Si vous n’avez pas de voix, criez, si vous n’avez pas de jambes, courez, si vous n’avez pas d’espoir, inventez !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Pour sortir de l’individu négatif

L’individu négatif est un concept exposé par R Castel. Le sociologue nous décrit un individu qui a connu successivement deux pertes:

– celle de la sécurité de son milieu social, éducatif, familial, de sa communauté au sens large

– et celle de la collectivité de l’Etat, des protections sociales, sanitaires, économiques et politiques; bref, de toutes les protections qui soient.

Cet individu doublement coupé de tout soutien, de toute sécurité ne peut plus être qu’un individu négatif; un individu tellement insécurisé qu’il n’est plus dès lors qu’en quête de sécuritaire,  de normes de modèles,   de police, de surveillance.

Un tel individu ne rêve plus que de s’en sortir tout seul non pas avec les autres, mais le plus souvent malgré et contre eux.  Plus rien ne lui inspire la Justice, la Liberté ou même l’équité. Tout cela s’est écroulé en lui sous l’effet d’un soleil noir car il absorbe tout, veut tout pour lui seul.

Un tel; individu n’a plus d’autre impression d’exister que quand il se soustrait. Il doit s retrancher des autres pour prendre soin de lui, se protéger de la relation, de la compassion, de la sympathie , de l’alliance par peur de se perdre.  Il ne se possède plus que quand il se refuse.

La Pédagogie sociale est celle qui propose, au contraire de la nécessité de se retrancher, celle de donner; celle qui,institue la confiance comme un déjà là et non comme le résultat d’une épreuve ou d’un contrat.

La Pédagogie sociale travaille à une autre sécurité , celle des autres, du groupe de la communauté.

Dans les moments de vie, les ateliers de rue, nos fêtes conviviales , nous expérimentons tous cette sécurité là permise par la durée, le don,  l’inconditionnalité, l’hospitalité .

De fait, comme en Pédagogie Freinet, nous voyons des personnes des enfants s’épanouir, se grandir autant que grandir, s’ouvrir et s’affirmer.

Longtemps après , des années parfois le souvenir demeure. De telles rencontres ont transformé de telles façons de voir la vie.

L’individu négatif a cédé la place à une personne, non enfermée en elle-même.

Nous avons tant écrit , et témoigné des sécurités paradoxales que nous mettons en oeuvre et qui reposent toutes sur l’éthique du risque, de la rencontre et de l’inattendu.  La réalité est là, toute simple; lors de tous ces temps , de tous ces ateliers, de tous ces regroupements avec des milliers de différence, en prise directe avec les réalités sociales les plus dures, nous faisons l’expérience toute simple d’une cité possible, … face à un courant contraire, un flot négatif gonflé de toute part.

Trop de pouvoirs, trop de soifs de profits, trop d’abandons, de discours se nourrissent sur le dos de tant d’individualité négative, que c’est le lien social même qui aujourd’hui est en péril, risquant d’emporter aussi les profiteurs.

De même que la Pédagogie Freinet a exprimé depuis si longtemps, une école qui fait sens, qui grandit les enfants, rendant ineptes tous les Pisas , vagues de réformes, et refondations spasmodiques … et qu’on ne l’entend pas.

De même, la Pédagogie sociale questionne les blocages, impasses et angles morts d’un Secteur Social en souffrance et démontre que le Travail  Social se réinvente le plus souvent, là où on l’a abandonné.

Samedi : AVIS DE FAMILLE

Atcuis RepColl

4 ans que notre association contribue et est partenaire des opérations « AVIS DE FAMILLES », avec le Centre Social (DE CHILLY)

Ce samedi , 26 Robinsons (de Longjumeau) de tous âges ont participé à cet événement festif et familial: ateliers cuisine, maquillage, peinture , grands jeux , repas partagé … le tout , en famille bien entendu .

Atpeint

Cette journée a été réussie et appréciée de tous! Le matin, nous avons vu un spectacle d’arts et d’ombre qui nous a permis de rêver pendant quelques minutes. Ensuite, trois ateliers étaient proposés : un atelier de jeux, un atelier de peinture et un atelier cuisine. L’odeur du poulet au citron embaumait la mjc et nous a ouvert l’appétit. Des crêpes ont été préparées pour le dessert. Dans l’après-midi, un atelier mangas, un atelier maquillage et un atelier radio étaient proposés aux familles. Théo et Elisabeth ont adoré parler à la radio sur 91.fm.et ont remercié, tout comme les familles, l’ensemble de l’équipe pour nous avoir accueillis dans leur Mjc.

Champlan :

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Nous retrouvons notre groupe d’enfants à Champlan. C’est le même groupe habitué de nos ateliers. Nous commençons désormais à nous connaitre davantage.

Après avoir regroupé tout le monde, nous débutons l’atelier par un jeu commun. SAMSUNG CAMERA PICTURESNous décidons en accord avec les enfants de faire un béret.  Tout le monde s’amuse et ce jeu permet de mémoriser les chiffres. Après s’être bien dépensés, nous commençons nos ateliers. Nous avons amené des tables pour que l’on puisse faire des coloriages sans problème. Une grande partie de mikado collective est lancée, de grandes constructions de kapla sont également créées.

SAMSUNG CAMERA PICTURESSAMSUNG CAMERA PICTURES

Un bon atelier sous le soleil avec un groupe motivé et dynamique.

VSM :

Aujourd’hui il a fait froid mais le temps ne nous a pas empêché de profiter de nos ateliers.

...

 

 

 

 

 

 

L’atelier de la petite enfance a attiré beaucoup de personnes. Fatima nous a aidé à préparer deux quiches aux poireaux/dinde qui nous a permis de nous régaler au goûter, encore un peu tièdes, nous les avons dégustées!

.

VENDREDI :

Au jardin du fond de l’église:

Comme la semaine dernière nous repartons au terrain des ruches où nous attend pas mal de travail.SAMSUNG CAMERA PICTURES

Nous allons défricher le terrain qui en avait bien besoin.

Nous taillons les ronces, qui ont produit certaines lianes d’un diamètre impressionnant.  Certaines ronces ne devaient pas avoir été taillées depuis longtemps. Grâce à, nos sécateurs et cisailles nous dégageons un accès autour des arbres fruitiers, nous découvrons quelques arbres qui peinaient à pousser avec ce méli-mélo de branches épineuses. Ils récupèreront un peu de lumière afin de pousser plus sereinement.

Nous sommes tous très satisfaits de ce bon travail produit durant l’après-midi.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

A la Rocade :

Aujourd’hui, il y eu beaucoup d’animations sur la Rocade. Jade a dansé pendant que ses frères jouaient aux « devine tête » dans la tente des grands avec Soazic.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Affssatou, Jade et Sarah nous ont fait une démonstration de danse et de gymnastique.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Cheirkh, Dan et Nathan qui nous ont fait une démonstration de break.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

 

 

 

 

 

Marion, Dabi, Cani et Fatou ont joué aux Dobble.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

 

 

 

Corentin nous a rejoint avec le sourire. Les mamans, Rachida et Corinne, ont, comme d’habitude été présentes et nous ont transmis leur bonheur.

Vivement demain !!

Jeudi

Skatepark :

°*¨plic, ploc¨*°  Pourquoi faut-il toujours qu’il commence à pleuvoir lorsque l’on commence l’atelier ? °*¨ploc, plic¨*° Peu d’enfants se sont joints à nous aujourd’hui, par peur de fondre sous les gouttes peut être..

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Filles et garçons sont contents de voir que l’on a apporté le skate  et s’emparent rapidement.

SAMSUNG CAMERA PICTURESAfsatou s’assure qu’elle sait toujours aussi bien  « rider » alors que Sofiane et Timothée préfèrent s’en servir comme d’une luge pour dévaler les rampes du skatepark à toute vitesse. Après une partie endiablée de triomino, les plus petits se font cocooner par Iasmina qui leur lit une histoire.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

C’est aussi l’occasion d’apprendre l’alphabet grâce au puzzle des lettres. Ils sont épaulés par Heloïse qui sait décidément y faire avec ces bambins.

 

 

A côté, les mamans papotent, et on sort vite le thé pour se réchauffer.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Et c’est Sarah qui en sa qualité de « Grande Chef du goûter » a servi le chocolat chaud et les biscuits. Mais pas trop parce que la nuit tombe et que le diner n’est plus si loin. On se dit à bientôt !

A la Croix breton :

Aujourd’hui il y avait beaucoup d’ambiance à la croix breton.

SAM_0393

Après avoir joué au Moky, au mikado, au ballon et aux divers jeux disposés sur le tapis, nous avons pu partager un moment très chaleureux malgré la température d’aujourd’hui.

SAM_0390

Fatima, la mère de Mohamed Amine, Sarah ,Kadija et Iman nous avait préparé un excellent gâteau.

SAM_0781SAM_0773

Mohamed Amine nous a chanté la chanson « papaoutai »de Stromae au grand plaisir de tout le monde, à jeudi !!

Au jardin :

Nous partons au terrain de l’équerre. Une chance, nous n’aurons pas de pluie cet après-midi.

.DSCN8647

Après avoir monté la nouvelle toile de la serre hier, nous y apportons les finitions.

DSCN8654

Nous tendons des fils de fer sous la toile pour qu’elle puisse se reposer sur ces fils. Cela évitera ainsi la formation de poches d’eau entre les arceaux de la serre. Nous en avions déjà installé mais nous les avons retendus.

A la suite de ce travail nous essayons vainement de démarrer un feu pour terminer de brûler l’ensemble de nos branchages set ronces dispersés dans le jardin, mais nous avons un mal fou à le faire partir donc nous n’insistons pas.

WP_20140130_001

Mercredi :

Au jardin :

C’est parti !

.

Direction le terrain de l’équerre pour notre troupe de jardiniers. Mélanie, Arnaud et Elios nous accompagnent avec leur voiture.

Nous arrivons au jardin puis décidons alors d’installer la nouvelle toile de la serre. Une autre partie du groupe s’occupe de nettoyer des bâches puis de tailler les ronces et le lierre le long du terrain.

..

 

 

 

 

 

Sous les conseils avisés de chacun nous enlevons la vieille toile puis commençons à installer la nouvelle. Nous la tendons parfaitement puis l’harnachons solidement, le rendu est parfait. Nous n’avions jamais eu autant de facilité pour l’installer et le rendu est nickel.

Nous en testons l’étanchéité, puis prenons le goûter à l’extérieur car quelques rayons de soleil tentent de percer les nuages.

.

Ludothèque :

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Aujourd’hui nous avons  joué aux échecs, aux dames, au Molky…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

 

 

Certains ont joué au « chat » pour se réchauffer. Bien qu’il faisait froid, il y avait cependant beaucoup de jeunes qui venaient et qui se sont amusés. Nous avons goûté tous ensemble sur le tapis et nous nous sommes dit « à demain » !

 

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Sur le camp de Villebon :

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Beaucoup, beaucoup de monde chez les petits comme les grands. Et chez les jeunes aussi pour le projet théâtre.

SAMSUNG CAMERA PICTURESIls s’entraînent à se faire confiance en fermant les yeux et en se laissant tomber dans les bras de l’autre.

 

 

 

Ils se bandent les yeux et doivent découvrir les objets qu’ils touchent. Au passage, ils acquièrent des mots de vocabulaire en français. Voici donc une passerelle pour parler français !!

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Du côté de l’atelier des enfants, on joue à 1,2,3 soleil parce que cela faisait longtemps ! Bon, les enfants, se précipitent toujours sur le mur et oublient de faire la statue quand le meneur se retourne. Mais bon, on s ‘amuse bien.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Après, on se met au calme autour des tables, du moins on essaye. Nous avons apporté des coloriages magiques, un avec des chiffres pour les plus grands et d’autres avec des formes pour les plus petits.

Pour les plus jeunes encore, on gribouille des dessins libres de toutes les couleurs.

Les coloriages magiques révèlent bientôt des fusées et des bateaux !

 

SAMSUNG CAMERA PICTURESSAMSUNG CAMERA PICTURES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *