ACHEVONS 2017 !  Année de l’augmentation de la pauvreté et de la précarité des enfants de France

Pour 2018, et en guise de voeux, l’association INTERMEDES ROBINSON  fait sien l’appel de KORCZAK, qui a été au coeur du récent FESTIVAL DE PEDAGOGIE SOCIALE!

 En 2018, faisons entendre cet appel ! Ouvrons les yeux! Réveillons les consciences ! Agissons!

Appel de Korczak

  Nous acteurs sociaux, éducatifs, culturels, de tout horizon, professionnels ou non, engagés dans le travail éducatif , social et culturel vis à vis des enfants et familles les plus pauvres et précarisées , nous sommes réunis à l’occasion du second Festival de Pédagogie sociale , à Orsay (91) les 17, 18 et 19 novembre , sous l’égide du grand pédagogue polonais Janusz Korczak, grand ami des enfants, promoteur de leurs droits.

Ensemble nous avons constaté et témoigné combien les notions de droits des enfants en France restaient essentiellement théoriques. Nous avons constaté que dans les réalités sociales, locales, institutionnelles, on continue d’exclure chaque jour de tout droit  effectif, de toute protection réelle de plus en grands nombres d’enfants.  Nous constatons que  les enfants pauvres et précaires de notre pays ne bénéficient d’aucun statut protecteur et que même, pour certains d’entre eux, l’enfance devenait quelques un handicap supplémentaire qui les prive de toute possibilité de se faire entendre ou d’agir par eux mêmes.

Nous devons aujourd’hui prendre en compte les dizaines de milliers d’enfants en situation de rue que compte notre pays. Nous devons rapporter et décrire quelles sont leurs conditions de vie et ce qui ne fonctionne pas dans leur rapport aux collectivités ou aux institutions.

Alors que  les structures classiques et traditionnelles reproduisent bien souvent le mêmes discriminations et exclusions, y compris quand elles se donnent comme objectif de les combattre, à l’exemple de Korczak, nous devons contribuer à de nouvelles pratiques, à  de nouveaux dispositifs qui ne laissent personne au bord des routes.

Nous donnons rendez-vous aux personnes qui ont été présentes à ce « Festival Korczak »,’année prochaine afin de voir entre nous ce qui aura avancé et ce qui aura changé dans la situation de ces enfants.

Et nous invitons dès à présent les élus, les responsables  des institutions éducatives, sociales et culturelles, locaux et nationaux à contribuer à recenser et soutenir les actions qui vont réellement à rencontre de ces publics.

Pour Korczak, Intermèdes Robinson et AFJK