Nul n’est censé ignorer… la réalité

Jusqu’où et quand allons nous continuer dans cette direction et décourager les initiatives sociales  nécessaires?

Combien de temps encore allons nous continuer à produire la précarité, la marginalité qui mobiliseront tous les moyens de demain, comme ils pèsent tellement aujourd’hui?

Nous pouvons aujourd’hui faire autrement. Nous savons comment le faire . Nous le faisons depuis des années . C’est une réalité qui aujourd’hui est bafouée.

P1050315

Or nous constatons qu’à l’inverse de soutenir les initiatives, les élans, les innovations nécessaires  la créativité populaire, nombre de dirigeants et d’administratifs vont jusqu’à interdire ce qu’ils ne savent pas créer, appauvrir, ce qu’ils ne savent pas soutenir, ignorer ce qui les dérange.

Combien de démissions? Combien d’aveuglement?

Non, disons le et répétons le une bonne fois pour toutes: les dispositifs de droit dit communs ne fonctionnement pas; ils ne suffisent pas à soutenir les changements nécessaires; pire, ils épuisent leurs initiateurs, découragent tous les autres de s’y lancer.

Non les institutions en place, les dispositifs, établissements  hyper coûteux ne répondent plus aux besoins sociaux, mais  monopolisent les moyens en  s’enfermant davantage.

Comment, par exemple (comme nous l’avons entendu),  peut on prétendre qu’on ne voit pas en quoi un dispositif mobile d’éveil dans les espaces publics viendrait soutenir la parentalité?

Comment a t on pu seulement en arriver à un tel degré d’absurde et de non sens pour ne n’accepter de soutenir que les bonnes vieilles innovations… d’il y a 20 ans? Comment peut ne pas voir que le soutien de la fonction parentale passera par la création , puis le renforcement d’un véritable milieu éducatif autour de l’enfant?

Le problème est que de plus en plus de décideurs ne voient plus aujourd’hui la réalité qu’à travers règlements, circulaires, et procédures. Autrement, ils ne la voient plus du tout. Nous connaissons des référents de dispositifs de politique de la Ville, qui jamais ne sont sortis de leur bureau, jamais ne sont venus voir ce qui se produit , ce qui s’invente dans les espaces publics.

Notre association est aujourd’hui en péril: aucune subvention ne vient compenser la perte et la baisse tendancielle de nos dotations. Nos appels à l’aide attendent toujours des réponses qui ne se limitent pas au renvoi vers les dispositifs qui ne fonctionnent pas.

Equipe

A tous, nous faisons ce message clair: «  Nul n’est censé ignorer la réalité ! « 

Vendredi, samedi, dimanche, lundi: Stage de Pédagogie Sociale

Pour son second stage de Pédagogie Sociale, en lien avec l’ICEM PEDAGOGIE FREINET, notre association  a fait fort: quatre journées de stage dans le décor enchanteur de Buno, en totale coopération et cogestion.stage peda so repas

Une trentaine de participants de tous âges (dont une jeune Robinsonne venue exprès pour donner un coup de main) ont partagé une richesse d’expériences et de parcours: artistes, animateurs, enseignants, acteurs sociaux, écoliers, collégiens, etc…

Branchouille

Le pari de ces journées de formation a  été d’axer le stage sur une pratique régulière d’ateliers de fond, durables et réguliers: Xi-Qong, cuisine, Land Art, escalade d’arbres, jardinage et bien sûr « cuisine de masse », auxquels se sont ajoutés des ateliers théoriques (Korczak, Travail de rue , Tomckiewicz), des ateliers ponctuels (autodéfense intellectuelle, danse libre,  fresque collective, situations problèmes scientifiques, ciné débats, etc…)

LandArt

La vie quotidienne a été en elle même un véritable support de formation,  et le groupe comme les individus ont développé un véritable pouvoir d’agir et de penser ENSEMBLE

Paella rue

 

 

Dimanche au jardin de Saulx :

Lorsque nous sommes partis ce matin au jardin le ciel était chargé de nuage. Pourtant, pas une goutte de pluie ne tomba pendant que nous étions au travail. Arrivés au terrain, nous nous sommes regroupés pour présenter le programme de la journée. Notre tâche principale était de continuer  de repiquer les salades de la serre en plein air. Garance s’y colle avec  Elisabeth qui n’hésite pas à relever les manches. Toutes les deux prépareront la parcelle en désherbant et en traçant des sillons. Elles ajouteront du terreau pour que les petites salades deviennent grandes ! Pendant ce temps, Aline et sa petite équipe s’occupent du feu. Corentin et Enrique apportent les brindilles, puis du bois de plus en plus gros, à mesure que le feu prend. Et quel beau feu !! Caitlyn et Jessica l’attisent et les flammes montent de plus en plus haut lécher le tipi que nous avons formé. Les braises sont tellement belles, qu’une minute d’attention suffira à faire brûler nos saucisses.

IMG_5122 IMG_5157

IMG_5155

Deux amis supplémentaires nous ont accompagnés aussi : Styron le chien de Jean-Jacques et Fofinho, le petit chiot d’Aline, qui découvrent le jardin. Il gambade partout avec son copain le grand chien, entre deux câlins d’Elisabeth.

Après le repas, nous repiquons les salades : des plates et des frisées, tout le monde s’y met même si ça rechigne un peu. Les rangées s’enchaînent, il faut maintenant arroser avant de retourner sur la balançoire. Jessica les pousse tellement haut qu’ils touchent les branches du noyer avec leurs chaussures. C’est l’heure de goûter et ça tombe bien, le ciel qui a menacé toute la journée finit par déverser ses gouttes d’eau sur notre beau jardin !

IMG_5149 IMG_5167

 

SAMEDI : A la Villa St Martin :

C’est sous un ciel au bleu évanescent que débute l’atelier d’aujourd’hui. Comme promis l’activité réparation de vélo est au rendez vous, tandis que dans les tentes on joue aux jeux de sociétés, on lit quelques histoires, et on enfile des perles.

IMG_5099

  Le temps se gâte quelque peu lorsque l’on commence l’atelier cuisine. Au programme, brownies au chocolat !  Mais c’est lors de la cuisson que commence la mousson ! La pluie nous arrose si copieusement que nous nous abritons rapidement.  Et c’est sous une tente que nous dégustons un gâteau  dont la cuisson (parfaite)  ravie les papilles des adultes comme des pupilles !

IMG_5108

IMG_5085

Sans oublier le conseil de quartier où l’idée est évoquée, qu’en vélo nous pourrions déambuler, au skate park et dans le quartier

IMG_5111

 Au verger :

Cet après-midi nous avons rendez-vous au verger avec l’association du café kifékoi. C’est une première avec eux sur ce terrain. Des barnums ont été montés, ainsi qu’un « bar ». Quelques grands jeux sont répartis sur le terrain. Le public ne sera pas vraiment au rendez-vous malgré ce week end prolongé. Mais nous avons suffisamment de monde pour démarrer les différentes activités. Des enfants vont commencer par ratisser les herbes qui ont été coupées la veille puis les rassembler en gros tas. Ensuite nous avons planté des jeunes plants de tournesol, puis une petite activité de semis à été mise ne place. Un atelier peinture  étant installé sous un barnum. Ces barnums furent d’ailleurs indispensables quand la pluie s’annonça, tous à l’abri !!

VergerNaja

Nous nous donnons alors tous rendez-vous pour la grande journée du 8 juin en espérant que le soleil effacera le ciel gris de cet après-midi.

 P1050331 P1050336

Au Jardin des Plantes :

SONY DSCSamedi dernier nous sommes partis avec Aline, Maria une maman (Ana) et 11 enfants de 4 à 6 ans au Jardin des Plantes. Nous avions rendez-vous à 10h à Wissous, nous avons réussi à prendre un train à midi pour Paris (il y a eu quelques complications car Edera était punie, elle n’avait pas écouté sa mère concernant l’habit qu’elle devait mettre. Nous avons passé du temps à essayer de faire changer d’avis sa maman – sans succès);
En arrivant , après avoir admiré le mammouth à l’entrée du jardin nous avons commencé par pique-niquer. Mon fils aîné, Thomas (21 ans) nous y a rejoint aussi. SONY DSC
Après une ballade parmi les jolis parterres de fleurs, nous sommes enfin arrivés à la ménagerie.
Les enfants criaient de joie en voyant les animaux.Ils ont tous reçu une image d’un animal – le ticket d’entrée – que j’ai du précieusement garder pour leur le redonner au retour.
Nous avons commencé par voir les singes – par chance nous avons pu voir le repas des orangs-outans.

SONY DSCPuis le volière, les chameaux – qui faisaient des drôles de bruits lorsque les enfants criaient – les fauves , les perroquets, les flamants roses et pour finir les serpents. C’est d’ailleurs le serpent qui a été choisi comme animal préféré par la plupart des enfants.

Le temps a été clément, nous avons échappé à la pluie, sauf les 15 dernières minutes.
Corentin et Garance sont venus nous aider pour ramener les enfants à Wissous.
les enfants, et nous aussi, avons passé une très belle journée, plusieurs parmi eux se sont endormis dans la voiture en rentrant.

SONY DSC SONY DSC

Merci à vous d’ avoir permis cette sortie ensemble – j’espère qu’il y en aura d’autres !

Csilla Ducroq- Association Aesfrr

Vendredi

Au verger de Chilly :

Exceptionnellement nous nous rendons au verger de Chilly-Mazarin cet après-midi. En effet, l’herbe à poussé de manière impressionnante. Aussi, nous allons l’ouvrir au public le lendemain. Nous avons donc ramené  les débroussailleuses pour une grande opération de fauchage.

IMG_5012 IMG_5014

Nous nous relayons au guidon des débroussailleuses  et nous avons également amené des cisailles pour que tout le monde puisse participer.

La quasi globalité du terrain est débroussaillé, un super travail de notre groupe d’adultes ! Ce sera parfait pour accueillir du monde demain pour l’ouverture du verger.

IMG_5056 IMG_5054

Nous sommes contents du résultat et de l’ensemble des arbres et arbustes fruitiers qui ont été plantés cet automne ont parfaitement pris racine sur le terrain. Tout ça sous un beau soleil très apprécié.

IMG_5073 IMG_5077

A la Rocade :

Fofinho, le bébé bulldog français est de retour ! Il passe de bras en bras, trottine, grignote des cailloux et des brindilles. Pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est le petit chien d’Aline. Elle l’emmènera de temps en temps sur les ateliers pour apporter un peu de câlin, un peu de joie pour les enfants qui en ont besoin. Certains en ont un peu peur mais petit à petit, s’ils le souhaitent, ils s’en approcheront et oseront même lui caresser le bout du nez.  Aujourd’hui, ce sera le cas de Ximelia qui le portera même une fraction de seconde !

Pendant ce temps, on prépare des tartines à la confiture de framboise, Maria joue avec Agnès au football.

P1050322

Ramona propose des coloriages  et joue au devine-tête avec le Devine tête. 

P1050301 P1050326

P1050315

Abdel dessine avec Ximelia, une jeune fille de l’ancien camp de Moulin Galant.

P1050328

JEUDI :  Wissous

Quelques gouttes de pluie nous attendent à notre arrivée sur le camp. Nous avons prévu de commencer à répéter pour notre projet de danse tzigane pour notre prochaine soirée conviviale. Nous installons d’abord le matériel pédagogique : les bébés et la poussette, le pot, la baignoire, la dinette,  le tapis d’éveil pour notre petit Scoubidou (le fils de Maria). De l’autre côté, nous installons nos petites tables pour proposer aux petits et aux grands un projet commun : la décoration d’un arbre dessiné, qui aura comme feuilles, les mains des enfants découpées dans des papiers de couleur.

IMG_4956

IMG_4925

IMG_4927

Pendant que les enfants s’installent avec Madalin et Abdel, Ramona, Aline et Maria qui est venue pour danser aussi, s’éloignent vers le camp pour répéter la danse dans la baraque de Maria. La musique attire les voisins et nous serons bientôt trop  nombreux pour tous tenir à l’intérieur.

Nous sortons pour danser dehors au milieu des curieux qui s’amusent de voir des gadgis danser sur de la musique tzigane alors que peu d’entre eux dansent eux même. Nous sommes venus avec  l’idée, peut-être trop simple, qu’ils dansaient forcément sur de la musique traditionnelle. Toutefois, on fera la connaissance de Vandana qui connait bien les pas et apporte sa touche à la chorégraphie. Nous portons tous une des longues jupes de Maria pour nous mettre dans le bain. Avec nos baskets, nous avons une superbe touche !!

 IMG_4950

Au jardin de Saulx

Aie Aie Aie, de grosses averses de pluie tombent quand nous partons du quartier avec le camion. Mais, une fois arrivé au terrain, la pluie cesse et le soleil revient ! 

C’est aussi le retour d’Eric de vacances, qui est très content de retrouver le groupe et le jardin.

IMG_4958

Un temps parfait pour continuer de passer la débroussailleuse à fil et à lame. Le terrain est ainsi parfaitement « tondu »  par notre groupe d’adultes.

Nous désherbons aussi notre terrain de pommes de terre qui en avait bien besoin.

Une petite averse arrive à l’horizon, nous en profitons pour prendre un thé chaud sous les arbres où nous sommes à l’abri.

 IMG_4967 IMG_5001

 IMG_4963

Croix-Breton :

Aujourd’hui, ce fut les grandes retrouvailles à la Croix-Breton ! En effet, suite aux jours fériés, nous ne nous sommes pas vus depuis 2 semaines, et c’est avec joie que nous nous retrouvons sur l’atelier ce jeudi !

Lina et Sarah sont venues avec  Iliana une amie, afin de leur faire découvrir notre atelier.

 Nous nous sommes installés tous sur le tapis afin de commencer par notre rituel et rassembleuse partie de Mikado géant ! Anaïs,  très minutieuse, transmet sa technique du jeter de bâton a Sarah.

IMG-20130516-00329 IMG-20130516-00314

IMG-20130516-00304

Madalin,pendant ce temps, joue au  Football avec Amin,Ayoub et Imen ! Nous proposons ensuite aux enfants de faire une partie de balle aux prisonniers. Ils s’en donnent a cœur joie,les rires fusent  dans de partout, et les cascades s’enchainent ! Il est déjà temps de prendre le goûter,Lina et Iasmin se proposent afin de le servir au groupe. Nous disons a la semaine prochaine.

IMG-20130516-00325 IMG-20130516-00327

 Skate Park :

C’est à la sortie des classes que débute comme chaque jeudi notre atelier. Entre jeux de société, livres, coloriages, dinettes et poupée, il y a le choix sur les tapis !

P1050208 P1050284

On raconte les aventures de Poudingue , un drôle de docteur pou , on fait quelques parties de domino, des concours de corde à sauter, on joue au deuble, au jeu du chien.  En fin d’atelier on fait des expérimentations photographique avec ramona. Des photos…  Planantes ! L’atelier se conclue par un gouter accompagner de discussions studieuses autour de la civilisation romaine.

P1050238 P1050249 P1050274

 

MERCREDI : Parc Nativelle :

Aujourd’hui, nous avons la visite des enfants Roms sur les ateliers. Au programme, sports collectifs, réalisation de bagues  et coloriages sur les tapis. Pour commencer nous avons décidé d’un accord commun avec les enfants,  que l’on commencerait par le foot puis nous enchainerions sur une balle aux prisonniers.Nous avons donc fait les équipes  beaucoup d’engagement pour le match tandis que la bonne ambiance générale était au beau fixe.

P1050009P1050019

P1050103

 Après quelques buts, Abel et Alex ont montré aux enfants du quartier  comment  imiter le bruit d’un pétard avec une feuille.

Sur les demandes d’Hafsatou, nous avons fait les équipes pour la balle aux prisonniers puis s’est enchaîner une partie avec beaucoup d’encouragements et de cris de joie. Pendant ce temps là, Aline, et Ramona animés un atelier de fabrication de bague. C’est sur la fin de la partie de balle aux prisonniers que nous avons décidé de tous nous réunir afin de prendre le goûter.

 P1050004

Jardin de Saulx

C’est sous un beau soleil que nous arrivons au terrain de l’équerre pour une après-midi de jardinage. Nous continuons la mission « repiquage » des salades. Zora s’occupe de les cueillir sous la serre pendant qu’une autre personne les plantes dans un sillon.

 IMG_4918

Nous ajoutons du terreau dans ce sillon puis les repiquons et nous les arrosons pour terminer. Ce sont 5 rangs de laitues qui seront plantées, il reste encore de la place pour en repiquer de nouveau.

Un autre chantier est programmé, c’est le débroussaillage ! Théo s’empresse d’enfiler un harnais et de débroussailler les moindres recoins du jardin avec Madalin. Nous continuerons ce travail demain avec les adultes.

Enfin nous arrosons nos nombreux légumes ainsi que nos semis encore au chaud sous la serre et nous terminons l’après-midi par une récolte de radis, ces derniers d’ailleurs consommés par certains durant le goûter !!

IMG_4913   IMG_4914

KroniKs des Robinsons de GRENOBLE : Madame Rutabaga se met en place

Madame Rutabaga , la roulotte à mille activités avance bien. Voici sur la photo sa carcasse et le déploiement d’un de ses modules d’activité ( Madame Rutabaga embraquera différents modules sur une grande variété possible, d’activités de rue).

Mme Rutabaga

Pour notre atelier sous la pluie , nous entamons des parties de Jungle speed. Merci à Sebastien de nous redire les règles du jeu.
Nous avons de la visite, des amis se joignent à nous.
Les filles me montrent à ma grande surprise leur dernière activité : de la poterie. Je prends le temps de voir leur créations et c’est très jolie. J’apprécie beaucoup de découvrir leurs talents.
Puis, les filles avec énergie se mettent à bécher nos parcelles et nous plantons ainsi piments, courgettes et poivrons.
Nous avons pas du tout envie de nous quitter, alors les filles m’accompagne pour ranger le matériel dans notre placard.

TapisDie



One thought on “Nul n’est censé ignorer… la réalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *