Il nous paraît important d’aborder la question alimentaire de manière globale; c’est à dire en prenant en copte les dimensions de production alimentaire (culture maraîchère) , de transformation (cuisine collective) et de socialisation ( la convivialité à travers les repas collectifs)

Autant que possible, nous associons nos bénéficiaires à toutes ces dimensions d’activité ainsi qu’également à nos actions de collecte auprès des entreprises ou de nos partenaires.

Grâce à une convention avec la Banque alimentaire, mais grâce aussi à des partenariats sur ces questions (avec le Samu social, le chantier insertion REVIVRE, et nos sponsors), nous collectons de grandes quantités d’alimentation et de produits de première nécessité que nous pouvons ensuite distribuer aux familles les plus éloignées et exclues des systèmes traditionnels d’aide (épicerie sociale, bons alimentaires)