Retour à la zone de confort

Lev Vygotski a très clairement schématisé les conditions de l’apprentissage et de l’acquisition que ce soit de connaissances, de compétences nouvelles, ou tout simplement de comportements.

On peut résumer les choses ainsi; il faut savoir sortir de sa sécurité, de « sa zone de confort » et se mettre à la limite de l’insécurité, pour trouver à la fois l’énergie, la motivation et les raisons de changer.

En Pédagogie sociale, l’inconfort , on connaît .

D’une part nous travaillons le plus souvent à l’extérieur, en dehors justement de « tout confort ». Nous ne sommes jamais sur notre terrain, jamais maîtres des lieux.

Et la plupart du temps nous n’avons aucun pouvoir sur autrui; seulement celui de donner de nous mêmes ou de ce qui dépend de nous.

En tant qu’acteur social, et à titre personnel, je ne me, suis jamais senti très fort, ni très sûr, ni très défendu.

J’ai toujours connu, le doute, la fragilité, la complexité, l’hésitation; et j’ai toujours été sensible sur toutes choses, au point de vue divergent de l’autre; le point de vue des autres .

Même en position de direction, de gestion, de management, mon travail m’est constamment apparu et avant tout comme un service, comme un soin, comme une série d’attentions; comme du souci, en somme.

J’ai toujours regardé avec quelque étrangeté et incompréhension, l’assurance des autres, la suffisance des forts, l’autorité de tout un chacun qui se retrouve un jour doté d’une parcelle de pouvoir.

Tant d’assurances, tant de certitude de soi, restent pour moi un mystère que, quelques fois, j’ai envié.

Or, depuis cet « épisode COVID », nous voyons de nouveau les pratiques éducatives se durcir, se rigidifier, et imposer un nouvel ordre des relations sociales.

Désormais, il faut prendre un rendez vous par Internet ou par téléphone… pour accéder… à un simple service d’accueil.

C’est la fonction d’accueil qui a tout simplement disparu…

Les institutions, les structures se sont encore plus éloignées qu’elles ne l’étaient. Elles se sont encore plus retranchées de la vie des gens.

Leur assurance a redoublé, pour tourner le dos au monde comme aux réalités sociales.

Les agents que nous n’avons plus en face de nous, ne sont plus des acteurs sociaux; d’ailleurs ils sont de moins en moins acteurs tout court. Ils nous invitent avec raison à faire les mêmes démarches tout seuls devant nos écrans, que ce que nous tentons d’obtenir en vain face à eux. Ils accréditent ainsi la possibilité prochaine de leur propre disparition.

Et pour autant ces agents sont de plus en plus défendus, protégés, mis à l’abri de leur public.

Pour eux, plus de doute, plus d’inconfort. Leur mise à l’abri est imparable.

Nous assistons donc au triomphe de l’Idéologie du confort, dans des temps de grande insécurité sociale.

Il serait légitime d’en revendiquer encore et toujours plus.

Serait heureux et enviable, celui qui se juche hors de portée de tout ce qui bouge, de ce qui change, de ce qui dérange.

On peut dès lors s’interroger sur ce que serait l’identité du Travail social, du travail humain, dans un tel contexte.

Et que deviendront les professionnels qui ont été diplômés sans comprendre tout cela? On peut craindre le pire, ou en tout cas le vide et le manque d’impact de leurs futures actions.

On ne peut produire de l’humain, sans inconfort , sans salissure, sans tâches et sans atteinte.

Pour nous, en Pédagogie sociale, nous expérimentons l’inconfort; nous en faisons donc notre pratique de tous les jours.

Et cela reste supportable parce que nous en voyons les effets, nous en goûtons les fruits, nous en expérimentons les conséquences.

La mer est agitée, le bateau tangue; mais il demeure que nous sommes sûrs de notre cap et que nous devinons la Terre en approche.

Ce n’est déjà pas si mal.

Portraits , peinture et art social: interventions de Rosy Lamb

Nous avons manqué de temps pour en parler; alors faisons le à présent.

Nous avons de la chance , beaucoup de chances car de nombreuses personnes pleines de talents, offrent à notre travail, ses meilleurs jours et ses plus beaux cadeaux.

C’est le cas de Rosy Lamb , qui depuis le début de l’été a entrepris de visiter nos ateliers et d’y rencontrer les enfants qu’elle y croise.

De là naissent des esquisses, des portraits , et même des moulages qui marquent particulièrement les enfants, d’autant que le choix est fait de réaliser ces portraits et œuvres, dans l’environnement et milieu de vie direct.

Rosy voyage jusqu’aux enfants; elle n’hésite pas à passer quelques jours dans leur ville, pour prendre le temps de les rencontrer chez eux.

RENTREE DES ENFANTS A L’ECOLE: DU BEAU , DU NEUF !

Nous avons voulu que « nos » enfants rentrent à l’école dans de bonnes conditions, avec du matériel beau, propre et neuf.

Grâce à nos soutiens, la Voix de l’Enfant, la Fondation Abbé Pierre , c’est plus de 110 enfants que nous avons pu équiper.

Parfois des fratries et des familles entières, qui ont dû repartir avec des cartons.

Pour une fois, l’équipement n’était pas un piège, pas un challenge impossible.

Mais au contraire une occasion de se valoriser par le matériel.

On ne va pas se le cacher: la distribution a été un vrai travail, énorme, qui a pris en particulier à Isabelle des jours entiers de permanence, de préparation et de négociation.

Mais nous avons été , comme le matériel et comme les enfants , au rendez vous, et capables de répondre en temps réel.

Car nous savons combien de souplesse et réactivité , il faut pour inverser la précarité!

MARDI 1er SEPTEMBRE

Atelier Médiation scolaire

Mardi 1er septembre, c’était la rentrée scolaire. Avec l’aide de l’association Romeurope Antony, nous avons pu accompagner 10 enfants habitant en bidonville pour faire leur rentrée dans les écoles de Chilly-Mazarin (école du Château, école Louis Pasteur).

Ces enfants habitaient auparavant au bidonville de la rue Poincaré à Antony. Expulsés en début d’été, ils ont trouvé refuge sur un terrain de bord de route, au niveau du rond-point de Wissous. Un refuge précaire : les familles ont déjà reçu leur avis d’expulsion, leur jugement aura lieu le 7 septembre.

6 photos


Les 28 et 31 août ont été consacrés aux démarches administratives auprès de la mairie et à la rencontre de l’équipe de l’école Pasteur. Nous nous sommes aussi rendues sur le bidonville pour discuter avec les familles et remettre aux enfants du matériel scolaire : sacs à dos, trousses et cahiers donnés par La voix de l’Enfant.

Le 3 septembre, premier jour de classe, les parents nous accompagnent pour repérer les lieux où ils doivent déposer leurs enfants le matin : à l’arrêt du bus scolaire pour ceux qui vont à l’école Pasteur, directement devant la grille de l’école pour ceux qui vont à l’école du Château. Nous leur remettons des emplois du temps, nous les aidons à remplir les papiers de l’école. Comme dans d’autres domaines, le travail administratif constitue souvent un obstacle pour les familles.

MERCREDI 2 SEPTEMBRE

Atelier Saint Eloi

Aujourd’hui nous sommes de retour aux taquets car les vaccances sont finies et la reprise des activités socio-éducatives dans le quartiér de saint eloi demmare en force avec des ateliers cuisine et des ateliers danse avec les adolescents animés par Hafsatou et Grazzy.
Nicolae s’en occupe de tartiner avec quelques petits aprés avoir chaqun fait une crêpe dans la bonne humeur et la rigolade.
Mariama avec quelques petits en bas age , jouent aux cartes et à la dinnette avec eux. Les petits sont contents de pouvoir construire des grattes ciel en brique en carton.
Au moment du goûter on se répartis pour garder la distance et respecter les normes d’hygiène afin d’éviter de tomber malade.
Une belle après-midi se clos dans une belle ambiance conviviale.
A bientôt!

Nicolae

4 photos

Atelier du Chateau

Un très bel atelier au Parc du Château aujourd’hui,

Nous avons joué au badminton avec Noam, Théodor et Sami, 3 collégiens que nous ne connaissions pas. Nous avons aussi fait des parties de puissance 4 géant et même une partie de Uno avec les petits frères de Sami qui se sont joints à nous. Nous avons bien rigolé avec leur maman qui ne laissait rien passé car elle connaissait sur le bout des doigt les règles du jeu du UNO ! La petite Osna âgée de 3 ans s’est assise à coté de nous et me tenait les cartes ! Un beau moment de partage avec cette petite fille que nous connaissons par nos ateliers à l’Hôtel Social Le Parthénon.

