La vie ne vit pas !

Minima moralis (I)

Par cette pensée , Théodore Adorno inaugurait en 1945 le recueil de ses Minima moralia ».  Ce n’est pas vraiment une pensée c’est par dessus tout un regret; c’est même le plus fort et le plus haut de tous les regrets que l’on peut avoir dans la vie: « ça ne vit pas! ».

Il y a une révolte essentielle, préalable à toutes les autres, et sur laquelle repose toute décision de vivre et d’apprendre, contre la déception du manque de vie. La mort fait des ravages et il n s’agit pas d’une mort naturelle ou inévitable, c’est la mort au contraire, artificielle,  de tous les abandons, de toutes les démissions, de tous les reculs, de tous les « réalismes ».

Il y a quelque chose qui choque et qui heurte l’enfant à chaque fois que l’adulte a peur de vivre: il assassine le monde.  Il y a  quelque chose qui hurle dans l’enfant à chaque fois que l’adulte n’est pas plus grand que lui « en vie »; il y a quelque chose qui casse dans l’enfant , à chaque fois que l’adulte renonce à vivre.

Il n’y a pas de place pour la neutralité. Dans la vie, soit on est compromis, soit on est engagés, il n’y a pas de réserve, d’abstention, d’expectative.

Nous ne sommes pas au Monde pour être au spectacle.

Or la vie ne vit pas à chaque fois que les apparences prennent le dessus sur les réalités. La vie ne vit pas, à chaque fois que ce qui est censé être , prend le dessus sur ce qui arrive effectivement?

la vie ne vit pas quand ce sont les institutions imposent leur manière de voir et que celle ci est contraire à ce que vivent les gens.

La vie ne vit pas quand on se contente de « faire vivre » la vie du passé et tout ce qui n’ a plus de sens.

La vie ne vit pas quand on la cherche là où elle n’est plus; quand on continue à raisonner à vide en termes de « culture » , « d’éducation », de « droits à « , sans se poser la question de ce qui a changé justement dans les domaines de l’Education, de la Culture et de l’accès aux droits.

La vie ne vit plus dès lors qu’on ne s’occupe plus,  qu’on ne se préoccupe plus de la produire. Dès lors qu’on renonce à créer, transformer, détruire, changer ; dès lors qu’on ne s’occupe plus que de son propre circuit ou de son parcours et de la préservation de l’ordre des choses.

La vie ne vit que quand l’on mélange les genres, que l’on franchit les lignes, que l’on fait naître ce qui n’existait pas encore.

“Sois vivant dans tout ce que tu fais !” – Picasso

SAMEDI

 

Atelier de Villa Saint-Martin

Beaucoup d’enfants de 5 ans à 13 ans ont pris part à notre activité à Saint-Martin. Au programme; des activités petite enfance, atelier cuisine, foot et bracelets brésiliens. Ce fut une belle après-midi hormis ce froid. Un bon goûter pour se réchauffer.

Beaucoup de sourires et de bons moments.

Repetition Aven Savore

Aujourd’hui à Aven Savore, on se prépare pour le grand concours qui aura lieu samedi prochain ! Pour ce faire, on travaille un medley de nos meilleures chansons, sans oublier la dernière en date : Llouba qui a une place de choix !

Atelier du Parthénon

Aujourd’hui au Parthénon nous avons fait du badminton, du foot et de la pétanque pour les sportifs.
Pour les plus créatifs il y avait de la peintur. À la petite enfance il y avait une montagne de lego pour les constructeurs en herbe et de la dinette pour les cuisiniers il y avait aussi de la peinture pour les plus petits et nous avons aussi fait un petit temps de lecture.

Atelier du Baladin

En cette fin de semaine au baladin :
certains enfants ont pu faire du foot, d’autres de scoubidous, bracelets de perles ou tresses.
L’atelier petite enfance était en place comme d’habitude.
Un atelier maquillage pour enfants avait lieu, certains se sont « transformer »  en lion, tigre, papillon et bien d’autres encore !
Nous n’oublions bien évidemment pas les mamans dans tout cela ! Elles ont pu se faire maquiller et vernir les ongles.

 

VENDREDI

 

Atelier de Champlan

Nous voici en route pour un nouvel atelier à Champlan ! On installe la petite enfance au centre du bidonville et les tout plus commence à affluer très rapidement. Pendant ce temps on emmène les grands sur le terrain vagues à côté pour faire des jeux ! On a ramené une balle de rugby aujourd’hui, du coup on commence par s’entrainer à la lancer correctement, puis on joue au taureau : On se met en cercle et une personne au milieu est le taureau, on doit se passer la balle les uns aux autres et si le taureau arrive à toucher la balle ou si la balle touche le sol, le taureau à gagné et celui qui a lancé la balle doit prendre sa place. Ensuite on fait une passe à dix (pour une fois c’est une passe à 5, comme ça on gagne des points plus vite et plus facilement). Puis on finit par une sardine !

Jeudi 1er novembre : Fête des morts mexicaine à Paris

Nous étions 30, petits et grands à prendre part à la « rue aux enfants » spéciale fête des morts mexicaine préparée  par nos amis du cafézoide pour la Toussaint.

Malgré une pluie battante qui a empêché une partie des animations prévues, tout le monde est reparti content d’avoir pu admirer l’autel des morts, déguster des pop corn et du pàn de muerto, s’être fait maquillé en cadaveras ou tatoué des fleurs au henné, d’avoir pu se  déguiser et prendre la pose, créer une carte postale, troquer des jeux…

MERCREDI

 

Atelier de Bondoufle

Aujourd’hui nous avons fait du maquillage pour Halloween, atelier qui était très attendu par les enfants. Il y a aussi eu un atelier percussion qui a eu beaucoup de succès. La petite enfance était très animée. Et il y a eu un atelier cuisine pour préparer le goûter qui a été très apprécié et dégusté. La journée s’est fini sur un grand jeu avec tous les enfants.

 

Atelier de Saint Eloi

Aujourd’hui atelier sous la pluie… Mais cela ne nous a pas empêché de nous amuser !

Au programme, foot, badminton, perles, petite enfance et attrape rêve. De quoi bien s’occuper.

Ensuite goûter, lait au chocolat chaud pour réchauffer tout le monde et des madeleines pour reprendre des forces.

Et on se dit à la semaine prochaine !

 

Atelier de Bel-Air

Aujourd’hui c’est rangement ! Dès notre arrivée au local on se presse de tout sortir pour pouvoir passer le jet d’eau et brosser le sol, une fois fait, il est temps de tout remettre dans le local et surtout : en ordre.

De leur côté Nicolae et Léonard s’occupe du jardin, un débroussaillage est nécessaire et il faut préparer le potager pour l’hiver qui arrive.

Il pleut aujourd’hui ! Malgré cela on joue au foot et on prend le gouter avec les enfants présents.

 

MARDI

 

Journée au Jardin

Aujourd’hui, quasiment toute l’association est mobilisée pour aller à Saulx les chartreux faire hiverner notre jardin ! Et il y a du pain sur la planche ! Désherbage, nettoyage, paillage, récolte, retourner la terre, sans oublier un atelier pour fabriquer un couvercle au puit, et atelier de confection des sandwichs ! Hafsatou nous assure une ambiance musicale de qualité ! Finalement, malgré le froid, malgré la pluie, et grâce à notre bonne humeur nous en arrivons à bout !