Partout où elle s’applique, la Pédagogie sociale suscite de l’euphorie. Celle-ci est visible depuis les personnes concernées qui l’éprouvent, tout autant que du côté des acteurs qui la ressentent également par moments, ou vis à vis du public qui la découvre souvent avec étonnement et interrogation.

C’est que l’euphorie ce n’est pas si fréquent dans le Social, encore moins dans l’Éducation et même de moins en moins dans le secteur de l’Éducation populaire. L’euphorie constitue une sorte d’émotion qui a mauvaise presse, presque irrévérencieuse, à la limite de l’irrespect à une époque où les relation se tendent s’exacerbent et se conflictualisent.

 

Qu’est ce que cette euphorie que nous rencontrons pour notre part si souvent auprès des individus et des groupes qui font l’expérience de nos actions? D’où vient elle? Que peut elle? Que produit elle? Ce sont là les questions qui nous reviennent le plus et qui occupent régulièrement nos réflexions , comme elles inspirent nos projets d’observation.

D’abord un premier constat: l’euphorie que nous constatons dans nos actions semble directement constituer la résultante de l’expérience d’une liberté nouvelle. En Pédagogie sociale, les individus et les groupes sont euphoriques, car ils découvrent des libertés nouvelles, qu’ils ne soupçonnaient pas et qui, littéralement, les enivrent , les exaltent. C’est un peu comme faire une expérience qu’on n’attendait plus, découvrir de nouveaux espaces, des possibilités de vivre qui nous étaient inconnues.  Cette euphorie là est immédiate, instantanée, visible par exemple y compris depuis les photos de nos activités.

C’est une euphorie de vie, un pur plaisir du moment quand il est saisi dans des possibilités nouvelles. Ce qui se joue à ce moment là, c’est une modification des perspectives du point de vue de l’individu ou du groupe. L’avenir qui paraissait terne, fermé, d’un coup, semble porteur de quelques promesses.  On peut y agir, on peut l’investir, on peut se projeter.

Un deuxième constat , c’est que, en Pédagogie sociale, cette euphorie que l’on constate et que l’on pourrait presque toucher du doigt en termes d’ambiance ou de climat, est très liée à l’idée même de l’action. Cette euphorie naît de l’action du sujet et en même temps l’alimente et l’encourage .  C’est une euphorie parce qu’on fait, parce qu’on ose, parce qu’on se lance, parce que l’on tente, que l’on s’éprouve. C’est l’expérience de sa propre énergie, de ses propres possibilités qui suscite en premier lieu l’euphorie. On est capables, compétents, et plein de ressources et d’envies.

Un troisième constat est le côté contagieux, collectif, festif,  d’un tel type d’euphorie. Cette euphorie se partage à deux, à trois, dans le groupe. Elle se propage au delà du groupe vers le public, l’entourage , puis l’environnement. Littéralement, l’euphorie rayonne. Elle se répand, elle se déplace et s’étend. C’est cet aspect là de l’euphorie qui fait l’objet en Pédagogie sociale de toutes nos actions qui se tournent vers le spectacle, vers la scène. Mais c’est aussi l’élément moteur que l’on recherche et que l’on cultive à travers toutes nos activités.

C’est ce qui nourrit nos fêtes et nos célébrations que l’on retrouve si fréquemment non seulement au cours de nos activités, mais aussi dans la vie même de nos équipes ; nous fêtons constamment à peu près tout; du permis, à l’anniversaire, et y compris les départs qui nous attristent. Ce besoin de fête et de célébrer a un sens très concert: affirmer la supériorité du moment partagé sur tout ce que l’on nous promet et tout l’avenir qui nous menace.

C’est un antidote à l’avenir.

Vacances familles du 24 au 27 

Pendant trois jours,  les vacances familles, ont fait étape au château de Buno.IMG_20180726_1211051IMG_20180726_1114311
Découverte pour les uns  et retrouvailles pour les autres.
Chaleur extérieure et intérieure se sont mêlées au grès d’une vie quotidienne et  collective bien remplie.IMG_20180726_1117141

IMG_20180727_1136561
Journées longues et nuits courtes ont été sources d’expérimentations avec tous les éléments :
brochettes de légumes cuites à même le feu,  baignade dans l’Essonne, jeux dans les  hamac, plantation des toiles de tentes…IMG_36281

Samedi

Atelier de la Villa Saint Martin

En ce jour, à la Villa Saint Martin, un vent frais nous rafraîchit pendant que les enfants jouent, rigolent, discutent, s’entraident, sur différents ateliers.

20180728_150155

Les enfants ont fait part d’imagination à l’atelier peinture : découpages, collages de différents matériaux, ils ont aussi pu utiliser leurs mains pour peindre. Ils se sont défoulés en jouant au frisbee et au ballon.

20180728_150212

Ensuite, ils ont fait part de concentration pour le tir à l’arc et pour rattraper les diabolos. Pendant ce temps-là, les plus petits colorient, et imitent les gestes de la vie courante à la dinette.

20180728_154903

Et pour finir, nous avons pris un goûter tous ensemble, les enfants étaient très participatifs, ils ont distribué les verres et les pains au chocolats mais ont aussi ramasser les papiers à la fin du goûter.

 20180728_154130

Atelier du Baladins

Nous partons pour l’hôtel du Balladin aujourd’hui est un jour particulier car c’est le dernier jour à l’hôtel de Iasmina, pédagogue sociale à l’association depuis 8 ans. Les enfants et les familles sont déjà au courant de son départ, c’est un moment fort en émotion.

IMG_E9721

Pendant l’atelier les mamans et les enfants n’hésitent pas à aller vers Iasmina pour lui faire des câlins et des bisous.

IMG_E9707

Nous avons prévu un atelier petit enfance, un atelier de bracelet brésilien où les enfants commencent à bien se débrouiller, du maquillage ainsi qu’un atelier spécial pour les mamans avec de la beauté des mains et du corps un bon moyen pour s’asseoir entre filles discuter et profiter du moment.IMG_9712

Au goûter nous avons remercié Iasmina pour son engagement constant et fort dans cet atelier, c’était beau et riche en sentiment et en ressenti.IMG_9728

Merci pour tous Mina !!!!

 

Atelier du Parthénon

37938221_1596051627172073_6314273237098299392_n

Aujourd’hui, à l’hôtel du Parthénon à Chilly-Mazarin, nous partons pour un atelier séquencé en deux endroits. A l’extérieur, Abdel et Raphaël accueillent les ados pour de légendaires parties de Jungle Speed et de Dooble, sur les tapis, au frais. A l’intérieur, les deux Marie, Charlène, Eden et Matt installent une gigantesque petite enfance dans le bureau venteux de l’hôtel.

37955994_1596052210505348_4710407237590319104_n

D’une part, ateliers de construction fait de briques de carton et legos commencent à peupler l’espace ; les enfants sont ravis de construire puis de détruire leurs immenses tours de cartons. Charlène leur propose ensuite de construire des chemins avec ces briques de cartons, ce qu’il leur permet de tester leur équilibre. Marie joue avec Ilan et Tyron, leur apprenant à faire un jeu de domino géant avec les briques.

37843770_1596051620505407_4688333777158537216_n

De son côté, Marie s’occupe de Kawsen, une afghane de 5 ans, qui apprend très vite le français. Elle pioche dans la dinette des fruits et légumes en plastiques et répète après Marie leur nom. Son français s’améliore d’atelier en atelier, c’est très encourageant !

37936670_1596052290505340_5690110829953810432_n

Vendredi

Aven Savore

En concert à Palaiseau

 

Vendredi, nous avons fait un concert dans la maison de quartier Audiberti de Palaiseau. Avant de commencer la représentation nous avons fait une répétition pour mieux se synchroniser autour de la chorégraphie.

 

Photos de Jean Marc Zelwer – 07/18

Photos de Jean Marc Zelwer – 07/18

Avant le spectacle nous avons mangé et les filles et les garçons se sont changé pour rentrer en piste. Nous avons pu faire découvrir ou redécouvrir notre univers musical.

Photos de Jean Marc Zelwer – 07/18

Nous avons conclu notre représentation en invitant tout le monde sur scène. C’était vraiment magique !  Voir la vidéo

Atelier de la rocade

Notre après-midi à la Rocade s’est fait sous une chaleur plombée. Nous avons installé le barnum afin de protéger l’atelier des petits des rayons du soleil.

20180727_155629

Nous avons installé tour à tour : tapis, jeux des tout petits puis plus loin le filet de badminton, le jeu de pétanque. C’est une demi-heure plus tard que les enfants ont commencé à affluer.

20180727_160018

Un jeu de relais avec une histoire d’eau a incité la majorité des enfants à y participer. Nous avons chacun maquillé les enfants puis avons goûté tous ensemble.

20180727_155551

 

Bel-Air

IMG_20180727_165913

Aujourd’hui, dans ce splendide jardin remplient de couleurs, beaucoup de plantations, les fruits et légumes mûrissent à leur rythme.

PART_1532706061026

Pour permettre ceci, nous arrosons à grandes eaux les différentes parcelles, le soleil se charge du reste. Pour communiquer sur le jardin, nous avons fait des beignets et préparé des boissons fraîches, ceci est attractif avec cette chaleur, les enfants du quartier ont pu prendre leur goûter avec.20180727_164805

Les enfants sont venus s’y amuser, certains s’intéressaient aux plantations, d’autres à l’eau rafraîchissante qui sortait du tuyau d’arrosage.

PART_1532706055461

Cuisine

IMG_9682

Aujourd’hui nous avons préparé à manger. Avec Charlène, Iasmina et Lucile accompagné d’une maman, nous avons fait des pâtes à la bolognaise avec des beignets de courgettes et des pop corn sucrés. Nous avons partagé un moment convivial tous ensemble.IMG_9686IMG_9687IMG_E9678

 

Jeudi

Massy

Incroyable canicule aujourd’hui à Massy ! Du coup on prend les devants : Bouteilles d’eaux glacés, piscines pour les plus petits, Balles « Eau » Prisonniers pour les plus grands.

IMG_9651IMG_9656

A l’ombre des arbres, on construit des murs et des tours avec les briques de cartons, on fait des bracelets brésiliens.

IMG_9648

A l’atelier philo, la question du jour est « A quoi sert la police ? », les enfants sont très intéressés par le sujet. Ils nous ont dit que la police servait à  protéger les gens, et à attraper les voleurs, mais qu’aussi, parfois voler quand on a rien à manger ne devrait pas être sanctionné. les enfants se sont aussi demandés à quoi ressemblerait un monde sans police ?

IMG_E9667

IMG_9673

Skate-Park

Aujourd’hui, nous sommes allés au skate parc. Quand nous arrivons nous constatons qu’il n’y a pas grand monde dehors. Semblerait-il qu’à part le soleil personne n’ai décidé de sortir !

20180726_145118

Mais chez les Robinsons le manque de motivation on ne connait pas !! Nous sommes donc partis à la chasse aux enfants.
Et au bout de quelques temps de recherche, nous voilà avec un petit groupe de rebelles, qui avaient décidé comme nous d’affronter les rayons du soleil.

20180726_145125
Heureusement, nous avions fait le plein de munition d’eau fraîche et de bonne humeur, pour affronter cette grosse chaleur.
Au programme parties de UNO et discussion à propos des vacances le tout autour d’un verre de grenadine.
Une journée pleine de légèreté malgré cette chaleur écrasante !

20180726_163239

Jardin

Nous nous sommes rendus au jardin communautaire de Saulx. Arrivés sur place nous nous sommes immédiatement mis à l’abri. Pendant ce temps Lionel a pu faire le tour du jardin qu’il ne connaissait pas, puis déguster les quelques poires restées perchées.

IMG_20180726_152717 (1)

Nous avons défriché en retournant les mottes de terre à l’aide de nos fourches, puis ramasser chacun notre tours les mauvaises herbes restantes, sur la largeur d’un fossé de 1 mètre par 5. Nous avons pu amasser une vingtaine de pommes de terre de toutes tailles confondues avec peine, car sous la chaleur lourde et étouffante, nous avons été contraints de faire de nombreuses pauses. Nous avons alors goûté sous les arbres et à l’abri de la lumière, avant de remballer nos bouteilles et papiers vides, nos outils dans le camion

.IMG_20180726_152708

 

Mercredi

Saint-Eloi

Dans un premier temps, des jeux calmes ont eu lieu tel que le Uno avec des règles diversifiées (gages), la petite enfance contenant livre, voitures, dînette et les bracelets brésiliens qui étaient pleins de couleurs.

20180725_153559

En parallèle il y a eu un atelier billes, le but étant de marqué le plus de point en envoyant la bille dans une cible, dans le cercle le plus petit, à côté un parcours d’agilité a été mis en place, course avec les échasses.

20180725_153520

En deuxième temps, nous avons fait des jeux, tous ensemble, tel que le Lucky Luck pour permettre l’apprentissage des prénoms, créer une cohésion et une remise au calme avant le troisième temps.

20180725_154841

Celui-ci était l’assemblée des présents, elle permet de savoir ce que les enfants ont apprécié, ce qu’ils voudraient faire la semaine prochaine. Dans celui-ci il y a aussi le goûter : sirop de grenadine, sirop de kiwi, eau et pains au chocolat.

20180725_161012

Bondoufle

Quel cagnard aujourd’hui à Bondoufle ! On installe nos ateliers sur les quelques espaces d’ombre qui restent au près des bâtiments et c’est partie !

WP_20180725_15_08_32_ProDeux grands tapis forment la petite enfance, 2 tables de Camping pour le maquillage qui a un fort succès et quelques tables pour enfant pour l’atelier de dessins, qui produira de nombreuses œuvres riches et variés !

WP_20180725_15_08_40_Pro

Après avoir mis la musique à fond pour se défouler en fin d’atelier on s’assoit tous sur les nattes pour prendre le gouter, oin finit par une bataille d’eau avant de partir

WP_20180725_15_08_52_ProWP_20180725_15_17_02_Pro

 

Jardin

Aujourd’hui nous sommes allés au jardin. Malgré la chaleur quelques enfants étaient présents. Nous avons donc tous ensemble fabriqué des moulins à vent puis nous sommes parties désherber. Les enfants ont pu passer un agréable moment puis nous avons tous été prendre le goûter à l’ombre.

IMG_20180725_165240IMG_20180725_162052IMG_20180725_154830IMG_20180713_162949

 

Mardi

Un grand match de football a été préparé entre mamans, enfants, stagiaires et bénévoles. Ce fût musclé, mais surtout joyeux ! Les rouges contre les bleus se sont disputés de magnifiques trophées et médailles au stade de Longjumeau en cette journée particulièrement chaude.

Les bleus se sont bien défendus avec un but remarquable de Mackenlove qui n’a pas baissé les bras et a essayé de remonter le moral de son équipe. Léa, dans l’équipe des bleus également, a beaucoup apprécié le match et s’est démenée pour faire gagner des points à son équipe. Au goal côté bleu, Iasmina a bien défendu les cages malgré les attaques récurrentes de Ionut, l’attaquant côté rouge. La bonne ambiance régnait et tout s’est bien déroulé.

Une mi-temps salvatrice nous permet de boire un coup d’eau fraîche et de se désaltérer avant la dernière partie du match.  Le match se termine par la victoire des rouges. Néanmoins tout le monde se voit récompensé d’un goûter (sirop et pain au choc) mais surtout… d’une médaille et d’un trophée ! Bravo les rouges, bravo les bleus ! Au retour, les mamans sont épuisées mais pas les enfants, à qui le match a permis de créer des liens et de se faire des blagues sur leur jeu mutuel.