La chimère, espace ouvert à tous, espace de vie sociale , propose depuis 2005, à Voiron, un lieu « qui ne propose rien et où tout est possible ».

Formulation magique, formulation magnifique qui peut nous aider à comprendre de quoi il s’agit comme différence essentielle, entre le travail éducatif et social classique et la Pédagogie sociale.

En effet, sur nos ateliers , dans nos locaux, dans la rue, les bidonvilles et les espaces publics, nous ne proposons rien. Nous n’avons même pas d’activité. Comment faire sans activités? Les gens ne comprennent pas:

-« Quoi? vous ne faites pas d’activités?  »

Et nous avons bien du mal à leur expliquer (car il faut qu’ils l’éprouvent)  que il n’y a pas besoin d’activité quand il se passe quelque chose.

Et chez nous, à tout moment, quelque chose arrive.

Dans,l’opinion majoritaire et institutionnelle classique, l’activité c’est la Base, l’offre , et après , vient l’accompagnement pour y accéder ou évoluer parmi elles.

Pour l’Education spécialisée, l’Education populaire et l’ensemble des pratiques éducatives et sociales actuelles , tout classiquement est une question « d’accompagnement », de « trajet », de « passage ».

D’ailleurs, dans les écrits des acteurs sociaux de tous ces secteurs, le vocabulaire,  et surtout les verbes ne trompent pas: on accueille, on suit, on accompagne, on propose.

L’image des réalités sociales , en lien avec ces actions, est très claire. Les gens sont définis par leurs manques. Les biens sociaux ou culturels qui leur font défaut, seraient disponibles… ailleurs. Et et il n’y aurait tout au plus qu’à organiser « le passage », l’accès à »…

Il ne manquerait en somme,  à l’ordre des choses, à la manière dont est agencé le Monde, que des « opportunités », un  accès aux ressources qui existeraient déjà. Il y aurait ainsi un passage au dessus des difficultés sociales,  qui permettrait de conduire chacun, à chances égales, sur de la terre ferme et définitive.

C’est bien là, la vision libérale  du Social, de la Culture , de l’Education.

La conception de la personne en lien avec ces représentations , est de même nature. Les gens seraient définis par leurs manques et, en conséquence,  ils doivent se mobiliser pour les combler.

Les gens auraient tout au plus besoin qu’on les aide à définir et accomplir « LEURS projets ». Pour cela, il rebondiraient sur des propositions qu’on leur fait. Mais ce serait à eux d’accepter; c’est à dire qu’on attend d’eux plus ou moins de signes objectifs, des comportements positifs qui indiquent qu’ils adhèrent, qu’ils acceptent. Ils doivent être ponctuels, persévérants, méritants. Ils doivent « suivre » leurs projets.

Dès lors la porte est ouverte, l’excuse est toute trouvée pour rejeter l’échec des propositions en question sur les défauts des « bénéficiaires » qui manquent de motivation, d’investissement ou de persévérance.

En les tenant comptables des échecs de ce système, on respecterait l’autonomie et la dignité des bénéficiaires , en se limitant justement à cette stricte vision des choses: on propose et ils disposent. A eux la faute, à eux l’échec. Ils n’adhèrent pas, ils « décrochent ». N’entend-t-on pas parfois dans le institutions comme motif de rupture ou d’exclusion : « Il n’adhère pas à son projet »?

Ces représentations  sont tellement ancrées dans l’imaginaire des institutions du Social, que le premier obstacle pour imaginer autre chose, une issue, une alternative se heurte à une croyance massive: que pourrait-il bien exister d’autre? Comment oser penser autrement?

Cette vision libérale, de l’action éducative et sociale, inspirée de la philosophie de l’Education nouvelle, est difficile à mettre en cause car elle touche à une véritable morale sociale qui se voudrait atemporelle et avérée. Telle est la morale de l’accompagnement, de la proposition, de l’accueil et de l’autonomie.

Pour en sortir, le plus simple reste encore de faire remarquer que nous avons totalement changé d’environnement social et sociétal depuis les 30 glorieuses.

Nous ne vivons plus dans le même temps.

A l’ère du précariat, il est contre productif de penser l’accompagnement social comme un passage d’une situation incertaine vers une société intégrative , qui soutient et qui contient.

Cette société qui protège et au sein de laquelle on devrait être intégré, n’existe plus. Il n’est plus de terre ferme où faire passer les gens.  La Société est devenue mouvante (et non pas mobile) au sens des sables mouvants.

Le Travail social ne peut plus être « passage« , il a en charge une nouvelle responsabilité inouïe: donner du sens et du contenu à la société vers laquelle on souhaite accompagner autrui.

Aujourd’hui , la tâche de tous les acteurs sociaux s’est métamorphosée. Le travail des enseignants, par exemple,  n’a plus rien à voir avec celle des profs d’autrefois.

L’enjeu auquel ils doivent se confronter aujourd’hui,  est tout autre que celui de l’assignation des places, du  contrôle et de la transmission des connaissances : à eux de donner du sens au collectif, à l’institution,  à la séparation de l’école, de la famille, et du milieu, avant toute autre considération. Car le sens de toutes ces choses là est perdu.

De même la tâche des travailleurs sociaux , des animateurs socioculturels n’a plus rien à voir avec la médiation, l’accompagnement, la transition. Le seul travail possible consiste dorénavant à créer ici et maintenant et de fonder tant la culture , que la socialité qu’on voudrait transmettre.

L’oeuvre sociale est ainsi devenue bien complexe, mais du même coup elle est aussi plus totale, plus évidente, plus exaltante.

Ce fait, c’est tous les jours que nous le vivons à Robinson, que  ce soit dans nos locaux ou à l’extérieur. Les questions les plus traditionnelles n’ont pas de sens pour nous (et donc pas de réponse):

  • Que proposez vous?
  • Vous avez quoi comme activités?
  • Vous avez un programme?

Questions sans réponses , bien sûr et pourtant tout est possible; c’est à dire que les gens viennent et parfois depuis de nombreuses années, et tout se construit ensemble. Une foule se présente et on cuisine ensemble, on s’occupe des enfants , on échange , on travaille ; nos lieux se remplissent et se vident constamment autant de personnes que de choses qu’on nous donne qu’on donne encore , selon un mouvement interminable qui n’est autre que celui de la Vie.

Au delà du travail linéaire des institutions,  fait de lignes droites à parcourir à coups d’objectifs et d’évaluations, notre travail est cyclique et écosystémique. C’est ce qui en garantit la permanence , la durée , l’inconditionnalité et son  impact immédiat et constant.

DIMANCHE

Atelier Jardin Dimanche

Quelle pluie ! Nous voilà pourtant, comme à notre habitude, levé du bon pied pour une journée au jardin !

20171001_144221_HDR

En arrivant, on prépare le feu, ce qui n’est pas une mince affaire vue les trombes qui nous tombent dessus !

20171001_132858

On fait ensuite cuire des ailes de poulet, et des pommes de terre à la braise. On fait aussi un grand ménage du Jardin, qui nous remplis 3 sacs poubelles des détritus diverses et variés.

20171001_132853

Puis on s’installe pour déguster notre repas bien mérité ! Après un petit café et une récolte tardive, on décide de rentrer avant d’attraper définitivement froid !

20171001_132818

 

SAMEDI

Atelier Villa Saint-Martin

Très belle après-midi en compagnie de Nicolae, Dusco, Ionut, Nelson, Florence, Elodie, Flora et Marie, nous étions à Villa Saint Martin un peu de vent mais le soleil était là.

20170930_162624

Beaucoup d’enfants nous ont rejoints, l’atelier bracelet de perles et maquillage a beaucoup plu particulièrement pour les filles.

20170930_161134

Peu d’enfants aux jeux volley Ball, petite enfance et  jeux de société mais l’ambiance était joyeuse.

20170930_163857

Pour finir nous avons fait un jeu tous ensemble ‘’ le béret ‘’ les enfants ont adorés, beaucoup de cohésion entre nous tous c’était une super journée !

Atelier Hôtels

Deux adultes sont partis récupérer les enfants pour participer aux ateliers.

Au f1 c’était une belle journée nous avons pour changer fait de la danse ou les enfants se sont éclatés, il y eu aussi les jeux de sociétés, les jeux collectifs la petite enfance et un atelier maquillage.

IMG_0097

IMG_0098

Au Parthénon, nous avons fait des coloriages a leurs demandes,  des jeux sociétés avec les plus petits en adaptant les règles du jeu et par la suite nous avons rejoint les autres au f1 pour prendre le goûter tous ensemble.

IMG_0086

20170930_152400

Ensuite deux animateurs sont partis déposés les enfants à leur domicile.

IMG_0104

Nous avons passés agréable après-midi.

VENDREDI

Soirée Conviviale

DSC_0942

Ce soir c’est la fête à la maison Colucci,  c’est la soirée conviviale d’intermèdes Robinson.

DSC_0928

En Cuisine il fait chaud et les enfants participent à l’élaboration de la soupe et des Cookies. Dehors les enfants jouent à cache-cache et découvrent  par surprise l’atelier Chant d’une troupe d’opéra.

DSC_0130

L’émotion est au rendez-vous et la soirée continue sur la piste de danse. Tout le monde s’amuse, les mamans se mettent à danser également sur des Morceaux de musiques traditionnelles.

DSC_0941

Après le repas, les Battles de danses captent l’attention de tout ce petit monde, et on finit la soirée par des chansons interprétées par les enfants. C’est un beau moment de partage.

DSC_0017

La pluie nous empêche d’effectuer le lâcher demontgolfière, et nous repartons sous la pluie, mais avec le soleil au cœur.

DSC_0940

 

Atelier Morangis

Aujourd’hui à Morangis, quelques dizaine d’enfants étaient présent et réactif aux ateliers.

IMG_0044

Il y avait notamment l’atelier des « cahiers de vie » (Freinet), les jeux de kapla et de société ainsi que la petite enfance. L’ensemble des ateliers étaient très joyeux et interactif.

IMG_0018

IMG_0029

Nous avons fini l’atelier avec un jeux d’un deux trois soleil des animaux où il fallait imiter un animal lorsque l’enfant se retournait après « soleil ». Puis le goûter.

IMG_0037

IMG_0058

A bientôt !

 

Atelier La Rocade

Aujourd’hui au programme des ateliers la Rocade : maquillage, volley-ball, jeux de société et petite enfance. Au maquillage les enfants se transforment en pirates et de jolie papillons apparaissent sur les visages.

20170929_170146

Au volley-ball les enfants s’en donnent à cœur joie et se dépensent en s’amusant.

20170929_165125

20170929_173040

Belle journée, à bientôt la rocade.

Jardin Bel Air

Un nombre parfait d’enfants cette après-midi à bel air, nous avons eu un temps idéal.

IMG_0576

Nous étions avec Nicolae, Mélissa, Dalynda, Florence et Marie.

IMG_0571

Les jeux de société ont eu beaucoup de succès pour les grands, la petite enfance s’est bien déroulée beaucoup d’échanges entre les stagiaires et les mamans.

IMG_0582

Nicolae a beaucoup attiré les enfants avec ses bombes pour customiser le jardin de bel air, ils ont tous bien embelli.

Très bonne journée pour nous tous !

JEUDI

Atelier Skate Park

Beaucoup d’enfants et de parents cette après-midi au Skate Park en compagnie de Laura, Ionut, Casandra, Dalynda, Elodie, Coralie, Melissa et Marie.

Un temps idéal pour faire des ateliers dans une bonne ambiance.

20170928_163328

20170928_164034

La pâte à sel a eu beaucoup de succès auprès des petits et des grands, nous avons combiné pâte à sel et peinture beaucoup ont appréciés.

Nous avons joué à de nouveaux jeux de société (le mito) les enfants se sont bien amusés, peu d’enfants aux Handball mais l’ambiance et le niveau était là.

20170928_165135

Et pour finir la petite enfance s’est très bien déroulée.

Pour jeudi prochain les enfants aimeraient faire du maquillage et du slame.

20170928_172324

Très bonne journée pour tout le monde !

Atelier Massy

Très bonne ambiance aujourd’hui en compagnie de Thomas, Felipe, Abdel, Rosa, Dusko, Mariam, Saman et Lindsay.

Nous avons proposé du Volley ball en jeux collectif qui a été très prisé des enfants.

20170928_164813

Un atelier maquillage qui a été proposé par les enfants.

20170928_164809

Les enfants, étaient très contents d’apprendre la règle du jeu de société « Jungle speed » qui a eu un grand succès, et pour finir l’atelier  petite enfance s’est très bien déroulé .

20170928_164805

Pour la prochaine fois, les enfants aimeraient faire de la corde à sauter et le Uno .

 

MERCREDI

Jardin Saulx

Aujourd’hui nous allons récupérer Zohra et avec les autres nous partons vers le jardin.

IMG_20170927_164832

Une fois arrivés sur place nous nous mettons vite au travail et chacun de son côté sait ce qu’il a à faire nous ne tardons pas a ranger la cabane ou nous gardons quelques outils de dépannage, et bien sûr cueillir des légumes pour nous.

IMG_20170927_151827

Nicolae range et nettoie avec Eric sous la serre pendant que Zohra cueillait des piments verts, poivrons, et des tomates.

IMG_20170927_150506

Dehors Ionut se donne comme mission de récupérer le plus de noix pour les donner aux adhérents. Comme à côté du puits la terre commençait à s’effondrait à l’aide de deux brouettes de terre et de brf nous avons pu refaire la partie plus dangereuse .

IMG_20170927_152057

A bientôt.

Atelier Saint Éloi

Nous sommes accueillies par les enfants, qui comme à leur habitude se pressent pour nous aider à installer les ateliers. Au Programme, atelier peinture  qui émerveille les enfants, surtout au moment de peindre les arbres.

IMG_2333

Les enfants se dépensent au jeu collectif , volley et foot .

IMG_2325

Atelier Théâtre, cela fonctionne bien et nous inspire un travail plus poussé sur le théâtre forum.

IMG_2313

20170927_154226

Pas mal d’enfants à la petite enfance, les enfants jouent à cœur joie.

Beaucoup d’enfants aujourd’hui, belle journée,

IMG_2335

A bientôt St Éloi.

Atelier Bondoufle

Nous avons mis en place une autre organisation cette fois ci qui consistait à commencer les ateliers en premiers avant de faire un jeu collectif tous ensemble à la fin.

20170927_153819

Les ateliers étaient le maquillage qui a plu à de nombreux enfants, la petite enfance, le foot, et l’atelier d’alphabétisation par le biais du coloriage des lettres, ainsi que la reconnaissance des formes pour les plus petits.

Snapchat-942004105

20170927_153627

Au départ il y avait moins d’enfant dans cette ateliers, mais ils sont tous venu à la fin lorsqu’ils étaient tous maquillé.

20170927_150532

Le goûter s’est bien dérouler avec les jeux du roi du silence. La semaine prochaine nous continuerons les lettres.

20170927_161826