Le sens que nous donnons aux histoires petites et grandes, que nous vivons, dépend fortement de l’endroit où nous plaçons les limites dans lesquelles nous essayons de les comprendre.  Pour Stephan Zweig, mort en 1942, le nazisme était sans doute la fin de l’Histoire, l’issue inéluctable de toutes choses. Probablement que sa vision de la vie était teintée par les bornes de sa perception de l’Histoire.

 

20170128_162210

Ainsi, les événements qui nous arrivent, même aussi décourageants, voire désespérants comme la destruction d’un Centre social, ou l’encouragement permanent à la discrimination, au racisme,  peuvent provoquer soit un sentiment d’inéluctabilité, un encouragement à la démission, soit au contraire, un appel à créer et préparer dès aujourd’hui les structures de demain.

La porosité de nos dispositifs sociaux, aux idéologies du déclin des droits, du renvoi des publics invisibles, décourage et égare de nombreux professionnels qui y perdent tout sens de leur travail. Mais au même moment, ce sens qui déserte les structures de la vieille société, éclate en plein jour dans la rue, et appelle à de nouvelles constructions.

En Pédagogie sociale, nous mettons en œuvre dans nos actions et nos pratiques, une curieuse relation au temps. Pour nous, comme dans le roman de l’auteur au nom prédestiné Michael Ende (dont le nom signifie « Fin », en Allemand), l’Histoire est sans fin.

Nous travaillons chaque jour comme si c’était le dernier; nous travaillons chaque jour comme si c’était le premier. Nos actions se suffisent au présent mais créent les bases de toutes les actions à venir. Nos ateliers sont des lieux de regroupement, de création de lien, de construction de confiance au collectif et à ce que nous ferons ensemble aujourd’hui comme demain.

En tant qu’acteurs sociaux, il n’est pas si évident de travailler ainsi; cela nous oblige à changer et transformer nos mentalités acquises et à oser des pensées divergentes: la destruction d’une structure n’est pas une fin, mais l’occasion de travailler dehors, autrement et partout. Le départ d’un professionnel important permettra à de nouveaux acteurs à se mettre en avant. Chacune des « pseudo fins » qui nous arrivent, sont en fait des bifurcations dans notre travail qui lui donnent, quand on y repense par la suite, plus de force et de clarté. C’est ainsi, qu’à Intermèdes Robinson, nous sommes ressortis toujours plus forts des crises que nous avons traversées.

Cette Histoire sans fin irrigue notre pédagogie; car sur nos ateliers, sans cesse, nous contons des histoires, des mythes, des légendes. Nous le faisons au sens propre, par exemple, comme Nicolae le fait avec le Kamishibaï. Mais nous le faisons aussi au sens figuré à travers toutes nos actions.

Nos ateliers racontent nos histoires; nos camions avec toutes leurs cicatrices, leurs peintures, racontent des histoires. Nos soirées racontent des histoires et nos petits spectacles les mettent en scène. Nos locaux et les objets oubliés, les tables chargées, racontent des histoires entremêlées.

Nos chansons racontent des histoires pour aujourd’hui: des histoires d’errance , de déplacements, de rencontres et de nouvelles fondations. Des histoires, des espoirs d’enfance de l’Homme.

SAMEDI:

Atelier des hôtels:

IMG_4923

Nous sommes allés comme tous les samedis sur le parking de l’hôtel F1 avec Iasmina, Pierre-Louis, Andrei, Lari, Marion, Aurore et Mélanie. Cette fois-ci, il n’y avait que deux enfants de l’hôtel en question, mais Iasmina et Marion sont allées chercher 8 enfants de l’hôtel Parthénon un peu plus loin.

IMG_4925

Petite-enfance mise-à-part, nous avons tous participé à des jeux collectifs: le jeu du béret et le jeu de l’épervier, qui a particulièrement plu. Il était ensuite l’heure de goûter, et après une assemblée avec les enfants qui ont pu s’exprimer librement, nous avons mangé des gâteaux et des pommes, le tout avec du thé, du chocolat chaud et du sirop de menthe.

IMG_4942

Atelier d’Epinay sur Orge

WP_20170128_15_21_09_Pro  

Nous avons été à Epinay où nous avons installé une activité petite enfance, ainsi que des exercices de mathématique qui ont beaucoup plus aux enfants. Nous avons ensuite écouté et dansé sur de la musique tous ensemble.

WP_20170128_15_52_37_Pro

Puis nous nous sommes réunis pour des jeux collectifs (le jeux de l’éléphant et le facteur) où tout le monde a bien rigolé.
Nous avons ensuite partagé un chocolat chaud et un gouter pour la fin de l’activité.

WP_20170128_15_56_35_Pro

Atelier de la Villa Saint Martin

20170128_152116

Le retour des températures plus douces rend l’atelier beaucoup plus agréable aujourd’hui à la villa Saint Martin. De fait, les enfants sont plus nombreux et nous investissons l’aire de jeux du quartier avec un atelier petite enfance de toute beauté.

20170128_151818

Un peu plus loin, Léa dessine le Dazibao qui viendra décorer la parcelle de jardin de la Villa avec quelques enfants.

20170128_152113

On installe également la slackline et les enfants sont contents de reprendre un entrainement intensif d’équilibriste, ça promet pour cet été!

Enfin on lance les grands jeux: un chat famille, puis une gamelle qui rencontrent un franc succès!

C’est l’heure du conseil de quartier où on a l’occasion d’entendre le désormais mythique tube de MC Edy feat dj Abdel « Regarde par la fenêtre »!

20170128_162210

Intermèdes Robinson: premier sur le Rap de la Rocade à la VSM (bien loin devant skyrock!).

VENDREDI

Soirée Conviviale

IMG_4903

Vendredi, nous avons comme chaque fin de mois,  fait notre grrande soirée conviviale.

Beaucoup d’ambiance.

IMG_4906

Atelier de la Rocade

     20170127_163403

Départ pour la rocade avec au programme un tournoi de foot, un atelier petit enfance, un atelier créatif et jeux collectifs (twister).

  20170127_161809

Nous arrivons à la Rocade, où aucun enfant n’est encore présent mais nous installons les ateliers et nous mettons de la musique pour les faire venir. Certains d’entre nous partent faire le tour du quartier pour aller chercher les enfants. Les garçons et les filles arrivent pour jouer au foot. Certains s’installent à la petite enfance. Résultat: beaucoup de monde!

20170127_161839

Franck, Jessica et Eddy se partagent le micro pour chanter. Deux enfants s’attellent au coloriage.

20170127_165707

A l’heure du conseil de quartier et du goûte, plus d’enfants arrivent et s’assoient avec nous pour partager ce moment.

Très bonne ambiance

 

JEUDI

Atelier du Skate Park

Nous sommes allés au skate park aujourd’hui avec Pierre-Louis, Valérie, Laura, Nicolae et Dusan pour proposer des activités aux enfants.

20170126_163722

Nous avons proposé un atelier créatif, un atelier « petite enfance », jeux de société, un atelier grands jeux (type puissance quatre géant ou grands jeux en bois) et un atelier jeux collectifs.

20170126_164421

Le puissance quatre et la petite enfance, ainsi que l’atelier créatif ont eu un certain succès. Le public des jeux collectifs est certes plus modeste mais est tout de même au rendez-vous. Par ailleurs, les enfants ont eu l’occasion de jouer au foot et au basket.

En réponse au froid, nous avons proposé pour le goûter des pains au chocolat, des biscuits et un chocolat chaud, très apprécié des enfants. Il faut dire que nous avons acquis une certaine maîtrise dans l’art de la préparation du chocolat chaud, sans vouloir nous vanter.

Atelier de Massy

IMG_4882

Aujourd’hui, Mecles, Iasmina, Marion, Lari et Kévin, ont organisé l’atelier de Massy.

IMG_4858

Au rythme endiablé de la musique, nous avons installés les ateliers dont l’atelier petite enfance, coloriage, et le fameux jeu du twister, pendant que d’autres courraient pour se réchauffer.

IMG_4871

Même si certains sont allés jouer à la petite enfance ou on fait des coloriages, la plupart ont décidé de faire des jeux collectifs: gamelle, béret, foot, poule renard vipère, et enfin le jeu de la sardine. Ce qui a permis à tout le monde de participer à son jeu préféré!

IMG_4880

Une fois le moment venu, le conseil de quartier a démarré, suivi du goûter. Puis il a été  l’heure de ranger et de partir.

 

MERCREDI

Atelier du Potager

Aujourd’hui au jardin, nous avons attendu avec les enfants les livraisons des plaquettes bocagères BRF et du terreau pour enrichir notre terre.

WP_20170125_15_44_46_Pro

Nous nous servons du BRF pour refaire les allées, mais aussi pour mettre en bordure des parcelles dans le but de les délimiter et éviter que l’herbe et les ronces n’envahissent les cultures.

WP_20170125_15_07_28_Pro

La cargaison arrive enfin, et les enfants commencent à remplir les brouettes pour les emmener chez Nicolae, chargé de refaire les allées. Les enfants tassent le BRF pour qu’il ne s’envole pas au premier coup de vent.

WP_20170125_16_22_58_Pro

Une fois les tâches accomplies, on n’attend plus que le goûter avant de reprendre le chemin de la maison.

A plus !

 

Atelier de Champlan

Aujourd’hui nous nous sommes partagés en deux groupes afin d’aller chercher les enfants dans le camp et ensuite nous réunir pour faire les activités suivantes :

  • Se mettre en rond et se présenter chacun son tour en faisant circuler la balle aléatoirement;IMG_4835
  • Tomate/ketchup (jeux collectif);
  • Twister;

IMG_4844

  • Atelier petite enfance installé par les petits et les grands;

IMG_4846

  • Atelier cirque et magie mis en place par Julien et Raul qui a ravi les enfants;

IMG_4842

Nous avons ensuite crée un jeu dérivé du chat balle que nous avons nommé le « Chat Américain », rejoint par tout le monde. Le temps est vite passé et nous avons donc dû stopper les jeux pour passer au conseil. Les enfants ont préféré le chat américain et la magie à l’unanimité. Nous avons partagé un délicieux chocolat chaud, des gâteaux et des bananes distribués par les enfants.