De l’enfance comme forme de pouvoir

Dans toutes nos activités, nous en vérifions la pertinence. Les enfants sont toujours les premiers à pouvoir et vouloir agir.

IMG_6945

Ils sont les premiers et les plus fidèles, au jardin. Ils mettent en place, das le quartier, les bacs à aromate et les font respecter. Ils produisent sans arrêt, cuisine, spectacles (de portage acrobatique, voire nos dernières vidéos) , musique, Rap, danses, etc. Ils remplissent et préparent les Dazibaos. Ils affichent, diffusent.

Et ils s’apprennent à prendre la parole lors des conseils, à vivre ensemble entre groupes si différents .

Comme les partenaires de l’association Infant, du Pérou, que nous avons rencontrés à CATS, nous posons la question de l’enfance à côté de celle du pouvoir.

Comme cela peut paraître étrange et dérangeant au premier abord.de lier ainsi ces deux termes. On a toujours pris soin de tenir les question  du  pouvoir, loin de la notion d’enfance. L’enfant est supposé impuissant, impotent et c’est pour son bien. Il y a plus de 50 ans, une féministe américaine, Sulamith Firestone, posait ainsi la question de « l’abolition de l’enfance ». Pour elle, constater qu’une personne avait besoin pour une situation, d’aide et de protection, ne signifiait pas forcément qu’il fallait  enfermer cette personne dans un statut « mineur ».

La question du pouvoir de l’enfant est Tabou dans notre société, comme si elle risquait de révéler trop abruptement la question du pouvoir sur lui  C’est en effet, toujours,  pouvoir sur l’enfant qui s’affirme: le: contrôle de son  corps, de sa parole, de son esprit.

Poser la question du pouvoir de l’enfant, c’est d’un seul coup inverser la machine; c’et poser la question à travers eux, du pouvoir de tous ceux dont on dit qu’ils n’en ont pas, pour se protéger de la peur qu’un jour ils le prennent.

L’enfant n’est pas seulement vu comme sans pouvoir, il est voulu comme tel. Son statut soi disant protecteur (nous pouvons témoigner dans l’association, comment et combien les enfants en réalité ne sont ni épargnés, ni protégés des violences sociales, politiques, économiques, et bien sûr, domestiques, mais qu’ils sont plus exposés encore que les adultes) , le protège moins dans la réalité, qu’il ne l’éloigne de toute action et représentation dans la réalité.

A Robinson, les enfants ont du pouvoir, bien entendu. Non pas à la manière d’un roi qui ne fait jamais rien directement et qui ordonne, mais à la manière d’un artisan, d’un ouvrier, d’un producteur qui transforme sa vie et son environnement.

Envisager l’enfance du point de vue du pouvoir, c’est apprendre à le reconquérir non seulement pour eux et avec eux, mais aussi pour soi et pour nous tous.

Semaine du 23 au 30 AOUT, CATS:: Children Actors of Transformation de Society 

9 Robinsons en SUISSE !!!

IMG_0630

Nous étions 9, en délégation, dont 5 enfants de notre association. Pendant une semaine avec des enfants du Monde entier, nous avons réfléchi à comment changer le monde et tout simplement comment nous connaître et nous parler.
  Nous avons fait des ateliers , participé à la vie du château (un palace historique au sommet de la montagne  )   Nous avons écouté des expériences du monde entier. Nous revenons avec des contacts et des projets d’échanges théoriques, pratiques et de formation… avec l’Inde.
IMG_1144
Nous avons été un groupe uni dans cette aventure. C’est fini, quel dommage, mais il semble que CATS recommence en 2014…
NOS TÉMOIGNAGES 

« J’ai adoré ce sejour, c’etait Magnifico, Splendido, Belicimo, Beautiful. Mariana ».

9390330123_d10a49b00f_b (2)

« Moi, N;Daye,, ce que j’ai aime c’est les ateliers et quand je suis allée me baigner au lac et j’aimé aussi les balades. J’ai fait de nouvelle rencontre. On a passé un bon séjour et j’ai adoré!!! »

9390330303_a404d19d78_b (2)

« Moi Larissa j’ai adoré le  Dimanche 29 quand on s’est baignés au lac . Le château n’en  parlons pas : je l’adore. C’était magnifique et le même jour je trop adoré.

Moi et Simena on a trop rigolé on a interviewé tout le monde de la salle. C’était trop bien et j’ai bien aimer cette  vie. Le séjour était trop génial. Merci a tous ».

« Moi Simena, le dimanche j’ai adoré, j’ai parlé beaucoup, je fais des connaissances. J’ai bu 3 verres de coca cola avec de la glace.

Moi et Larissa on a beaucoup rigolé et Larissa elle a fait tombé un verre chocolat. Et une persinne a ramassé et personne n’a rien dit Le Dimanche j’ai adoré qu’on se soit tous baignés ».

IMG_1092

« Bonjour chers blog Moi je m’appelle Ndeye et je vais vous donner mes impression.     Quand j’ai vu le château j’étais scotchée puis nous avons au nos chambres et j etais avec ma ma soeur en 105. C’était trop beau       j’ai bien aimé les activités et  me baigner.  Mais  je n’ai pas aimé le groupe de fleurs où j’etais inscrite. Je me suis fait deux nouvelless amie Ana Volina et Gana. Bon Au revoir »

« On a encore quelque jours et… nous devons partir.   Je n’arrive pas à croire que le temps ait  passé si vite.  Je me suis trop attachée à la beauté du paysage, les activités  des enfants  et le sourire du monde que je vue. De tout façon, je  pars d’ici avec deux  bagages : un avec des Information et un autre avec de  beaux souvenirs. C’était SUPERRRR!!! »

DIMANCHE :

Au jardin de saulx :

DSCN3580C’est a pied que nous partons aujourd’hui pour le jardin. Sous le soleil de plomb, nos ardeurs de travailleurs fondent comme neige au soleil. Certains irréductibles continuent tout de même à arracher les fougères qui envahissent nos carottes ! Au repas, entre deux merguez, on discute actualités, internationales et du quartier. On apprend également des mots en bambara, et on récolte, on récolte ! Finalement, Jadin a kadi dé !*

*Le jardin c’est bon !

DSCN3619 DSCN3614 DSCN3595 DSCN3591

SAMEDI :

A la Villa Saint Martin :

DSCN3397 DSCN3501

 

DSCN3482 DSCN3445 DSCN3433

Bel atelier cette après midi. Nous avons sorti les nattes pour y proposer maquillage, coloriage et jeu d’échec. Jessica fait le DJ avec le poste radio, on lit des histoires, et on discute tactique autour du jeux d’échec géant.

L’après midi file à vitesse grand V et voilà déjà l’heure du goûter ! Au conseil de quartier, on propose de construire une fontaine pour pouvoir se laver les mains, et de faire des projections en plein air pendant les soirées conviviales. Puis vient le temps de se séparer. On se donne rendez vous mercredi prochain à la ludothèque !

VENDREDI :

A la Rocade :

IMG_7092Aujourd’hui à la rocade, nous lisons l’histoire Janusz Korczak, un pédagogue qui à largement inspiré la pédagogie sociale, que porte notre association. On discute de son histoire, de la condition des gens et surtout des enfants à l’époque. Ensuite, on joue à « Dessine ce que tu vois ! ». Un jeu inventé sur le vif et qui marche très fort ! Il s’agit comme son nom l’indique de dessiner pendant 5 minute quelque chose dans notre champs de vision et ensuite de faire deviner au autres où ça se trouve. On découvre d’ailleurs de nombreux talents cachés ! Pendant que certains colorient d’autres jouent au jeux.

IMG_7065 IMG_7086 IMG_7064 IMG_7062

 

Jardin à la Villa Saint Martin :

IMG-20130802-00505 SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

C’est à l’ombre des arbres de la villa Saint-Martin que nous nous retrouvons aujourd’hui
Un grand groupe d’enfants est présent et est déterminé à s’occuper des bacs que nous avons mis à la
disposition des habitants du quartier!
Au programme,désherbage,arrosage,fabrication de tuteur et récolte!
Nous nous asseyons d’abord tous ensemble afin d’organiser notre temps
de travail,et très vite ce sont de grandes discussion sur l’environnement ou
la pollution qui s’ouvre et font place a des idées plus que constructive.
C’est décidé nous construirons ensemble une fontaine,destiné au quartier,
qui servira soit a arroser les plantes,à boire,ou se laver les mains pour l’atelier
de cuisine! Amera,Théo et Khadija ont vraiment de la suite dans les idées!
Nous nous mettons ensuite tous au travail,Najami,Jessica et Imen désherbe
les bacs tandis que Théo,Dianké et Amera vont chercher de l’au chez le gardien
qui a gentiment proposé de nous approvisionner!
Une fois que nous avons une quantité d’eau suffisante,nous arrosons tous ensemble
en faisant attention d’en garder assez pour les bacs construit derrière le bloc de bâtiment
de la vsm.
Nous nous mettons ensuite à la fabrication et la mise en place des tuteurs pour les plants de tomates.
Théo trouve une idée ingénieuse pour couper le fil à l’aide des bords des bacs!
Très vite,les autres enfants l’imite tant son idée est pratique et efficace!
On se rend ensuite sur les bacs de derrière afin de désherber et arroser.
Les enfants et jeunes adultes s’organisent et se repartissent les différentes tâche,c’est
une belle cohésion de groupe que nous avons cet après midi!
L’équipe des Robinsons se dirige ensuite vers l’atelier de la Rocade afin de
rejoindre les camarades et prendre le goûter avec eux!

SAMSUNG CAMERA PICTURES IMG-20130802-00511 IMG-20130802-00502

JEUDI :

A Wissous :

IMG_6953

Encore un super temps ce jeudi matin a Wissous. Les enfants arrivent en ordre dispersé puis en groupe lorsque tout le monde est enfin réveillé.

Les tables sont disposées à l’ombre sous le auvent que nous avons déployé.

Nous avons ramener de nombreux coloriages et les enfants s’en donnent à cœur joie.

IMG_6958 IMG_7037

Certains ont créé un espace dînette et souhaitent partager leurs repas. De nombreux jeux de société sont sortis avec notamment au programme une grande partie de Dobble. En attendant leur tour, quelques-uns patientent en lisant quelques livres.

IMG_6974

Enfin un goûter rafraîchissant est pris en compagnie de tout le groupe petits et grands sont ravis de cet atelier.

Au jardin de Saulx :

IMG_7048La chaleur est de retour au terrain de l’équerre. C’est difficile de se motiver pour jardiner en plein soleil. On alterne alors jardinage et pauses à l’ombre.

On arrose alors le jardin et la serre; les tomates ont soif et elles commencent à mûrir.

Alya et Shayna restent à l’ombre mais ne peuvent s’empêcher d’aller cueillir de l’oseille et des framboises. Pendant ce temps les plus grands se chargent de désherber la parcelle des haricots. Ils sont d’ailleurs nombreux à pousser.

On débroussaille donc le terrain à droite à gauche en se piquant les mains sur les orties. Zorah est ravie, les fleurs commencent à fleurir, elle n’y croyait plus.

Un bon goûter est pris à l’ombre auquel nous rajoutons les succulentes framboises que nous avons cueillies.

IMG_7042 IMG_7039

La Croix Breton :

IMG-20130801-00497IMG-20130801-00495 IMG-20130801-00496

Sous le soleil écrasant de la Croix Breton, notre atelier est un petit îlot de fraîcheur ombragé ! Muslime vient nous rendre visite après quelque temps d’absence. On joue au foot, puis on dessine le quartier, et on compare nos observations. Certains enfants jouent au puzzle, d’autres au docteur maboul. Puis vient l’heure du goûter et de ses rafraîchissements !

Au Skate Park :

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURESEn petit comité, nous nous installons sur la natte centrale pour entamer une partie de Dixit, ce jeu avec de très belles cartes où il faut trouver dans son jeu, la carte qui d’après nous, se rapproche le plus du mot énoncé par le « conteur ». Ça peut paraître un peu abstrait au début, surtout pour les plus jeunes mais ça fait travailler l’imagination. A côté, la petite Nisrine, qui vient à tous nos ateliers depuis le début de l’été, joue à la dinettte, puis regarde des livres avec Nabintou.

SAMSUNG CAMERA PICTURESLa chaleur nous accable et nous nous allongeons bientôt tous sur les nattes en rang d’oignons. Chacun notre tour, nous prenons un livre et racontons une histoire aux autres. Puis nous terminons cet atelier par un jeu proposé par Lossenie, tout juste rentré de colo avec sa soeur, il y a quelques minutes : « on jouait à ça tous les soirs avant d’aller se coucher ! »

Il y a un ours qui passe parmi les autres endormis et essaye de les faire bouger en les manipulant et en leur faisant prendre des positions incontournables. C’est très rigolo et approprié à la température.

SAMSUNG CAMERA PICTURESEnfin, une surprise à 6 pattes arrive pour le dernier jour de stage de Garance !

Dianké, Khadidja et Christine ont préparé un gâteau au chocolat avec coulis de framboise en douce, au local, avec Souad, sur le temps de l’atelier pour que Garance ne se doute de rien. Elle lui ont aussi écrit quelques mots avec un gros cœur. C’est trop mignon et ça fait chaud au cœur justement. Nous étions tous de mèche et ça a bien marché !

Spéciale dédicace à toi Garance et merci beaucoup pour tout ce que tu as apporté à l’asso, aux enfants et aux familles ! 😉

SAMSUNG CAMERA PICTURES

MERCREDI :

Squat Galland :

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Belle journée, les enfants sont quasiment tous là et, comme d’habitude, ils nous attendent. Dès qu’ils nous voient, ils courent à notre rencontre, certains crient le nom de Ramona croyant qu’elle serait là aujourd’hui. Ils nous aident à transporter le matériel et, une fois arrivés sur le lieu d’atelier, quelques uns veulent déjà tout installer… « Pas encore… ! » Leur répond-on. Nous allons d’abord faire un jeu.

SAMSUNG CAMERA PICTURESNous nous mettons donc en cercle, petits et grands. Sans même attendre que nous lancions le jeu que nous avions prévu, ils lancent le leur. C’est le jeu de l’ « OURS » qui est au centre, le groupe tourne autour de lui en chantant, et quand le chant s’arrête, tout le monde s’accroupie. L’ours, avec les yeux fermés, doit toucher une personne du cercle et deviner qui s’est. S’il trouve, la personne trouvée devient ours à son tour. Jeu intéressant, nous avons tous aimé, car ils ne respectaient absolument pas les règles et se ruaient sur l’ours pour être choisis ! Nous ne comprenions rien et nous accroupissions en même temps que les enfants et c’est ça qui était drôle !

Après l’ours, enfin le « chef d’orchestre » que nous avions préparé. Le temps à Maria d’expliquer les règles, le jeu est lancé. Ah, il faut être bon observateur pour trouver le chef d’orchestre ! Mais attention au chef d’orchestre, il faut qu’il soit très discret pour ne pas être repéré. Nous nous sommes tous mis dans le jeu, les uns voulant devenir celui qui doit reconnaître le chef d’orchestre, les autres voulant faire le chef d’orchestre… c’était bien animé.

SAMSUNG CAMERA PICTURESL’heure est arrivée de séparer les grands des petits. Les grands vont faire « dessiner c’est gagner », jeu qu’ils ont déjà fait il y a deux semaines et qu’ils aiment bien, mais cette fois-ci en mettant l’accent sur la traduction des mots en français. Ça promet… !

 

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURESQuant aux petits, ils vont devoir mimer les sons les gestes des animaux tous ensemble. Ouf… ça a été sportif ! Qu’est-ce qu’ils ont comme énergie ! Au départ, nous disons juste le nom de l’animal en roumain. Après avoir fait le geste et le son, on dit le nom de l’animal en français. Ils en ont appris plein cette après midi et  étaient très enthousiastes.

En transition, nous avons fait la danse de « tête-épaule-genoux-pieds ». Et oui, il faut bien cordonner les paroles aux gestes. Et même là, ils se sont vite approprier le chant bien que le début ait été un peu difficile pour certains.

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

Ensuite en deux groupes, nous nous sommes mis à dessiner des animaux en utilisant sa main. Et là encore, ils se sont montrés très impliqués, ce qui a valu la réalisation de plusieurs belles photos.

Après un aussi bel atelier avec ces loulous si gentils, quoi de plus beau qu’un goûter à l’ombre au cour duquel ils ont encore chanté le « Mulglex, mulglex, tranquilos ».

Bon, ils le disent mais ne sont pas très « tranquilos »….

Au jardin de Saulx

Nous sommes peu nombreux cet après-midi, mais notre petit groupe est très motivé. Nous débutons par tailler le lierre qui a envahi un arbre à l’entrée du terrain. Cela permet d’avoir une meilleure visibilité en sortant avec le camion du terrain. Madalin accompagné de Théo s’occupe de cette tâche.

Pendant ce temps un autre petit groupe se charge d’arroser la serre et de faire un peu de récolte. Ensuite nous sortons les grelinettes pour retourner la parcelle où il y avait les salades. Ainsi nous préparons le terrain afin d’y repiquer les poireaux.

Un noisetier est également taillé pour permettre à la lumière de diffuser ses rayons aux légumes.

Nous profitons de l’ombre pour se rafraîchir et boire un coup.

Ludothèque à Bel Air :

IMG_6923

 

Nous sommes nombreux aujourd’hui à la ludothèque ! Tandis que certains prennent d’assaut le billard hollandais, d’autres habitués se rassemblent autour du jeu d’échec. Non loin de là, on attaque partie de twister, et un peu plus loin, un groupe d’enfant entreprend l’escalades des jeux de bel-air. Un peu plus tard, on lance une partie de morpion, et on passe la fin de l’après midi à discuter. Du quartier, des vacances, de nos pays d’origines, de la rentrée. On dit au revoir à garance, pour qui c’est la dernière Ludothèque, puis vient l’heure du gouter.

IMG_6941 IMG_6945 IMG_6929 IMG_6930

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *