Service contre servitudes

Le don organisé est une pratique difficile. Mettre en oeuvre jour après jour, au sein d’un collectif des principes d’inconditionnalité, d’accueil, de dons suffit à transformer et révolutionner tout ce que l’on croyait savoir sur une institution.

 

On n’est tout simplement plus dans la même chose.

D’un coup, tout est renversé:

Ce qui paraissait difficile dans une institution coule dorénavant de source. Vous n’avez plus à vous soucier de faire venir du public. Dorénavant, celui ci déferle sur vous.

Vous n’avez plus à vous demander si vous êtes bien en contact avec les groupes « prioritaires », les individus ou les familles le splus en besoin, en nécessité.  Vous êtes au contraire désormais , visible pour tous les invisibles; accessible pour ceux qui n’ont plus accès à rien.

Vous n’aurez plus à vous soucier à rechercher péniblement, dans l’après coup, à force d’efforts de réflexion, le sens de vos actions. Vous voilà désormais plongés au cœur du sens même. Vous voilà éblouis, au risque de vous sentir bien démunis.

Bien sûr, d’autres soucis et d’autres préoccupations vont se précipiter sur vous; vous avez touché à quelque chose qui ne laisse personne insensible. Par le fait que vous vous autorisez à donner , que vous instituez le don, vous déclenchez , que vous le vouliez ou non, des réactions que vous n’arriverez pas à contrôler; qui seront bien difficiles à gérer . Qui vont vous côuter pour les supporter, les comprendre … et les tenir malgré tout.

Le Don est une arme atomique , l’inconditionnalité débride les esprits, modifie fondamentalement les rapports humains et défait les relations institutionnelles.

Si pour vous , au cours de vos actions inconditionnelles, les choses sont de plus en plus clair, elles deviennent pour le moins bien plus embrouillées pour les bénéficiaires.

Le Don perturbe gravement ceux qui en bénéficient et tend à rejouer et mettre en scène d’antiques rapports de domination.  Voici que ce que vous pensiez comme un service que vous rendez , que vous donnez, tend à être systématiquement transformé en servitude par les destinataire.

Le déni du don

Le don provoque d’abord du déni. Celui qui reçoit a besoin de nier qu’il a reçu. S’il a reçu, n’est ce pas parce qu’on lui doit? Le voici prêt à imaginer toutes sortes d’élucubrations sur le fait que ce que vous donnez , est obligé.  Pour un peu, il vous ferait un procès. facilement, il imagine que vous donnez plus aux autres moins à lui. Le voici prêt à s’imaginer victime qua d il reçoit; c’ets tellement plus facile.

Le « Don servitude »

Le don fabrique de la dette, c’est à dire certes de la dépendance , mais aussi du lien. C’est pour cela qu’on l’emploie en pédagogie sociale ou communautaire. Car quelle communauté saurait se bâtir sans interdépendances multiples? Autoriser la dépendance c’est juste s’ouvrir aux autres. De là à s’offrir, quand tout se vend.

De s’offrir à souffrir, il n’y a  qu’un pas. La servitude hante le don, comme un déni du service que l’on s erend à soi quand on donne à autrui. Il y a  un refus de connaître et de reconnaître non pas ce que l’on doit à celui qui nous donne, mais ce que l’on doit à qui l’on donne; et ce que l’on reçoit aussi à donner.

La pratique de l’inconditionnalité en Pédagogie sociale s’apparente au quotidien comme une forme de « Rodéo » ; il va falloir tenir son cap, sa route, son assise contre tous les soubresauts, tous les cahots et tous les chaos. Et toute cette agitation est due à une seule chose, une seule source d’énergie : la peur de la servitude , de l’asservissement qui hante tout à la fois le donataire et le donateur.

Qu’est ce que nous les humains pouvons faire pour aller au delà des antiques rapports de force et de domination? Comment oser la relation, sans risque? Comment oser le risque pour aller plus loin encore dans la relation? Comment faie confiance? Juste confiance aux autres … et peut être même en soi?

De l’Amour qui souffre à l’Amour qui s’offre

Il y a un artisanat du quotidien du don et de l’inconditionnalité , en Pédagogie sociale. Et de toutes les conséquences qui en découlent et qui nous amènent à travailler encore et toujours , sans jamais avoir besoin de se demander ce qu’il y a à faire.

Ce sont des « gestes » sociaux, éducatifs , élémentaires; ce sont des acte sde soin le splus banals du monde mais qui dviennent quotidien set quasi -réflexifs.

On apprend à donner comme un arbre donne ses fruits, sans y attacher d’importance comme s’il n’y avait rien de plus simple au monde. On apprend à donner comme on imposerait de nouveaux rapports humains. On apprend à donner avec évidence, c’est à dire pleine conscience. On  apprend à donner avec une précision méthodique.

Ce n’est pas une goutte dans la mer; c’est  plutôt comme un bug dans le système. Quelque  chose d’aussi petit sans doute mais qui au final fera dérailler le tout.

Il était temps.

Le don en Pédagogie sociale

En Pédagogie sociale, nous pratiquons le don ; et nous en faisons un « service ». En transformant le don en service, nous permettons justement à ce que le don ne devienne pas « asservissement », ni pour celui qui donne , ni pour celui qui reçoit.

En Pédagogie sociale, le « don » se dispense comme un service, et c’est justement ce « service » qui permet à la fois de le supporter et de l’utiliser.

Celui qui se met « au service » ne manifeste pas de faiblesse , mais au contraire une autorité sur lui même. Celui qui « se met au service », assume en réalité une grande liberté.

Nous nous rendons compte au fil de nos actions, dans le cadre de notre organisation que c’est justement cette liberté que nous prenons, de choisir de donner , de nous mobiliser pour qui nous voulons et et ce vers quoi nous décidons qui crée la pertinence et l’efficacité de nos actions.

Pour que le simple Don devienne service , cela suppose de le concevoir et le mettre en œuvre  selon des caractéristiques précises :

  • Il faut que le Don soit adressé, c’est à dire qu’il ait un auteur qui l’assume et qu’il soit destiné à une personne bien particulière
  • Il faut que le Don s’intègre dans une véritable culture commune, partagée ; qu’il prenne place dans un contexte de pratiques conviviales et ouvertes à tous.

Seules des pratiques éducatives, sociales, emplies à la fois de liberté , d’inconditionnalité peuvent aujourd’hui venir à bout des problématiques sociales inextricables de la précarité. Il faut de l’inconditionnalité, avons- nous dit, pour venir à bout de l’irréversibilité.

 

Samedi 30 mars

Atelier du Parthenon

Aujourd’hui comme tous les samedis, direction le Parthénon !

Dans la salle petite enfance nous avons proposé des constructions de circuits pour les petits trains et un coin lecture. Nous avons également proposé un espace pour les bébés.

IMG_2693IMG_2686

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_2707

Dehors pour les plus grands un atelier peinture au programme et des jeux collectifs comme le badminton et le football.

IMG_2690IMG_2698

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après s’être bien amusé c’est l’heure du goûter !

 

Atelier de la Villa Saint Martin

Aujourd’hui à la villa st martin, nous nous sommes beaucoup amusés ! Au programme de la journée : maquillage, foot, et un karaoké improvisé, et tout ça sous un soleil radieux qui remplit nos têtes de bonne humeur.

56247761_1283814698435996_4102330853063917568_n56220356_392621004653311_6928343342975549440_n55560543_397351287745924_7272913382129270784_n53764504_817645915281791_5427369611530076160_n

 

 

 

 

Après s’être amusé nous avons pris le goûter tous ensemble en cercle dans l’herbe…  au menu : pain au chocolat et grenadine !

55719257_663420014094798_1227987491307388928_n

Vendredi 29 mars

Soirée Conviviale de mars à la salle Bretten

Ce vendredi soir à 19h00, début de notre soirée conviviale. Nous Avons commencé par préparer les différents ateliers. Au programme : maquillage pour enfants, peinture sur soie, beauté des ongles et un espace petite enfance.

010504

Les enfants était ravie de ressembler à leur zombie préférer, ou aux jolis papillons qu’ils aiment tant. Les filles grandes comme petite étaient contente comme les mamans d’avoir de jolis ongles vernis.

02IMG_2642

 

 

 

 

En parallèle d’autres enfants ont montré leur coté créatif avec la peinture.

IMG_2639

Les plus petits ont eux jouer à préparer de bons petits plats et fait de la musique avec les bouteilles sensorielles. 20H30 enfin l’heure du repas. Au menu des variétés de salades.

IMG_2651

Après le repas place sur la piste de danse ! Nous avons dansé sur des musiques orientales, africaines, roumaines et sur les hits du moment.

IMG_2666

Après s’être déchainé sur la piste de danse, nous avons regarder un diaporama réalisé par Nicolae qui montrait en image 2 mois chez les Robinson.

09

Nous avons partagé un moment d’émotions où certaines personnes ont pu se reconnaitre sur les différentes photos. Nicolae a profité de ce moment pour parler d’un sujet qui nous tenait à cœur sur les rumeurs qui tournent aujourd’hui sur les roms qui seraient soi-disant des kidnappeurs. Raphaël a ensuite pris la parole pour faire un discours pour sa dernière soirée avec nous, son stage touchant à sa fin ☹

07

IMG_2665

Ensuite nous avons repris la danse

Inutile de décompter le nombre de participants, la chaleur de la soirée nous a suffit à nous apercevoir qu’une fois de plus, il était nécessaire de pousser les murs !

Ambiance garantie jusqu’à la fin de la soirée. Bref, c’était génial et nous nous sommes bien amusés.

Léïka.

10c

Atelier de Champlan

Aujourd’hui, direction Champlan ! Nous arrivons et commençons par un atelier dessin au pavé de cire, puis nous enchainons avec une séance de saut à la corde endiablé.

55549793_2338470739810540_6217971068070526976_n55547034_1796821327086440_8967000418139766784_n

55529915_430644124374688_8325454113684848640_n

Nous nous sommes particulièrement amusés tous ensemble 😊 Nous avions le plaisir d’accueillir deux journalistes qui ont interviewé les enfants de Champlan ces derniers étaient très heureux de cela.

55547088_2398966416802316_657228445528358912_n

Enfin nous avons finis tous ensemble, sur le tapis

Raphael

55760112_474660036407625_6670834283776573440_n

Atelier de la Rocade

En ce dernier jour de semaine, nous avons accueilli des lycéens de la Ville du bois qui nous ont accompagnés, dans le quartier de la Rocade sur la commune de Longjumeau.

56205124_897139983950585_3276835213899988992_n55536547_327232578148950_7008483000312659968_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons proposé aux enfants un atelier petite enfance, un atelier peinture, un atelier de foot, ainsi qu’un atelier tir à l’arc.

55547019_303805113635497_5574398406635290624_n56264390_420066865413242_4771655610124992512_n55632801_1267668143382963_8042850917785010176_n

Tout s’est terminé, comme à l’accoutumé, autour d’un délicieux goûter !

 

Atelier de Bel Air

Les enfants se sont bien investis dans le jardin.

Ils ont prêté leurs mains pour participer au désherbage du terrain, ainsi qu’à l’arrosage de celui-ci.

Les questions ont fusé de toute part, concernant les plantations et les herbes aromatiques présentes dans le potager.

Les encadrants présents se sont fait un plaisir de partager leurs connaissances.

Les activités manuelles (peinture, et création « guirlande œuf de pâques), ont permis de garder une continuité dans la dynamique acquise.

Ainsi, les enfants ont pu laisser vagabonder leur imagination jusqu’à leurs feuilles, pour nous donner l’occasion d’admirer leurs plus belles créations artistiques.

Le goûter s’est déroulé dans une ambiance enjouée et rythmée de rires enfantins.

Marjorie

 

Jeudi 28 mars

CLAS du Jeudi soir

Le CLAS de cet après-midi s’est déroulé dans la joie et la bonne humeur.

Les enfants sont arrivés au local à 16h30 après la sortie de l’école et se sont dirigés vers la salle de CLAS. Nous avons attendu l’arrivée de tous les enfants et les jeunes, et très vite, ils se sont concentrés sur leurs devoirs. Français, anglais, mathématiques ou encore physique chimie pour les plus grands, tous avaient de quoi réviser. Avec Marjorie, nous avons apporté notre aide à ceux qui en avaient besoin. Nicolae de son côté s’est activé aux fourneaux pour préparer les crêpes pour le goûter.

56248007_381028079293080_5258989559038869504_n

Les enfants qui ont fini leurs devoirs avant les autres ont dansé sur la piste, sûrement pour s’entrainer avant la soirée conviviale de demain !

55949788_835808613423418_981902628503945216_n55500765_2147920155261913_1635468901447892992_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le goûter préparé par Nicolae a été très apprécié par les enfants après une grosse journée à étudier.

55664429_319177872041175_5162982265285771264_n

Pour avoir accompagné les enfants au CLAS pour la première, j’ai découvert un groupe très sympathique et très heureux à l’idée de se retrouver ensemble tous la jeudis soir.

Selma

 

Atelier du Baladin

Aujourd’hui, direction Baladin ! Nous préparons notre matériel, et partons dans la bonne humeur accompagnée du soleil et de la musique des Beatles « Here come the sun » !

Nous arrivons alors à l’hôtel, et appelons ses résidents à venir participer aux ateliers : pour les plus sportif : foot avec Alex, pour les plus gourmand : confection de crêpes avec Raphael, et pour les plus petit : petite enfance avec Geanina et Dusko.

Nous nous amusons avec les enfants et les parents, nous dansons sur différentes musiques proposées par les enfants. Avant de déguster nos crêpes nous jouons tous ensembles, petits et grands au « facteur n’est pas passé ». Nous finissons par prendre la goûter, tous assis sur les tapis 😊

Raphaël

 

Atelier du Skate Park

Sous les premières lueurs du printemps, nous nous sommes lancés à l’assaut du quartier de Longjumeau du côté du « Skate Park » pour partager des instants de joie et de jeu.

IMG_2627

Armés de notre petite enfance et du géant « puissance 4 », nous avons également proposés de soufflants ateliers créatifs, un atelier « pâte à sel » ainsi qu’un atelier « peinture ».

IMG_2602IMG_2598

 

 

 

IMG_2621IMG_2590

 

Les plus courageux sont allées sur le city stade pour jouer au Basket.

IMG_2606IMG_2611

Après de longs efforts, nous avons tous mérité un propice goûter.

 

Mercredi 27 mars

Atelier de Villiers

En ce jour, nous sommes allées sur l’atelier de « Villiers », rendre visite à nos amis de la communauté rom.

55552078_2305730146371273_6204706010037223424_n53841431_594163397713519_8306600036184096768_n

 

 

 

 

55462957_538099196717019_9013602204870770688_n55680212_321699961823706_7262240981104197632_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes venus avec notre troupe de danse et un des musiciens.

56232418_303238810313373_8888855859010994176_n

Nous avons fait une démonstration, et ensuite incité les habitants à venir danser avec nous.

Pendant ce temps une petite enfance été proposé aux enfants ainsi qu’un atelier de dessin.

55576032_2180228642024089_5346480353550794752_n54521667_439265546847344_1406344215956291584_n55575739_818545638521909_7734053931822612480_n

Evidemment nous avons terminé autour d’un succulent goûter.

55575627_2083220751971273_4022589102971944960_n

Atelier de Bel-Air

Le temps aidant, les enfants étaient nombreux à participer aux ateliers.

  • L’atelier Pâte à sel :

Les enfants se sont investis lors de la préparation, n’hésitant pas à mettre les mains dans le saladier, pour donner forme à et vie à la pâte.

IMG_257854433681_794412630921436_9116124135083212800_n

 

 

 

 

Puis ils ont malaxé et modelé celle-ci, et ont laisser aller leur imagination.

Ils ont ainsi fait parler leur créativité, et ont réalisé toutes sortes d’objets.

55489140_2884045801734326_2991098195112624128_n(1)

  • L’atelier petite enfance :

Il a permis aux plus petits d’avoir accès à un éveil sensoriel et moteur, grâce à de nombreux outils mis à leur disposition (tapis d’éveils, livres sonores, cubes, etc..).

IMG_2575

  • Les jeux collectifs :

Ces moments permettent aux enfants d’avoir un moment de détente, et d’épanouissement.

Ils favorisent également leur développement moteur, intellectuel, comme leur éveil.

IMG_2579

Le goûter partagé s’est passé dans la bonne humeur.

Marjorie

 

Atelier de Saint Eloi

55524766_2254038581319252_3691424438433087488_n55892553_656334871453312_2391423797409349632_n

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui à St Eloi, nous continuons notre activité cabane ! Au programme construction d’une chaise ! Nous nous attelons donc à la construction, nous coupons des bouts de bois, nous les lions ensembles pour arriver au résultat final.

55542014_630683590678257_4867246627057827840_n55600713_424510714784225_8446754560038404096_n

 

 

 

 

 

 

Puis arrive 16h30 l’heure du gouter convivial ! Au menu pain au chocolat et grenadine UN DELICE !!!

Raphaël

55575949_2160870983999975_9160369651216023552_n

Activités manuelles au local

Aujourd’hui nous avons fais une petite activité manuelle. Nous étions 4 excellent créateurs 😉

IMG_E2554

Je leur ai montré une technique d’origami pour faire des fleurs en papiers et ils m’ont montré des techniques pour faire des chiens en papiers et des pots de décorations.

IMG_2558IMG_2556

Nous nous sommes bien amusés à essayer d’autre techniques de pliages nous  avons appris à faire de nouvelles choses c’était une superbe activité.

Léïka.

IMG_E2557

Mardi 26 mars

Atelier créatif au local

IMG_E2543IMG_E2551

 

 

 

Aujourd’hui au local nous avons proposé aux enfants un atelier créatif pour décorer la salle de notre prochaine soirée conviviale. Nous leur avons appris quelques pliages d’origamis pour réaliser des fleurs.

IMG_E2548IMG_2536

Petits et grands ont beaucoup apprécié et notre guirlande est magnifique.

IMG_2537IMG_E2541

Nous avons aussi pris le goûter tous ensemble comme à notre habitude puis il a été temps de se dire au revoir et à demain pour certains.