Nous nous occupons de publics invisibles; chacun le sait et le reconnait. C’est en passe de devenir une banalité , tellement ça se répand.

Quelle étrange idée pour autant! Quiconque viendrait sur nos ateliers, ou pousserait la porte de nos locaux serait  au contraire confronté à  l’inverse:

La SUR-VISIBILITE de nos publics. Ses couleurs, sa vitalité, sa rumeur , tout explose au contraire!

Tous ces enfants , tous ces jeunes, toutes ces familles crèvent la vue, percent les oreilles, animent l’espace alentour. Ils ne sont pas invisibles.

   Serions nous tous aveugles?

Notre public est énorme; il est de partout; il est tout le temps là! Il suffit de venir voir.

Et c’est là que le bâts blesse; qui viendra voir? Qui viendra voir hormis ceux et celles qui veulent voir?

Qui viendra voir hormis ceux et celles qui ont des yeux pour voir?

On peut à coup sûr aujourd’hui se passer de prendre en compte des pans entiers de la réalité, pourvu que l’on n’aille rien y voir.  Grâce entre autre aux outils technologiques qui nous occupent, nous pouvons être informés du moindre fétu de paille à l’autre bout de la planète et persévérer à ne rien voir (ni savoir) de ce qui se passe autour de nous.

 

 

Et voilà que la cécité a de la vertu; qu’elle est une ressource ; qu’elle est une fin en soi, en un mot une ambition sociale.

On peut vouloir ne rien voir . On peut prétendre ne rien entendre.  Avoir le désir de ne rien sentir.

La (dé)négation, c’est tellement facile!

Tellement à portée. Il suffira de ne pas venir rencontrer ce public pour qu’il n’existe pas. Il suffira d’ignorer une organisation qui déploie une activité pourtant débordante, pour affirmer avec la plus grande des aisances que tout ce travail est sans objet.

Car il n’y a pas que nos publics qui, semble – t -il, soient invisibles; il semble que nous le soyons nous mêmes ;  puisqu’il suffit de ne pas reconnaître le travail que nous réalisons, de ne pas en parler, de ne pas le relever , de ne pas le revendiquer, pour qu’il existe un peu moins, voire pour qu’il disparaisse tout à fait du Monde visible.

Aujourd’hui il y a un véritable combat , une véritable guerre qui se déploie sur la question de la visibilité ou sur l’invisibilité imposée.

Telle municipalité veut nous empêcher de signaler notre local et nos activités par une affiche et devanture pourtant liée à la nature même de nos locaux. Qu’importe, ce qu’il faut surtout empêcher c’est notre présence visuelle qui viendrait contredire l’affirmation perpétuelle de notre inexistence obligatoire.

L’espace public est quadrillé, vidéo-surveillé, déserté , pour que justement il n’y ait plus rien à y voir et plus personne pour le faire; pendant ce temps, les locaux à usage collectifs sont laissés vides, sous exploités ou condamnés à l’abandon, pour que  l’on se contente de n’y voir que des enseignes sans contenus, des noms creux sur des murs et des vitrines vides et des portes fermées.

Quand on ne veut plus rien voir, on surveille; quand on veut qu’il n’y ait plus rien à voir, on contrôle tout. Quand malgré tout , quelque chose de socialement neuf, jaillit tout de même, alors  il faut le cacher, l’ensevelir, le réprimer. Tel est l’ordre local qui règne sur les territoires.

Des classes aux places; des places aux castes

Dans un passé très ancien , un ordre social cruel avait inventé en Inde le système des castes. Au plus bas de la société, il devait y avoir le Dalit, l’intouchable, celui que justement on ne peut pas toucher , et dont on ne peut pas toucher aussi ce qu’il touche.

Et voici que chez nous,  nous sommes déjà passés de la lutte des classes,à la lutte des places, et que nous entrons nous aussi probablement dans celle des castes.

  Car que sont les invisibles sociaux sinon une nouvelle caste? Qu’est ce que leur invisibilité sinon une occultation organisée?  Et de même que celui qui côtoie l’intouchable et le touche risque de devenir lui aussi intouchable, il se trouve que ceux qui travaillent auprès des invisibles sont frappés du même sort.

Ceux qui travaillent auprès de ceux qu’on méprise, sont à leur tour méprisés. Ceux qui sont trop proches des groupes discriminés, seront discriminés à leur tour.

Et cette caste des invisibles, provient bien entendu de la situation des castes supérieures qui règnent, et qui, à l’inverse , n’ont symétriquement  jamais rien à mériter, rien à justifier pour bénéficier sans réserve, ni contrepartie de reconnaissance , de légitimité et de ressources; tout cela à l’infini, par principe, par statut, comme par nature!

Par privilège de Caste!

Samedi 2 mars

Notre atelier à la Villa Saint Martin

Direction la Villa Saint Martin, avec au programme : maquillage pour enfant et grand foot collectif.

IMG_2401IMG_2412

Tout le monde était ravi de se retrouver. Nous avons fini cette journée sur un petit goûter convivial.

IMG_2415IMG_2390

 

 

 

 

 

du coté de l’Hôtel Parthénon…

Aujourd’hui nous sommes allés à l’hôtel social du Parthénon. Nous avons fait deux équipes, une équipe dans la salle pour la petite enfance…

IMG_E2277IMG_2279

et une équipe dehors avec les plus grands et les ados. Dans la salle il y avait un coin lecture, un coin avec de la dinette, un coin avec des bouteilles sensorielles avec de la musique et un coin pour les bébés. Dehors il y avait un atelier beauté et manucure, un atelier pâte à sel et des jeux collectifs. Nous avons  ensuite pris le goûter tous ensemble.

IMG_2290

Vendredi 1er mars

Atelier de Champlan

Aujourd’hui nous voilà de retour sur Champlan, au programme, pâte à sel et corde à sauter !

52898318_2198218060427548_5205042308784848896_n

Selena à battu l’ancien record de 35 sauts et a réussi à en enchainer 51 ! Les plus petits étaient ravis de pouvoir mettre les mains dans la pate et de faire des formes avec les emportes pièces.

52846991_510431416028474_3152652917505261568_n53245767_2262377500752883_5619763371634065408_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atelier de la Rocade

Aujourd’hui, c’est un atelier à la rocade sous un ciel bien gris.

Mais la motivation n’en était pas moins au rendez-vous ! Tir à l’arc pour travailler son adresse, foot pour bien se dépenser, petite enfance pour éveiller son imagination et jeux de société faire parler sa logique et sa tactique !

IMG_0609IMG_0598

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En bref tout pour bien s’amuser !

IMG_0596IMG_0613

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au gouter pour les enfants madeleines et gâteaux au chocolat, servis avec du sirop au kiwi ou de la grenadine ! Les parents ne sont pas oubliés pour autant le thé était à leur disposition !

IMG_0594IMG_0595

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’atelier de Bel-Air

Aujourd’hui les enfants étaient nombreux.

IMG_2383IMG_2344

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons fait de la peinture, des jeux de société et surtout des jeux collectifs. Nous avons partagé beaucoup de moments joyeux en faisant des jeux ensembles ce qui renforce la bonne cohésion.

IMG_2372IMG_2342

 

Le repas convivial du vendredi

Un vendredi un peu particulier en cette fin de première semaine de vacances scolaires.

Quelle affluence aujourd’hui dans et autour de l’atelier cuisine !!

Nous débutons la journée par le rangement des lits de la soirée pyjama de Mackenlove de la veille, et, à peine les matelas et duvets roulés, les mamans arrivent les bras chargés de victuailles pour le repas convivial du midi. Au menu : Préparation d’un délicieux couscous marocain sur l’initiative de plusieurs de « nos mamans fidèles » !

302IMG_20190301_132818

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les préparatifs commencent et déjà, la bonne odeur de couscous attire les arrivants…

IMG_20190301_110512IMG_20190301_132730

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors tout le monde met la main à la pâte…

Des fourneaux…

300IMG_20190301_102515

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

à l’atelier perles…

IMG_20190301_115212

Jusque dans les bureaux…

IMG_20190301_115532

La bonne odeur de couscous fait son effet dans tout Chilly-Mazarin. Le local est très vite débordé par la bonne humeur, submergé par la joie et les rires.

IMG_20190301_102634IMG_20190301_132809

 

Nous sommes obligés de retarder le briefing des ateliers de l’après-midi car une fois de plus, les Robinsons affichent complet !!!

Plus de 40 enfants étaient là pour manger et une trentaine d’adultes.
La cuisine ressemblait à un lieu de préparation de fête, l’odeur du thé à la menthe se mélangeait aux parfums des gâteaux et de la sauce aux raisins secs.

IMG_20190301_132743IMG_20190301_132838

Une tornade de vie s’est une fois de plus abattue dans notre local en cette journée finalement pas si particulière que cela…

Car ça se passe comme ça chez les Robinsons !!

IMG_20190301_102453

Jeudi 28 février

La soirée pyjama au local

Hier notre local « MJC Centre social » à Chilly Mazarin a accueilli sa 1ère soirée pyjama,
une expérience à renouveler qui restera longtemps gravée dans les esprits.

292293

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons cuisiné et dégusté ensemble, une raclette, des crêpes et de la salade de fruits napée de chocolat.

291

Nous avons préparé le matériel de couchage puis nous avons regardé Ralph,
fait un brossage collectif des dents,
raconté quelques histoires et chacun a tenté de dormir…
pas facile pour notre bande de joyeux garçons qui étouffaient des rires dans leurs sacs de couchage.

290

Cette 1ère soirée pyjama s’est terminée par un bon gros petit déjeuner.

 

Atelier Skate Park

Aujourd’hui nous sommes allés au skate park de Longjumeau. Nous avons eu pas mal d’enfants malgré la baisse de température et le vent.

Nous avons mis en place un atelier perles où les enfants ont pu fabriquer des bracelets et des colliers. Un atelier autour de la peinture avec des coloriages qu’ils ont pu transformer, découper etc..

IMG_2249IMG_2232

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des jeux collectifs et les enfants ont pu jouer avec les pédalos pour tester leur équilibre. Nous avons ensuite fini par prendre le goûter.

IMG_2234

Les ateliers de Massy

A Massy, aujourd’hui, il y a eu beaucoup d’enfants et même des tous petits qui ont profités de la petite enfance.

MHPN3840TUGN6101

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons fait du tir à l’arc, peint notre pâte à sel et fait des maquillages.

USWS5574MYPG8020

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite nous avons fait un épervier tous ensemble puis avons pris un bon goûter.

Ateliers au Baladin

Arrivés à l’Hôtel Baladin,  nous avons installé le barnum pour prépare des crêpes avec les enfants et les mamans.

IMG_0513

à l’exterieur de l’Hôtel, nous avons mis en place nos ateliers sur le parking.

IMG_0539IMG_0533

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

à l’intérieur, accompagnés de la guitare de Dusko, nous avons pu mener un atelier d’éveil musical.

IMG_0527IMG_0515

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour pouvoir enchaîner avec nos échanges habituels de paroles autour du Kamichibaï.

Mercredi 27 février

Atelier répetitions pour Aven Savoré

Aujourd’hui, c’est jour de répetition pour notre troupe Aven Savoré.

IMG_0509

Nous débutons par un échauffement de la voix.

Puis nous enchaînons par un filage du spectacle et par des tests des nouvelles chansons.

IMG_0507

Nous terminons cette après-midi comme à l’habitude par un succulent goûter !

 

Une après-midi au parc du Château de Chilly

Aujourd’hui nous avons eu la chance de revoir le soleil et le beau temps. Rien de tel pour une petite virée au parc. Nous avions 24 enfants et 6 animateurs… une après-midi géniale en perspective !

IMG_E2107

Petits comme grands nous nous sommes bien amusés. Nous avons joué avec les autres enfants qui étaient déjà présents dans le parc. Nous avons fait un grand relai par équipe. Un grand foot et des jeux musicaux comme le statut musical etc…

IMG_E2103IMG_2111

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons clôturé cette après-midi avec un bon goûter. C’était une superbe après-midi.

L’atelier de St Eloi

Aujourd’hui nous sommes allés au quartier de Saint Eloi. Avec la présence du beau temps nous avons eu beaucoup d’enfants, moins que d’habitude mais nous avons quand même passé de superbes ateliers.

IMG_E2225

Nous avons fait un espace petite enfance. Un atelier perles où les filles comme les garçons ont pu fabriquer des bracelets et des colliers à offrir ou à garder. Nous avons commencé le nettoyage autour de la cabane puis nous avons continué par la décoration avec de la peinture et des feuilles que nous avons été récoltés dans la forêt. Nous avons fait des jeux collectifs avant de prendre le goûter tous ensemble.

IMG_E2218IMG_2222

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ateliers de Bel-Air

Aujourd’hui rendez-vous à Bel-Air sous un beau soleil !

20190227_151507

Atelier peinture pour certains, foot ou jeux de société pour d’autres. Tout était réuni pour passer un bon après-midi.

20190227_15550220190227_151522

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En effet, bonne ambiance et convivialité étaient au rendez-vous.

IMG_42591

Puis, place au goûter pour reprendre des forces ! madeleines et sirop… quel délice !

 

Lundi 25 février

Une sortie ciné à Truffaut…

Ce matin, démarrage des vacances familles en fanfare !
Rendez-vous à 9h45 devant le cinéma d’art et essai de notre commune le Ciné Truffaut.

287
42 adhérents, enfants, jeunes et mamans ont pu assister à une séance du Château de Caligostro, projetée spécialement pour nous.

286
Le succès était là, perceptible dans les applaudissements qui ont retenti lors du générique de fin.

285