D’autres adolescents, collégiens et lycéens m’ont montré comment ils jouaient à se faire des passes sur la table de ping pong avec une balle de foot et uniquement avec la tête et les pieds, c’était impressionnant à voir.

Penda a réalisé une superbe petite enfance et Alexandre a proposé un atelier dessin. Il a appris aux enfants à reproduire des dessins, choisis par les enfants, le résultat était bluffant !

Nous avons pris un bon goûter dans une ambiance chaleureuse.

Les enfants et les parents ont été très contents d’apprendre que nous seront là tous les mercredis après-midi !

Maite

7 photos


JEUDI 3 SEPTEMBRE

Atelier Massy

Cette aprés-midi au Square de la corneille nous nous rendons pour retrouver les enfants et les parents qui nous attendais pour les activités.

Une belle journée avec du beau soleil et des activités pour les petits et grands, des jeux collectifs et des tournois de foot, mais aussi un bel tapis avec des jeux de constructions et de la dinnette pour les enfants en bas age.

On clôture la journée avec un bon goûter.

Nicolae

5 photos

Atelier skate-park

Aujourd’hui nous sommes allés au skate parc avec une petite équipe de 3 personnes, c’était le premier atelier de la rentrée, au programme basket et atelier henné. Tout c’est bien passé et les enfants étaient très heureux de nous retrouver.

4 photos

VENDREDI 4 SEPTEMBRE

Atelier de la Villa St Martin

Aujourd’hui nous partons pour Longjumeau, direction La Villa St. Martin, où nous avons prépare des jeux de compétitions pour les enfants de toute âgé ainsi que tant bien que pour filles et pour le garçons, pour créer une rencontre autour d’un jeux colectif et convivial.

Dans l’autre coin du terrain Nicolae accueilli les mamans et les petits enfants sur le tapis des jeux. Une bonne ambiance règne et des discussions autour de la propreté des lieux sont débattus entre les mamans pour trouver des solutions de rendre plus beau l’endroit où nous mettons en place notre activité.

La journée finit avec un goûter avec petits et grands et aussi des parents bien contents de nous retrouver.

A plus!

Nicolae

5 photos

Atelier du Balladins

Aujourd’hui c’est la rentrée de l’atelier du Baladin ! Nous installons l’enceinte, les tapis, et un atelier de peinture. On fait aussi de la danse et des jeux de ballons ! A la fin de l’atelier on se rassemble pour prendre un gouter tous ensemble.

5 photos

Atelier Rocade

Aujourd’hui nous sommes allés a la Rocade, au programmes foot, petite enfance et jeux de société. Petits et grands ont passé un bon moment puis nous avons terminé par un gouter pour bien conclure cette journéé ensoleillée.

5 photos

SAMEDI 5 SEPTEMBRE

Forum des Association de Chilly

Un beau forum des associations !

Nous avons vu beaucoup de familles que nous connaissions de nos ateliers, elles étaient ravies de nous voir. D’autres avaient entendu parler de nous via leurs enfants ou les amis de leurs enfants. Elles sont venues discuter avec nous et remplir une adhésion pour l’année.

Nous avons rencontré aussi les élus et nous avons eu l’agréable surprise d’avoir la visite de l’association des parents d’élève de l’école du château qui nous a remis un chèque pour nous aider à l’achat de fournitures scolaires ! Un beau geste solidaire !

Maite

3 photos

Atelier Parthénon

Cette après-midi nous allons accompagnés par l’équipe d’étudiants IRTS qui ont mis en place le projet foot pour les enfants démunis et vivants en hôtels social, et pour se dire « au revoir« , ils ont apporté des t-shirts floqués avec l’inscription « FC Intermèdes », pour remercier les enfants de leur participation.

On profite ainsi d’un moment privilégié autour d’un bon goûter avec toutes les présent qui sont contents de nous retrouver et de se dire  » à bientôt » car nous reprenons les activités à l’hôtel pour tout le monde.

Forza INTERMÈDES ROBINSON!

Nicolae

6 photos