De l’avenir « promesse » à l’avenir « menace » (aller et retour)

Miguel Benasayag décrit dans de nombreux articles ce que cela change pour nous tous que d’être passé d’une société qui présentait l’avenir comme une promesse, à une autre société qui présente l’avenir comme une menace.

SAM_9276

Quand l’avenir est une menace c’est le lien social lui même qui est attaqué, distendu, fragilisé. Fragmentations et solitudes (sous les deux aspects de la solitude: dépendance et isolement) en découlent.

Quand l’avenir est une menace, je ne peux pas m’engager, entreprendre  ou innover. Je ne peux pas me risquer, m’aventurer, me laisser toucher par le destin des autres.

Quand l’avenir est une menace , je fais confiance aux grands, aux puissants; j’alimente le pouvoir de ceux qui le monopolisent déjà. Je suis client de tout le monde: M le Maire, ses sbires, ceux qui font croire qu’ils ont de l’influence, ceux qui s’arrogent tous les petits pouvoirs de la vie en société.

Quand l’avenir est une menace, je crois ce qu’on me dit; j’accepte la vision dominante des médias, des pouvoirs et des politiciens.

Je ne tiens pas ma propre expérience de vie pour vraie; je ne fais pas confiance en mes sentiments; je me détourne de mes émotions et me protège de mes désirs.

Quand l’avenir est une menace , je n’ai pas de courage, pas d’amis, pas de loyauté , pas de fidélité . Par contre je fais du sentiment, de la pitié dela commissération, mais surtout vis à vis de tous ceux que je ne connais pas et qui me sont loin. Rien ne m’apitoie plus qu’un enfant misérable au bout du monde. Rien ne m’indiffère et m’agace plus que le même , en face de chez moi.

Quand l’avenir est  une menace , je peux avoir des illusions, j’en ai même de plus en plus car l’illusion est le seul domaine qu’on m’a laissé. Mais je n’ai plus d’espérance, plus de confiance, en moi, en autrui, en un avenir possible. Me voici condamné au rêve , à l’utopie; j’ai renoncé à tout, mais je me plais à me représenter moi même comme un idéaliste. Je vais pouvoir continuer: ça ne dérange personne.

Quand l’avenir est une menace je ne comprends plus les jeunes qui s’engagent, se dévouent ou se dédient à une cause: je les traite de fous, de malades, de barbares. je fais d’eux la cause du malheur du monde; je fais d’eux le problème, alors que malgré leurs égarements ils sont l’honneur de l’Homme.

En ce printemps qui naît , nous allons semer des promesses, repiquer des espoirs et cultiver quelques espérances. Nous n’allons pas le faire parce que nous serions niais ou que nous ignorons la réalité des dangers et des problèmes.

Nous allons le faire même en savant ce que cela nous vaut et nous vaudra d’ignorance, de déni ou de moquerie, de la part des « profiteurs de menaces ».

Nous allons le faire, juste parce que nous le pouvons. Nous allons le faire car nous sommes libres, créatifs et vivants. Nous allons le faire parce que nous avons des idées, des ressources, et de l’énergie. Nous allons le faire parce que nous en avons créé le mouvement, que celui ci continue, se développe et trouve sa voie.

Dimanche 

Jardin 22 mars 

Superbe matinée ce Dimanche, avec les Robinsons qui, très tôt le matin, se réveillent pour préparer la séance de jardinage pour nos amis. Aujourd’hui encore une fois nous sommes présents au lieu de rendez-vous pour accueillir dans nos camions les participants.

100_0188

Heureusement presque tout le monde à pu être présent car sinon j’aurais été très déçu. Je remplis vite un camion d’enfants et de parents. Je me rends compte qu’il me faut un deuxième camion car il y encore du monde qui attend pour aller au jardin. Laura apparaît avec le nouveau camion, prête à le remplir et partir vite au jardin.

SAM_3054

Tout ça étant dit, nous prenons le départ vers le jardin et dés que l’on nous sommes arrivés, nous avons été vers la pour poser la nourriture et le goûter. Très vite nous faisons des groupes pour travailler enfants et parents pour mieux avancer dans les travaux d’aujourd’hui. Superbe image des groupes en train de travailler, avec une telle envie, du courage et de la force, un travail en équipe bien organisé.

100_0152

Nous ne tardons pas à faire des semis en godets, des poivrons rouges et verts, du basilic, mais aussi de  semer en plein terre du persil. Pleins de bonnes chose ont été réalisées cet après-midi, avec de la bonne ambiance et de la bonne humeur.

C’était vraiment une journée parfaite en famille, un pur moment de convivialité et de partage.

  Samedi

Champlan 

Avec Laura, nous avons décidé aujourd’hui, par expérience et après concertation avec les collègues de se consacrer à des jeux collectifs qui demandent de l’énergie, qui dépensent.

SAM_9244

Nous avons commencé par un cache-cache. Chose que je ne connaissais pas, dans leur pratique, on doit cracher sur l’arbre lorsqu’on arrive à échapper au chercheur. Nous faisons plusieurs parties qui sont de bonnes parties de rigolade.

Nous changeons de jeu. Nous allons jouer au douanier-contrebandier, conseillé par Thibault. On fait donc « chou-fleur », on constitue deux équipe et on met nos dossards pour se différencier.Malheureusement, cette partie ne se fera pas. Les enfants sont surexcités, on ne parvient pas à terminer ne serait-ce que la première phrase d’explication des règles. On tente alors un jeu sur le même principe, ça donne un épervier. De même, ça ne verra pas le jour. Ramona arrive à ce moment-là, créant un essaim d’enfants vers elle.

SAM_9259

On essaie la balle au prisonnier. Les enfants se battent, aucune partie ne sera jouée, on fait les équipes d’un match de foot, deux ou trois balles sont jouées puis on joue au ballon de façon anarchique. On fait des passes, on tire. Je joue avec Susanu plusieurs minutes façon volley et je lui apprends quelques gestes et position de base pour une bonne réception.

Nous sortons ensuite les petits cartons pour que chacun nous dise ce que pour lui est le bonheur. La question n’est pas facile alors Laura leur demande ce qu’ils aiment beaucoup. Spiderman, Superman, une voiture…

SAM_9276

Ils dessinent et écrivent leur nom sur les petits cartons. Nous sortons ensuite le puzzle bonhomme, où les noms des parties du corps sont écrits en français et en romanes sur des petits cartons à placer sur le corps vierge. Nous remplissons très vite le bonhomme, sans erreur et en tentant de rappeler les mots.

Nous goûtons ensuite, avec un Ricardo comme responsable exemplaire.

SAM_9290

Espace-ados

Selon moi l’espace ados, doit être moment, un espace-temps où nous (adultes) devons laisser les adolescents entreprendre ce qu’ils aimeraient faire. Les accompagner dans la construction d’un projet ou bien tout simplement leur permettre d’avoir et prendre le temps de se retrouver dans un espace adapté et sécurisant.

Nous sommes Samedi, nous sommes en weekend, c’est un temps libérés pour les adolescents, un temps libre pour leurs vœux et pour leurs souhaits. Avec le projet de spectacle de « cajon », la musique est au cœur des préoccupations des jeunes de Champlan. Dés lors que les enfants sont arrivés, Nicolae et moi les avons laissé se retrouver et s’auto-organiser dans la salle du haut.

SAM_7774

Très vite, ils nous ont demandés de les aider pour accomplir leur idées. Un espace-ados par principe se veut être un espace libre pour les jeunes, mais la pertinence de ces espaces va aussi se trouver dans l’accompagnement proposé par les adultes. Les jeunes ont une forte demande dans l’utilisation d’internet. A travers les recherches de musiques sur Youtube et autre, nous les avons accompagnés avec une certaine éducation à l’outil numérique. A l’heure d’aujourd’hui où les inégalités d’accès au numérique peuvent se creuser, il nous a semblé normal de les aider. Savoir naviguer sur internet n’est pas chose facile pour ces enfants, l’idée n’est pas de faire à leur place (de toute façon, c’est très vite fatiguant de répéter sans cesse les manipulations à faire). Nous avons essayé tant bien que mal, à leur transmettre quelques règles d’usages d’internet afin qu’ils puissent sur le long terme être autonome. Après ce temps, nous avons proposés aux enfants de faire un petit clip ( Il sera mis en ligne sur le dailymotion ! ).

Ils ont tout de suite adhéré. Nous avons mis une musique de fond et les enfants ont joués avec les « cajons » et autre instruments de musique, pendant que je les filmé. Le  » Champlan Taraban Band  »  est né ! André proposa de mettre la video en ligne. Nous demandons aux enfants, tous étaient fier de se voir sur internent entrain de jouer et danser sur la musique. Mais ou est Iosiv ? Je descends en bas, au calme posé sur la table, il était entrain de confectionner deux jolies bracelets pour lui et son amoureuse Andréa.

SAM_7778

Pour le goûter, Nicolae a eu l’idée de faire du pain maison ( Nous avions plus d’œufs pour faire un gâteau). Les enfants ont pu pétrir la pâte et préparer la tablée.

L’espace-ados est leur espace. Mais avoir ces locaux à disponibilité veut aussi dire les respecter et en prendre soin. Nous leur rappelons quelques règles pendant le goûter. Cet endroit, pendant ce temps donné est le votre, cependant cela veut dire que vous en êtes responsable.  Il est nécessaire de le ranger, le nettoyer après l’avoir utilisé. Ce temps d’entretien fait aussi partit de la réappropriation de l’endroit ainsi que de les responsabiliser dans leurs actes. Faire la cuisine ? pas de problèmes on vous accompagne… Mais cela veut aussi dire de ranger et de tout nettoyer.

SAM_7784

Villa Saint-Martin

Brrr ! C ‘est ça le printemps !? 7 petits degrés pour notre atelier de rue. A l’affiche : du pain perdu, des bracelets à tisser, de la dînette à gogo, les affiches pour notre fête du printemps à terminer et nos parcelles à retourner et désherber.

SAM_3021

Dans mon coin, sous ma petite couverture, je commence à faire mon bracelet pour attirer les enfants. Je passe beaucoup de temps avec Melissa et Amera à leur montrer tout en discutant. Des plus jeunes arrivent ensuite, et je leur propose de faire plutôt des étoiles pour ne pas les mettre en difficulté. Tout le monde se débrouille très bien malgré des doigts plutôt gelés.

SAM_3025

Océane, tout en cuisinant avec les enfants, leur parle de son projet de recettes et de la confection d’un livre de cuisine des Robinsons. Tout un petit groupe est intéressé ; le petit Giovanni propose un gâteau chocolat et vanille.

SAM_3008

Iasmina est désœuvrée dans la tente petite enfance, du coup elle discute avec Romain, ils ont l’air d’avoir une certaine complicité et il nous a remis aujourd’hui son adhésion.

Virginia, assise parmi les peintures des saisons pour la fête de mercredi, réalisées la veille, regarde des photos du jardin. Les enfants choisissent où les placer sur les affiches, les découpent et les collent. Le rendu est vraiment réussi. Bravo.

SAM_3009

Au conseil de quartier, on parle de la fête mais aussi d’autre événement à organiser ensemble pour Pâques. On délibère et choisi de faire une chasse à l’œuf à énigme, et ce sera samedi 4 avril !!

Vendredi 21 mars

Jardin de Saulx

Le travail réalisé par l’association Intermèdes Robinson bénéficie aux familles du quartier sud de Longjumeau et aussi à de nombreux enfants et familles du quartier dont un certain nombre sont directement acteurs  de leurs propres intentions et idées exposé devant nous dans le cadre de nos activités de jardinage avec eux.

SAM_3006

La séance avec les adultes de vendredi après-midi se déroule en plein air au jardin de Saulx ou les adultes sont emmené à venir avec des idées et nous, les pédagogues, soutenons activement leurs  projets. L’essentiel de notre activité de vendredi comme c’était le cas aujourd’hui était de les faire travailler en équipe, s’entraider et savoir trouver une place dans un groupe. Le déroulement de la journée était très actif et intense avec nos adultes, c’était beau à voir et surprenant.

SAM_3003

Aprés avoir rangé et nettoyé le matériel, nous avons pris le goûter que nous attendons depuis ce midi.

SAM_3000

A bientôt.

La rocade

Nous sommes arrivés à la rocade, avons installés l’atelier sous le soleil, il y avait déjà des enfants qui nous attendaient. Sandra a commencé la cuisine avec des mamans, Rachida, Corinne, et quelques enfants. Elles ont commencé à préparer la pâte à crêpe avec tous les ingrédients nécessaires, farine, sucre, œufs et lait. Iasmina, Gladys, Anais et Aïssata ont joué à l’élastique, les filles étaient trop contentes et très fortes à ce jeu!

Leila a installé un atelier peinture qui a eu beaucoup de succès, dont le thème était les 4 saisons. Les enfants se « battaient » pour peindre l’été et le printemps, les deux saisons qu’ils préfèrent apparemment !

100_0163

Tito a organisé un « porteur de parole » autour de la question : « être un enfant, c’est quoi ?  » . Voici quelques extraits : être un enfant c’est faire des bêtises, être un enfant c’est bien, être un enfant c’est amusant 🙂

Suite à la demande de Yasmine, Aline a fait un atelier « fabrication de petits bonnets en laine »et en voyant ça, une maman a proposé de faire un atelier « pompons ». Donc au programme la semaine prochaine…on va finir les petits bonnets et faire des pompons!

100_0179

Virginia, accompagnée de Sara, ont été poser les affiches dans le quartier pour la fête du jardin de mercredi prochain.

Flora et Laura ont joués à la dinette avec les plus petits, ont fait des constructions de tours en kappla, ont chanté des chansons, fait des comptines. Maïssa nous a appris la chanson de l’arraignée Gyspsy.

100_0189

Nous avons terminé par un grand rassemblement pour le goûté, tout le monde s’est régalé de crêpes au sucre et de tartines au caramel…miam 🙂 à la semaine prochaine !

100_0201

La ruche

Avec Quentin nous avons continué le projet musicale pour le spectacle de «  Cajon » qui devrait avoir lieu lors de la soirée conviviale. Nous avons remarqué une réelle progression des enfants. Les semaines passées nos répétitions ressemblaient à une certaine anarchie musicale alors qu’aujourd’hui les enfants ont compris l’importance de « s’accorder » ensemble pour pouvoir proposer un morceau cohérent.

SAM_9217

A travers le rythme, le regard, l’observation de ses voisins : un vrai boys bands de  « tarabane » prend forme ! Attention Mesdames et messieurs Iosif,Ionuts,Théo et Ronaldo vont bientôt pouvoir, pour le plaisir de tous, proposer un spectacle musicale ! Quentin a eu l’excellente idée d’enregistrer avec le dictaphone, pour pouvoir ensuite écouter la prestation sur la chaîne hi-fi.

SAM_9220

Les enfants ont étaient fier d’écouter leurs morceaux. Ils nous ont appris une danse et nous avons tous gesticulé sur la musique créée. C’est encore mieux que Youtube ! ce fut un moment très amusant.

SAM_9231

Nous avons fini l’aprés midi en faisant du pain perdu. Les enfants ne connaissaient pas mais se sont bien régalés !

Jeudi 19 mars

Skate- Park

Cet après-midi, sur la route pour l’atelier du skate park, Iasmina est allée à Croix-Breton chercher les enfants après l’école (rendez-vous entre 16h30 et 16h50) pour venir ensemble au skate park. Virginia et Flora ont installés les tapis avec des jeux de société, des livres, des jeux pour les plus petits, dinettes, puzzles, jeux de constructions, ainsi qu’un coin dessin.

SAM_2982

Malgré le froid qui est revenu ainsi qu’une petite bise, il y a eu beaucoup d’enfants, de mamans, et nous n’avons pas vu le temps passer ! Et pour les mamans il est toujours agréable de pouvoir boire un thé ou un café en discutant pendant que leurs enfants jouent

.SAM_2985

Plusieurs enfants viennent choisir un livre à se faire raconter, ce qui ouvre souvent la discussion sur un thème, comme par exemple le livre « grosse colère » qui a beaucoup de succès et qui permet ensuite de parler des colères de chacun, qu’est-ce que c’est se mettre en colère, pourquoi est-on fâché parfois, etc. Aujourd’hui ce livre et ce thème ont eu pas mal de succès et ont permis a plusieurs enfants de s’exprimer, un enfant a aussi fait un dessin en représentant quelqu’un en colère. Nous avons terminé l’atelier en prenant le goûté ensemble, tartines à la confiture d’orange, accompagnés d’une tisane ou d’un sirop … mmm

Jeudi prochain, nous viendrons chercher les enfants qui habitent à Croix-Breton dès 16h30, départ pour le skate park 16h50 (comme aujourd’hui).  A la semaine prochaine !

Jardin de Saulx

Aujourd’hui comme promis nous répondons « présent » au rendez-vous avec les adultes pour un atelier de jardinage au jardin de Saulx. Avec Leila, Océane et Laura nous prenons le chemin qui amène au jardin de Saulx et nous avons été déposé au jardin car elles avaient besoin du camion pour emmener les enfants de Ballainvilliers à l’atelier d’expression corporelle.

SAM_7762

Nous sommes du coup resté au jardin pour continuer nos travaux d’hier avec les enfants et tout doucement nous arrivons à faire avec Eric, Cosmin et Nicolae à retourner la terre de la grande parcelle pour faciliter la plantation à venir.

SAM_7751

Jessica, Eddy et Franck remplissent les brouettes qui serviront à la plantation des légumes d’été. Tout le monde travaille, tout le monde rigole et se sent en forme. Ainsi, nous l’après midi est passé très vite, nous arrivions au moment du goûter ou nous nous installons tous autour de la table pour un verre de sirop a la fraise et un cookie.

A demain.

La Ruche

Nous sommes arrivés sur le camp de Ballainvilliers vers 14h30, il faisait très froid.  Il n’y avait personnes dehors, c’est de mauvaise augure … Nous avons fait le tour du camp mais les enfants n’étaient pas là, au final seul six enfants étaient présents. Nous avons donc décidés de tous les prendres à la ruche sachant qu’il n’y avait que Ermando de 3 ans.  Il a donc été remis à une autre fois.

Arrivée au local, aujourd’hui c’est expression corporelle ! Razvan qui était déjà présent la semaine dernière a voulu rejouer au director. Il a donc expliqué aux autres comment ont jouaient.

SAM_9158

Les enfants ont beaucoup rient et les règles ont vite été intégré ! Super ! Après ça nous avons refait un autre jeu déjà pratiqué la semaine dernière. Nous collons des parties du corps les unes aux autres : par exemple « 3 joues collés » ou «  2 dos collés ». Les enfants savaient quasiment toutes les parties du corps c’était génial ! De 3 à 12 ans tous le monde a bien rigolé.

Ensuite nous nous sommes mis en position animaux, par exemple nous avons faient des araignées ou des éléphants avec notre corps, c’était très physique et j’ai très vite abandonnés regardant Leila et les enfants qui était doués mais essouflés ! Après cela nous nous sommes entrainés a faire des galipettes seul ou à deux sans ce faire mal, le résultat a été mitigé, certains étaient très forts, pour d’autres c’étaient un peu plus laborieu ce qui nous a beaucoup fait rire. Enfin les enfants ont fait une pyramide tous les cinq ! En deux coups le résultat était super !!

SAM_9195

Pour ne pas avoir des courbatures, il faut finir par des étirements encadrés par Leila et tout cela en étant zen !

Nous avons filé dans la pièces « école »  pour que les enfants puissent décorer leurs cahiers qu’ils pourront remplir chaque semaine, ils étaient très content d’avoir leurs cahier ! Une réussite, yes !

SAM_9206

L’heure du goûter sonne, les enfants se retrouvent autour d’un chocolat chaud, de biscuits, de chocolat et d’une pomme,  les petits goulus ont tout mangé ! Allez un petit bonbon pour la route… Et oui il est déjà l’heure de rentré …

On se retrouve la semaine prochaine ! Bye !

Massy

Ce Jeudi 19 mars fut la première fois qu’on intervenait au square Corneille de Massy. Aline, Quentin et moi (Thibault) ne savons pas comment ça allé se dérouler. Démarrer un atelier de rue dans un nouvel endroit est toujours particulier que ce soit pour les pédagogues que pour les enfants et parents. Notre première impression du lieu fut très positive. Le lieu est pleins de ressources : il y a un grand espace vert vallonné et parsemé de petits bosquets et de jonquilles, de nombreux bancs sont installés le long des sentiers pédestres, une aire de jeux  est à disposition.

100_0139

L’endroit est très visible pour les habitants du quartier. En effet, les fenêtres et balcons qui composent les tours et les barres encerclent le square. De plus, il y a trois écoles à proximité et d’après notre première observation les écoliers qui sont en nombres traversent le square pour rentrer à leurs domiciles. Il est à noter que les enfants terminent l’école à 16H. Avant de démarrer les ateliers et après avoir finis l’installation, nous avons prospecté autour du square afin de faire une première rencontre avec les habitants en explicitant le sens et le but de nos actions.

Nous avons distribués et déposés les prospectus présentant l’atelier de Massy dans différents lieux phares du quartier. A l’aide du Mégaphone, nous avons bien rigolé pour appeler et surprendre les enfants ! Du fait de cette longue communication de rue mais qui nous a semblé nécessaire pour lancer la dynamique des futurs ateliers, nous avons démarré nos ateliers un peu plus tard que prévus.

100_0130

Aline a pu proposer un atelier de peinture collectif où les enfants ont pu dessiner leur quartier. Nous pourrons appeler cela une « carte mentale » se basant sur la représentation et la perception des enfants. A Coté de cet atelier d’urbanistes utopiques, Quentin a accueilli les plus petits dans la tente avant de cuisiner avec les enfants des popcorns pour le goûter.

100_0136

Quant à moi, après ma randonnée urbaine des sorties d’écoles, j’ai pu faire connaissance avec les jeunes autour des jeux de sociétés tout en jonglant avec l’accueil des parents curieux de notre présence. Pour une première, nous étions nombreux. Nous avons accueillis et été accueillis chaleureusement. Une maman qui gère un blog autour de la vie de quartier, va même nous faire une chronique.

100_0143

Remplies de ressources et de potentialités, cet atelier de rue va surement rencontrer un franc succès d’autant plus que les beaux jours vont arriver.

Mercredi 18 mars

Nous partons aujourd’hui sous le ciel bleu de Longjumeau, après avoir récupéré les enfants intéressés par une nouvelle séance de jardinage et de découverte du jardin de Saulx. Nous prenons notre envol et arrivons sur le camp de Ballainvilliers ou les enfants nous attendais impatiemment. Ils avaient hâte de rencontrer les  enfants du quartier de Longjumeau.SAM_9127

Cela a été l’opportunité de pouvoir tisser de nouveaux liens entre les enfants provenant de différents milieux sociaux et possédant une culture différente.

Bon bah, tout ça étant dit, nous allons maintenant passer a autre chose et plutôt parler du déroulement de notre journée. Celle-ci s’est très bien passée et nous avons bien avancé dans les travaux du jardin avec nos petits travailleurs et jardiniers.

Malheureusement pour le travail ! le temps du goûter arrive et nous nous installons à table pour en profiter.

SAM_9128

A plus !

Bel-air

Aujourd’hui  on était juste 2 permanents à la ludothèque, nous avons fait  pleins de choses avec les enfants.

100_0072

On a commencé avec les échec, des petit jeux de société et des kappla. Les enfants  ont joué plus de 45 minutes sur les tapis, après on a joué aux chats famille, on a bien tous couru !  on avait aussi Sidi et Fatima les enfants de Sadio, parce que  Sadio était à la tapisserie avec Aline.

100_0099

Avant  de prendre le goûter le papa de Mathis et Timéo  a ramené des bonbons pour les enfants.

100_0108

Le goûter c’est très bien passé. Nous avons dit aux enfants que mercredi prochain, nous ne feront pas l’atelier mais que nous irons à la fête du printemps au jardin. C’est tout pour aujourd’hui,  à la semaine prochaine !

Wissous

Nous sommes arrivés sur le camp à 14 heures. Il y avait beaucoup de petits mais très peu de grands (ils étaient aux collèges pour une grande partie). Il faisait chaud, un temps idéal pour jouer ! Pendant que certains jouaient avec les kaplas, la dinette sur les tapis, nous avons fait des grands jeux avec ceux qui voulaient.

100_0097

Pour commencer un petit beret, au début c’était un peu compliqué et peu à peu tout le monde a compris, les deux équipes étaient très fortes et malgré ma détermination nous avons fait ex æquo( La petite contre qui j’étais était très forte du haut de ces 3 ans). Ensuite nous avons fait un « accroche-décroche ». Le jeu a super bien marché, les enfants ont beaucoup aimés !!!

100_0108

Ensuite nous avons voulu faire de grandes fresques où les enfants dessinait des choses qui leurs faisaient penser à l’école.

100_0123

Il y avait pleins de couleurs sur les fresques et les mamans sont aussi venu peu à peu participer à l’activité ! Géniaaal ! Nous avons du aussi faire face aux petits caprices car il fallait partager, ce qui peut parfois être difficile mais dans l’ensemble chacun à trouver son petit espace pour faire ses dessins ! Enfin le vent n’était pas de notre côté, nous avons souvent du courir après les dessins qui s’envolaient…

100_0116

C’est l’heure du goûter ! Enfants et parents se retrouvent autour d’un jus, de kiwis et d’un gâteau à la noix de coco concocté le jour précédent lors de l’atelier cuisine. Les mamans ont trouvé ça très bon, Intermèdes Robinson a encore réussi son coup !

100_0118

Il est l’heure de rentrer, les enfants nous aident à ranger et les aurevoirs prennent du temps, c’est dur de quitter ces petits bouts ..

A la semaine prochaine !

Tapisserie 

Elisabeth et Aïssata sont là et Sadio est de retour ! On commence par installer les calques géants sur le grand métier à tisser après avoir tracer des traits pour se repérer et les replacer bien comme il faut. Sadio est la première à commencer .

SAM_7732

Elle enchaîne 2 duites et avancent ainsi le visage de notre bonhomme. Pendant ce temps, je montre aux filles une sorte de bracelet à tisser, appris en colo quand j’étais gamine. Je propose que la semaine prochaine, ce soit l’une d’entre elles qui propose une petite activité en parallèle de la tapisserie. C’est convenu que ce sera Elisabeth. Elle va interroger sa maman qui a souvent de bonnes idées !

SAM_7741

C’était encore une chouette après-midi, on a aussi pas mal papoté et rigolé. Sadio a le projet de partir au Mali cet été avec ses deux filles aînées, son petit dernier Sidi et Momo ! Les enfants n’ont pas été depuis longtemps et ca va être l’occasion pour eux de revoir leur famille et notamment leur grand-père !

SAM_7743

Sortir !

Ce mercredi Quentin et Thibault ont mis en place un nouveau projet pour les enfants de Champlan. Nous leurs avons expliqué la semaine passée, que nous allons le mercredi « Sortir ! » en petit groupe explorer l’environnement local du territoire.

En partant de leurs idées et envies, ce projet souhaite permettre aux enfants de Champlan de partir à la découverte des ressources culturelles, sociales et de loisirs que possède notre environnement. Etymologiquement ainsi qu’historiquement le Pédagogue ( « Péda » « gogos »), était celui qui accompagnait les enfants vers la connaissance.

SAM_2953

Drôle de coïncidence, cette première sortie en compagnie de Ricardo et Ronaldo s’est déroulé dans la médiathèque de Massy afin de participer à une exposition interactive sur le thème de la Mythologie Grecque !

SAM_2966 - Copie

Nous ne saurons pas si les enfants ( qui ont étaient étonnement curieux et attentifs) ont assimilés toutes les légendes et mythes autour de Zeus, Poséidon, Athéna… mais à vrai dire ce n’était pas notre objectif premier de la sortie. Tout le long de l’après midi, nous avons pu développer nos liens avec ces deux enfants.

SAM_2962

Cette sortie, fut l’occasion de proposer une certaine proximité relationnelle avec les enfants. Nous avons beaucoup parlé, ( des filles, de l’école, du camps, de leurs loisirs…). Le fait d’être en petit groupe a permis aux enfants de se livrer, d’échanger plus facilement avec nous. L’ambiance était calme et respectueuse. Ricardo et Ronaldo qui voulaient absolument porter nos sacs à dos ont répétés plusieurs fois « Nous partons en vacances ! » sourire aux lèvres.

SAM_2971

Le pari est réussi, Quentin et moi avons passé une journée très enrichissante d’un point de vue relationnel  et les enfants ont pu en profiter au maximum (Discussion avec nous, entrer dans un lieu inconnu tel que la médiathèque, prendre le goûter dans un parc, rigoler dans les aires de jeux, marcher et chercher un itinéraire…) Affaire à suivre !

Mardi 17 mars

Cuisine

Encore une grande production de gâteaux ce mardi 17 mars ! Zohra, Awa, Liza avec Thibault ont cuisiné dans une ambiance estivale tout pleins de gâteaux pour les goûters de la semaine.

Pas de recette préparées cette aprés midi. Nous avons réfléchis en recette inversée ! Nous avons d’abord fais un état des lieux des ingrédients dans les placards pour ensuite élaborer des recettes.

Nous avons donc produit des cookies aux raisins, des petits gâteaux noix de coco et chocolat et des gâteaux semoules et amandes. Les pâtissières présentes ont pu être surprises dans le bon sens du terme de leur expérimentation culinaire.

SAM_9090

Dans une ambiance conviviale presque estivale, l’objectif commun de l’après midi était de se faire plaisir et de faire plaisir aux enfants qui pourront déguster ces pâtisseries. Beaucoup de discussions et d’échanges. Une envie de faire du sport entre les mamans est survenue, de la marche dans les parcs du coin, puis sont survenues plusieurs idées de sorties. Et si les gâteaux préparés en plus des goûters pouvaient servir à financer une sortie voulue par les Mamans ?

SAM_9094

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *