Moins vous aurez d’avenir, et plus vous aurez des projets

  L’affaire est connue; c’est le rrom renvoyé à la rue à qui on dira qu’il ne pourra pas faire l’économie, « d’un projet de vie »; c’est le précaire à qui on demandera sans arrêt ses projets professionnels; c’est l’enfant en difficulté à l’école sur qui vont pleuvoir les projets éducatifs, de soutien,  et de réussite en tous genres.

IMG-20130926-01000

C’est la personne âgée isolée à qui on demande son projet de vieillissement; où veut elle bien vivre et finir? Ce sera tant mieux si c’est à la maison; c’est tellement cher , une place n’importe où. Mais c’est aussi le jeune sans aucune illusion, placé dans une structure d’attente dite d’insertion, ou contre un petit pécule, ile st prié de venir s’occuper tous les jours à entretenir et actualiser son projet, comme on arrose une plante verte.

Les gens privés d’avenir sont bourrés de projets, ils sont soignés au projet. Le projet est le soin palliatif de notre société.

Qu’est ce qui explique un tel engouement pour le projet?

Le projet a différentes fonctions qui peuvent expliquer son succès et son caractère obligatoire:

le projet diffère un besoin qui a lieu maintenant ; on oubliera qu’on ne répond pas aux besoins sociaux, économiques et politiques; ce qui compte c’est de donner l’espoir qu’un jour on le fera ou que le besoin s’éteindra.

le projet isole, il individualise. Il n’y a  visiblement de projets qu’individuels. Moi j’aimerais bien voir des projets de jeunesse, de vieillesse et d’insertion… à plusieurs. Certainement c’est plus dur, c’est plus cher, ça semble  butter sur quelque chose… sans doute un peu de réalité

le projet anonymise celui qui le formule, ou plutôt qui l’adopte; sommes-nous nos projets? Certainement pas, tellement ceux ci sont stéréotypés, clonés, et produits en série. Certainement oui puisque dès qu’on nous a contraint à en produire un, nous voilà identifiés à celui-ci. Ainsi, le projet nous floute, nous oublie et gomme en nous tout ce qui diffère. Plus il sera individualisé et moins il exprimera qui nous sommes vraiment , se focalisant sur un  parcours destiné à faire oublier celui qui marche.

le projet enfin est une hallucination positive; il se concentre sur des buts détachés des moyens; il monopolise le regard vers l’objectif et le détourne de l’analyse des problèmes.

Nous l’avons toujours dit. A Robinson, nous nous occupons des problèmes, pas des projets , car ceux là ne nous feront pas oublier la réalité qui résiste.

Plutôt que de produire du projet, nous voudrions construire des avenirs ; changer les parcours, modifier les destins à coups de rencontres , dévier les trajectoires amorcées.

C’est là un lent et durable objectif qui du projet, nous ramène au sujet à la fois individuel et collectif, affectif et social .

Mais si tout le monde sait comment on fait des projets, qui sait comment on fait de l’avenir?

Pour ce que nous en savons, on  le produit tout à l’inverse, avec du complexe plutôt que du simple, avec l’énergie du problème plutôt qu’avec des solutions toutes faites, avec de la différence et des autres, plutôt que du tout seul.

Dimanche: récoltes d’automne

RecoDim

   La météo devait nous faire violence, elle nous fut clémente, et douce même pour une journée, à nombreux, à l’Equerre. Un dimanche de fin de saison, calme et agréable, plein de rires , de jeux … et avec une très belle récolte!

Groupe Dimanche

 

 

SAMEDI :

A la Villa Saint Martin :

.

Nous arrivons sous un beau soleil à la villa st Martin. Nous déployons le DAEV avec efficacité. Les enfants sont au rendez-vous ! La tente petite enfance est installée et à proximité nous installons des tables afin de pouvoir s’amuser grâce aux jeux de société. Le devine-tête est apprécié, une grande partie d’Uno est lancée également. Nous avons également sortis les Kaplas et plusieurs structures sont assemblées.

.

Une belle partie d’échec est également proposée où les enfants apprennent les règles aux autres, ce jeu à vraiment beaucoup de succès et suscite la curiosité.

.

Enfin la cuisine est également installée. Au programme c’est crumble aux pommes. C’est de saison nous nous servons des pommes du jardin, où chacun s’exécute à une tâche particulière : confection de la pâte, épluchage des pommes…

.

Après le conseil de quartier où plusieurs sujets sont abordés, telle que la prochaine soirée à Collucci, la mise en place d’un grand jeu durant l’atelier…, nous dégustons le fameux crumble aux pommes cuisiné par les enfants.

.

 

Vendredi :

La Rocade :

IMG053

Cette après midi à la rocade, les enfants sont légion, à l’image des activités proposées.

IMG033

Une fois le déploiement de la Force de Frappe Culinaire terminé, un régiment de cuisiniers en herbe entreprend des exercices de cuisson sous l’oeil avisé du sergent instructeur Ramona,

Objectif : 2 tartes avant la fin de l’atelier.

Statut : Objectif atteint avec brio.

IMG029IMG030

Un escadron de joueur fond sans peur et sans reproche, prend d’assaut les jeu de société, coiffé de la couronne de la victoire (et du devine-tête !).

IMG038

Le Groupe des ingénieurs militaire s’emploie quant a lui a la construction de fortification en kappla, tandis q’un autre groupe entreprend un entrainement de tir (au but !).

IMG036

 

L’escadrille de petite enfance prend place dans le « bunker tente » qui lui est dédié, mais voilà que tout a coup…

ALERTE GÉNÉRALE !!!!

C’est l’heure du goûter 😉

IMG042

Jardin :

WP_20130927_001

L’été n’est toujours pas parti au grand plaisir de tout le monde.

Nous avons ramené une corde pour remplacer celle qui à rompu dimanche. On l’installe sur le puits, mais avant nous essayons à plusieurs reprises de sortir le seau, en vain. Mais nous allons quand même pouvoir sortir de l’eau du puits pour arroser nos légumes encore nombreux (poireaux, navets, tomates, basilic, poivrons…).

WP_20130927_005

Nous débroussaillons également le terrain dans ces moindres recoins. Nous avons de nouveau du carburant pour la débroussailleuse.

Enfin, ce soir c’est le jour de notre soirée conviviale. On récupère donc quelques potirons, les plus mûrs qui seront partagés durant la fête !

Jeudi :

Jardin de l’Equerre :

WP_20130926_003

Nous allons au terrain avec un groupe d’adultes sous ce beau temps. On à ramener la débroussailleuse mais nous n’avons plus de carburant. Alors on arrache les orties avec l’aide de houes, un travail compliqué vu les puissantes racines de ces plantes.

 

WP_20130926_005

Jean-Jacques s’occupe de récolter les noix en grand nombre. Après avoir arraché quelques orties, nous décidons de retourner de nouveau notre parcelle de pommes de terre. Nous en récupérons encore un grand nombre ! Quelques pommes sont également récoltées.

WP_20130926_007

Les noix et les pommes seront distribuées à l’atelier de rue du skate park, même si nous en profitons pour en manger quelques-unes.

On prend le temps de discuter durant le goûter, un moment privilégié pour nos jardiniers !

Skatepark :

Aujourd’hui, en cette belle journée nous avons décidé d’organiser un basket ball sur les terrains du skate parc. Beaucoup d’entrain et de motivations de la part des participants.

.

A coté de cette activité, Ramona et Iasmina étaient avec les familles et enfants pour partager des temps de jeux.

..

Le beau temps mêlé aux sourires des enfants ont donné une saveur particulièrement agréable a cette après midi. Elle s’est conclue sur un temps conviviale autour d’un verre de sirop et une part de gâteau.

..

Croix Breton :

IMG-20130926-00984

Aujourd’hui à la croix breton, c’est jour de nouveautés ! Souad nous apporte un bâton sauteur, un twister, des élastiques, un jeu de cartes, en lieux et places des billes et des ballons de foot !

IMG-20130926-00993

Une fois passé l’étonnement premier, les enfants s’approprient rapidement ces nouveautés ! A deux ou trois sur le twister, puis tous sur les élastiques ! On fait une grande partie de cartes, avec divers variantes de la batailles, sans oublier les traditionnelles coloriages, uno, halli gali, et consort… Voilà déjà la fin de l’atelier qui arrive, et avec lui le sempiternelle gouter ! A la semaine prochaine !

IMG-20130926-01062IMG-20130926-01058

IMG-20130926-01028IMG-20130926-01000

Mercredi :

Villebon :

.

L’atelier d’aujourd’hui a été super.

.

Cela fait maintenant trois mois que tout les mercredis nous nous y rendons. Il a fallu ce temps, nécessaire, pour que les enfants et les adultes du camp apprennent à nous connaitre  et réciproquement.

.

La semaine dernière nous avons donc décidés en équipe de mieux marquer les différents temps de l’atelier mais aussi l’espace afin que le déroulement de l’atelier soit plus clair pour les enfants. Ainsi l’atelier se déroule en trois temps :

.

Durant le premier temps nous nous  installons en rond sur les tapis et nous expliquons aux enfants ce que nous ferons pendant l’atelier.

.

Pendant le deuxième temps, nous faisons un jeu tous ensemble.

Le troisième temps, les petits et les grands sont  séparés en deux groupes. Nous leur proposons alors de petites feuilles d’exercice afin d’améliorer leur français. Ces exercices leur permettent de travailler autour des lettres, des chiffres, des couleurs, des animaux …

.

Le jeu que nous avons fait aujourd’hui a beaucoup plu aux enfants. Une personne donnait une couleur et les autres devait trouver dans l’environnement (sur les murs, les vêtements, les objets, les caravanes) cette même couleur et la toucher. Après quelques parties, pour augmenter la difficulté on ne pouvait toucher que les vêtements et enfin ceux qui détenaient  la couleur sur leurs habits avaient le droit de courir pour empêcher les autres de les toucher.

Ensuite nous avons fait des exercices avec les enfants. Pour les plus petits il y’avait du coloriage, du comptage et un petit chemin, labyrinthe à tracer.  Les plus grand devaient refaire plusieurs fois une même lettre afin de se familiarisé avec le tracé de celle-ci. Tous ont fait du super travail. Chacun d’entre c’est appliqué et investie dans ces petits exercices.

Nous finissons par un gouter bienvenu après tant d’effort et de concentration.

Ludothèque :

 

IMG027

 

Aujourd’hui  a la ludothèque, nous profitons des dernier rayons de soleil que nous offre cette après midi.

 

IMG020

Nous jouons au échecs, à la bataille de pions plus précisément, pour apprendre a utiliser cette pièce dans le jeu d’échec.

 

IMG021

On invente un jeu de labyrinthe avec fatou et armando, on joue au jeu des échelles et des serpents. Lucas et Anis viennent avec des avions, et sont vite le centre de toute l’attention. On enchaine les parties du désormais traditionnel billard hollandais.

On va faire un tour sur les jeux de bel air, et avant même que l’on s’en rende compte, c’est déjà l’heure du gouter !

Jardin de Saulx:

 

WP_20130925_007WP_20130925_011

 

 

Nous sommes nombreux cet après-midi. Le temps est superbe en ce début d’automne. Le camion est rempli.

 

WP_20130925_013

Plusieurs activités sont programmées. Les garçons se relaient au guidon de la débroussailleuse ; il reste quelques endroits encore où l’herbe est haute et épaisse.

On arrache les pieds de tomates qui sont malades. Cela évitera la propagation de la maladie sur nos autres plants. Il faudra les brûler prochainement avec les autres déchets verts.

 

WP_20130925_018

Nous réalisons une grande récolte de noix que nous dégustons au goûter. Chaque enfant repart avec son pot rempli de noix pour les faire goûter à la famille.

Mardi: camp de Wissous

Sans commentaire. Crédit photo « collectif Oeil »:

1382160_395764217218257_1725682234_n

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *