Quand mon corps parle, je me tais

« Quand mon corps parle, je me tais. Mon corps parle pour moi . Chaque jour mon corps parle. Mon corps est une langue. Ce sont mes yeux, mes oreilles. Ils sont les mots d’avant, ils sont une histoire, le récit de mes angles : mon corps est tout ce qui me reste » (Rodolphe Burger)

Ainsi est le corps, à assumer tout ce qui n’est pas dit ; à exprimer ce qui est caché; à trahir ce qui est dissimulé. Tous nos corps sont marqués à la fois par notre histoire personnelle, mais aussi collective.

SAM_0199

Les corps trahissent aussi notre positon dans la société, notre relégation,  ou notre domination, notre condition, ou notre position. Ils se ratatinent, se font petits , ou enflent désespérément.

Parfois les corps crient; ils sont agitation, ou replis; ils dénoncent  le manque de soin,  mettent en avant les accidents non vus, et non relevés; les maux non soignés, les souffrances oubliées.

Partout les corps parlent et témoignent: de tous les désordres cachés, de toutes les vérités tues, des violences invisibles qui nous ont rendu aveugles.

A Robinson nous côtoyons deux qualités de silence des corps; la première est la plus terrible; ce sont tous ces corps dominés, oubliés, laissés pour compte et qui dissimulent tout autant qu’ils expriment le rapport à un monde rude et distant.  Ce sont les corps qui manquent, …les corps qui encaissent.

Et puis il y a tous ces corps qui jouent, qui dansent, qui chantent et qui crient. Ceux là entonnent un tout autre discours où il est question que les corps soient accueillis, qu’ils aient une place, qu’ils soient soignés, choyés, estimés. Qu’ils fassent corps ensemble dans des groupes plus grands. Qu’ils s’accordent aussi de corps à corps et qu’ils se répondent.

Nous avons à Robinson des corps qui remplacent tous les beaux discours: des corps qui travaillent, des mains agiles qui créent , des doigts qui pensent , des bras qui apaisent.

Nous avons à Robinson, le corps de tous les discours de ceux qui parlent d’envie de grandir, de vivre ensemble, de créer . Nous avons le corps de tous les élans, de toutes les entreprises, de tous les contacts.

Le corps n’est pas que la métaphore du social, il est le corps social lui même. Il est inscription des rapports, des histoires, des itinéraires, des filiations, des progressions, des promotions et des exils. Il est ce que la mode nous tend, ce que l’on veut conformer, comme ce qui nous trahit.

Non négociable en lui même, il parle de tout ce qui n’est pas négociable dans la société, de tout ce qui est refoulé. Il parle de classes, de castes, de pouvoirs, d’argent, de sexe et d’espoirs.

En fin de compte, le corps c’est le social lui même; il est travesti ou dissimulé comme les images qu’on nous fabrique; déclaré trop coûteux, il  est abandonné comme tant d’entre nous le sont. Mais est incontournable pour ceux qui voudraient l’oublier..

DIMANCHE:  Chantier de Pedagogie Sociale

Nous étions nombreux et avec des nouveaux arrivants au Chantier de Pédagogie Sociale qui s’est tenu à l’Institut de Pedagogie Sociale, pour la première fois; au menu de nos travaux nous avons évoqué le projet de l’Institut: réunir en un même lieu action, formation et recherche.

photo

Mais nous avons également accueilli de nouveaux participants , venus de Caen avec qui sait un nouveau projet d’ateliers de rue.

Victoria et Johana d’Abrasso nous ont présenté l’imagier trilingue Français/ Romanes/ Roumain , projet sur lequel nous avons été partenaires. Nous allons l’utiliser dans notre nouvelle pédagogie !

Nous avons également réfléchi et réaffirmé notre ancrage dans la Pédagogie Freinet et notre volonté de renforcer l’ICEM dans sa vocation sociale.

Nous avons fait de nouveau projet et parlé d’actions de formation à construire repidement.

  Jardin dimanche :

Aujourd’hui, est une journée pluvieuse, mais qu’à cela ne tienne nous jardinons dans la bonne humeure générale !

En effet à peine arrivés,nous avons mangé du poulet au barbecue tous ensemble autour de la table.

SAM_0327

Une fois repus, nous faisons tous ensemble un point récapitulatif afin de se répartir les « tâches » dans le jardin.

C’est ainsi que certains s’occupent de retourner la terre en prévision de l’installation de la nouvelle toile de serre, pendant que d’autres vont cueillir les courgettes et le radis qui ont poussés depuis la dernière fois !

SAM_0347

Mais ce n’est pas tout ! Il restait des pommes de terre, alors nous en avons récolté autant que possible ! Mais le sol en est plein et tout n’a pas pu être déterré nous attendra

Mais il est déja l’heure de prendre le goûter, alors, nous rassemblons toute la récolte, tout le monde se sert comme il veut dans la mesure du possible et puis nous avalons nos petits encans !

SAM_0368

Mais il se fait tard et c’est le moment de ranger les outils afin de rentrer au local !

A bientôt !

Compte-rendu Verger de Chilly-Mazarin samedi 12 octobre 2014 :

Un chouette atelier entre les tout jeunes pommiers et poiriers du verger de Chilly et sous un beau ciel bleu ! Cet après-midi au verger, une vingtaine d’enfants et familles Robinsons sont venus avec Iasmina et moi, Leïla pour un atelier fabrication de sirops maison en plein air. Plusieurs familles de Chilly-Mazarin nous ont également rejoints tout au long de l’après-midi ; ce fut l’occasion de discuter, faire ensemble et faire de nouvelles connaissances dans une bonne ambiance.

SAM_0304

Au menu donc : sirop de menthe fraîche (avec un mélange d’espèces de menthe différentes et venues en parties de nos bacs de la Villa Saint-Martin et de notre jardin de Saulx-les-Chartreux), sirop de framboises (tout fraîchement venues du jardin de Saulx-les-Chartreux et sirop de citron (avec un mélange de citrons jaunes et de citrons verts)…un régal !

Nous nous sommes armés de planches à découper, économes, rapes pour récupérer les zestes des citrons, passoires et marmites géantes et c’est parti, une véritables fabrique de sirops s’est mise en place !

SAM_0308

Ce fut l’occasion de découvrir les saveurs de sirops tirés de vrais fruits et aromates…bien éloignées des parfums reconstitués mais aussi de cuisiner ensemble, petits et grands, dans la bonne humeur et la joie de découvrir des recettes simples et pleines de vitamines de produits que l’on n’a pas l’habitude de fabriquer soi-même mais juste de consommer. Les enfants se sont transformés en petits chimistes découvrant la transformation des fruits en sirops avec toutes les étapes que cela requiert !

SAM_0286

Chacun a pu repartir avec une petite bouteille de sirop à déguster à la maison et à partager. Les enfants ont pris le temps de dessiner et décorer leurs étiquettes pendant que le dernier sirop finissait de chauffer sur le cuiseur à bois. Puis quant tout fut prêt : nous avons partagé un bon goûter, fait une vaisselle géante en plein air et tout rangé ensemble.

Du début à la fin petites mains, gros bars et tutti quanti, chacun a participé à toutes les étapes !

SAM_0248

Samedi Villa Saint Martin :

Aujourd’hui il faisait beau mais un peu frais à la VSM, il n’y avait pas beaucoup d’enfants.

Kevin a fait du football avec alexandru et giovanni ainsi qu’un doodle et plus tard un devine tête avec Fatima.

Quentin a fait de la musique et continué son travail sur les mesures et les rythmiques et surtout le « jouer ensemble » tout le monde s’est bien amusé sur le « poom poom tchak !! »

SAM_0182

Mathias a entrepris la réparation de nos bacs de jardinage, à l’aide de palettes de bois découpées. Prochaine étape la peinture !!

Puis en fin d’atelier il a accroché de nouvelles pancartes (Dazibao) pour proposer les nouvelles activités des Robinsons : « Maths et musique », « Biologie », « Cirque et danse » et « Soutiens scolaire (La Ruche) »   Nous espérons nous y retrouver tous ensemble bientôt !!

SAM_0144

Laura, Sadio et des mamans du quartiers ont préparé d’excellents beignet pour le goûter, qui ont ravis les plus gourmands !

SAM_0195

Merci à tous pour cette belle après-midi !

 Samedi : au bidonville de Champlan:

Aujourd’hui était une belle journée.

Soazic est venue pour la première fois aider les enfants dans leurs apprentissages scolaires. Ronaldo et Cosmin ont  pu choisir les notions qu’ils voulaient retravailler. Ronaldo a pu travailler l’alphabet et Cosmine s’avancer dans les graduations et comprendre l’intérêt de ces leçons pour faire des gâteaux. Très bonne séance !

SAM_6006

Quant à moi (Virginia), je suis resté avec les plus petits pour faire des exercices d’écriture. Susanu et Maria et Adelina étaient trèd motivés et me redemandaient même des feuilles d’exercices. Presque trop facile pour eux.

Gamas et Raul n’avaient pas envie, ils voulaient dessiner et faire du coloriage, ils ont arrêter au bout d’une feuille et j’ai donné à tous une feuille de coloriage. La prochaine fois, je penserai à prendre moins de choix dans les coloriages car ils veulent toujours ce qu’a le voisin. En revanche je prendrai plus de coloriage.

SAM_6002

Ils sont dans l’ensemble tous demandeur ; d’exercices, de colorizge et même de stylos ! Mais ils n’ont pas vraiment de patience et lors de la distribution, c’est vite le chahut et il faut rappeler calmement que tout le monde en aura !

Pourquoi pas prendre différents jeux scolaires la prochaine fois ?

Nicolae s’occupait des plus grands qui n’étaient pas avec Soazic. Les exercices qui leur étaient demandé n’étaient ci pas très adaptés. Bien sur qu’ils ne vont pas faire des exercices d’écriture comme les plus petits, mais ceux-ci étaient expliqué d’une façon particulière. Le pluriel et le singulier, que ce soit en orthographe ou en conjugaison, est une notion assez compliqué alors il faudrait que l’exercice soit simple et précis.

Nous devons vraiment réfléchir et créer notre pédagogie.

SAM_6003

Après avoir tous bien travaillé, nous nous lançons dans un « le facteur n’est pas passé » pour réviser ses jours de la semaine. Certains les connaissent, d’autres non. C’est un jeu qui plait beaucoup et la encore, la patience n’est pas au rendez vous. Tous veulent être le facteur et n’arrivent pas à se dire que d’autres ne l’ont pas encore fait.
Bref, nous finissons par prendre un bon goûter dans le calme et étrangement, lors de ce moment, personne n’est pressé d’avoir à manger.

C’était une belle journée !

Vendredi: A LA ROCADE :

Aujourd’hui est une journée bien remplie !

En effet, cette après midi, il  y a eu beaucoup d’enfants ! Et plus on est de fou plus on rie !

Il y a des ateliers pour tout le monde, d’un côté Flora éveille certains enfants atiré par la musique, de l’autre Laura « s’éclate » avec ceux  qui sont férus de jeux de société !

SAM_0125

Juste à côté, Leila continue son atelier « autre climat », avec l’aide d’enfants elle continue un super tableau qui deviendra un jour, un tissage formidable !

Au fond, où se déroule des parties de football, Kévin propose des jeux collectif ou encore des agrées de cirque aux enfants plus âgés.

SAM_0123

Les petits, eux, ont comme à leurs habitude leur coin dédié, et c’est Mathias qui reste auprès d’eux pendant qu’ils s’amusent!

Mais ce n’est pas tout, Iasmina, elle confectionne une super salade de fruit avec les enfants qui le désiraient. Salade de fruit que nous avons bien évidemment tous englouti à l’heure du gouté !

SAM_0141

Mais le temps passe si vite, et il est déja l’heure de rentrer au local !

A très bientôt !

Vendredi

La ruche : Maths et musique :

Quatre enfants aujourd’hui à la ruche dont deux tout petits. Nous avons commencé par nous amuser avec les instruments. Puis nous avons fait un jeu d’écoute. Comme la semaine dernière, je les ai sensibilisé à la mélodie montante et descendante.

Sur le tableau, il y avait une flèche montante, une flèche descendante, une flèche horizontale et une flèche sinusoïdale. En chantant une note montante, descendante ou fixe, Fatou et Adelina ont eu juste plsu d’unf ois sur deux, en tout cas, elles ont saisi qu’il y avait quelque chose à entendre.

Nous avons dansé sur Daft Punk, tapé en rythme dans nos mains et sur les instruments, en utilisant même deux sons ou deux instruments différents pour taper le premier et le troisième temps des mesures.

Ensuite nous nous sommes attribué des numéros de 1 à 4 et avons joué ensemble des mesures à quatre, Fatou a réussi à créer une mesure à 6 puis une mesure à 8. Facile car 6 c’est 3 et 3, 8 c’est 4 et quatre. La prochaine fois, on verra peut-être que 6, c’est 2 et 2 et encore 2.

Nous avons goûté plus tôt que prévu car les petits ont eu un coup de blues. Le goûter a été très conviviale, j’ai vu une amitié naître en Adelina et Fatou.

La découverte de notre nouvelle salle de classe les a enthousiasmées, nous avons donc joué au maître et au prof, j’ai entamé les additions, ce qu’Adelina ne connaissait pas. Elle semble avoir compris ce que signifiaient le signe + et le signe =, elle l’a tellement bien compris qu’elle m’a piqué ma place près du tableau pour écrire d’autres égalités incomplètes que je devais compléter ! Nous sommes rentrés en nous promettant revoyure.

Jardin de Saulx-les-Chartreux : 

Vendredi : 

Aujourd’hui malgre le temps un peu monotone et peu chaud on reprend le chemin vers le jardin avec Erik, Franck, Eddy, Jessica et Alexandru.

De notre arrivée on commence a nous partageons le petites tâches de cette après-midi :cueillette des plantes aromatiques pour Leilla et son sirop pour l’atelier de demain, ainsi que des framboises pour la confiture.

SAM_0237

Après un peu de temps de « travail » avec beaucoup de bonne humeur, on commence a faire un tour dans le jardin pour ramasser encore des patates car il en restait et profiter aussi pour désherber et tourner la terre sur le terrain.

SAM_0236

Mais le temps passe vite et l’heure du goûter arrive et on profit tous d’un verre de sirop à la fraise et une Pim’s.

SAM_0209

Bientôt au jardin !!!

Croix Breton

Aujourd’hui à la Croix Breton, une douzaine d’enfants sont venus faire du coloriage, un peu de percussion ou du cirque. On se teste aux pieds à roulette très déséquilibrants, on lance des cercles en l’air en essayant de les rattrapper.

SAM_8962

A la musique, la tendance était à la symphonie. Lina voulait jouer le maximum d’instruments en même temps. Une véritable fille orchestre. Nous avons un peu de rythme en poum poum tchak à trois.

SAM_8969

Ensuite, la tendance a changé, tout le monde a voulu se familiariser avec le diabolo. Beaucoup de frustration dans la prise en main de cet objet mais certains ont pu, après persévérance, pousser quelques cris de joie en voyant pour la première fois le diabolo se stabiliser voire retomber sur sa ficelle après un lancer hésitant mais efficace.

SAM_8980

Nous avons goûté de chocolat, cookies et de sirop de grenadine dans une bonne humeur un peu agitée. Temps et température agréable, encore adoucie par la chaleur humaine.

Skate park :

Cet après-midi, nous avons installé l’atelier sous le soleil ! Kevin s’est posté vers les jeux de sociétés qui ont eu beaucoup de succès…presque un peu trop car il ne savait plus où donner de la tête ! Iasmina a pris soin de proposer  du thé aux mamans et de discuter avec elles, tout autour des tapis.

SAM_5614

Pour ma part (Flora), je me suis installée sur un tapis avec des livres et des dessins. Petit à petit plusieurs enfants sont venus pour écouter une histoire, certains dessinent en écoutant, d’autres vont chercher un livre et attendent leur tour pour l’histoire. Fatima et Mayssa ont presque épuisé le stock de livre à disposition !

SAM_5638

Je me réjouis déjà de la prochaine fois ! Sur le tapis « petite enfance », il y a beaucoup de mamans avec leurs enfants qui se sont installées pour jouer, dessiner et discuter entre elles, il y avait une chouette ambiance.

SAM_5645

Puis l’heure du goûter est arrivée, nous avons bu et mangé dans une ambiance très calme J

Jeudi 09/10:

Jardin de Saulx les Chartreux :

Malgrès la pluie de ce matin, nous arrivons au jardin sous le soleil !

SAM_5994

Nous commençons le « travail » par récolter les courgettes et autres citrouilles et en un rien de temps la brouette en est remplie ! Après cela, certains s’occupent du désherbage et de la récoltes des parcelles de pomme de terre tandis que d’autres, préfèrent ramasser les noix tombé de l’arbre !

SAM_5997

Ainsi, après cet effort nous nous réunissons tous ensemble pour manger un encas et boire un coup devant notre butin de légumes, puis, nous rentrons tous ensemble à Longjumeau !

SAM_6000

A bientôt !

Jeudi

La « Ruche des Robinsons », expression corporelle à Wissous :

Un bel après-midi sous le soleil pour notre « Ruche » du jour !

Nous avons installé un carré de tapis pour nous constituer un petit espace d’acrobatie à l’entrée du « platz ». Les plus grands ont participé à l’installation, secondés des plus petits qui mouraient d’envie de faire comme les grands et montrer qu’eux aussi étaient des costauds !

SAM_0199

Nous voilà prêts pour un atelier de portés acrobatiques et pyramides. Nous commençons par un échauffement tous ensemble afin de préparer nos muscles et articulations et de faire quelques assouplissements…ça chauffe et ça tire dans tous les sens, toutes les parties du corps sont mobilisées !

Une fois bien échauffés, les enfants s’emparent de fiches où sont représentés des portés et pyramides à 2, 3, 4 et jusqu’à 10 personnes. Ils se mettent par groupe et chacun choisit un porté à réaliser…et la machine infernale à fabriquer des pyramides humaines est partie ! Tous se prêtent au jeu et quand les plus petits sont laissés de côté, ils ne manquent pas de se manifester et les voilà perchés tout en haut des pyramides ! Tous ont pris plaisir à essayer tous les portés possibles et une belle atmosphère de coopération a régné tout au long de l’atelier !

SAM_0197

Après avoir dépensé toute cette énergie, le temps d’étudier et d’écrire dans les cahiers est venu. Les enfants étaient d’ailleurs ravis de reprendre leurs cahiers.

Nous avions avec nous tout un tas de livres sur le corps humain pour tous les âges ainsi qu’une grande planche représentant les détails du corps de l’extérieur et de l’intérieur. Les enfants ont pris le temps de consulter les livres puis ont représenté les différentes parties du corps. Ensuite, afin d’apprendre à nommer en français et écrire lces mots, nous avons regardé ensemble le dictionnaire du corps humain.

Les enfants ont pris beaucoup de plaisir à chercher dans le dictionnaire qui, grâce à ses illustrations, leur a permis de faire les recherches en parties par eux-mêmes.

SAM_0187

Enfin, comme d’habitude pour clore nos ateliers, nous avons partagé un bon goûter avec 2 super responsables de goûter : Salvador et Gabi !

Biologie au jardin

Aujourd’hui, la Ruche a bien porté son nom puisque nous sommes allés faire les apiculteurs. Six enfants étaient présents, certains ont déjà fait vœu de fidélité à la Ruche. Nous sommes allés constater l’état des pommiers. Les pommes n’étaient pas assez mûres et le sol semé d’orties et de ronces qui rendaient difficiles la cueillette.

Nous avons eu des difficultés à allumer le souffleur qui émet une fumée qui endort les abeilles pendant que nous les nourrissons. Ce souffleur s’est révélé peu efficace et ce sont donc des abeilles très agitées, manifestement en colère contre nous que nous avons sustentées. Dans la maison des abeilles, même les plus espiègles se sont fait imposer le respect.

La rapidité et la vivacité de cette foule en mouvement a fasciné tout le monde. Malheureusement, à cause du nombre limité de combinaisons complètes, tout le monde n’a pas pu profiter de ce spectacle de près.

SAM_0070

Nikolae et Madalin ont donné le sirop aux trois ruches, nous retournerons leur en donner le mois prochain. Etrange pour moi d’apprendre que les fabricantes de miel se nourrissent de sucre, je crois ne pas avoir fini d’être surpris dans ces séances de biologie au jardin.

SAM_0072

Le temps a été clément malgré nos craintes. Les pieds un peu boueux, nous avons apprécié un goûter debouts après une énergie bien dépensée. Mon seul regret et de ne pas avoir pu répertorier cela dans nos cahier.

La prochaine fois, nous ferons un petit topo sur la maison des abeilles, leur miel, leurs piqûres. Nikolae en connait un rayon sur ces dernières car après avoir mis en garde le groupe, il s’est retrouvé avec trois dards plantés dans le dos de la main.

SAM_0076

Wissous :

Cet après-midi à Wissous, nous avons eu la chance de passer entre les gouttes et les nuages grisonnants !

Et pourtant, nous nous étions équipés pour la pluie : barnum, K-ways et tente pour la petite enfance ! Finalement, nous n’avons installé que la tente pour faire un petit coin douillet avec jeux de construction, dînette et livres pour les tout petits.

Pour commencer l’atelier, nous avons joué tous ensemble au facteur…sauf que cette fois, c’était au tour des enfants de chanter les jours de la semaine…comme les enfants ne sont pas scolarisés et que peu d’entre eux parlent quelques mots de français, c’est difficile, mais ça vient petit à petit car le jeu, qui devient notre petit rituel de départ, est fort apprécié de tous.

SAM_8948

Puis est vite venu le tems de s’attabler, cahier en main pour de nouveaux exercices.

Aujourd’hui, c’est mathématiques avec les additions et les soustractions…on s’arrache les cheveux avec les soustractions mais on apprend plein de choses et on rigole bien !

Les ados sont de la partie aussi et sont très demandeurs d’exercices. Il commencent par le même que les « moyens » puis en redemandent alors nous leur donnons un escercice de lecture et reconnaissance des mots puis écriture qui leurt demande plus de concentration mais les motive beaucoup.

Ils s’entraident ; en effet certaines des adolescentes n’ont jamais été scolarisées, ni en Roumanie, ni en France alors c’est difficile mais avec un peu d’aide et en s’accrochant, on y arrive petit à petit.

SAM_8941

Après avoir secoué nos méninges sur des exercices individuels, nous avons sorti les jeux de société : domino de reconnaissance de formes symétriques…nous avons fait une partie très serrée avec les ados et adultes, jeu de reconnaissance des formes et des couleurs pour les tout petits, légos qui ont donné lieu à de véritables chantiers de construction de jolies maisons aux briques multicolores, coin lecture pour les petits avec Flora sous la tente…il y avait de quoi jouer ensemble pour tous les âges. Ce fut un moment très joyeux et convivial !

SAM_8956

Et puis nous avons tout remballé pour aller nous blotir sous la tente pour un bon goûter tous ensemble…l’occasion de partager, discuter et rigoler avant de se dire à la semaine prochaine !

SAM_8946

C’est la troisième fois que nous faisons nos ateliers à Wissous et nous sommes toujours aussi ravis d’avoir fait leur connaissance…avec une telle ambiance, nous envisageons plein de projets à mettre en place : un atelier arts plastique pour faire une fresque géante, un atelier cuisine et festif autour de la galette des rois pourquoi pas et encore plein de belles choses à discuter et à construire ensemble !

Mercredi Bel air

Mathias et Gwen sont parti  avec légumes dans le quartier. Sous cette pluie il n’ont pas dû rencontrer grand monde mais ils ont quand même vendu deux courgettes et une petite citrouille ! On peut les applaudir héhé !

Après avoir marché dans tout le quartier, ils ont rejoint les enfants aux ateliers, pour prendre le gouter !

SAM_0156

Aujourd’hui nous avons installé  les ateliers échec, pétanque et les jeux de raquette.

Au debut il pleuvait , nous avons commencé les activités avec seulement 3 enfants.

Il y avait Yanis qui a apporté une bouteille de jus de fruits pour le gouter !! J

SAM_0147

Anis et son grand frère Nordine.

Virginia a jouée aux echec avec Alisia pendant que Kevin, Iasmina et Laura ont fait une partie de foot.

SAM_0144

Kevin a commencé une partie de tennis.

Laura a proposé aux enfants un jeu collectif « Ballon prisonier » cela a bien marché ; il y avait égalité à la fin.  16h00 arrivent: on a pris le gouter avec 10 enfants, et c’était très calme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *