A quoi forment encore les formations du Social?

Toute formation suppose de l’irréversibilité et un changement définitif chez la personne qui se forme; telle est la différence entre une information, un enseignement… et une formation.

Pour le dire en un mot: une formation qui ne déforme pas , ne serait pas une véritable formation.

Parmi toutes les formations professionnelles, celles des travailleurs sociaux et celles du Social, prennent une importance particulière puisqu’elles visent la question du travail de la société sur elle-même.

Mais à quoi forment encore les formations du secteur Social?

A ce jour , les formations aux professions dites canoniques du secteur social semblent complètement en phase avec la pensée et la représentation qui ont donné corps à ce secteur.

Les formations sociales , aiment à se représenter elles mêmes, comme des accompagnements d’étudiants, un peu comme dans les institutions on se plait aussi à penser qu’on « accompagne » les usagers.

On est dans une pensée liée à celle de l’Éducation nouvelle. La plupart des formateurs et des équipes envisagent le travail des étudiants comme un parcours; ils se plaisent à se représenter que les étudiants vont évoluer , changer leurs représentations grâce aux cadres, aux équipes et aux pratiques des institutions qu’ils vont rencontrer , à partir de stages.

Le corpus de formation tend à se désigner lui même comme un cadre, quelque chose de structurant.

On est dans une pensée ternaire. Il s’agirait de déstabiliser l’étudiant dans ses représentations, en le plongeant dans un environnement à la fois conceptuel et de pratiques, destiné à le dépayser.

Un nouvel équilibre, de nouvelles manières de penser doivent alors logiquement découler de ce périple.

Dans les écoles de travail social on aime valoriser travaux et écrits où les étudiants évoquent dans un premier temps leur désorientation, leurs doutes, leurs errements. Le but étant de parvenir à un nouvel équilibre généré par l’appareil de formation. Une fois encore, c’est le milieu , l’environnement qui induisent les changements. L’étudiant, lui, est représenté positivement comme un « acteur » de sa propre formation . Mais il ne se dirige pas lui même. Son chemin est tout tracé.

Si on peut se réjouir quelques fois de ce que les formations en Travail social soient empreintes d’un tel esprit « d’Éducation nouvelle » et qu’elles échappent ainsi aux savoirs constitués et verticaux de type universitaire, on échoue pour autant à imaginer quelles devraient être les pratiques de formation au Travail social, dans un monde qui s’est transformé.

Cette pensée ternaire de déstabilisation, d’expérimentation et de rééquilibrage; cette vision de la formation par l’institution, le cadre; cette fixation sur la notion d’accompagnement et de parcours sont autant de signes de ce qui s’est constitué pour une époque révolue.

Dans une société de progrès social, le Travail social était un travail social de réparation ; il gérait des crises forcément temporaires. Il y avait un avenir, un rétablissement possibles, une réinsertion souhaitable.

Telle n’est plus notre société. Et pour une époque différente il faut inventer d’autres schémas et représentations de formation dans le secteur Social.

Se former au social aujourd’hui c’est apprendre à passer de la logique d’accompagnement, pour aller vers celle de la Transformation. C’est apprendre à quitter des processus de formation basés sur l’adaptation et la reproduction, pour aller vers d’autres modèles, centrés sur la création, l’innovation et la rupture.

D’autres pratiques de formation doivent apparaître; elles auront comme ancrage la nécessité de l’engagement personnel, affectif, humain et politique; elles reposeront sur l’immersion, et l’obligation de se confronter à une réalité qui impose le changement.

Elles s’appuieront également sur l’expérience de tous les décloisonnements: apprendre à dépasser les clivages et la pensée binaire entre bénéficiaires/ bénévoles/ professionnels ; entre enfants, adultes et âges; entre théorie et pratique; entre affectif et social; entre vie privée et publique.

Telles sont les formations en Pédagogie sociale qu’il faudrait dès aujourd’hui multiplier, diversifier et décliner sur tous les territoires .

Samedi 16 Novembre et Dimanche 17 Novembre

Répétitions Aven Savore : Résidence de deux jours à Buno

Un week-end exceptionnel !! Nous avons eu la chance d’accueillir un danseur professionnel de la danse tzigane russe qui s’appelle Petia Lourchtenko, avec qui on a travaillé pendant deux jours autour de la danse tzigane.

C’était une expérience très importante pour le futur de notre troupe.

Le samedi nous arrivons au château, nous commençons par décharger le matériel et la nourriture. Après le repas, les enfants enfilent leurs costumes pour démarrer les répétitions avec notre invité du week-end Petia Lourchtenko. Grâce à lui nous avons pu apprendre de nouveaux pas et    enrichir nos chorégraphies avec de nouveaux mouvements de robes basés sur la culture tzigane russe. Petia nous a apporté une touche de rigueur professionnelle qui pouvait parfois manquer aux membres de la troupe. Nous avons terminé le week-end par une nouvelle chorégraphie sur Erdelezi. Nous nous donnons rendez-vous avec Petia pour une prochaine répétition en décembre.

Atelier Parthénon

Très belle après-midi, nous avons fait de la musique, dansé, joué à nous présenter pour accueillir de nouveaux enfants récemment arrivés à l’hôtel. L’équipe composée de nos amis de l’ IRTS Montrouge continuent à mieux connaître les enfants dans l’idée de leur proposer des ateliers autour du foot. A la petite enfance nous avons joué avec les enfants en lisant des histoires, en chantant et en construisant tout plein de choses. Kenza a apporté des vêtements d’hiver, les parents étaient très contents.

Maite

Fête d’Automne du jardin de Bel-Air

Aujourd’hui a eu lieu un évènement spécial à Bel Air : la fête de l’automne !

Pour cette journée nous avons mis en place quelques activités dont une activité cuisine menée par Nicolae, une petite enfance menée par Cloé et Hillary, un atelier maquillage animé par Goundo et Chiara, ainsi que des jeux collectifs animés pas Denys et Tom. Quant à Sabri, il était responsable de la musique.

Les jeunes présents étaient de tous âges et étaient très dynamiques. L’atelier maquillage et la petite enfance ont très bien fonctionnés, les enfants semblaient ravis !

Au moment du goûter, nous avons eu le plaisir de déguster une soupe préparée par Nicolae, et qui semble avoir plus à tout le monde, y compris les mamans !

Pour que la fête batte son plein, nous avons mis en plein de nombreuse activités comme un atelier maquillage animé par Goundo et Chiara, une petite enfance menée par Cloé et Hillary, des jeux collectifs animés par Tom et Denys, puis un atelier cuisine mené par Nicolae.

Les jeune ont eu l’air d’apprécier les activités et ont montré beaucoup de dynamisme. La petite enfance et le maquillage les ont beaucoup intéressés.

Pour le goûter, nous avons eu le plaisir de goûter une soupe préparée par Nicolae, ce fut une délice pour les enfants comme les mamans!

Vendredi 15 Novembre

Atelier Rocade

L’hiver arrive à grand pas et les premières neiges sont déjà de la partie. Les enfants qui rentraient de l’école nous ont salué et ont préférés rentrer se réchauffer chez eux. Nous avons vu beaucoup d’enfants tous très contents de nous voir mais n’ont pas pu rester pour profiter de nos activités.

Atelier Antony Pôle

Aujourd’hui à Antony pôle, malgré la pluie et l’arrivée de la neige, nous avons passé une très bonne après-midi en jouant à des jeux de société. Il y avait une ambiance très festive, Graziela a su mettre de l’ambiance tandis que Anita et Amandine ont expliqué aux enfants les règles du jeu. Pour Daïseya c’était la première fois, elle a improvisé un foot avec un enfant qui était ravi de cet échange et a aussi joué à un memory et pleins d’autres jeux pour le grand bien des enfants. Lorsque tous les enfants sont rentrés de l’école, nous avons pris un bon goûter et nous nous sommes dis à vendredi prochain.

Atelier Bel Air 2

Aujourd’hui c’était le début des premiers flocons de neige un peu inattendues mais qui nous ont fait plaisir de le voir et les sentir sur nôtre peau.

Au menu : des crêpes au Nutella et à la confiture bio de figues et noix.

Malheureusement les enfants n’ont fait que passer nous faire un »coucou » en hâte afin de rentre à la maison pour se réchauffer. Malgré ce temps on a profité pour donner un dernier coup de beauté à notre potager avant la « Fête d’Automne » de demain à Bel Air.

A bientôt.

Nicolae

Jeudi 14 Novembre

Atelier Massy

Belle après-midi à Massy, les enfants étaient ravis de nous retrouver, Mélina est même arrivée en avance car elle a terminé les cours plus tôt aujourd’hui.  Nous avons fait de la pâte à sel, les enfants ont adorés malaxer la pâte, et préparer la pâte, petits et grands ont travaillés la pâte comme des chefs ! Nous avons joué avec les ados au ballon. Nous avons aussi réparé notre chocolat chaud pour le goûter sur place, la dégustation n’en a été que plus délicieuse !

Maite

Sortie Thèâtre

Alors que les soirées automnales pluvieuses peuvent être un peu moroses, un petit groupe parmi les Robinsons c’est offert un bain de chaleur lumineuse.
Nous sommes allé voir une adaptation du conte Les graines de lumière dans le cœur des guerriers à l’école Steiner Waldorf de Verrières.
Nous seulement cette mise en scène était chatoyante mais nous avons eu plaisir de voir sur scène plusieurs de nos anciens stagiaires de cet établissement qui étaient venus effectuer avec nous leur stage social.

Atelier Skate Park

Un bel après-midi skate park ! Malgré le froid, les enfants étaient au rendez-vous. Nous avons fait des jeux collectifs, pédalo et corde à sauter. Nous avions aussi une grande petite enfance avec kapla, livre et puzzle. Les enfants ont également pu faire des dessins à la craie grasse. Nous avons eu de vrais chef-d’œuvre ! Nous sommes finalement terminés par un bon goûté pour nous réchauffer.

Marine et Chiara

Atelier Balladin

Au Balladin, il y a eu beaucoup d’enfants. Anita et Sabri étaient à la petite enfance. Romain et Tom à la peinture, les enfants ont pu exprimer leur créativité lors de cette atelier. Dusko était à la musique, les enfants ont adoré, Sabri a improvisé une chorégraphie et tous les enfants, et leurs parents se sont mis à danser. Denys et Mélodie ont fait une séance rugby, deux papas ont demander qu’on leur explique les règles et quelques enfants sont venu faire des passes avec nous. C’était un moment très agréable.

Nous avons ensuite tous joué à la statut musicale, les enfants ont prit un réel plaisir à jouer.

L’heure de notre départ approchait, nous avons installé les enfants pour le goûter et nous l’avons pris dans le calme.

Comme toutes bonnes chose à une fin, nous avons dit au revoir aux enfants et nous sommes rentrés.

Mercredi 13 Novembre

Atelier Saint-Eloi

Encore un bel après-midi à Saint-Eloi. Nous avons fait un atelier débat où les enfants ont pu, chacun leur tour exprimer leur opinion sur différents sujets. Nous avions aussi un atelier jeu collectif, les enfants ont particulièrement apprécié le foot et le basket. Nous avions également une belle petite enfance. Enfin les enfants ont pu continuer à décorer les bâtons qu’ils avaient peint la semaine dernière. Leur créations finales étaient magnifique !

Marine

Atelier CLAS

C’était une belle matinée aujourd’hui avec le CLAS, 17 enfants étaient présents, nous avons donc commencé par un goûter : Céréales, fruits, tartines de confiture et chocolat chaud. Puis, comme tous les ans à l’occasion de la Saint-Martin, Isabelle nous a initié à la conception de lanternes, permettant de nous éclairer et de faire ressortir nos lumières intérieur à une époque de l’année ou la lumière se fait de plus en plus rare. Des lanternes composées de feuilles de papier huilées et colorées à la cire grasse de couleur, ensuite enroulée autour d’un couvercle de camembert. Aujourd’hui donc nous avons procédé à la première étape de la conception de nos petites lanternes : la coloration du papier. Les enfants se sont tous beaucoup appliqués à rendre leur feuille bien colorée, malgré quelques petits déchirages involontaires. Puis comme d’habitude nous nous sommes séparés en différents groupes, et avons travaillés chacun de notre côté de la manière la plus studieuse possible.

Puis nous avons mangé ensemble avec les enfants qui restaient manger et la journée a repris son cours.

Atelier Bel Air

Sur atelier bel air on est venue avec plusieurs proposition d’atelier c’est à dire les jeux collective le maquillage et les jeux de société tous les atelier a très bien factionnée le maquillage ça c’est très bien passer les enfants ils sont trop aimés d’être maquillage que les jeux société et les jeux collective on a fais un foot qui a très bien marcher et on a finis l’atelier avec un gros gouter.

Atelier Antony 2

Quelle bel atelier aujourd’hui à Antony 2 ! Nous installons la petite enfance, l’ atelier de peinture et les jeux collectifs. Aux jeux collectifs, on continue sur la foulée des jeux roumains. A la peinture, Julia nous fait encore une fois un très beaux dessins, pendant toute la séance. Au moment du gouter , c’est Mario et Gabi qui nous distribue le gouter avec attention !