Oeuvrier

Nous associons généralement le terme « d’ouvrier » à une histoire révolue, liée à des industries encombrantes, salissantes et inhumaines. Nous avons appris à porter un regard positif sur la disparition de la classe ouvrière, sans nous rendre compte que cette disparition était avant tout la disparition de cette classe sociale de la scène publique, des préoccupations politiques et de la conscience de classe.

Nous n’avons pas pris garde que cette disparition de la scène visible masquait la tiers mondialisation de cette classe sociale productive, ainsi que sa prolétarisation. Nous n’avons pas pris garde que même chez nous, dans nos pays, la disparition de la classe ouvrière avait tout simplement cédé la place à l’arrivée d’une nouvelle condition sociale bien plus dégradée, le précariat.

Qu’importe , nous avons préféré porter notre regard vers le mythe de l’individu producteur et entrepreneur de sa propre activité ou inactivité. Nous avons préféré être sensibles à l’idée avantageuse d’un individu souverain, comptable de lui même, responsable de ses choix et donc , nécessairement, mieux avisé.

Nous nous sommes réjouis de la régression de toute conscience collective, de toute conscience d’une condition sociale collective. Nous avons voulu voir dans cette disparition du collectif , encore une fois l’avènement d’un individu roi et souverain, y compris dans sa propre misère et solitude.

Ce faisant nous  nous ne sommes pas aperçus que la disparition de ces consciences collectives coïncidait avec l’apparition en leurs lieux et places « d’identités meurtrières », derniers recours des individu qui veulent encore appartenir à quelque chose, fût-ce à un fantasme guerrier et vengeur des frustrations accumulées.

44398784_1708353582608543_3525787817777037312_n

Nous nous étions dits qu’ouvrier, cela ne valait pas grand chose; que personne n’allait pleurer ce statut mal fagoté.  Ce faisant , nous ne nous sommes pas aperçus que nous assistions à l’enterrement, en même temps que celui du dernier ouvrier, de tout pouvoir de produire et d’intervenir dans notre environnement.

Car ce qui a été perdu au même moment que la notion de métier, de statut, c’est aussi bien entendu la science de son propre travail et de la capacité à produire une œuvre  dont on soit fier.

Freinet définissait le travail comme profondément libérateur et le résumait par la capacité de faire œuvre: œuvre sociale, économique, mais aussi culturelle et politique. Pour lui le travail portait au plus haut la capacité humaine d’agir et d’intervenir sur son propre environnement plutôt que de le subir.

Cette capacité de faire oeuvre, c’est ce qui définit par la même ce que peut être un « oeuvrier », c’est à dire non pas le survivant d’une époque révolue,mais au contraire le promoteur de ce qui change et de ce qui fait rupture, dans ce que nous subissons.

La Pédagogie sociale est une pédagogie « d’oeuvriers », en cela qu’elle permet et incite tout un chacun , à commencer par les précaires et les enfants, de s’emparer de la capacité à faire œuvre.

Il y a fondamentalement et philosophiquement une opposition essentielle entre la préoccupation, le projet ou la volonté de devenir entrepreneur de soi, c’est à dire un simple comptable (de soi même) et l’ambition de devenir oeuvrier, c’est à dire auteur d’œuvres.

L’entrepreneur de soi s’adapte perpétuellement à des temps , des événement, des influences sur lesquelles il n’a aucune prise; il en les crée pas. Tout au plus salue -t-il son aisance à « surfer » au dessus du cours des choses.

L’oeuvrier, quant à lui, agit, quitte à s’opposer, quitte à transformer ce qui l’entoure, sur le contexte même de ce qui se vit. Il ajoute des éléments et des événements qui n’étaient pas déjà présents en tant que tels. Il augmente la réalité , en l’enrichissant de nouveautés.

Certes il restera une différence fondamentale entre l’ouvrier et l’oeuvrier. Le premier était salarié et  tributaire d’une vision de ce même travail sur ce modèle, qui le déclinait sous trois modalités uniques: le travail , le loisir et le chômage.

A l’inverse l’oeuvrier est enfant de la fin de ce modèle là de Travail , en tout cas sous  forme salariale. Pour lui, le travail a gommé toutes ces barrières inutiles entre salariat, chômage et loisirs et apparaît juste comme une œuvre positive et libre d’un individu qui se détermine lui-même.

 

Samedi

Les olympiades Inter-quartiers

Aujourd’hui, les enfants de tous les ateliers d’Intermèdes se sont retrouvés au stade de Longjumeau pour des Olympiades Inter-Quartiers !

P_20181020_145902_vHDR_On

Après une cérémonie d’introduction, des équipes sont constituées, mélangeant les enfants des différents ateliers, pour aller affronter d’autres équipes dans de nombreuses épreuves : Tir à la corde, tir à l’arc, jeu de fléchettes, parcours d’obstacle ect…

P_20181020_143418_vHDR_On

Plus de 70 enfants étaient présents ! A la fin, après un goûter bien mérité, viens l’heure de la cérémonie de remise des prix, avec des trophées pour l’équipe gagnante, des médailles pour les trois premières et des diplômes pour les autres.

P_20181020_163540_vHDR_On

Nous faisons ensuite une cérémonie de la flamme olympique, avec un discours de notre maître de cérémonie Raphael. Une journée que l’on n’est pas près d’oublier !

P_20181020_164314_vHDR_On

Sortie en forêt

Les vacances sont arrivées et avec elles, les vacances familles aussi.

44539024_1708065539304014_8324835591149584384_n

Magnifique est la forêt en automne et longue a été la marche pour y pénétrer.

44436091_1708066002637301_511185259518230528_n
Le soleil, dans le dos est venu réchauffer parents et enfants.

44396215_1708065625970672_783629285804998656_n
Nous en sommes revenus tout revigoré.

44412557_1708065732637328_2231769739779112960_n
S’affairer à ramasser des châtaignes et jouer dans les cabanes a permis à chacun de se découvrir et se rencontrer.

44387234_1708065779303990_4367984664904728576_n
C’est sûr, nous y retournerons.

44401451_1708066539303914_5096732360385232896_n

 

Vendredi

Cours de français

Au cours de français nous avons échangés pour faciliter l’expression avec l’ensemble des personnes rencontrées.

 20181019_122720

 

La rocade

Aujourd’hui, nous avons été à la Rocade pour faire cinq activités ludiques :

20181019_174027

  • Maquillage : les enfants ont beaucoup apprécié l’activité, ils ont pu se maquiller entre eux.
  • 20181019_170124
  • Petite enfance pour les plus petits, qui ont aussi passé un bon moment en notre présence.
  • Dessin : Les enfants ont réalisé des dessins sur papier.
  • 20181019_171039
  • Foot/Animation au micro : Les enfants ont joué au foot et certains d’entre eux ont pu commenter le match. Ils ont également chanté ensemble diverses chansons. Tous ceux qui étaient présents dans le square ont apprécié.
  • 20181019_170401

 

 

Jardin Bel Air

Nous sommes arrivé sur le site Bel – Air nous avons disposé l’ensemble de l’atelier cuisine pour réaliser des beignets à la courgette qui ont été dégustés avec les enfants lors du goûter.

20181019_174612
En ce qui concerne le Jardin, nous avons réalisé quelques cueillettes avec une résidente du quartier et nous avons entretenue et retournée la terre pour les futures plantations de la saison.

20181019_162642
Nous avons joué au foot avec les enfants une journée agréable.

20181019_163157

 

 

Champlan

P_20181019_151647_vHDR_On

Magnifique atelier à Champlan aujourd’hui, c’est le dernier de Lucile, qui termine son stage, et l’ambiance est chargée en émotion.

P_20181019_153005_vHDR_On

On joue encore à la bombe, à la passe à dix, et pour finir à la « Sardine ».

P_20181019_160311_vHDR_On

On prend un goûter très sympa avec des aux revoirs chaleureux.

P_20181019_155814_vHDR_On

 

 

Jeudi

 

Massy

P_20181018_171715_vHDR_On

Belle journée à Massy. De nombreux enfants sont présents et participent aux activités proposées : dessin, diabolo, slake-line et petite enfance.

IMG_0889

Aujourd’hui, la question du Jour nous est proposée par Lucian : « A quoi sert l’argent ? Fait-il le bonheur ! ».

P_20181018_171152_vHDR_On

Nous terminons par un goûter avec tout le monde.

P_20181018_170208_vHDR_On

 

Skate Park

De nombreux enfants étaient au rendez-vous aujourd’hui.

20181018_163305

Il y avait de proposé un atelier tir à l’arc, scoubidou, pâte à sel, puissance quatre, maquillage et petite enfance.

20181018_163702

Le tir à l’arc a eu un grand succès et les enfants étaient très contents de pouvoir jouer les Robins des bois.

20181018_171946

Le gouter était également un moment convivial avec au menu du marbré et du jus de pomme.20181018_163643

Le temps est encore une fois passé trop vite mais pas d’inquiétude intermèdes revient bientôt !

20181018_172920

 

 

 

Bibliothèque du Baladin

WP_20181018_16_27_41_Pro

L’équipe arrive à l’hôtel Balladin et la porte est grande ouverte pour notre arrivée, aujourd’hui nous prévenons les familles que nous organisons une super sortie Olympiades samedi et nous invitons les parents à venir passer un moment avec nous autour d’un bon thé ou café au choix !

WP_20181018_17_12_51_Pro

En attendant que les enfants reviennent de l’école on en profite pour jouer ou raconter des histoires aux plus petits.

WP_20181018_16_47_24_Pro

Les enfants arrivent plus tard plein d’entrain pour les histoires du jour, on s’installe dans les canapés et les histoires de Mi’Ling et Octave défilent sous leurs yeux émerveillés.

WP_20181018_17_23_13_Pro

L’heure du goûter est bientôt arrivée, le jeu des pécheurs et des poissons se lance et attention, le gagnant du jeu aura le privilège de distribuer le goûter qui se passe dans le calme et la bonne humeur « succès déverrouillé ».

WP_20181018_16_56_09_Pro

 

 

Clas

20181018_171757

L’atelier CLAS de ce jour a été réalisé en deux groupes. Les grands, (ceux qui sont au collège) ont eu un soutien en mathématiques par Monsieur MAKI, le second groupe a travaillé sur le thème Halloween en découpant des figurines sur des oranges. La séance s’est déroulée dans de bonnes conditions. Les figurines réalisées ont été conservées pour un prochain atelier.

20181018_183800

 

Mercredi

Saint Eloi

IMAG0149

Saint Eloi, c’est la préparation de la fête d’halloween, maquillage, danse et coloriage pour la déco.

IMAG0138

Mais aussi les jeux de société et la petite enfance. Les enfants sont au rendez-vous et heureux de partager ces moments avec nous. Les enfants s’exercent aux fausses blessures avec du faux sang ; le résultat est bluffant.

 

IMAG0144

On fait un grand jeu puis nous tentons une séance de relaxation. Les enfants trouvent ça un peu bizarre mais se prête au jeu.

IMAG0153

 

Et finalement, ça marche car le gouter se passe dans le calme.  On se donne rendez-vous vendredi pour la soiréeIMAG0146

 

Bondoufle

 

La journée à Bondoufle était sous le thème d’un après-midi festif. Nous avons ramené de la musique, et tous les parents et les enfants sont venus chanter et danser.

20181017_161958

Il a eu l’atelier petite enfance qui a également très bien fonctionné, des enfants de tous âges ont profité pour jouer. L’atelier maquillage a été fait sur le thème d’halloween en raison de la date qui approche. A la surprise générale, même les grands garçons y ont participé et ont apprécié.

20181017_150325

20181017_150353

Pour finir, nous avons fait le goûter sous forme de grands buffets ce qui a permis de partager un moment convivial avec les enfants et avec les parents.

 20181017_151723

 

Jardin Bel Air

 

Aujourd’hui, nous avons premièrement fait du tir à l’arc avec les enfants, par la suite nous avons fait quelques jeux de société, mais aussi des jeux collectifs.

20181017_171928

Il y avait également des enfants ainsi que quelques parents dans le potager pour participer à la collecte des légumes.

20181017_154142

Les enfants ont beaucoup apprécié et nous avons tous passés un bon moment avec eux.

Nous avons finalement fait le goûter dans le calme et la bonne humeur.

20181017_170951

 

Clas

IMAG0133

Un CLAS bien animé, adultes et enfants, nous étions nombreux et atteignons nos limites.
L’engouement est là.

IMAG0136
Après une collation variée, nous avons passé un moment a faire des jeux rythmiques ce qui a permis d’établir le calme et la concentration nécessaire avant que les cartables ne s’ouvrent.

IMAG0135
4 petits groupes se sont formés selon les niveaux scolaires et chaque encadrant a aidé les enfants à progresser.

 

 IMAG0134

 

Mardi

Nous avons commencé notre journée en rangeant les denrées alimentaires récupérées à la BAPIF !

44157616_1001878683330001_6940212472213143552_n

Organisés en chaîne, nous nous passons les produits un par un. Bientôt, le camion est vide, et la cuisine pleine. Nous faisons le briefing après un cours résumé de ce qu’il s’est passé dans le week-end.

P_20181016_174215_vHDR_On
Et la fourmilière commence, chacun s’active !
Quelques-uns pour répartir ce que nous avons récupéré dans des cagettes pour pouvoir les donner ce soir,
D’autre pour transformer une partie de ce que nous avons récupéré.

44027519_1877428552294936_966358832622075904_n
D’autre encore s’occupent de garder quelques enfants dont les parents ont besoin d’aide pour différentes tâches.
Certains lavent les camions pour qu’ils soient propres pour le reste de la semaine.

44178272_943494029184066_241261769148858368_n
Comme tous les mardis après-midi tout ce petit monde grouille dans l’association. Nous arrivons bientôt à l’heure du cours sociolinguistique. Les parents descendent donc dans le sous-sol, et leurs enfants restent avec l’équipe des Robinsons.
Nous décidons d’emmener une partie au parc, où nous entreprenons une partie de « chat » déchaîné, nous invitons quelques enfants du parc à venir jouer avec nous. Nos nouveaux amis sont même restés avec nous pour le goûter !

44269446_635090006887695_1346931881811116032_n
Les enfants restés au local, jouent avec l’autre partie de l’équipe, très vigilante à ces petits qui ont appris à marcher il y a peu pour le plus part. L’équipe au local a aussi dû jouer à chat, à force de courir après eux.

44206391_298040211017736_4505788316934733824_n

 

 

Le cours de français

Aujourd’hui, nous avons accueilli les parents pour le cours hebdomadaire de français, tout d’abord nous avons échangé sur la soirée Halloween du samedi 26 octobre, déguisements, maquillage effrayant, décorations à base de citrouille maléfique et histoire qui font peur.

De plus, nous avons pu convier les familles à nous rejoindre pour les olympiades organisées pour les enfants de Longjumeau Chilly et Massy. Nous leur avons expliqué que le but était de renforcer les échanges entre ville et de passer un bon moment tous ensemble. Les parents étaient ravis de cette proposition, ça fait plaisir !

 Nicolae a noté que pendant 2 semaines la distribution Bapif ne se fera plus au local, elle sera utilisée pour les vacances prévues par Isabelle et la soirée Halloween.