Prendre son bien partout où il se trouve, afin de l’utiliser

Quel principe rend compte d’une action qui ne découle pas d’un programme, mais de la vie?  Quelle logique autorise l’habitant lambda à prendre des initiatives publiques et sociales?

Sur quelle base pourrons nous rebâtir le pouvoir de produire de la valeur, des biens , tout autant que du lien?

WP_20140323_021

La démarche de la Pédagogie Sociale permet justement de répondre à tous ces défis , en s’appuyant sur le hasard, les rencontres et même les contraintes.

L’enfant qui crée, le pédagogue qui initie, l’association qui développe ont ceci en commun de s’autoriser à prendre ce qui passe, ce qui arrive. Prendre, apprendre, appropriation et empowerment , sont autant d’actes initiaux et fructueux pour un Travail Social en cours.

Ce qui donne du sens à l’ensemble est justement cette particularité, que tout ce que nous prenons, tout ce que nous initions, nous l’utilisons.

A Robinson, nous utilisons tout ce que nous créons: les relations qui vont évoluer dans le temps , les légumes qui deviendront repas, les oeuvres qui deviendront exposition, l’énergie des enfants et des autres, qui deviendra travail.

Ce qui nous autorise à prendre, ce qui nous permet d’apprendre est justement ceci, que nous utilisons et transmettons : nos soirées ouvertes à tous, nos ateliers qui sont inconditionnels, nos terrains pour tout le monde.

Comment dès lors ne pas mettre en cause, tout ce qui est mis hors de portée et tout ce qui n’est pas utilisé?

Comment comprendre que les locaux sont occupés pour être fermés, que les salles de spectacle fonctionnent 60 jours par an, que l’on préfère des boutiques closes à des ateliers vivants?

Comment comprendre que l’on préfère des terrains vagues à de nouveaux habitants? Des appartements fermés, à de nouveaux venus?

Comment comprendre ce principe de non  utilisation qui prévaut dans l’économie des quartiers ? On préfère un espace vide, surveillé à un espace habité? On préfère des plantes qui ne donnent rien et des arbres sans fruits.

Quels que soient les mille et un discours qui brouillent tous nos repères, nous retrouverons toujours deux mondes qui s’opposent : celui qui recherche l’usage contre celui qui recherche le profit.

Les publics avec lesquels nous travaillons ont ceci en commun avec l’association qu’ils ont besoin d’usage, de don et d’apprentissages.

La Pédagogie sociale, notre pédagogie est d’utilité publique et à la fois ouverte à toutes les rencontres. Elle fait prévaloir l’usage sur l’utile. Elle rectifie l’utile par l’observation de l’usage réel.

Le poids des attentes :

« Plus l’usage d’un espace est chargé d’attentes, moins l’usager est à l’écoute de ce que ses  sens lui renvoient de sa  rencontre avec l’espace, ou de sa traversée. Il n’est pas attentif à tout ce que l’espace recèle et qu’il ne saurait voir. La rencontre entre usager et espace dans la déambulation n’est possible qu’à condition de ne rien préméditer et de se garder d’attendre quoi que ce soit. Libéré de toute attente, le traceur est ainsi ouvert à toute découverte.  »  Hugues Bazin: Les traceurs.

Mercredi :

Villebon :

On the road again to Villebon à bord de notre super DAEV ! Encore une trentaine d’enfants assiste à l’atelier de ce mercredi, beaucoup de petits.SAM_1842

 

Après sondage, on décide de faire le jeu du cerf, l’occasion de chauffer les cordes vocales « Où sont les cerfs ? Dans la forêt … ». Sonia en est sortie grande gagnante, et pas peu fière !

SAM_1883

On sort ensuite les tables, aidés par les enfants qui attendaient ça avec hâte. Pendant que les grands jouent au loto, au jeu de l’oie ou font quelques exercices d’écriture ; les plus jeunes jouent les artistes et ont pu agrémenter leur cahier avec leurs jolis coloriages.SAM_1873

On installe un espace petite enfance avec dinette, poupons et puzzle de chiffres et lettres ; Beatrice et Madonna s’y sont éclatées ! Le temps d’un bon goûter chocolaté et les enfants nous aident à remballer, et on prend notre dose de bisous pour la semaine. La revedere !!

SAM_1864

Projet théâtre :

Dernier atelier théâtre avec les ados de Villebon. Pour cela nous avons organisé avec Animakt une journée chez eux/elles, à la Barakt. Nous sommes allées chercher les jeunes et  après une visite de la maison nous nous installons dans une petite salle afin de travailler. Nous travaillons les déplacements dans l’espace seul-es et surtout en groupe, les jeux de regards, les sons et le rythme.

IMG_3802

Nous travaillons aussi les émotions, chacun-e  à notre tour nous jouons une émotion et le rendu et juste génial ! Chacun-e y met vraiment du sien et semble vraiment prendre beaucoup de plaisir.IMG_3796

C’est un réel bonheur de voir à quel point tout à évolué et à quel point tous et toutes arrive à lâcher et à se laisser aller même devant des personnes qu’ils/elles connaissent bien et avec qui ils/elles pourraient avoir de la pudeur. Après avoir bien travaillé et s’être surtout bien amusé-es nous descendons déjeuner, tou-tes ensemble, dans la cours. Au menu : Poulet et pomme-de-terre. Après s’être régalé-es, nous sommes invité-es à regarder un extrait d’un spectacle que des artistes en résidence à la Barakt sont en train de répéter. Leur spectacle est monté comme un jeu vidéo, ils et elles jouent à la façon des personnages et toute une partie du spectacle est dirigée par les spectateurs et spectatrices. C’est-à-dire que deux manettes de jeux vidéos, à hauteur d’Homme, sont installées afin que les spectateurs/trices puissent appuyer sur les boutons et ainsi diriger les comédien-nes (qui ont une oreillette leur indiquant la direction et les mouvements à effectuer). C’est vraiment très rigolo ! Tout le monde rigole vraiment à pleine dent et a du mal à quitter la salle au moment de partir.

IMG_3790

Nous allons ensuite à Villebon, raccompagner les adolescent-es et tenter de poursuivre l’atelier mais l’ambiance est plutôt aux adieux… En effet c’est notre dernier atelier et pour beaucoup nous ne nous reverrons sûrement plus … Les intervenant-es font leurs adieux, nous disons également au revoir à celles qui partent en Roumanie. Un trop plein d’émotions caché derrière de gros sourires.

IMG_3786

Le cœur serré nous nous serrons dans les bras… Dur de se dire que c’est la der-des-der… Ce fût 9 belles séances, 9 beaux ateliers et des centaines de beaux moments. Des sourires, des rires, des embrassades, des regards… Et malgré l’expulsion, malgré tout ce qui sera détruit tous ses souvenirs resterons et personne ne nous les arrachera !

Ludothèque :

Bon atelier ce mercredi à la ludothèque avec la présence d’une vingtaine d’enfants. En effet, le soleil attire du monde, même des enfants qui ne viennent pas souvent.

SAM_6405

Les frisbees, la pétanque, les raquettes de tennis sont alors de sortie et les enfants s’en donnent à cœur joie. A peine arrivés, nous improvisons une partie de tennis et de frisbees, puis, nous nous mettons sur différents ateliers.

SAM_6402

Les échecs pour Farid, le Mikado et le frisbee pour Florian, le billard et les raquettes pour Melissa, Le blocus, le billard et une partie de chat-caché pour Iasmina !

L’atelier se termine par le gouter pris dans la bonne humeur !!

SAM_6407

Au jardin :

Un bon groupe de robinsons nous attend sur le parking de la Villa St Martin, direction le terrain de l’équerre !

WP_20140319_011

Plusieurs activités sont au programme. Tout d’abord nous retournons les terrains à l’aide de grelinettes et de bêches. Dans la bonne humeur le travail est plus agréable et nous ne voyons pas le temps passé.

WP_20140319_014

Nous avons aussi ramené une débroussailleuse où les garçons se relaient, c’est la première fauche de l’année.

SAM_1783

Avec le travail de la terre nous pourrons bientôt semer sur nos parcelles et voir venir nos premiers légumes 100% robinson !

Jeudi

 Au jardin :

De retour sous le soleil avec notre groupe d’adultes au terrain de l’équerre.

Nous continuons le travail amorcé ces derniers jours. A l’aide de grelinettes et de bêche nous retournons une parcelle pour la préparer aux semis printaniers. A l’aide de bêches et râteaux nous cassons également les mottes de terre.

SAM_1815

Nous avons reçu le terreau hier alors nous allons en déposer à la volée sur une parcelle pour enrichir encore le terrain.

On profite du soleil un maximum car le temps devrait se gâter ces prochains jours. Le terrain reste meuble malgré l’absence de pluie depuis quasiment trois semaines. Il à tellement plu ces dernières semaines que nous n’avons pas besoin de forcer pour travailler la terre.

SAM_1822

Belle journée très active où chacun à participé avec enthousiasme.

Skate Park :

SAM_6427

Le soleil et la chaleur sont au rendez-vous aujourd’hui au Skate park et les enfants aussi !! Nous sommes accueillis par Océane et Lydia qui chantent en cœur « Robinsons, robinsons, robinsons !!!» et installent par ce fait, une bonne humeur qui va se propager tout au long de l’atelier. Ryen également nous accueille avec de grands calins, puis place aux différents jeux.

SAM_6428

Iasmina, est sur le tapis avec des enfants qui colorient de jolis dessins et fresques avec elle, Aline est sur les jeux de société avec eux et Florian est sur la petite enfance .

.SAM_6409

Beaucoup de parents sont présents au cours de l’atelier, dont des pères, ce qui arrive moins souvent  que la présence des mamans et sons tous très heureux de constater que leurs enfants s’épanouissent pleinement pendant l’atelier.

SAM_6425

L’atelier du skatepark se termine par un goûter pris dans la bonne humeur et la convivialité !!

SAM_6408

Croix-Breton :

En cette belle fin de journée ensoleillée, les enfants sont encore arrivés en courant à toute allure !

Une bonne petite ambiance conviviale a régné sur l’atelier…nous avons fait du jonglage pour la deuxième fois, de la slackline comme d’habitude…on peut maintenant le dire, lu quelques histoires tout en faisant des coloriages printaniers, échangé quelques passes de foot revisité version Mohammed Amine, joué au Uno et d’autres jeux de société et surtout bien rigolé, rigolé et rigolé à gorges déployées !…j’oubliais,IMG_3845

Marion est partie en expédition photo avec un group d’enfants fort motivé dans le quartier…les enfants ont réalisé eux-mêmes des clichés de tout ce qu’ils voulaient pour représenter leur quartier…en vue de préparer un projet de photos et maquette du quartier construite par les enfants…

Pour clore ce très sympathique moment, nous avons dégusté un incroyablement succulo-giga-délicieux fraisier par notre désormais très reconnue chef cuisinière professionnelle des goûters de la Croix-Breton…l’unique, la grandiose…Fatima, maman de quatre petits habitués : Imène, Sarah, Mohammed Amine et Khadija. De quoi faire chanter les papilles !

IMG_3841

Vendredi

Au jardin

Ce vendredi nous retournons au terrain de l’équerre. En arrivant nous inspectons nos arbres fruitiers. Les poiriers sont en avance sur les pommiers, les premières feuilles vert tendre pointent le bout de leur nez. Les fleurs des fruitiers commencent à s’ouvrir. On redoute alors un éventuel gel tardif qui aurait pour conséquence de tuer ses fleurs et donc de ne pas avoir de fruits cette année.

SAM_6461

Nous nous divisons en deux équipes. La première pour continuer de bêcher et retourner le sol avec les grelinettes, un autre pour disposer du terreau sur els parcelles prêtes à être cultivées. En y ajoutant du compost nous enrichissons ainsi notre terre.SAM_6462

Nous prenons une pause pour définir sur un plan, où seront semés nos légumes. Grâce au plan de l’année précédente nous déterminons ainsi qu’elle culture ira sur chaque parcelle dans l’esprit de la rotation des cultures.SAM_6465

Cette dernière étant indispensable à une bonne production de légumes, chaque légume ayant sa spécificité et ses besoins. Il nous faut réfléchir à mettre en place des cultures associées cette année.

Puis nous repartons avec la satisfaction d’un super travail effectué toute cette semaine, rendez-vous dimanche au jardin avec les premiers semis.

La Rocade :

On ne savait où donner de la tête aujourd’hui tellement il y avait d’activités proposées !! Le soleil étant au rendez-vous, l’espace jeux de société animé par Farid s’est fait au grand air.

SAM_1931

Cecile-Alix est gentiment venue animer un atelier théâtre, et son jeu du « rire communicatif » résonnait dans toute la rocade, ça donnait le ton.

SAM_1919

Du côté cuisine, une salade de fruit toute en couleurs et en saveurs a été concoctée par Leila aidée par Eddy, Yasmine, Baya et Fatou. Le tout était accompagné d’un coulis à la fleur d’oranger et d’un sablé à la cannelle, j’en salive encore rien que d’y repenser !

SAM_1896

Etienne à la caméra et Nordine équipé de son micro perché étaient venus filmer l’atelier,  interviewer les enfants afin de produire un documentaire sur l’association.

SAM_1898

On repart en même temps que le soleil, les zygomatiques fatigués et la peau du ventre bien tendue !

Samedi

Champlan :

Peu d’enfants sont présents à notre arrivée. L’atelier se met en place doucement, c’est plutôt les adultes qui participent. Vers 15h les enfants et les adolescents arrivent en nombre, l’atelier devient plus dynamique et un « Tic Tac Boum » est lancé.

WP_20140322_005

WP_20140322_002

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

WP_20140322_038

 

Après quelques tours, il est temps de s’installer sur les tapis, les jeux de société sont sortis ainsi que les exercices et coloriages sur les tables.

 

Les petits chevaux regroupent beaucoup de monde ainsi que les poupées et la dinette.

WP_20140322_051

 

Les enfants s’appliquent sur les coloriages magiques pendant que les plus grands font une partie de foot.

 

Le goûter se déroule dans le calme et tout le monde aide à ranger le matériel. Les enfants et les adultes nous disent à la semaine prochaine avec de grands gestes amicaux.

VSM :

SAM_6472

Aujourd’hui le soleil est au rendez-vous mais le vent est également présent et nous rafraîchit grandement. Dans la tente petite enfance, nous nous racontons des histoires et jouons à être dans un bateau par une grosse tempête, en effet le vent vient secouer la tente et nous rigolons bien. Nous jouons ensuite au verger et nous gagnons, le corbeau ne parvient pas à nous manger nos fruits.

L’atelier cirque connait toujours autant de succès, petit-es et grand-es jonglent et s’exercent à marcher en équilibre sur la slake-line.

SAM_6486

L’atelier poézik rassemble également beaucoup de monde sur le tapis. La musique rythme l’après-midi.

En cuisine, un groupe nous prépare une très bonne salade de fruits, jolie jolie… qui sera dégustée avec grand plaisir au moment du goûter.

SAM_6484

Aujourd’hui deux jeunes filles nous ont rejoint et nous sommes très heureux-ses de les accueillir parmi nous !

Corentin et un groupe d’enfants, font du jardinage à la Villa-saint-martin. Ils/elles s’occupent aujourd’hui d’y mettre du compost et réparent également les bacs du quartier.

.SAM_6489

Au conseil de quartier Rayen nous propose d’organiser une sortie à la ferme pédagogique ce qui semble ravir plusieurs d’entre nous.

SAM_6495

 

Un projet de création de bijoux est aussi lancé, il ne reste plus qu’à ce que les enfants créent leur groupe. Il en va de même pour l’idée de projet de tournoi de foot. Marion et Nicolas parlent également de leur projet « mon quartier », plusieurs enfants ont commencé à y participer en répondant à des petits questionnaires dans lesquels ils/elles disent ce qu’ils/elles aiment ou pas dans leur quartier et ce qu’ils/elles souhaiteraient changer. Certain-es personnes dessinent même le quartier de leur rêve et c’est vraiment chouette de constater tant d’imagination !

Projet ados

Dimanche :

Ho le beau dimanche ! Notre groupe de Robinsons s’avance au terrain pour une belle journée à l’air frais.WP_20140323_021

Nous démarrons par faire le feu du barbecue qui, à notre grand étonnement, a pris de suite. De même pour le four à pain. Côté jardinage aujourd’hui nous finissons de retourner la terre de la parcelle centrale et étalons du terreau sur celles déjà retournées.

WP_20140323_007

Apres un succulent repas, rien de tel pour digérer que de planter petit-pois et carottes sur une parcelle.

SAM_6517

SAM_6523

Nous faisons également des semis de cucurbitacées et de sauge qui ne tarderont pas à pointer le bout de leur nez. L’averse de grêle sera l’occasion de sonner le départ direction la Barakt de nos Amis ‘makts où nous avons commencé par prendre un bon goûter avec notre Madalin national. Nous avons ensuite assisté à un super spectacle intitulé « Animoi » où les enfants ont pu jouer à un jeu vidéo plus vrai que nature. Les éclats de rire ont fusé dans la Barakt, on a passé un très bon moment. Dans le camion sur le retour, pas un bruit, nos robinsons ont droit à un repos bien mérité, ET NOUS AUSSI !

KroniKs des Robinsons de GRENOBLE: Madame RUETABAGA

Aujourd’hui, le temps pluvieux ne nous permettra pas de nous mettre
à notre endroit habituel sur notre espace de verdure. Nous nous
réfugions donc sous les coursives de la galerie de l’Arlequin. Ce qui
n’empêche pas aux « habitués » d’être toujours présents et
fidèles aux ateliers de rue. Et là, progressivement, les activités se
mettent en place.

En souvenir des enfants qui avaient besoin de se dépenser physiquement
la semaine dernière, j’ai prévu cette fois d’emmener des jeux
d’extérieur (cerceaux, échasses, « sacs à patates ») empruntés
à la ludothèque du quartier que les enfants se sont rapidement
appropriés. Et les voilà partis dans des jeux de courses effrénées
traversant la galerie de long en large et faisant résonner leurs
éclats de rire.

_Pendant ce temps, un petit groupe s’est installé sur une natte et,
avec un peu de colle, des planches cartonnées et des morceaux de papier
de couleurs différentes, ont confectionné tableaux, livres, « cadeaux
d’anniversaire », … à foison.


_ L’atelier sera ponctué de petites activités permettant aux enfants
d’entretenir une relation plus individualisée avec les bénévoles de
l’association :

– Mélody,  avec M. pour un atelier cuisine (confection de dattes
déguisées)
– Alice avec D. pour la réalisation d’un croquis (pièce cassée sur
son vélo)

Ces moments privilégiés avec l’adulte sont très appréciés des
enfants : à renouveler dès que possible…__ _

Laura, étudiante éducatrice de jeunes enfants (EJE)
en stage à l’association Mme Ruetabaga_ _

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *