La seconde vie cassée des choses (et des gens)

La seconde vie cassée des choses (et des gens)

Francis Ponge, poète du XXème siècle observait que certains objets n’étaient pas strictement limités en durée, par eux mêmes et que, telle une tasse en porcelaine, ils pouvaient tout autant durer 5 siècles, que 5 minutes. Leur durée d’existence n’est pas tant limitée de l’intérieur, que de l’extérieur sous la forme de la possibilité d’échapper à la casse et aux accidents.

Il y a tant de choses, comme cette tasse, fragile et durable à la fois. mais qu’en est il lorsque cette tasse est ébréchée? Elle peut encore durer 5 siècles;.. mais devra toujours être ébréchée.

Nous sommes tous entourés de choses (et de personnes) qui ont eu des accidents, qui ne sont plus telles qu’elles étaient à l’origine, qui ont dévoilé leur faiblesse et qui, du même coup, dévoilent aussi leur force et résistance. Elles durent.

IMG_20140614_152401

Toutes cassées qu’elles sont , elles sont là. Elles tiennent à leur manière et contribuent à tenir l’environnement et le Monde. Elles ont une seconde vie, cassée certes, mais durable.

Ne sommes nous pas comme ces tasses, à la fois fragiles, ébréchées et potentiellement durables? Ne faisons nous pas la preuve par nos accidents, nos difficultés, nos traumas, parfois que la fragilité n’est pas faiblesse?

Nous durons tout autant et aussi bien que les objets neufs. Avec cet avantage: nous, nous avons rencontré l’accident, le réel, et la vie.

La pédagogie sociale est une pédagogie qui n’envisage pas la cassure, la rupture de ses acteurs, comme des faiblesses, des manques, des inadaptations, mais au contraire, comme des forces.

Les enfants qui peuplent nos ateliers ont eu souvent eu un vécu très dur. Leur fragilité a éclaté  et ils en portent quelques traces: ils en sont d’autant plus forts.

Ainsi , nous ne travaillons pas avec des décrocheurs, des précaires, des exclus, mais avec des survivants, des guerriers éprouvés et garantis par la vie. Nous sommes nous mêmes, bien entendu, de même nature.

Ce qui compte, dans cette seconde vie c’est d’en être les auteurs. D’apprendre à lire et reconnaître notre histoire commune dans ses lézardes et traces de vie.  Découvrir ensemble nos fragilités, ce qui fonde notre interdépendance, notre nécessité d’être ensemble.

Et découvrir dans le même mouvement, notre résistance, notre force acquise à se frotter aux choses et aux gens.

DIMANCHE :

Jardin :

Aujourd’hui, dès notre arrivée le soleil est au zénith ! En effet la chaleur est telle que nous devons arroser à fond les plants de tomates, de salades et de carottes !

SAM_4011

Mais l’heure du midi arrive si vite ! Le temps d’allumer le barbecue, de boire un verre entre nous et les merguez et les patates sont cuites.

SAM_3998

Après le repas nous nous remettons doucement au « travail » et une petite bataille d’eau est la bienvenue pour se rafraîchir, comme pour se détendre !

SAM_4007

Mais nous n’avions pas oublié de nous affairer aux nombreuses taches du jardin, en effet les enfants se répartirent le travail ! Pendant que certain cueille les framboises, d’autres enlèvent les mauvaises herbes ou arrose les plantes !

SAM_4001

Après cette journée éprouvante, nous savourons tous ensemble un délicieux gâteau ramené par une maman puis c’est le moment de ranger tout le matériel et de rentrer au local !

SAM_3994

A très vite au jardin !

Samedi

VSM :

Nous sommes trois à la villa aujourd’hui accompagnés d’une trentaine d’enfant et d’un soleil éclatant !
Nous installons les habituels tapis petite enfance, jeux de société et coloriages et on envoie la musique sur la Gemini. Jessica s’improvise dj pour cette journée de fête de la musique et n’hésite pas à monter le son …

SAM_3720

Nous invitons quelques garçons restés à l’écart à se réunir pour commencer un tournoi de foot qui allait déchaîner les passions. Dans l’excitation totale, les enfants ont fait les stars en imitant leurs joueurs préférés. Une vraie coupe du monde !

SAM_3718

Arrive l’heure du Conseil de quartier. Faute de bâton de parole, on trouve une figurine de pirate qui devient un Pirate de quartier pour l’occasion. Au cours de  la séance nous avons pu inviter les enfants à la journée du mercredi au jardin.

SAM_3765

« Mais qu’est-ce qu’on va faire au jardin ?? » nous demandent certains.

SAM_3752

Réponse au moment du goûter pendant lequel on distribue les tartines à la confiture des fruits du jardin !

SAM_3782

A Champlan :

Les enfants ne sont pas au rendez-vous. Maria qui nous donne un coup de main aujourd’hui pour les rassembler, nous dit que certains parents ne sont pas d’accord. Alors, nous allons les chercher tous ensemble. Finalement, nous constituons un bon petit groupe mais nous avons perdu pas mal de temps.

SAM_3958

Nous demandons aux enfants de choisir ce qu’ils veulent faire car du coup le temps va nous manquer. Ils choisissent les grands jeux, plutôt que les exercices. On a  apporté un ballon de basket, le molqui et la dinette que nous proposons en simultané. Nous avons, en effet, décidé d’arrêter de proposer un jeu en commun au début mais plutôt de faire différentes choses et que chacun choisisse.

SAM_3964

Une partie de tomate s’improvise avec Cosmin qui y tenait depuis la semaine dernière. Les grands Ionut et Alex participent aussi sans trop de grabuge.

SAM_3988

Les jeux n’ont duré que 30 minutes mais ça été sportif, c’est le cas de le dire. Des disputes éclatent, à la fin, avec les adultes, contre les enfants des autres camps.

SAM_3966

Nous profitons du goûter pour expliquer que la semaine prochaine nous irons faire l’atelier sur le camp du haut et que ça permettra de faire une pause. Le départ est mouvementé aussi. Les enfants se battent pour les places dans le camion. Papa !!! Au revoir !!!!SAM_3949

 

 

Vendredi :

Aux Ruches

Pour cet après-midi le soleil nous promets des belles choses et du beau temps car on prend avec assaut le chemin vers les ruches  pour voir comment ils y vont nos abeilles .Avec nos costumassions des astronautes plutôt que des apiculteurs dans les combinaisons avec Erik nous essayons de mettre des hausse sur les ruches pour permettre aux abeilles de donner du miel.

DSCN0234

Avant des mettre des hausse nous nous rassurons que il y à une reine ou que y’a des œufs sur les cadres car on savais pas , ensuite on les nourrit un peu avant de prendre la pause de goûter.

DSCN0176

Le temps passe vite quand on fait ce qu’on aime et nous voila à table pour partager entre nous ce délicieux moment de la journée car on se voit obligé de partir car l’heure est venu mais pas avant de rangée tout dans nos sacs et de s’assurer que on a rien oublié de faire aux ruches pour nous donner le miel.

DSCN0211

A la Rocade :

Des gâteaux marbrés, des fonds colorés pour nos dazibaos, des petites voitures, des dinosaures,

SAM_3895

des instruments de musique, de la dînette en pagaille des jeux de société, des puzzles pour les enfants, les petits les grands. Pour les adultes, du thé, des rires, des discutions et des échanges !

SAM_3919

Nous avons toujours nos deux invités suisses, deux professeurs de Lausanne, qui viennent voir notre travail : Claire-Lise et Antonnela.

SAM_3920

Elles touchent un peu à tout et nous encouragent dans nos pratiques. Elles repartent ravies de notre rencontre !

 

SAM_3922

 

JEUDI :

Au Skate Park :

On est nombreux à jouer au Time’s Up mais revu version enfants. On choisi une carte avec le nom d’un personnage qu’on connait et on essaye de le faire deviner à notre coéquipier en le décrivant.

Photo1047

Ca donne par exemple : « un chanteur français qui chante des chansons…. » Et miracle, Ala touve la réponse : « Christophe Mae » ! Incroyable.

Ou encore : « un acteur américain qui joue dans Titanic ! »

« Brad Pitt !! » Oui, bravo !

Photo1038

A côté, le tapis petite enfance est déployé et comme d’habitude, une petite tribu y gazouille ! Les mamans et nounous sirotent leur verre de café ou de thé.

Bobi, en service civique aux enfants du Canal, nous accompagne aujourd’hui au Skate Park et propose des coloriages aux enfants.

Photo1030

Shaïna a fait son spectacle de fin d’année à l’école et me fait cadeau d’une jolie tortue aborigène à la peinture !

Photo1037

Croix-Breton :

Un généreux et rondouillard soleil nous attentait à la Croix-Breton cet après-midi ! Et nous en avons bien profité.

Au programme de ce jeudi ensoleillé : jeux de construction (kaplas et jeu de bois pour  bâtir la maison de ses rêves), jeux de société pour petits et grands (7 familles, Timeline pour se coller sur des questions d’histoire et autres, « le sakapuss » et « le petit apprenti menteur » pour les plus jeunes), un football déchaîné , un jeu de molki et de la lecture pour ceux qui voulaient profiter d’un moment de calme (des histoires d’enfants reporters en Amérique du Sud jusqu’aux classiques comme « Barbe Bleue » en passant par une drôle d’épopée des nez).

Photo0776

Et, j’oubliais : tout une palette d’objets de jonglerie plus colorés et tarabiscotés les uns que les autres : diabolos, massues et assiettes chinoises…de quoi monter notre propre petite troupe des Robinsons !

DSCN2030

Enfin nous avons dégusté tous ensemble un bon goûter dans un petit coin ombragé : gâteau à la vanille de Fatima et sirops de tous les goûts et couleurs !

Photo0783

Des idées ont germé aussi cet après-midi en discutant avec Fatima du haut de son balcon : et pourquoi pas ouvrir de nouvelles parcelles à cultiver en bas des immeubles de la Croix-Breton…affaire à suivre !

DSCN2024

 

Jardin

Jeudi :

L’aube de la journée prédire nature gaie annonçant une lumière du soleil et de la chaleur douce.

Nous sommes nombreuses pour aller au jardin aujourd’hui car on à reçu de la visite des deux enseignantes d’une école des éducateurs de Suisse  qui souhaiterais voir nos ateliers de jardinage Claire -Lise et Antonella dans la compagnie de nos adhérentes et amies ,Jessica, Erik ,Franck, Eddy, Jean Jacques qui prendre l’assaut le jardin et elles se mettes à désherbé et arroser sous la serre et sur le terrain .

CIMG6296

Cependant  avec Franck je commence à débroussaillé car Jean Jacques il s’occupe des ses cerisiers et Erik aide les deux dames à désherber. Ensuite nous nous sommes tous mis à ramasser des salades pour amener au cartier et donner aux mamans et ensuite pour ne pas perdre le temps on à repiquer des salades.

CIMG6300

Le temps passe vite car l’heure du goûter s’approche et nous voila autour de la table pour partager ce moment de convivialité avec les deux visiteurs qui ont beaucoup apprécie le moment et l’atelier au jardin.

CIMG6298

 

Mercredi :

Ballainvilliers :

Une première pour nous sur le tout récent camp de Ballainvilliers.

Nous sommes accueillis à bras ouverts par de petites têtes que nous reconnaissons puis par les plus grands et les mamans. Les plus petits étaient assoiffés de « scola » comme ils disent pour désigner nos ateliers ! Alors même pas de jeu de groupe pour commencer les plus petits bras se sont hardiment emparés des tables et chaises de couleur pour installer leur école itinérante. Nous avons démarré par des exercices pour apprendre à manipuler le crayon puis pour ceux qui savaient déjà faire, nous avons directement attaqué avec un exercice d’écriture progressif. Ensuite nous nous sommes séparés en deux groupes (petits et plus grands) pour nous attabler autour de quelques parties de jeux de société endiablés. Enfin nous avons laissé un dernier temps plus libre où chacun pouvait s’adonner à ce qu’il souhaitait : lecture, puzzles, jeux de société toujours, coloriage ou encore dînette pour les plus joufflus de nos p’tits robinsons !

Et comme avant, nous nous sommes assis tous ensemble pour partager un bon goûter ponctué par une pastèque carrément tranché-éclatée puis goulûment dévorée !

 Bel air :

Nous voilà de retour sur la résidence de Bel-Air ! Aujourd’hui nous avons la chance d’accueillir parmi les Robinson deux formatrices du travail social venu tout droit de Suisse pour voir la façon de travailler de l’association.

SAM_3680

Elles ont pu voir quelles sont les particularités du travail en milieu ouvert au sein même du quartier. Leur attention a été capté par la confiance que les enfants nous accordé et la faculté que les enfants ont à passer du collectif à l’individuel. Elles sont trouvé cela intéressant de voir les enfants passer d’un tournoi de volley à une partie d’échec beaucoup plus calme et posé.

SAM_3624

 

Ce temps est aussi là pour les enfants pour eux de se retrouver et de vivre son enfance en se détachant des responsabilités qui peuvent peser sur leurs épaules.

SAM_3637
Toute cette petite équipe a donc proposé aujourd’hui un tournoi de volley endiablé ou les équipes ont pu se défier tout en s’amusant et le jeu est resté bon enfant. Les tapis d’échecs aussi ont été installés pour les enfants qui souhaitaient faire des petites parties.

SAM_3632

Comme toujours, l’atelier a pris fin avec un goûter convivial où Marine en a profiter pour annoncer son départ. Les enfants ont été un peu peiné mais content de se dire que de nouveaux stagiaires aller faire leur arrivé plus tard !!

SAM_3690

Jardin

Mercredi :

Ce matin, au jardin, c’était la fête, une petite averse, avait transformé le tableau; la nature offrait avec sa verdure, un vert tendre à croquer. Les jonquilles, crocus, primevères, ouvraient leurs pétales, pour nous saluer,et nous rendre gais; les oiseaux chantaient on entendait l’alouette.

CIMG6291

Entourée par les enfants on prendre le vol vers notre jardin de Saulx, souriants et avec beaucoup d’envies de changer le rythme doux de la journée , avec Madalin et les enfants Iasmina,Ionut,Cosmin,ionut ,Florentin, qui  ont commencé à arroser

CIMG6290

sous la serre et ensuite sur tout le terrain de courgettes et concombres et les tomates .

CIMG6289

Cependant Madalin était en train de débroussailler ,en ce temps nous avons un peu désherbé le terrain de mauvaises herbes.*

CIMG6295

L’heure du goûter s’approche et nous voila tous et toutes assises à table pour partager ce moment.

CIMG6302

 

 

Francis Ponge, poète du XXème siècle observait que certains objets n’étaient pas strictement limités en durée, par eux mêmes et que, telle une tasse en porcelaine, ils pouvaient tout autant durer 5 siècles, que 5 minutes. Leur durée d’existence n’est pas tant limitée de l’intérieur, que de l’extérieur sous la forme de la possibilité d’échapper à la casse et aux accidents.

Il y a tant de choses, comme cette tasse, fragile et durable à la fois. mais qu’en est il lorsque cette tasse est ébréchée? Elle peut encore durer 5 siècles;.. mais devra toujours être ébréchée.

Echappant à sa condition de tasse toute neuve, la tasse ébréchée semble défier l’usage. Elle n’a plus peur de la casse et du temps.  La crainte d’être entièrement brisée s’est évanouie au moment même où sa fragilité se révélait par cette petite brèche.  Le fait de n’être plus intacte lui donne de la force et encourage son usage; elle n’a plus de raisons de rester à l’écart et à l’abri.

Nous sommes tous entourés de choses (et de personnes) qui ont eu des accidents, qui ne sont plus telles qu’elles étaient à l’origine, qui ont dévoilé leur faiblesse et qui, du même coup, dévoilent aussi leur force et résistance. Elles durent.

IMG_20140614_152401

Toutes cassées qu’elles sont , elles sont là. Elles tiennent à leur manière et contribuent à tenir l’environnement et le Monde. Elles ont une seconde vie, cassée certes, mais durable.

Ne sommes nous pas comme ces tasses, à la fois fragiles, ébréchées et potentiellement durables? Ne faisons nous pas la preuve par nos accidents, nos difficultés, nos traumas, parfois que la fragilité n’est pas faiblesse?

Nous durons tout autant et aussi bien que les objets neufs. Avec cet avantage: nous, nous avons rencontré l’accident, le réel, et la vie.

La pédagogie sociale est une pédagogie qui n’envisage pas la cassure, la rupture de ses acteurs, comme des faiblesses, des manques, des inadaptations, mais au contraire, comme des forces.

Les enfants qui peuplent nos ateliers ont eu souvent eu un vécu très dur. Leur fragilité a éclaté  et ils en portent quelques traces: ils en sont d’autant plus forts.

Ainsi , nous ne travaillons pas avec des décrocheurs, des précaires, des exclus, mais avec des survivants, des guerriers éprouvés et garantis par la vie. Nous sommes nous mêmes, bien entendu, de même nature.

Ce qui compte, dans cette seconde vie c’est d’en être les auteurs. D’apprendre à lire et reconnaître notre histoire commune dans ses lézardes et traces de vie.  Découvrir ensemble nos fragilités, ce qui fonde notre interdépendance, notre nécessité d’être ensemble.

Et découvrir dans le même mouvement, notre résistance, notre force acquise à se frotter aux choses et aux gens.

Dimanche

Jardin :Ce dimanche, nous sommes arrivés au jardin et nous sommes mis directement au travail. Jean-Jacques, Aline et les 3 enfants se sont mis au désherbage des tomates, des haricots et des poireaux.

SAM_3816 Pendant ce temps Laurence et Anaïs prenaient soins de nos chers fruits bientôt murs. Jessica et Gwen s’occupe du feu pour manger les merguez et les brochettes de poulet.

SAM_3818

Pendant l’après-midi, Zora et deux petites nous ont rejoins pour nous aider.

SAM_3770 Aline et quelques enfants travaillaient sous la serre, Gwen et Najami finissaient de désherber les haricots, Jean-Jacques et les autres ont arrosés tous les plants tandis qu’Alex désherbait une nouvelle parcelle pour planter de nouvelles merveilles !

SAM_3844

Nous avons dégusté le gâteau de Laurence pour le gouter et sommes parti après cette collation en prenant des salades et quelques framboises !

SAM_3846

SAMEDI :

VSM :

Aujourd’hui le vent souffle fort, nous ne savions pas si la pluie finirait par tomber alors nous avions monté les tentes au milieu de la Villa Saint Martin !

SAM_3751

La première tente était dédiée à la petite enfance, où les plus jeunes ont pu jouer à la dinette et à d’autres jeux d’éveil !

La deuxième tente accueillait les amateurs de jeux de société, en effet nous avons pu jouer tous ensemble à des jeux comme le « devine tête » où les enfants purent exercer leurs capacités d’analyse tout en s’amusant.

SAM_3739

Enfin dans la troisième tente, des livres et de quoi dessiner était à disposition des enfants désireux de s’évader ou de s’exprimer !

SAM_3741

Après le conseil de quartier où Charlotte a pu annoncer avec émotion son départ, nous nous sommes régalés avec des tartines à la confiture de fruits rouge du jardin !

SAM_3753

Mais il est déjà l’heure de ranger les ateliers et de rentrer au local. Nous nous disons alors tous au revoir et à très bientôt !

SAM_3766

Jardin VSM :

Pour cette bonne journée ont à eu une petite surprise de la part des enfants du quartier car c’était la dernière  journée de Charlotte et de Marine . Nous avons un peu de mal à se séparer de nos collègues qui nous quittent . Comme il y avait déjà une fête juste a côté de nos ateliers,  je suis allée repiquer des tomates à la Villa et désherber , ensuite arroser afin d’aller rejoindre les autres pour le conseil du cartier et le gouter (Iasmina)

CHAMPLAN

Depuis quelques temps, l’ambiance est lourde sur l’atelier de Champlan. Les jeunes du camp sur lequel nous faisons l’atelier ne sont pas très accueillants. Nous essayons tout de même de les inclure dans nos activités. Nous leur proposons d’abord, le jeu de la bombe : tous assis en cercle, Alex, l’un des jeunes justement, s’assoient au centre et compte jusqu’à 20 dans sa tête.
Pendant ce temps, nous nous passons la balle, et lorsqu’il crie « BOOM », celui qui a alors la balle dans les mains, explosent et vient prendre la place d’Alex. On fera quelques parties puis passe au jeu suivant, car les enfants ne tiennent plus en place.
IMG_20140614_152401
Il s’agit d’un jeu avec des nombres à dessiner au sol sous forme de quadrillage pour ensuite sauter à cloche pied dessus tout en répétant les chiffres. Mais l’attrait des bombes de craies est plus fort que le jeu, qu’ils ne connaissent pas encore. Je retournerais au camion pour ranger les sprays, ne laissant à Marine que 2 bombes, pour calmer le jeu. Lorsque je reviens, elles dessinent avec les enfants chiffres et traits, faisant participer chaque enfant à tour de rôle. Super idée ! Le jeu prend enfin, et on saute en comptant en français, jusqu’à 12.
Pas de travaux périscolaires aujourd’hui : beaucoup de  temps perdu à essayer de rassembler les enfants et à calmer les tensions.
IMG_20140614_145435
Il nous faut réfléchir au prochaine rencontre : peut-être que nous devrions essayer de déplacer l’atelier sur le camp du haut, comme demandé par Cosmin à plusieurs reprise, plutôt que de s’acharner.
En raccompagnant les enfants, Ramona complote avec eux car c’est le dernier atelier sur le camp de Marine, qui fini son stage mercredi.
Les enfants se mettent en cercle autour d’elle et commence à lui chanter en roumain qu’ils l’aiment. Susano, notre petit dur, qui nous donne souvent du fil à retordre, pleure en apprenant le départ de Marine !
Sur le sentier, au bord des champs, les enfants lui cueillent des fleurs en pagaille. Sur chaque camp, elle recevra des bisous, des fleurs en plastique et des petits doudous. Chacun sacrifie quelque chose, Cosmin, lui donne même sa casquette. Laurena lui donne un petit cochon en peluche, donné par notre association la semaine passée. Marine est très émue et nous avons beaucoup de mal à partir.
IMG_20140614_163320
Finalement, l’atelier finira sur cette belle note !!

 

Vendredi :

DSCN0736

L’été approche et avec lui les sorties au jardin à la fraîche, les après-midi à l’ombre des arbres et les soirées qui se prolongent sur la terrasse. Autant de bons moments, à goûter en solitaire ou bien à partager, qui font le charme de cette saison.

 

DSCN0738 Pour cette après –midi ont se proposé d’aller au ruches pour voir s’ils y vont bien et pour y mettre des hausses discrètes et courageuses nous allons vers les ruches accompagner par Jessica et sa « casquette à l’inverse », Franck et Erik afin de préparer ce qui ‘il nous faut pour s’approcher des abeilles

 

DSCN0740. Le temps passe vite mais après cette après-midi  ou ont avait bien rigoler avec Franck et Erik le moment de gouter s’approche vite et nous voila tous assis à la table pour ce moment convivial afin de dire « au revoir » à nos abeilles et de prendre la route vers le local.

DSCN0739DSCN0742

La Rocade

Cet après-midi, nous sommes arrivés sous un soleil presque tropical! Qu’est-ce que c’est cool !!

SAM_3724

Les enfants ont mis du temps à arriver mais ils ont fini par arriver héhé ! Mathias a commencé son activité graf’ avec 5 enfants pour créer un Dazibao, Leila s’est mit aux fourneaux pour nous préparer de bonnes brochettes de fruits de saison.

SAM_3730SAM_3714 Au même moment Gwen était sur une palpitante partie de volley-ball tandis que Charlotte et Iasmina étaient au coin petite enfance avec de nombreux petits bouts de choux.

SAM_3737Souad parlait avec les mamans à l’ombre de ce grand soleil. Aline confectionnait des bracelets sur les conseils de quelques enfants.

SAM_3721

L’heure du goûter approche, nous nous mettons donc sur les tapis en attendant avec impatience ces magnifiques brochettes de fruits. Après s’être régalé, nous avons tout rangé et avons dit au revoir et à demain les copains ! J

jeudi

Jardin :

Des le début de la journée  s’annonce bien car  accompagner par Jessica, Franck, Erik et Jean Jacques nous allons vers notre belle jardin de Saulx-les-Chartreux. Le soleil sort derrière les nuages et nous guide dans notre tache.

DSCN0656

Nous nous sommes assis à l’hombre pour nous divisé dans deux équipes pour finir plus vite la plantation.

 

DSCN0662 Erik et Jean Jaques ont planté les tomates qui on avait acheté et ensuite Franck viens dans leur aide .

 

DSCN0721Jessica à arroser sous la serre avec un peu d’aide de la part de Franck, cependant  Nicolae débroussaillé.

DSCN0664Comme le moment de goûter s’approche très vite nous sommes assise tous et toutes à la table pour partager un verre de sirop et un gateaux.

DSCN0735

Skate-Park :

Le soleil nous tape sur la tête et nous cherchons donc un petit coin d’ombre pour y poser nos tapis. Comme d’habitude, beaucoup de monde est présent. Les coloriages ont toujours autant de succès

SAM_7725. Au coin des jeux de société nous avons sorti le « time’s up », nous y jouons approximativement mais le jeu semble avoir plus et nous penserons à le ramener la prochaine fois.

SAM_7714De mini-tournois s’organisent autour du « puissance quatre »  pendant que d’autres enfants jouent à « Haligali ». Du côté des plus petit.es nous jouons à la dinette. Les mamans, quant à elle, papotent autour des tapis en sirotant leur petit thé.

SAM_7745SAM_7721 Le soleil nous ravie, nous passons un bon petit moment tous et toutes ensemble et voilà qu’il est déjà l’heure du goûter ! Bilal et Ryan nous distribuent de quoi nous rassasier et puis nous nous séparons en nous disons à la prochaine fois.  Pour moi c’est le dernier atelier du skate-park

SAM_7743… A bientôt les Robinson .nes !

Coeurcoeur !

Croix-Breton :

Nous arrivons lunettes de soleil posées sur le nez, armées, Laura, Marine, Souad et Leïla, d’une slakline jaune fluo, de diabolos et assiettes chinoises multicolores, de drôles d’histoires joliment illustrées et de scoubidous, bien sûr !

SAM_3693Nous voilà bientôt cernées par nos petits et grands habitués, à l’humour et à l’imagination toujours aussi auguisés…pour cela, nous avons nos deux petites championnes en titre : Sarah et Lina ! Il va falloir être très humoristiquemet combatif pour détrôner nos deux petites reines du jeu de mot et du tour de rire !

 

SAM_3696

Nous avons passé une très belle fin d’après-midi entre jeux, lectures, apprentissages de l’art scoubidouesque et initiation aux arts du cirque…puis un goûter salé plus que succulent concocté par notre Fatima de la Croix-Breton : une tarte au thon et légumes variés (poivrons tricolores, oignons, poireaux et courgettes).

SAM_3711  Les adieux de Souad et  Marine ont fait couler quelques larmes partagées puis nous avons repris notre bonne humeur.

MERCREDI

BEL AIR :

Cet après-midi à Bel Air, nous ne sommes pas très nombreux… Mais qu’à cela ne tienne, nous nous amuserons quand même !

Nous débutons l’atelier par une partie endiablée de pétanque, puis nous enchaînons avec les enfants sur des défis au Mikado géant et durant une partie d’échec !

DSCN0623

Ensuite, à la demande des enfants nous avons joué à la gamelle et à tirer des penaltys !

DSCN0592

Après avoir travaillé notre adresse nous nous lançons dans un Twister en plein air afin de laisser les  enfants s’exprimer avec leurs corps !

DSCN0607

Mais il est déjà l’heure de gouter, nous rangeons alors tout les jeux et nous nous installons sur les paillasses pour déguster un délicieux quatre quart avec du chocolat !

DSCN0645

Jardin :

Quel bel atelier pour les Robinsons et pour les enfants!  Aujourd ‘hui nous décidons de faire connaitre le jardin à un maximum de personnes possible et nous nous dirigeons donc vers le camp de Champlan afin de voir si des enfants sont intéressés pour aller jardiner et cueillir des fruits.

CIMG6277 Une dizaine d’enfants sont donc réquisitionné et tout ce petit groupe se dirige vers le jardin de Saulx les Chartreux.

CIMG6267Une fois sur place, les activités ne manquent pas : cueillette des framboises et des fraises, arrosage des plantations, récupération des salades en fleurs

CIMG6269CIMG6262 … Les enfants s’en donnent à cœur joie et en profite pour grignoter quelques fruits au passage. Pendant ce temps les enfants qui ont moins la main verte se détendent en jouant dans le bac à sable ou en faisant de la balançoire. Les récoltes sont bonnes et les rires des enfants font chauds au cœur.

CIMG6270 Vient l’heure de la fin de l’atelier et tout le monde se ruent autour de la table afin de prendre le gouter.  Une fois le gouter pris, nous redéposons les enfants chez eux et tous insistent pour que nous revenions les chercher mercredi prochain.

KroniKs des Robinsons de GRENOBLE: Mme RUETABAGA

Atelier de rue – Samedi 07 Juin 2014

Aujourd’hui, l’atelier de rue n’a pas eu lieu en raison de l’absence de Mélody, la responsable de l’association, et de la majorité des bénévoles. Ce qui ne m’a pas empêchée de retrouver la plupart des enfants à la fête du quartier. Ainsi j’ai voulu immortaliser ce moment, chargé d’émotions, à travers quelques photos-souvenirs…

Les enfants ont pu s’adonner à des animations diverses et variées tout au long de la journée :

  • Atelier de rue – Samedi 14 Juin 2014

Aujourd’hui, le parc de la Villeneuve est très calme. Les vacances s’annoncent déjà pour certaines familles. Les enfants « habitués » de l’atelier de rue sont en petit nombre : seuls Kenzo, Kamel et Adil sont présents. Auxquels s’ajoutent de nouveaux enfants venus pour la première fois ainsi que Lou, le fils de Mélody, ce petit boute-en-train plein de vitalité et de malice.

Sans titre

A l’abri du soleil, sous l’ombre d’un arbre, un peu excentré de notre emplacement habituel, nous avons installé nos nattes afin de pouvoir profiter de la fraîcheur. Malgré un vent vigoureux, la chaleur étouffante est toujours présente.

Après un court instant d’hésitation, les enfants ont tout de suite investi les jeux mis à leur disposition : jeux de société (Halli Galli, Puissance 4, …), craies de sol, dinette, livres, … et c’est avec une grande fierté qu’ils m’ont fait découvrir leurs talents de dessinateur et m’ont inclus dans leurs jeux …

Kenzo a su nous montrer une nouvelle facette de sa personnalité aujourd’hui. Quel plaisir de le voir s’impliquer entièrement dans la lecture d’albums jeunesse à l’attention de Lou qui, en retour, le lui rend bien en tant que véritable « livrore » (comprendre : « dévoreur de livres », « fanatique des livres »).

Après un petit moment d’observation, qu’elle fut ma surprise de découvrir que parmi les 12 enfants présents, 6 étaient de la même fratrie allant de 10 ans à … 2 mois. C’est ce qui m’a poussée à me rendre auprès des parents installés à quelques dizaines de mètres de là, occupés à laver leurs tapis d’intérieur, afin d’échanger un peu avec eux.

2Sans titre

Cet atelier, tel un havre de paix, a su donner l’illusion d’une plénitude tant espérée et du plaisir à être ensemble, tout simplement. Laura, étudiante éducatrice de jeunes enfants (EJE) , en stage à l’association Mme Ruetabaga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *