Peu d’intentions , beaucoup d’attentions

L’action éducative , sociale, culturelle est aujourd’hui saturée d’intentions. Nous sommes dans ce que Viktor Franckl dénommait « l’hyper-intentionnalité ».

FullSizeRender

Nous sommes en passe de ne pas nous intéresser à ce que nous faisons pour ce que c’est, mais pour ce qu’on vise. De même, les enfant qui sont les destinataires de toutes sortes et d’innombrables projets, sont bien souvent perçus uniquement pour ce qu’ils pourraient être demain, en bien ou en mal. L’enfant en devenir, l’enfant en prévenir,  a pris toute la place de l’enfant en présence. Il a gommé son image.

Nous percevons nos propres activités professionnelles au travers d’objectifs qui masquent les sujets en cause. Nous sommes incités à déserter le temps de la rencontre, de la présence et celui de la relation.

L’intention finit ainsi toujours par faire obstacle à l’attention; elle réduit le champ de l’observation, n’en retient que quelques critères, de rares objectifs; ignore ce qui surprend et tout ce que nous pouvons apprendre des circonstances et des autres.

Il faut beaucoup de tranquillité, de confiance et finalement d’expérience pour oser l’attention; pour se permettre d’être disponibles; pour s’autoriser la mobilité, la labilité.

Il faut beaucoup de contraintes , beaucoup de limitations et de pressions pour sur-investir l’intention. Il faut beaucoup de résignation quant à l’ordre qu’on nous impose… il faut avoir renoncé à beaucoup d’espérances pour le présent.

L’attention n’est pas qu’observation ou disponibilité; quelques fois, aussi, elle est Soin. Etre attentif ne suffit pas toujours; il faut aussi être attentionné.

En Pédagogie Sociale nous faisons attention; attention à ce que nous faisons, comme à ce que font les autres. Attention, attentifs attentionnés. Nous en faisons même une école. Prendre soin des autres, de la communauté , de la collectivité que nous habitons est au cœur de nos activités, de nos jeux, de nos expériences, de nos créations, des formations que nous nous donnons.

Etre attentionné permet d’être attentifs aux autres, mais aussi à soi. Il faut une école de reconnaissance, plus que de connaissances c’est-à-dire aussi une école pour se connaître et au passage, se connaître soi même.  Toute l’expérience de la collectivité  en Pédagogie Sociale permet cela: « se connaître » et « s’entre-connaître ».

En fin de compte l’attention, c’est aussi ce qui nous permet d’habiter un temps, un lieu, un territoire; ce sont des choses qui se passent dans « l’ici et le maintenant ». Cette attention au territoire nous permet d’observer mais aussi de voir: voir ce qui va, voir ce qui ne va pas, critiquer l’environnement, le transformer peut être…

« Il y a sur cette terre des gens qui s’entretuent ; c’est pas gai, je sais. Il y a aussi des gens qui s’entrevivent. J’irai les rejoindre. »   (Prévert)

 

Dimanche 26 avril 2015

JARDIN

Aujourd’hui nous croisons les doigts pour que la météo ait menti car nous sommes nombreux, il y a du travail et il parait qu’il va pleuvoir…

Sans attendre nous commençons alors notre tâche. Beaucoup de nouvelle personnes en ce dimanche et des habitués des ateliers qui ne viennent pas d’habitude.

Un couple qui s’y connait en jardinage beaucoup mieux que Laura et moi (Virginia) nous explique comment planter les patates et est extrêmement productif ; lui creuse et elle plante ! En à peine une heure ils ont planté toutes les patates !

100_0767

Pendant ce temps, les mamans préparent le repas et la table. Les plus petits jouent à la balançoire et les ados (pré ados) aident à la préparation du repas. Tout le monde est très occupé mais avec le sourire et la bonne humeur caractéristiques des jardins du dimanche.

100_0781

Après un bon repas convivial, nous nous remettons au travail. Maintenant que les patates sont toutes plantées, ils faut désherber la parcelle qui accueillera les potirons ainsi que celle des radis.

100_0740
Il y a aussi beaucoup de travail dans la serre.  Nicolae nous rejoint pour nous aider.

Oups ! Il se met à pleuvoir très fort. Les enfants vont travailler dans la serre sauf trois qui ont accepté de m’aider avec les radis et quelques mamans qui continuent de planter les potirons.

100_0736

Nous avons fini notre travail et heureusement car il pleut de plus en plus fort et nous ne pouvons continuer. Nous décidons d’aller tous prendre un bon goûter au local ; certains de nos adhérents ne l’ont d’ailleurs jamais vu, c’est l’occasion.

100_0720

Tout mouillés, nous arrivons alors au local prendre une boisson chaude et discuter de tout et de rien, Laurent et Hélène sont d’ailleurs là aussi

C’est une bonne journée qui s’achève !

Samedi : Formation

Ce samedi, c’était particulier; c’était « Formation ». Toute l’équipe des Robinsons (permanents, volontaires, stagiaires, bénévoles) s’est retrouvée pour une formation coopérative.

FullSizeRender-1Nous avons visionné puis travaillé à partir du reportage vidéo de nos amis de MME RUETABAGA; nous avons parlé Pédagogie Sociale; mais l’après midi, nous avons recensé et expérimenté des activités qui permettent de l’expérimenter.

Merci à tous ceux qui se sont donnés, au risque de perdre leur équilibre !

Samedi 25 avril

Espace-Ados

C’est les vacances pour les enfants ! Le soleil est au rendez-vous, Laura et moi (Thibault) sommes bien prêts à passé une très bonne journée en compagnie du groupe d’ados. Aujourd’hui, pas de programme à proprement parler, on laisse les envies parler. Les garçons de Champlan ont été les premiers à arriver.100_0627

Avec Laura nous leurs laissons un temps libre dans la salle du haut, afin qu’ils puissent bénéficier de l’accès aux ordinateurs. Cependant, nous leur laissons une condition : faîtes ce que vous avez à faire avec les ordinateurs, on vous donne 30 minutes, après on débranche tout on se déconnecte du monde virtuel et on profite tous ensemble du soleil ! Najamie et Roberta étaient aussi présentes.

100_0616

Laura, rejointe par Soazic, a proposé un atelier créatif de confection de bijoux pour filles et pour garçons ! Le rendu était vraiment très chouette : bracelet, collier, et boucle d’oreilles ! Avec les garçons, nous avons décidé de fabriquer un grand jeux en bois : Un billard Hollandais ! Quelle joie de construire son propre jeu. La cour du local se transforme en atelier de menuiserie, les garçons s’activent avec l’objectif de construire ce grand jeu pour pouvoir y jouer.

SAM_9602

En plus de ce challenge, Cosmin et Iosiv ont eu l’idée d’élaborer leur propre jeu de fléchettes à l’aide de carton, de clous et de pics à brochettes. Je pense que « Joué Club » a du souci à se faire, car les Robinsons se mettent aujourd’hui à la fabrication de super jeux ! Pari réussi nous finissons en temps voulu le Billard Hollandais.

100_0612

Najamie et Laura, parées de magnifiques bijoux nous ont rejoints, afin de tous jouer ensemble. Même Nicolae d’un air curieux de ce grand jeu vient nous rejoindre. Nous avons tous été très fiers ! Poncer, scier, clouer, assembler, mesurer… nous nous sommes bien dépensés. C’est chaleureusement, que Laura et Najami nous ont appelées pour le goûter crêpes et chocolats maison. Super journée bien remplie., Avec Laura nous avons été très contents des adolescents et nous le leur avons fait savoir, c’est important. Ces vacances commencent bien !

vendredi 24 avril

Théâtre de rue de la Rocade : 24 avril

Le projet continue son petit bonhomme de chemin ! Aujourd’hui, nouvelle perspective dans la mise en scène : nous avons apporté tout plein d’objets mais nous avons aussi proposé un grand stand de maquillage tenu par Virginia. Cela amuse énormément les enfants ! Ils se mettent à cœur joie dans la confection de leur propre costume.

100_0777

Ce ne sont plus des enfants qui se trouvent à la rocade, mais bien des tigres, des papillons, des super héros, des princesses et des brigands ! Après l’appropriation et l’incarnation des personnages nous réfléchissons en groupe sur l’élaboration des saynètes.

100_0780 Aujourd’hui, nous décidons ensemble de fonctionner avec des « répétitions » pour proposer un spectacle avant le goûter. De fil en aiguille, de répétition en répétition, nous nourrissons les scènes afin de développer le contenu de la pièce. Les enfants ont énormément d’imagination, peut-être trop parfois !

100_0776

Nous mettons un cadre dans le scénario car les enfants spectateurs deviennent presque exigeants et les enfants acteurs veulent vraiment proposer quelque chose de plus en plus sérieux ! La troupe grandit de semaine en semaine, enfants et pédagogues, filles et garçons, petits et grands, timides et extravertis: tout le monde trouve sa place. Nous prenons plaisir à jouer un rôle, jouer avec l’imaginaire et l’improbable pour le bonheur de chacun.

Jardin de Saulx:

Une nouvelle journée commence sous le ciel bleu de Longjumeau et nous promet du soleil pour nous donner envie de travailler en cette belle journée.

100_0717

La préparation de l’atelier débute avec la préparation du goûter et du matériel de jardinage. Nous avons beaucoup de travail au jardin en ce moment et il faut avancer, car nous avons beaucoup de main d’œuvre et on peut faire avancer les travaux.

100_0714

Sans plus parler on se met à plusieurs et nous commençons la plantation des radis, haricots et ensuite à désherber sous la serre et à préparer le terrain pour les nouvelles plantations à venir.

100_0712

Le moment du goûter ne tarde pas à venir et du coup nous nous arrêtons là pour le moment mais nous allons continuer ça la semaine prochaine. A bientôt!

Oups! Nous avons oublié d’arroser sous la serre avant de partir. On y retourne!

Jeudi 23 avril

Skate Parc

Nous étions nombreux au skate parc aujourd’hui puisque Charlène est partie chercher des enfants de Croix Breton et Aline de Bel Air, beaucoup sont venu nous rejoindre. Les enfants qui ne sont pas partis en vacances ont pu profiter du beau temps dans le quartier et d’un moment convivial.

Aline a confectionné des éléments décoratif en tissu avec les mamans et les enfants. Sarah avait apporté du matériel, tous ont fait de très belles réalisations ( des fleurs, des étoiles, des lettres, des cœurs) . Les mamans ont aussi fait des petits coussins pour piquer les épingles.

SAM_0007

Pourquoi pas organiser une collecte de tissu afin de créer un stock pour créer encore ?!

Charlène a fait des jeux de construction de château avec les pièces en bois. Les plus grands ont lu des livres aux plus petits.

SAM_0003

Kevin a commencé des jeux de construction avec Ousman et Zarachia, qui ont construit une tour puis nous avons enlevé les kaplas sans que la tour tombe. Puis lorsque Charlène est revenue, il a fait un Croc’ Carotte et un Lynx. D’autres enfants ont joué au jeu des 7 familles et au Uno.

SAM_0006

Nous avons préparé un grand goûter, c’était une belle après-midi d’apprentissage dans la bonne humeur du quartier de Longjumeau.

A bientôt !

Massy :

Une bonne quarantaine d’enfants ainsi qu’une dizaine de mamans ont participé à notre tout récent atelier de Massy au parc de la Corneille cet après-midi !

Nous avons partagé tous ensemble un très bon moment sous le soleil !

Nous étions 4 Robinsons : Iasmina s’est occupé d’un espace petite enfance et jeux de société, Benjamin a proposé un atelier peinture, Thibault un atelier grand jeu au cours duquel le base-ball  a eu énormément de succès et moi, Leïla un atelier cuisine au cours duquel petits et grands entre 2 ans et demi et 13 ans ont préparé une grande compote pommes-poires à la cannelle et fleur d’oranger pour la déguster ensemble au goûter.

100_0720

Les tout jeunes enfants étaient très nombreux cet après-midi et ont activement participé aux ateliers peinture, petite enfance (jeux avec la dînette, les poupées, jeux de construction…)  et cuisine.

100_0698

Les mamans qui avaient déjà eu l’occasion de faire notre connaissance étaient ravies de nous retrouver et de nouvelles ont fait notre connaissance…et je crois bien que nous allons les revoir longtemps.100_0692

En effet les adultes du quartier se montrent très contents du fait que nous venions jusque chez eux proposer toutes ces activités et cet espace de convivialité. D’ailleurs les mamans l’investissent très naturellement ; elles viennent s’installer autour des tables que nous laissons à leur disposition avec du thé et restent tout le long de l’atelier, viennent faire aussi par moments avec leurs enfants.

100_0713

…c’est une belle ambiance qui s’est rapidement et très naturellement instaurée entre nous et les habitants du quartier de la Corneille.

100_0733

Nous avons de belles aventures à partager pour les prochaines semaines et aussi les prochaines années !

Jardin de Saulx-les-Chartreux:

Superbe journée aujourd’hui sous le ciel bleu de Saulx. Après être passé prendre les autres qui nous attendaient très impatients au lieu de rendez-vous, nous prenons le chemin qui mène au jardin.

100_0697

Dès notre arrivée nous descendons les outils et on commence à préparer la terre pour planter des haricots en grande quantité. Le travail en équipe encore une fois s’est révélé utile.

100_0693

Mais nous ne nous arrêtons pas là, et nous continuons notre ligne de plantations avec les poireaux à côté des carottes car les deux plants se protègent mutuellement des moustiques.

100_0687

Puis petit-à-petit on se met à arroser nos plantations avec un grand effort de la part de tous:  pommes de terre; haricots; carottes; poireaux; radis; salades; pois et persil et tous les fruits rouges.

100_0685

Après un gros boulot comme celui-ci, le seul remède c’est le goûter, avec un sirop très frais au citron.

A +!

Ballainvilliers, petite enfance

Aujourd’hui  Laura et moi (Pauline) nous nous sommes rendus sur le camp de Ballainvilliers, et les enfants étaient nombreux car ce sont les vacances ! Nous avons commencé notre atelier par une projection du film «  Rroms sur Cour » auquel ils ont participé.

SAM_3912

Ce moment a rassemblé enfants, mères, pères…tout le monde était curieux de se voir sur l’écran !!! Nous avons après rebondi sur ce documentaire pour poser certaines questions aux enfants et surtout leur demander de nous dessiner et de nous écrire ce qu’ils ont adoré dans leur ancien camp.

SAM_3956

Le résultat est unanime, la plupart on dessiné la baraque où ils vivaient et ils ont écrit qu’ils ont adoré jouer avec leurs copains et recevoir la visite d’Intermèdes Robinson ! Entre ces deux temps nous avons fait une petite session danse.

SAM_3928

Quasiment tous les enfants ont dansé, c‘est incroyable de voir comme les petites filles dansent bien !!! SAM_3965

Tout ça s’est terminé avec un bon goûter !

mercredi 22 avril

BEL-AIR

Aujourd’hui, nous nous sommes rendus dans le quartier de Bel-Air aux alentours de 14h30. Arrivés à destination, une trentaine d’enfants nous attendaient déjà et un grand soleil brillait dans le ciel ! Nous avons donc choisi de ne pas monter les tentes

Laura a proposé un atelier perles et bijoux qui a eu un grand succès auprès de nos petits bambins! Ils ont fabriqué de nombreux colliers et bracelets en tout genre tout l’après-midi. Pour de nombreux cas, cela tient du génie, nous avons repéré de jolis talents dans ce petit groupe!!! 😉

SAM_9647

Quant à Iasmina, elle nous a proposé un atelier un petit peu plus mouvementé, avec tout d’abord un jeu de la « gamelle », pour finir par la suite avec un « chat-ballon »! Les petits ont pu ainsi se défouler et courir une bonne partie de l’après-midi, ils se sont bien amusés!!! 🙂

Pour sa part, Cosmin a mis en place une activité badminton et football. Les jeunes nous ont montré de grandes prouesses sportives, Zidane n’a qu’a bien se tenir! Cosmin aussi… 😀

SAM_9667

Pour finir, Benjamin a installé un atelier « jeux de société avec des « échecs » des « dames » et un « puissance 4 » géant! Les jeunes ont pu y trouver des activités plus détente, dans lesquelles ils pouvaient se reposer tout en s’amusant et en exerçant leur logique. Ici encore, l’atelier à très bien fonctionné!!! 🙂

SAM_9650

A 16h, nous avons rangé chaque atelier pour préparer le goûter. Celui-ci a commencé à 16h10. Nous avons tout d’abord désigner deux enfants pour s’occuper du service. Le goûter s’est extrêmement bien passé!!! Nos bambins ont pu déguster de délicieux gâteaux préparés la veille par les « Intermèdes Cuistos » accompagner de différents sirops! 🙂 Ils se sont régalés!!! 😀

SAM_9656

En conclusion, par ce joli après-midi très ensolleillé, nous avons proposer des activités pour tous les goûts qui ont pu ravir les plus petits et les plus grands!!! 🙂 Chaques ateliers à eu un succès impressionant, les petits se sont vraiment bien amusé, c’était vraiment super! 😀

JARDIN

Quel bonheur d’être au jardin par ce temps!

Aujourd’hui mercredi jour des enfants. C’est le sourire aux lèvres que tout le monde se met à l’ouvrage, après que Nicolae nous ait indiqué trois parcelles à desherber.

SAM_3894

Alors on tire, on arrache, on fait des tas, on gratte la terre, on invente de nouvelles métodes pour avoir les racines. Parfois on se pique avec une ortie, alors on dit « aïe », on se plaint, on se gratte, mais personne ne jette l’éponge, tout le monde continue!

Pour varier un peu les plaisirs, les jeunes se mettent, d’eux-même, à arroser les cultures. Quitte à se mettre à trois pour remplir l’arrosoir, avec l’eau du puits, et à deux pour le porter.

SAM_3887

Sous la serre les légumes ont bien poussé, on les arrose, les mauvaises herbes sont arrachées et les radis sont récoltés.

SAM_3880

Le jardin étant aussi un terrain de jeu merveilleux, les enfants en profitent pour courir et faire de la balançoire avant que l’on s’installe pour prendre le goûter tous ensemble.

SAM_3904

Dans une ambiance joyeuse, on déguste les cookies et les biscuits, préparés la veille pendant l’atelier cuisine. Puis on se partage les radis avant de rentrer au quartier.

Tout le monde est ravi, après-midi réussi!

Sortie pêche au lac d’Ollainville :

Nous continuons notre cycle de sorties pédagogiques avec les enfants de Champlan et aujourd’hui c’est le tour de Iosiv et Cosmin . Malheureusement, Ionut a du rester à la maison pour garder son petit frère et n’a pas pu venir. Ils se préparaient depuis 2 semaines alors, on rattrapera le coup.

100_0648

C’est une petite escapade quand même pour aller jusqu’au lac ; nous cherchons le magasin de pêche que Thibault a repéré sur internet et qui devait être sur la route, mais sans succès.

100_0657

Qu’à cela ne tienne, il faut y aller maintenant pour profiter de notre après-midi, même sans appât !

L’endroit a l’air vraiment chouette et les garçons se sentent immédiatement en vacances! Ils ont préparé leur matériel, mais aussi leur pique-nique et même des serviettes de bain au cas où…

100_0678

Nous nous dégotons un petit endroit sympa en contrebas du chemin. Les garçons installent immédiatement leur cannes à pêche, leur serviette et sortent leur pique-nique. Nous nous servons aussi un petit verre de sirop car le temps est au beau fixe et il fait déjà soif. Iosiv est très impatient et ne cesse de retirer sa ligne de l’eau toutes les 5 minutes.

100_0666

Mais, en tout ça, il a le coup de main pour lancer sa ligne, même s’il manque une ou deux fois de nous hameçonner au passage !

Ils ont, tous les 2, mis du pain au bout de leur hameçon et en attendant que ça morde, Thibault leur propose de fabriquer une canne à pêche en bois. Fofi, notre mascotte, nous accompagne et bien qu’il ait peur de l’eau, est curieux de tout. J’ai juste peur qu’il gobe l’hameçon avec le petit bout de pain ! Il est tellement gourmand !

100_0663

Nous proposons aux enfants de dessiner ou écrire dans leur cahier, mais l’air de vacances est plus fort que tout ; et c’est Thibault et moi qui nous retrouvons à dessiner. Par contre, la canne à pêche fait main est réalisée en 2 temps 3 mouvements. Ces enfants sont très manuels et débrouillards, il n’y a aucun doute : 2 bouts de bois, de la ficelle, un bouchon en liège en guise de flotteur, une pierre pour faire le poids, et un bout de fer pour l’hameçon.

100_0660

Et voilà, le tour est joué ! Les poissons resteront discrets, on fait trop de bruit, tellement nous sommes contents d’être ensemble, et finalement, rentrer bredouille n’est pas un problème.

Des poissons un peu plus gros que prévu se jetteront bientôt à l’eau pour parfaire cette après-midi de vacances. Je suis très déçue de ne pas avoir pris de maillot et de ne pas pouvoir les suivre dans l’eau fraîche du lac. Fofi est très stressé de nous voir dans cet élément liquide qu’il redoute tant et nous aboie dessus quand nous nous approchons de lui, de peur que nous ne le mettions à l’eau !

Maintenant, c’est sûr, les poissons ne viendront plus et nous nous décidons à quitter ce petit coin de paradis, pour prendre le goûter un peu plus haut. Nous pensions que les enfants avaient fini leur pique-nique mais ils sortent de leur sac ; saucisson et poisson pané, fait maison pour accompagner nos petits sablés, eux aussi fait main.

En marchant vers notre camionnette parce qu’il faut bien rentrer, nous disons aux garçons qu’ils pourraient peut-être revenir en famille car le RER est juste à côté. Mais Cosmin répond que personne n’aime les sorties chez lui et je me rends compte à quel point ce moment partagé tout simple a dû lui faire plaisir. PUPIK !!

Wissous :

Cet après-midi, sous le soleil de Wissous, les enfants ont travaillé comme de vrais petits et grands cuisiniers ! En ce début de belle saison, les fruits ont été à l’honneur.

Tous les enfants se sont attablés, chacun équipé d’un couteau, d’un économe et d’une planche à découper pour une grande séance d’épluchage et découpe de pommes, poires et fraises...mmm, difficile de ne pas en goûter quelques morceaux au passage ! Même les plus petits (entre 2 et 5 ans) ont travaillé avec les autres : nous leur avons épluché les fruits et ils ont pu les couper avec des petits couteaux de plastique durs spécialement conçus pour les tout petits. Ils s’en sont très bien sortis et en étaient très fiers ; leurs parents sont même venus les admirer !

100_0659100_0648

Une fois tous ces fruits réduits en petits morceaux, nous avons tout versé dans une énorme marmite en y ajoutant un peu d’eau, du sucre, 3 bouchons d’eau de fleur d’oranger et quelques nuages de cannelle!Puis nous avons laisser chauffer ce gros chaudron…

100_0654

Pendant que notre compote était sur le feu, nous avons nettoyé ensemble nos plans de travail pour les transformer en petites tables d’écoles. Maintenant, il était temps pour chaque enfant de s’armer de crayons gras colorés pour raconter en images le travail que nous avions réalisé. Ils ont pris beaucoup de plaisir à dessiner tous les ingrédients de notre savoureuse compote. Il s’est ensuite agit de découper leurs dessins pour les coller sur une très grande feuille blanche afin de réaliser un poster géant et collectif qui représentera en mots et en images leur recette de compote pomme-poires-fraises !

100_0671

Et voilà, la compote est prête, nous n’avons plus qu’à nous installer pour le goûter afin de boire un petit sirop rafraîchissant et de déguster la fameuse compote accompagnée de délicieux petits sablés cuisinés par le groupe des mamans au local ce mardi !

Mardi 21 avril

Les Intermèdes Cuistots

Grand jour pour la cuisine du Mardi ! Après une nouvelle mobilisation de l’équipe et avec un nouveau projet co-construit avec les mamans, Iasmina et moi avons préparé minutieusement cet atelier. L’idée est de transmettre les clés de la cuisine des Robinsons aux mamans afin qu’elles puissent s’approprier l’atelier. Nous organisons l’espace afin d’accueillir chaleureusement les mamans et les enfants venus en nombre ce premier Mardi des vacances.

100_0645

Avant d’entamer la grande cuisine collective, nous avons réalisé une réunion où chacun a pu s’exprimer dans ce nouveau projet. Les mamans ont choisi de se donner un nom de groupe, après un vote organisé c’est les « Intermèdes cuistots » qui remporta le scrutin. Nous nous mettons d’accord pour que Sadio devienne responsable du groupe, avec l’aide de Zohra et Najet dans la recherche de proposition de recettes. Nous échangeons avec elles concernant les nouvelles perspectives de l’atelier, en expliquant les objectifs que nous mettons collectivement en place :

100_0644

L’objectif premier est de cuisiner les biscuits pour les goûters des enfants, le deuxième est de préparer un gâteau avec les mamans que nous partageons tous ensemble en fin de journée, et le troisième serait d’organiser une journée de sortie avec tous les participants réguliers de l’atelier. Fini le temps de réunion, place à la cuisine. Ni une, ni deux les mamans s’auto-organisent et se mettent en tenue de pâtissières pour la préparation des biscuits. Personne ne chôme ! Momo le fils de Sadio est venu avec sa recette de cookies. Je fabrique des toques en papier avec le prénoms des enfants dessus : « Chef Momo », « chef Fatou », « chef Alice » et « chef Sabrina ». Cette petite équipe de top chef confectionna en parallèle des mamans les supers cookies de Momo.

100_0633

Un vrai délice ! De l’autre coté de la salle, les mamans enfarinées mais sourire aux lèvres parlent d’une éventuelle randonnée à faire tous ensemble…

SAM_9618 - Copie

Après tout, c’est vrai que c’est une bonne idée de faire une journée sportive pour éliminer toutes ces sucreries !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *