La conquête de la Centralité – La leçon des Gilets jaunes.

La précarité est sans remède et sans retour; elle peut être décrite et désignée par le fait que celui qui en est atteint , ne peut pas par ses propres moyens   en sortir.

Seul un renversement, un événement majeur, une transformation des rapports en présence peut renverser la précarité.

Le premier de ces renversements concerne le vécu de superfluité , d’inutilité  et d’étrangement que  subit le précaire. Il s’agit de la conquête de la Centralité.

Qu’est ce qu’être au centre?

Etre au centre de quelque chose

Le Précaire n’est jamais au centre de rien; est-il seulement au centre de lui même? Tout son environnement, tout ce qui fait sa vie quotidienne sont comme frappés de « périphérie » ! Ses goûts mêmes sont secondaires comme la qualité des informations qu’il a  sur le Monde. Il est en « banlieue » de sa vie.

Autour de lui, il n’y a que des choses hors sujet, hors date,  sur le déclin, sur le départ. Ce qui compose son environnement spatial c’est une vie qui disparaît : des gens qui partent; des magasins qui ferment.  Demain on sera moins nombreux et les meilleurs seront partis.

Si je me fais des amis, ils me quitteront pour un sort meilleur. Celui qui m’attire, me quitte.

Partout où le précaire a vécu, ou il s’est rendu, ce sont dans des lieux en déclin « sur la fin ». salles d’attente blafardes, papiers peints dégarnis, mobilier préhistorique locaux non entretenus. Tel est son univers.

Il ne peut jamais atteindre que  « la queue de la comète »,  celle des institutions , des dispositifs , des équipements… en ruine.

Quand le Précaire rejoint un collectif , celui-ci est toujours plus en moins en crise, en redéploiement. On annonce sans arrêt que quelque chose va finir; les dernières libertés qui restent sont en cours d’être supprimées. C’est bien simple dans leur monde, ce qui n’est pas encore interdit, est obligatoire.

L’impossible capacité à être au Centre de soi

C’est cela le fond du problème; le sentiment de périphérie s’attaque en premier à soi même. Etre précaire, c’est vivre dans les ruines à la fois de la Cité, de la Société et de soi même. Il n’est en effet pas donné à tout le monde et spécialement pas à lui d’avoir ressenti d’être au centre de quelque chose; il s’agit là  tout simplement d’une expérience humaine que nous avons eue ou pas du tout.

Or, le fait de ne jamais avoir été un centre , de ne jamais en avoir constitué un , entache définitivement ce que nous pouvons faire.  Il suffit que quelque chose soit à la portée de celui qui n’a jamais été central, pour que cela n’ait pas (ou si peu) de valeur pour les autres, pour la société et à ses propres yeux.

Inventer la Centralité

On comprend la nécessité de conquérir des ronds points. On comprend l’absolue urgence de faire Centre quand les facteurs personnels se sont conjugués aux facteurs sociaux pour nous chasser de ce qui se compte, fait valeur ou référence.

Ce sentiment de Centralité , ce n’est pas une reconquête , une reconstruction, car c’est quelque chose qui n’a jamais été donné.

Il ne peut s’agir que d’une production, que d’une invention à construire pour soi même. Le problème ets que le Précaire ne peut pas y parvenir seul.

Il lui faut en plus, une organisation durable, un collectif soutenant, des acteurs sociaux engagés et alliés à ses côtés. Sans cela , c’est peine perdue.

Il faut un pouvoir pour déplacer le Centre, pour décréter qu’il est là où on est .Qu’il et ICI et MAINTENANT. Il faut le pouvoir de le dire, de le faire entendre, de le communiquer , de l’affirmer, de l’imposer.

Le Conflit des centres devient dès lors inévitable. On ne libèrera pas la périphérie de la marque de la relégation, en faisant l’économie d’un conflit.

Réaffirmer son Centre, cela nécessite aussi de remettre en cause tous les Centres obligatoires, autoproclamés , autosuffisants qu’on nous impose depuis toujours sans contestation possible. Il va falloir remettre en cause, dénoncer , mettre en doute, cet ordre et ces places.

Samedi 9 mars

Atelier de l’Hôtel Parthénon

Aujourd’hui, atelier au Parthénon !

Nous amenons nos cagettes remplies de jeux pour la petite enfance et pour les plus grands.

53524787_395325967931791_39793885609721856_n
Comme à notre habitude, nous nous installons dans une pièce du Parthénon et sur le parking de l’hôtel.
Avec les grands nous faisons une balle au prisonnier suivie d’un match de foot, l’un des papas des ados est même venu nous rejoindre.

53473714_607676126360639_8550579136651853824_n

Pour ceux qui apprécient moins le foot, nous avons prévu un atelier badminton.
A l’intérieur l’ambiance est plus calme, les petits jouent avec Diotime et Leïka. Quelques parents sont présents avec nous.

53434995_405046140258815_8656727303457341440_n

A 16h nous prenons le goûter et repartons en direction de notre local.

Raphaël

 

Atelier de la Villa Saint Martin

En cette fin de semaine, nous nous sommes rendus à la Villa Saint Martin.

Après la pluie tombée le matin, nous avons décidé de ne proposer que les grands jeux ainsi que les jeux collectifs.

Nous avons alors fait un grand foot avec les enfants.

IMG_3420

Le puissance quatre géant était également de sortie.

IMG_3441

Les enfants ont pu s’amuser avec les cordes à sauter, le tir à la corde, les patinettes ainsi que les échasses.

Chaque enfant y trouve son compte et même les plus grands !

IMG_3438IMG_3426

Nous avons fini par un goûter tous ensemble : Chocolat chaud et madeleines !

IMG_3443IMG_3446

Le soleil était avec nous et nous avons passé une bonne après-midi, beaucoup d’enfants étaient présents comme d’habitude.

Justine.

 

Vendredi 8 mars

Notre journée au local de Chilly-Mazarin

Aujourd’hui au local nous avons accueilli plusieurs familles.

IMG_20190308_131109

Nous avons eu le plaisir de manger avec une quarantaine d’enfants et de parents, un repas préparé par Mariama et son équipe de super mamans ! Au menu ce midi un excellent Tiep rouge au poulet !

IMG_20190308_140459_2

IMG_20190308_140454IMG_20190308_131125
Avant le repas les mamans ont participé au cours de « Français Langues Etrangères » musicale, avec Dusko. Elles ont chanté « mon amant de st jean ».

IMG_0696IMG_0690

Diotime a eu l’occasion de proposer aux enfants un atelier feutrage.

IMG_2359IMG_2362

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet atelier s’est déroulé avec une quinzaine d’enfants. Ces petits loups ont confectionné de jolies fleurs en laines qu’ils accrocheront a une branche pour faire un arbre de fleur.

Raphael

IMG_2365

L’atelier Repas Convivial du midi

La journée a commencé sur les chapeaux de roues !

Dès mon arrivé, je suis allé faire quelques courses pour le repas. Pendant quelques minutes ensuite j’ai pensé que, contrairement aux fois précédentes, nous n’aurions pas beaucoup de monde cette fois-ci. Mes craintes ont vite été dissipées. Il y a même eu bien plus de monde qu’à l’accoutumée. J’ai été impressionné par le nombre très important d’enfants qui était là au repas. Je crois que de mémoire, c’était la première fois qu’il y en avait autant dans les locaux de l’association !

IMG_1006IMG_1008

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ambiance était d’autant plus festive que bon enfant. J’ai eu le plaisir de me régaler avec un thiep, un plat sénégalais. Et j’ai bien vu que je n’étais pas le seul à apprécier mon assiette.

IMG_1003IMG_1001

Ce qui nous a fait le plus plaisir a été de revoir Mamie Zorah, incontestablement l’une des personnes les plus appréciée chez les Robinsons.  Normal quand on connait sa bonne humeur ! Je suis repartie Le cœur Gai et ragaillardi à la fin de cette journée.

Atelier de Bel-Air

Aujourd’hui au quartier Bel Air, le froid et le vent on fait leur apparition dès notre arrivée. Heureusement, les ateliers proposés nous ont permis de vaincre ces rudes conditions.

53279149_1345981495541706_6491705972547911680_nIMG_0707

Tandis que certains s’adonnaient à se faire des passes de football, d’autres ont joué à des jeux de société. Un atelier feutrage était également organisé par Diotime, et destiné à créer des fleurs et des petits papillons.

IMG_070453752159_567238117112212_7352283003369816064_n

Il a beaucoup plu aux quelques enfants présents et leur a permis de laisser libre cours à leur imagination et leur créativité. Nous allons désormais pouvoir accrocher toutes ces belles créations au mur de la cuisine du local pour redécorer cet espace.

IMG_0698

IMG_20190311_112908

Nous avons terminé cette après-midi par un gouter, composé d’un bon chocolat chaud et de madeleines, avant de se quitter pour se retrouver dès la semaine prochaine.

Selma

IMG_0712

IMG_0711

Atelier de la Rocade

Aujourd’hui à la Rocade, plusieurs ateliers ont été proposés :

 

  • Les jeux collectifs :

Les enfants se sont disputés une partie de football, en présence de l’encadrant, qui n’a eu de cesse de motiver l’esprit d’équipe.

IMG_20190308_163737

  • La pâte à sel :

L’ensemble des enfants présents ont pu donner suite à leur imagination, ainsi qu’à leurs idées, grâce à la possibilité de manipuler la matière, en modelant divers personnages.

IMG_20190308_163446

  • Les perles :

Les artistes en herbes ont pu créer leurs propres bijoux, et faire travailler leur motricité fine.

Cet atelier a permis d’avoir des discutions constructives avec les enfants présents.

IMG_20190308_164236IMG_20190308_165548

Le goûter collectif s’est déroulé dans une ambiance conviviale et agréable.

Rigolades et sourires étaient au rendez-vous !

Marjorie

IMG_20190308_162752

Jeudi 7 mars

Sortie au musée de Sèvres

Ce matin, les vacances familles ont poursuivi leur rencontre avec le monde minéral.
Nous avons été au Musée de Sèvres.
Nous avons pu voir l’exposition temporaire sur des artistes norvégiens contemporains et aussi une partie de la collection permanente dont de très grands vases qui ont impressionné tout le monde.

IMG_20190307_104202
Une des adolescente de l’équipage qui est passionnée par le Japon était frustrée de ne pas pouvoir contempler la geisha en porcelaine car cette partie du musée est actuellement fermée.
Spontanément, le garde de l’entrée a fait une exception et nous a ouvert la salle où elle était exposée.

IMG_20190307_103505
Après, il nous a conseillé de revenir pour une autre visite, celle des artisans à la manufacture.
Avec un accueil si chaleureux, c’est sûr nous y retournerons !
Après s’être enfermés, on est sorti.
Nous avons profité des éclaircies, rares cette semaine pour faire une grande promenade dans le parc de Saint Cloud.

IMG_20190307_100714
Nous avons entendu un jeune homme qui travaillait sa cornemuse irlandaise, pour plusieurs d’entre nous c’était la première fois qu’on voyait un pareil instrument.
On en a profité pour partager une brioche qu’une maman adhérente avait apporté.
C’était une sortie très réussie !

Isabelle

Atelier à l’Hôtel Baladin

Aujourd’hui nous sommes allés à l’hôtel du Baladin. Nous avons commencé par aller chercher les enfants dans leurs chambres. Ensuite nous avons été dans la bibliothèque avec les enfants et quelques parents. Nous avons lu ensemble une histoire qu’ils connaissent super bien : l’histoire des poux !

IMG_2329

Ils ont ensuite illustré cette histoire, c’était génial de les voir dessiner les personnages comme  les poux etc… Ils étaient ravis, ça leur a bien plu.

IMG_2327

Nous avons organisé des coins de lecture pour les autres. Nous sommes ensuite partis dehors pour faire des jeux collectifs. Il y avait du foot et des jeux autour de la corde à sauter.

IMG_E2333

Les enfants se sont bien défoulés. Après s’être bien amuses, nous avons décidé de prendre le goûter tous ensemble dans une ambiance conviviale. Nous avons passé une très bonne après-midi.

Léïka.

Atelier du Skate Park

Aujourd’hui et comme tous les jeudis, nous nous sommes rendus au skate Park de Longjumeau où de nombreux enfants nous attendaient déjà, impatients de commencer à jouer tous ensemble.

53289751_1842008062570912_8905865084849356800_n54206242_267326100859969_4383063071015305216_n

Au programme de l’après-midi : un atelier enfance, peinture, jeux de société, jeux collectifs avec une partie de foot organisée par Alpha, et les pédalos coordonnés par Lionel qui ont connus un franc succès.

53738077_587465818385948_4140812299747196928_n

Après tous ces bons moments passés est venu le temps du gouter, qui nous a permis de nous réchauffer autour d’un chocolat chaud et de madeleines bien méritées.

53525857_566769573821679_7829216358263947264_n

Il nous tarde déjà d’être la semaine prochaine pour partager à nouveau de beaux instants, avec de nouveaux enfants et des habitués.

Selma

Atelier de Massy

On s’aperçoit souvent que dans l’espace public, nul n’ose s’emparer de ce dernier et nul laisser voyager son esprit de création et d’expression, dans le but d’embellir et de rendre vivant un espace délaissé, abandonné, comme toutes ces personnes qui peuples nos ateliers.

IMG_20190307_172455

Nous rendons ainsi vivant,  l’espace public, en permettant aux enfants et aux adultes présents de nous montrer leurs savoirs faire et leur savoirs être lors des activités proposées ce jour : des ateliers manuels et de fabrications des légumes et fleurs en laine à l’aide d’une technique, nommé feutrage , et nous posons les enfants autour d’une table pour un jeux de « memory », qui leur a permis de travailler leurs capacités à se souvenir des images qui défilent : un travail qui se fait en équipe ou en compétition !

IMG_20190307_162426

Cependant, à quelques mètres de là, des jeunes enfants imaginent ensemble et mettent en pratique un nouveau jeu collectif a l’aide des paniers de basquet improvisés en paniers à linge ou des cages de foot.

IMG_20190307_161200IMG_20190307_172855

Tout cela nous a permis de passer une belle après midi en compagnie des enfants joyeux et des parents courageux de se joindre a nous sous ce temps frileux, et de partager un bon goûter.

A plus !

Nicolae

Mercredi 6 mars

Atelier de Bel Air

Aujourd’hui, au quartier de Bel-Air, nous sommes arrivés un peu plus tôt, à 14h45, vu que c’est la période des vacances.

Nous avons proposé un atelier de petite enfance.

IMG_0663

Il y avait également un grand foot !

IMG_0671IMG_0672

Nous avons proposé des jeux de sociétés qui ont connus un grand succès !

IMG_0661IMG_0676

Il y avait beaucoup d’enfants présents en ce mercredi malgré la pluie. Heureusement que nous avions prévu le barnum !

Nous avons fini par partager un grand goûter à base de chocolat chaud et de madeleines.

IMG_0677

Nous avons fini par nous dire au revoir et à vendredi.

Justine

Atelier de Saint Eloi

53257551_2780642951953391_7673166117497470976_n

Aujourd’hui, à st Eloi, nous finissons la cabane ! Après 1 mois et demi de construction nous voilà avec une jolie cabane à qui il ne manque plus qu’un toit ! Avec les enfants, nous nous attelons donc à la construction de ce toit.

53761338_426230434585398_6960722517304541184_n53673283_382959875589387_1371571705461342208_n

Pendant ce temps un atelier petite enfance et perles se déroule sous un barnum nous protégeant de la pluie.

53539945_248708599406665_8282459472417259520_nIMG_E2314

Avant la fin de l’atelier, nous allumons un petit feu pour faire griller nos chamallow… un régal !! Après cela nous nous réunissons tous pour prendre un bon goûter.

54257430_783726555319619_1688618430246158336_n

Raphael

Mardi 6 mars

Sortie à Auvers-Saint-Georges

En ce mardi pluvieux et venteux, les vacances familles ont fait une escale au vert, à la rencontre du monde minéral.
Nous sommes partis à 25, enfants et adultes, pour passer la journée en compagnie de Renaud,  un garde-technicien de la Réserve Naturelle des Sites géologiques de l’Essonne.

IMG_20190305_110340_01
Le matin a été riche en découvertes grâce à la fouille de fossiles que nous avons fait tous ensemble et qui a permis de retracer la vie d’il y a 3000000 années, ici en Essonne, du temps où la mer régnait.
Après un pique-nique copieux et arrosé par « l’eau du ciel », nous avons grimpé jusqu’en haut d’une falaise sur le long d’un chemin glissant.
De là, nous avons contemplé une ancienne carrière et son wagon de transport de morceaux de granite.

IMG_3311

 

IMG_3319
Cette hauteur nous a permis d’observer la vallée et la route nationale d’où nous venions,
au loin… L’agréable journée s’est terminée par la découverte d’une caverne du néolithique, « le trou du Sarazin » dans laquelle chacun a pu voir des gravures.

Isabelle, Nicolaé et Lionel

IMG_20190305_150104