Une fracture sans précédent s’est opérée entre une classe intellectuelle de plus en plus enivrée d’elle même et le peuple qui devient l’objet de ses fantasmes d’éducation et de rééducation.

Il a d’abord fallu que le « peuple » ne signifie plus grand chose; qu’il perde son pouvoir son influence et qu’il apparaisse dénué de tout pouvoir et de tout atout.

C’est un peuple à qui on a confisqué le pouvoir de produire, celui de décider, ou de la simple révolte, qui est devenu aujourd’hui une masse amorphe à réformer.

Il fallait que le peuple cesse de faire peur et qu’il paraisse aussi inutile. C’est un peuple désormais frappé de superfluité, et qui fait l’objet de toutes les critiques sociétales, sociales, sociologiques et éducatives.

Non seulement, il ne sert plus à grand chose, ce peuple, mais il est présenté constamment comme inadapté au monde moderne, au progrès social, à l’avancée des moeurs, et au cours du temps.

Il est tout autant inadapté à l’évolution du travail , des idées, à l’acclimatation aux exigences de la vie moderne, à l’évolution des technologies.

De même, le peuple est convaincu d’irrationalité, quand il s’agit de son alimentation, ou de la manière dont il éduque ses enfants.

Le peuple doit être éduqué et rééduqué en tout car il n’est sujet en rien. Au fond, le peuple est vide; il est victime se ses croyances erronées, de ses traditions aveugles, de ses habitudes nuisibles. Il a oublié de penser, d’évoluer , de changer.

Le mépris du peuple n’est pas un populisme et quand on y réfléchit voilà qui est bien étrange , tellement cette posture est intenable et ne peut pas être regardée pour elle même en face.

Théoriquement qui pourrait mépriser le peuple? Et concrètement, qui pourrait échapper à son mépris , tellement celui ci emprunte des voies détournées et fait appel à des modes, des mots d’ordre,des campagnes omniprésentes, auxquelles il paraît bien difficile et imprudent de résister.

Ainsi le peuple ne peut pas être méprisé de manière frontale ou déclarative; il va l’être pour tout ce qu’on projette sur lui comme défaut et comme tares à rééduquer .

La violence contre les femmes, la négligence envers les enfants, la fessée, l’attachement à des modes éducatives indéfendables, la violence de genre, la violence conjugale, le racisme, l’anti tout (gay, lesbien, trans-genre, etc…); voilà qui désormais constitue le ventre inerte, la masse sombre et obscure du peuple. Ce à quoi il faut s’attaquer de manière déterminée, constante et surtout jamais… sans le moindre doute.

Le désir d’éduquer est communément l’alibi d’un profond mépris ; il prend différentes formes. Ce désir d’éclairer, de porter la bonne attitude, de déraciner les stéréotypes et idées reçues, de lutter contre les atavismes qu’on attribue au peuple, se fait d’abord doux et charitable quand il s’adresse aux enfants de milieu populaire.

Il n’en est pas moins redoutable et condescendant.

Certes on va faire des programmes d’éducation non genrée, de sensibilisation à toutes sortes de causes, puisque le peuple paraît toujours aussi passif et insensible. La Bête humaine n’est jamais loin; la brute épaisse non plus. L’imagerie du populaire règne toujours.

Mais au delà de l’éducation charitable et condescendante, pour les jeunes, pour les ados, pour les plus grands, on va promouvoir la pénalisation précoce, la répression, la mise en garde, la menace.

On va transformer à la moindre occasion chaque fait divers, chaque drame « domestique », la moindre altercation entre jeunes, en sujets de société. On en fera des « affaires », des preuves s’il en fallait, de l’urgence de réagir et de réprimer. On va en faire des « phénomènes de société » des grilles de lecture des problématiques sociales qui toutes … aboutiront in fine à l’éternelle et même conclusion: corriger le peuple de ses mauvais penchants.

Face à une entreprise aussi positive… toute résistance , même passive , même défensive d’un groupe d’usagers, d’une catégorie populaire ne peut être vue que comme la confirmation du mal . Ce serait ça le populisme, le refus de se convertir à la morale et à la vision du plus fort.

Ce n’est pas du populisme dont il faudrait se préoccuper, mais de cette folle passion des classes « éduquées », à se croire chargées de missions civilisatrices. Nous devrions nous inquiéter de cette croyance de plus plus en plus aveugle qui les anonyme d’incarner, les opinions saines, ce qui est bien,ce qui est juste.

Ils sont là les germes du fascisme dans cette tranquille assurance de celui qui croît représenter « le bon choix » dans tous les domaines (alimentaire, éducation, écologie, etc…)

Qui sont les plus aveugles au final? Ceux qui ne savent plus comment se défendre tellement leur cause est devenue inentendable, indéfendable et qu’ils représentent dorénavant tout ce qu’il faut bannir dans la société?

Ou ceux qui se croient animés par une juste conscience, par l’urgence d’agir et qui participent au final , et sans jamais s’en apercevoir, à la fragmentation et la conflictualisation des relations sociales, entre catégories, genres, et groupes sociaux

Dimanche 7 juillet

2ème jour de tournée Aven Savoré

Dimanche les choses deviennent sérieuse et nous nous rendons en fin d’après-midi sur les lieux d’un impressionnant festival : le festival Django Reinhardt avec ses milliers de spectateurs.

Notre troupe est impressionnée mais elle est aussi impressionnante il y a une véritable communication avec le public s’installe. Nos enfants sont applaudis, félicites ! Un beau début de tournée…

Samedi 6 juillet

1e jour de la tournée Aven Savoré

Départ pour la tournée de la troupe Aven savore. Nous sommes dans le sillage de la troupe Haidouki et d’Ibrahim Maalouf.

Première étape, un moment de villégiature dans notre château de Buno.

Baignades, mais aussi répétitions!

Atelier Parthénon

Quelle belle journée !

Nous avons organisé une kermesse sur le parking de l’hôtel !! Celle-ci s’est organisée autour de multiples ateliers tels que la queue de l’âne, le chamboule tout, le puissance 4 géant et un parcours du combattant ! Enfants et parents nous ont accompagnés au sein de ces ateliers.

En petite enfance, on note une nette amélioration dans la motricité et le langage ! on les retrouve aussi plus sereins et de plus en plus calme. Nous avons également découvert de nouvelles têtes et de nouveaux enfants !

Cet atelier à pris fin autour d’une bataille d’eau énorme qui fut une réelle partie de plaisir pour les petits et les grands !!

Joséphine

Vendredi 5 juillet

Atelier Rocade

Cet après-midi nous sommes allé à la Rocade. Au début nous n’étions qu’un petit groupe, mais petit à petit d’autres enfants sont arrivés. Nous avions installés une petite enfance (à l’ombre !), un atelier maquillage qui a eu beaucoup de succès et un atelier jeu collectif. Pour ce dernier atelier nous avons proposé un molki et le jeu de cerceaux. Nous avons terminé par un goûté collectif. Malgré la chaleur les enfants ce sont bien amusé !

Marine

Atelier Massage

Comme à notre habitude nous avons mis en place l’atelier massage ce matin, qui a connu encore un grand succès ! Nous avons eu des mamans ainsi que des enfants de tout âge.

Avec une musique relaxante, toutes ont pu se détendre et prendre un temps pour soi en se laissant masser les mains ou les pieds. Ce fût un agréable moment de détente.

Flora

Atelier cuisine

Aujourd’hui, nous avons fait la cuisine en vue d’un repas convivial et collectif. L’atelier dirigé par Mariama avec la participation des stagiaires, des mamans et des bénévoles, s’est déroulé dans la bonne humeur.

Le déjeuner a été un succès et nous avons pu partager de bons moments avec les familles, les stagiaires, les permanents et les bénévoles.

PS : Pour moi qui suis novice en cuisine, j’ai appris beaucoup de techniques de cuisine grâce à Cham

Cham et Claire

Atelier Bel Air

Super après midi ensoleillé à bel air, hélas il y avait peu d’enfants mais tout de même nous avons pu assurer nos activités qui ont beaucoup plus aux enfants présents. Il y avait aussi Alex Nicolae et Nicolas qui se sont occuper du jardin en arrosant les plantations. A la fin des activités quand il était l’heure du goûter Nicolas à proposer une activité saveurs qui a plutôt bien marcher.

Atelier Anthony Pôle

Aujourd’hui il y avait un atelier tatouage au henné, qui a connu un très grand succès ! La plupart des enfants se sont fait tatouer. Certaines petites filles ont aussi voulu mettre du vernis. Un atelier tir à l’arc était proposé, des enfants de tout âge ont pu en faire. La petite enfance était aussi présente avec des kapplas et des livres.

Avant de passer au goûter nous avons chanté tous ensemble « Pirouette cacahuète », puis nous avons pris le goûter : jus de pêche, de grenadine et des pains au chocolat.

Flora

Jeudi 4 juillet

Atelier Skate Park

Bonjouuuur 😊,

Aujourd’hui nous nous sommes rendus sur l’Atelier Skate Park, nous avons eu beaucoup d’enfants ! Nous avons proposé un atelier petit enfance, un atelier dessin avec des crayons de couleurs et posca et un atelier jeux collectifs où un foot et du badminton étaient proposés. Nous avons terminé l’après-midi par un grand goûter partargé avec les enfants et les mamans !!                                                                                                                                          Kenza

Atelier Massy

Aujourd’hui, peu d’enfants ont été présent… Cependant, nous avons réussi à mettre en place un atelier feutrage, une petite enfance et un atelier petite enfance ! Cet atelier s’est déroulé dans un calme agréable ce qui a permit aux jeunes de pouvoir se concentrer sur les fleurs en laine. Nous avons mis fin à cet atelier avec un grand goûter servi par Marcus !                                                                                                                                        Joséphine

Atelier Balladins

Aujourd’hui au Balladins, nous avons fais une petite enfance qui a réuni énormément d’enfants, très heureux de venir jouer avec nous. Nous avons aussi organisé un atelier craies grasses qui a plu à beaucoup d’enfants, ils ont pu dessiner et mettre pleins de couleurs sur la grande toile que nous avions préparés. Pour finir, une partie de notre équipe à gentiment préparé une salade de fruits en brochette que nous avons pu déguster lors d’un super goûter calme et joyeux !                                                                                                                                     Manon

Journée du 3 Juillet 2019

Atelier Saint Eloi

Nous nous sommes rendus dans le quartier de Saint Eloi. A notre arrivés nous avons installé les différents ateliers et nous a rejoins juste après quelques enfants. L’atelier petite enfance s’est très bien passée, les enfants étaient très actifs et intéressés par les jeux. L’atelier massage des mains, les jeunes filles étaient présentes et contente elles ont fini par être autonomes et gérer l’atelier elles-mêmes et s’entraider. L’atelier posca a attiré beaucoup d’enfants, ils étaient créatifs et ont accrochés à cet atelier. L’atelier fabrication de fleur a beaucoup plu aux jeunes, il a été demandé de refaire cette activité la semaine prochaine. Nous sommes très contents de cette journée d’autant plus que le soleil était avec nous.

Djénaba

Atelier Villiers

Cet après-midi, nous sommes allés à Villiers. Les enfants était nombreux et en pleine forme. Nous avons fait différents ateliers. Un atelier petit enfance, avec des briques et des legos que les enfants ont beaucoup apprécié. Un atelier puissance 4 géant, où nous avons pu jouer à plusieurs en dépassant la barrière de la langue. Un atelier tir à l’arc quia attirer et amusé beaucoup d’enfants. Nous avons ensuite pris le goûter tous ensemble. L’atelier c’est donc très bien passé !

Marine

Atelier Bel Air

Aujourd’hui avec ce magnifique temps, nous avons proposé aux enfants une petite enfance avec des gros cubes en carton, des perles ainsi qu’un jeu de quilles nordique et un jeu de cerceaux. L’initiation au jeu de quille nordique a beaucoup aux enfants. Nous avons passé une agréable après-midi ! Merci à notre équipe qui ont pris le temps de ranger tout le local où nous stockions le matériel pour le jardin. Pour conclure, nous nous sommes tous assis sur les tapis pour prendre le goûter.

Flora