A quoi tiennent nos heures

Le hasard est implacable et il est difficile de le regarder en face. Tous , spontanément, nous aimerions croire à deux illusions complémentaires.

D’abord en nous mêmes et en nos propres compétences et vertus.  Il nous est difficile d’accepter que nous soyons le produit de ce qui est extérieur à nous même et de ce qui, en somme, nous est arrivé. Notre milieu, notre  famille, notre beau parcours. Si nous faisons l’effort de regarder en face , nous ne tarderons pas à percevoir que tout ce qui est aisé nous a été donné.

2015-01-01 00.00.00-6

Complémentairement, nous aimerions croire en la protection de notre société, en nos instances, nos institutions; tout ce qui nous a précédé, nous entoure et qui nous protège en effet quelques fois; Comme des enfants confiants, nous souhaiterions croire que ce qui nous a soutenu , nous a entouré était nécessaire, obligé et certain.

Nous nous refusons de croire au Hasard. Il est vrai que ses leçons sont terribles: elles nous enseignent notre faiblesse, et toutes les insuffisances de notre société et de nos institutions.

Bien entendu, ce que nous rappelle le Hasard, comme l’accident, c’est d’abord la prétention et l’insuffisance de ce qui nous conforte et sécurise. On est toujours dans l’illusion quand on croit qu’on échappera à ce que nous produisons en termes de dangers , que ceux ci soient personnels ou sociaux. On a toujours tort de se croire à l’abri, exempté ou dispensé.

Mais il y  a un autre aspect à cette réalité: un jour, au cours de sa vie , ou de son expérience professionnelle, on se rend compte que ce qui a modifié fondamentalement le parcours d’un enfant, lui permettant de s’affranchir de tous les dangers, ne tenait qu’à sa présence accidentelle sur un point favorisé du territoire, ou à sa rencontre avec une personne particulière.  Il faut un certain courage pour accepter de reconnaître un tel hasard: il concerne  tous les autres enfants qui n’ont pas connu de tel hasard.

Dit comme cela , tout serait extrêmement banal. Nous risquerions de répéter ce que nous savons tellement: les inégalités, et  les discriminations. Mais il s’agit de bien d’autre chose; il s’agit de responsabilité et celle ci nous concerne à la fois comme personnes, acteurs sociaux,ou membres d’organisations.

Les leçons du Hasard

De même que nous sommes tentés d’attribuer à des mérites imaginaires , ce qui nous arrive de bien nous sommes habitués à considérer comme des vicissitudes, des atavismes, des choses sur lesquelles nous n’aurions pas prise, tout ce qui nous paraît injuste et déplaisant. Nous nous trompons dans les deux cas.

Nous voyons d’un seul coup le monde sous un autre jour. Il cesse d’être impersonnel et froid. Il cesse d’être anonyme. Les désastres, les parcours éducatifs éducatifs catastrophiques, l’aveuglement de nos services vis à vis de la réalité sociale, ne sont pas inscrits dans des lois ou des structures; ce ne sont pas les conséquences de mauvaises conditions de travail, ou de contraintes qui nous seraient extérieures.

C’est juste que nous n’avons pas su être là où il fallait; que nous n’avons pas voulu voir, regarder, ou que nous n’avons pas tiré les conséquences qui s’imposaient de ce que nous constatons.

Loin de nous absoudre, le Hasard, nous confirme dans la place que nous devrions prendre dans le destins de nos lointains comme de nos proches; il nous confirme que nous pouvons provoquer l’improbable, l’inouï, l’inédit ; tout ce qui peut se produire, et maintenant , à l’occasion de tel ou tel.

Il nous enseigne le Possible. Il nous rappelle chaque jour, une intuition enfantine que nous avons enterrée: nous avons tous des pouvoirs. Mais ceux ci ne sont pas à rechercher dans l’ésotérique, la croyance ou la magie. C’est beaucoup plus prosaïque: ils sont de notre responsabilité.

La Pédagogie sociale est pédagogie du hasard; elle l’intègre dans son équation. Elle permet d’apprendre à le prendre en compte, à non seulement l’accepter, mais à bâtir à partir de lui. De cette manière c’est une pédagogie de la vie, une pédagogie de ce qui nous arrive.

J’ai 10 ans!

DSCN0849

 

Ca fait un moment que nous avons plus de 10 ans. Depuis le mois d’Avril si on se réfère à la date de création de la nouvelle association. Il fallait une fête, et quelle chance, nous avons eu de la chance d’accéder à collucci, le centre social.Nous avions voulu que cette fête nous ressemble, alors il y avait des ateliers : danse, chant, cuisine, fresque, maquillage, petite enfance.

DSCN0865

DSCN0876

Comme d’habitude, nous avons dégusté un gouter que l’atelier cuisine avait produit. Beaucoup de monde et de tous les horizons de l’association étaient présent. Un grand merci à nos services civiques du projet Kesaï et Aven Savore pour la musique et l’ambiance.

DSCN0878

A La rocade

DSCN2623

Aujourd’hui nous sommes nombreux à la permanence de la rocade. On prépare le matériel de cuisine pour faire du pop corn et du chocolat chaud, et on installe la slack line autour des jeux pour enfants.

DSCN2627Les enfants arrive peu à peu malgré le mauvais temps et s’installe dans la tente de jeux ou jouent sur l’aire de jeux. A la fin de l’atelier, nous nous rassemblons sous la tente pour manger le pop corn et boire le chocolat préparé à l’atelier cuisine!

DSCN2633

Atelier cuisine du 12/02/16

Étaient présents sur l’atelier : Pierre, Fatima, Laura, Hélène, Estelle et Audrey

Aujourd’hui comme chaque semaine nous faisons l’atelier cuisine avec les familles des hôtels (F1, Parthénon, Baladin)

Le menu : Burek et Baklava du Kossovo, Taskibab d’Albanie et jus de gingembre du Mali

100_4428 - Copie

Nous avons eu comme invités Clément du 115 et Annick de la paroisse de Chilly Mazarin.

L’atelier s’est déroulé dans la bonne humeur avec du thé et du café ; les mamans aidant à la cuisine en découpant les ingrédients nécessaires aux plats.

Les enfants de leur côté avaient leur propre atelier animé par Laura (aidée par Hélène, Estelle et Audrey) où ils ont cuisiné un gâteau au chocolat (miam!!)

100_4465 - Copie

La dégustation a commencé à 17h et nous avons été rejoins par Laurent et Hélène.

100_4480

Merci à notre grand cuistot du Kossovo qui en plus de faire le burek nous avait préparé chez lui plein de baklava (re-miam!!)

100_4451 - Copie (2)

RDV la semaine prochaine (même heure même endroit et même ambiance)

Atelier de Champlan

IMG_20160212_165714

Changement de formule à l’atelier de Champlan, aujourd’hui on fait fille et garçon séparés! Douchko et Dominik forme les garçons au danses traditionnelles pour hommes, tandis que Jénnika et Sana répètent la chorégraphie apprise avec les filles la semaine dernière de leur coté. Cela fonctionne plutôt bien, même si les garçons ont tendance à aller lorgner du coté de chez les filles de temps en temps…

IMG_20160212_165721

Le travail avance bien ont va pouvoir présenter les chorégraphie lors de la fête des 10 ans.

IMG_20160212_165732

 

Atelier SkatePark
Participants : Sana, Clarice, Nicolea, Dusko, Audrey, Dominik, Ana.

DSCN2528
Nous sommes arrivé un peu avant la sortie de l’école nous avons installé le matérielle, les tapis et nous avons attendu que les enfants sortent de leurs classe.
Du au mauvais temps d’aujourd’hui,  nous avons eu peu d’enfants ; mais malgré ça ont a pu proposer diverses activités, les enfants se sont éclater au football et au badminton. On a pu peindre aussi les formes en pâte à sel que nous avions faites la semaine dernière, il y avait aussi des beaux coloriages les enfants ont bien aimé.

DSCN2550
Il y avait aussi le tapis petite enfance pour les tout petits .
Nous avant terminer l’atelier par des jeux collectifs avec les enfants : chat le facteur 1.2.3 soleil c’était un moment où on a pris beaucoup de plaisir.

DSCN2590
A 17h nous avons ranger le matériel avec les enfants qui nous ont aidé au rangement. Tout le à monde a participé et par la suite nous avons pris a un gouter tous ensemble et ont ensuite fait un conseil de quartier ou les enfants prennent la parole et nous propose des activités qui ils veulent faire la prochaine fois.

DSCN2596
Voilà en résumé je dirais que c’était une belle journée d’amusement pour tout le monde.

Ballainvilliers

Lorsque nous arrivons a Ballainvilliers, quelques enfants nous reconnaissent et viennent nous rejoindre. Nous installons les tapis pour la dînette ainsi que pour les kapla, un grand carton dehors pour faire une fresque de peinture ainsi qu’un jeux pour apprendre les couleurs.


Nous faisons le tour du terrain avec les quelques enfants pour aller chercher les autres. Nous faisons un grand cercle, nous présentons et nous commençons des petits jeux. « Tête, épaule, genoux, pieds ! » Nous jouons en apprenant les parties du corps. Après cela, nous chantons notre chant favoris « Jean petit qui danse ». D’autres enfants rentrent de l’école et nous rejoignent directement, on forme maintenant un grand groupe !

Les enfants et adolescents peignent une belle fresque avec un grand arbre au centre pendant que d’autre font des immense tours de kapla, se servent du thé et des fruits en dînette. Un autre groupe se forme autour de caisse dans lesquelles nous devons lancer des balles en papier de couleur dans la caisse de la même couleur. Nous apprenons et répétons tous en cœur « rouge ! Bleu ! Jaune! Vert ! Mauve ! »

DSC_0520

C’est déjà le moment du goûter que nous partageons tous ensemble. Les enfants nous aident a rapporter le matériel dans le camion et nous nous disons « la revedere » a bientôt !

DSC_0522

Jardin de Saulx-les-Chartreux :
Pour une nouvelle fois on se retrouve ensemble avec les enfants et quelques adultes pour un nouvel atelier de jardinage, plutôt de bricolage et de maraîchage avec eux au terrain de l’Equerre.

2015-01-01 00.00.00-6

Puis nous continuons la construction du mur des palettes et nous avons eu la plaisante surprise de l’arrivée de Sandor le tonton de Sebi qui est un bon travailleur des champs et qui nous donne un bon coup de main pour avancer dans la construction de la clôture.
Tout le monde met la main à la patte et l’avancement est visible et bel à voir car les enfants ont fait beaucoup d’effort à creuser la terre pour installer les palettes.

2015-01-01 00.00.00-12
La journée s’achève plutôt bien avec beaucoup d’énergie et d’envie de la part de nous tous et comme tout c’est très bien passé nous allons maintenant faire le goûter et prends notre part de salami des biscuits très bien mérité !
A plus !

Wissous 10-02-2016

Aujourd’hui Mathilde,Sana, Estelle, Jenica, Dominik, Dusko et moi Laura on est allés ensemble a Wissous. Les enfants sont venu pour nous aider a installer l’ atelier .Pendant que Laura est allé chercher les enfants tous les autres ont commencé a faire de la musique avec les enfants qui étaient la bas.

On a dansé un peu, et d’autres enfants faisaient du cirque.

100_4389

On apprenait ensemble a jongler, faire tourner des assiettes et lancer le diabolo en rythme ! Puis les enfants ont voulu faire de la musique, ils utilisaient les baguettes des assiettes ainsi que les masses pour jongler et on tapait le rythme ensemble avec Dusko a la guitare et Dominik au percussion et au chant avec Jenica.

100_4411

Tout le monde nous a rejoint,petits et grands pour danser et chanter ! On a fait un groupe, plutôt de fille qui ont fait une chorégraphie avec Jenica pendant qu’un autre groupe de garçon faisait des percussions corporel et de la danse. Nous nous sommes rassembler pour faire une belle représentations de musique et de danse. Mathilde et une petite fille sont parti jouer toute les deux a la dinette, à apprendre les fruits et les légumes et jouer a un jeux ou ont lance des cerceau.

100_4415

C’était une super après-midi, forte en énergie et musique !

100_4416

Après un bon gouter nous nous disons « la revedere ! » a la semaine prochaine.

Cuisine mardi

DSCN2505

Aujourd’hui quelques adhérents nous rejoignent au local comme chaque mardi pour cuisiner des gâteaux qui nourrirons les ateliers de la semaine. Au programme nous préparons une recette livré par Laura de gâteau au chocolat farci de morceaux de petits beurre. Tout le monde met la main à la pâte pour casser les petits beurres, les carrées de chocolat.

DSCN2506

 

On finit la préparation puis on prend tous ensemble un gouter bien mérité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *