaucoup de différentes activités. Des jeunes hommes et des adultes s’intéressent aussi, font des vidéos d’eux en train de boxer pour la poster sur leurs réseaux sociaux. Les plus petit-es apprennent à enfiler des perles pour créer des bagues, la petite Natacha montre à ses amies comment dessiner un paysage de soleil couchant derrière des sommets montagneux. Le petit Ahem se lance pour la première fois sur la slack line, main dans la main avec Sophie. Giovanni et Armani, de nouveaux arrivants, montrent leur savoir-faire à la boxe, qu’ils ont déjà pratiqué en Roumanie. A la fin, tout le monde joue au jeu de la corde, chaque équipe tirant de chaque côté pour faire tomber l’autre. Nous rangeons, nous goutons, nous re-rangeons, et repartons, à nouveau aidé-es par les enfants.

 

Atelier du Parthénon

Aujourd’hui nous avons beaucoup discuté avec les familles. Nous avons pris des nouvelles. Ousmane un enfant fidèle à nos activités m’a demandé si nous pouvions parler aussi avec les enfants! Un prochain “Quoi de neuf?” s’impose samedi prochain! Nous avons pris un grand goûter collectif dans une ambiance chaleureuse et nous nous sommes dit à samedi!

Atelier au jardin de Bel-Air

Aujourd’hui nous avons fait un super atelier au jardin! Les enfants ont profité des jeux collectifs, ils se sont amusés dans plusieurs match de baseball, ils se sont vraiment défoulés! En même temps, nous avons récolté les radis, et planté des salades. Nous avons réalisé aussi des colliers, des bagues et des porte-clés! Les enfants se sont beaucoup amusés, et, après avoir partagé ensemble un bon goûter, ils sont partis chacun avec quelques rais, histoire de gouter les fruits de leur travail!

A la prochaine!

Collecte Alimentaire de Printemps à Massy – Quartier Grand ensemble :

Ce matin nous sommes prêts à aller faire la Collecte alimentaire dans le cadre de notre partenariat avec la Banque Alimentaire Île de France. Nous sommes très bien accueillis par le directeur du magasin qui comme d’habitude se montre très amiable et à l’écoute de notre demande.

Avec Senad, Djema et Nicolae , nous avons essayer de donner envie aux familles et aux personnes sensibles à la situation actuelle malgré le fait que nous savons que la situation financière des familles pauvres est de plus en plus précaires.

Nous avons pu rencontrer des familles, des jeunes et de enfants qui ont l’habitude de nous voir lors des ateliers de rue à Massy et qui se sont montrés sensibles et qui pu faire des dons malgré la situation précaire de la famille.

Une belle après-midi avec des beaux gens et des gens bienveillants qui nous ont donner envies de s’investir encore plus.

Merci a tous les donneurs et au personnel qui nous a accueilli!

A la prochaine.

Inscription à la newsletter

Réseaux sociaux

Prochains événements

  1. Spectacle AVEN SAVORE au Gala du Resto du Coeur du 77 à l’espace Lino Ventura de Torcy

    novembre 6 @ 8:00 - 5:00
  2. Formation de base à la Pédagogie sociale – Cycle 2

    novembre 16 @ 9:30 - novembre 18 @ 4:30
  3. Formation en Pédagogie sociale – Niveau 2

    novembre 16 @ 9:30 - novembre 18 @ 4:30
  4. AVEN SAVORE au FESTISOL d’Anthony (92)

    novembre 20 @ 8:00 - 5:00
  5. Formation de formateurs en Pédagogie sociale – Première rencontre

    1 février 2022 @ 9:30 - 4:30

RSS Youtube

Nos principaux partenaires financiers

Nos principaux partenaires de terrain Banque Alimentaire Paris Ile de France