EXODUS

Pour ceux d’entre nous qui ont assisté à l’expulsion des camps ou de l’hôpital où les femmes et enfants Rroms avaient cherché refuge, nous avons vu …des images de l’exode.

Ce sont des images d’un autre âge , qui nous choquent et nous interpellent: attention l’histoire balbutie , le racisme et l’intolérance reviennent et même sur une tonalité respectable. Les banques ne peuvent elles pas en toute impunité refuser d’ouvrir un compte aux Roumains (d’origine Rom ou pas d’ailleurs)? Nous avons beaucoup d’exemples.

L’exode est une violence inimaginable infligée à des hommes, des femmes et des enfants qui perdent tout et surtout leur énergie de vivre et de réagir.   Mais c’est  aussi une opportunité de faire taire la demande, de faire taire le scandale. Tous ceux qui sont partis d’eux mêmes semblent ne plus avoir de besoins; ils ne sont plus là pour dire qu’ils existent.  La tragédie n’existe plus quand les acteurs sont invisibles, invisibilisés.

L’exode ce sont donc ici, ces sédentaires expulsés, car ils voulaient trouver racine et à qui on jette une image de nomades.

Mais ce sont aussi nous tous, enfants,  familles, adultes isolés des quartiers, des milieux populaires … qui disparaissent des statistiques, des listes, qui ne demandent plus , n’attendent plus (ce qui au demeurant n’empêche pas de connaître là aussi fréquemment de nombreuses expulsions locatives).

IMG_20130330_170630

Que peut on faire face à l’exode?  Garder la mémoire, recueillir les récits, les traces, les témoignages. ainsi à Robinson, et à Animakt et avec tous nos amis, nous allons recueillir paroles d’enfants, images ,  récits, impressions et dessins pour dire au travers d’un événement à créer, que quelque chose s’est passé , que quelque chose a été créé , que nous avons vécu une véritable aventure sociale qui produira des effets.

Face à l’exode, nous ferons Diaspora , et autour de Robinson, tout un réseau se crée . ce sont les anciens qui reviennent si souvent, qui se retrouvent, qui se rassemblent au moindre besoin. Ce sont ces amis qui se rapprochent , ces liens qui se transmettent de personne à personne, ces histoires dont on garde le fil.

Mais l’exode n’est pas que du négatif, c’est aussi ce que l’on crée face à l’insupportable.  C’est une recherche d’autonomie salvatrice, une recherche de quelque chose de fiable, d’une parole vraie, d’une autorité qui ne mente pas, d’une responsabilité qui s’assume.  Nous allons, entre nous mettre en oeuvre un travail social fiable.

« L’exode ne  signifie pas nécessairement partir ailleurs, ce sont toutes les formes du « processus  de soustraction à la relation avec le capital par l’actualisation de l’autonomie  potentielle de la force de travail. L’exode prend des figures infinies, (…) , toutes « préfigurations  concrètes d’un pouvoir alternatif » (Hardt) 

Lundi :   Chantier à Buno

LundBun

Ce lundi, profitant du soleil et d’une raltive hausse de stempératures, notre petite équipe a commencé la dalle en ciment du Chalet des Robinsons, prochainement à ouvrir dans le parc du château de Buno

Samedi et dimanche: Week end ados et abeilles et dimanche terrain

Kroniks du groupe abeille:

AffCsi

Samedi :

Le CENTRE SOCIAL DE CHILLY de Chilly est toujours aussi accueillant, pour notre public DE LONGJUMEAU, alors que l’hiver tarde à plier flocons.

Dès notre arrivée, une équipe se met en cuisine, pendant que d ‘autres s’essayent à une délicate manipulation apicole : le cirage des cadres, qui accueilleront miel et abeilles.  On termine aussi les affiches linogravées qui annoncent le prochain atelier de cuisine de rue massive. Après manger, Benjamin, qui habitait le camp de moulin-galant, nous raconte l’expulsion qui a eu lieu la veille. Puis on discute du voyage qui aura lieu cet été.

On finit l’après-midi en allant encourager Dylan et Luis, en pleine répétition de leur groupe « Wolf Illusion ».

Dimanche :

C’est avec tristesse que nous découvrons la mort de nos ruches, sans doute affamées par un hiver trop tardif.

RuchOuv

Mais nous sommes 18 ce dimanche, et une fois nos abeilles rituellement incinérées, et les ruches purifiées au chalumeau, le pique-nique autour du feu a plus des allures de fête que de deuil.

CadrAb

Il se termine par une chasse à l’œuf sauvage, préparée par les plus grands.

On débroussaille aussi les fruitiers, et on  sème des mélanges de fleurs, qui serviront de garde manger aux nouveaux essaims d’abeilles qu’on accueillera au printemps.

SAMEDI :

La Villa St Martin :

A la villa St Martin, le vent souffle.

P1020730Pour autant les enfants sont nombreux à participé aux différents ateliers proposé. Le jeu du « devine tête » fait son effet tout comme le jeu du « tic tac boum ».

P1020668

 

 

 

 

 

Coté cuisine,  ramona et maria avec un groupe d’enfant nous préparent un gâteau au chocolat digne de ce nom. Près de l’atelier, s’improvise un petit match de football avec Madalin. Aujourd’hui le coin petit enfance a été peu investi, en revanche la caisse comportant du sable, des sceaux et des pelles a suscité l’enthousiasme des petit comme des plus grands au point qu’à la fin de l’atelier, la caisse soit presque vide. Le conseil de quartier à mis du temps à démarrer, mais au final les enfants était nombreux. Après que le plus gros du matériel soit rangé, nous avons goûter, nous nous sommes régalés.

P1020787

P1020710

 

 

Batucada ! 

C’était la dernière séance de Batucada avant le carnaval et les enfants sont arrivés bien motivés, ils ont courus jusqu’à la porte et pareil pour aller chercher les instruments. Les répétitions ont commencé de suite, en cercle pour commencer, certains ont utilisés plusieurs instruments. Ensuite nous avons marché dans la salle pour simuler le carnaval.

IMG_20130330_153844IMG_20130330_152136

Pour finir, nous sommes allés à l’extérieur pour se mettre dans les conditions et au loin, nous pouvions observer des joueurs de football danser au rythme de la musique, nous avons fait le tour du centre de loisir, en passant par les jeux, et avons terminé ce petit parcours dans la salle avec les applaudissements de la responsable du club ados et son collègue.

IMG_20130330_170630IMG_20130330_170719

VENDREDI:

Au jardin de Chilly :

Pour nous les Robinsons ce fut le dernier jour de près de 4 années de jardinage au potager de Chilly-Mazarin.

P1020656 P1020661 P1020663

Nous chargeons la cabane dans le camion que nous amènerons au verger. Nous récupérons quelques plantes notamment de la rhubarbe et de la mélisse qui auront le droit à une nouvelle terre, P1020653celle de Saulx.

La mairie nous a laissé du BRF que nous utilisons pour pailler les massifs avec l’aide du groupe de la résidence soleil. Nous nous promettons de nous revoir, le groupe de la résidence viendra nous rendre visite et nous prêter main forte au terrain de l’équerre.

Nous terminons l’après-midi par un saut au verger pour y déposer le cabanon et c’est l’occasion pour certains de découvrir ce terrain sur lequel nous continuons nos activités certains samedi.

La Rocade:

Ni trop froid, ni trop chaud, un temps parfait cette après midi à la rocade pour commencer les petits plat de la soirée conviviale avec la cuisine du DAEV. Une tarte au fromage et une autre à la dinde puis un gâteau au chocolat. Malgré quelques accidents de départ, plus de poignet à poêle, une pâte sablée à la place d’une salée, le gaz qui ne sort pas et plus d’eau pour l’évier, mais tout à fini par s’arranger et un très généreux monsieur nous offert de l’eau chez lui.

Des mamans et des jeunes nous ont bien aidés, le poste de musique à nos côté, ce fut un bon moment de partage dans une ambiance musicale bien festif. C’est ça l’esprit communautaire, c’est ça l’esprit Robinson !

Pendant ce temps, des tout petits jouets à la dinette, aux poupées, des jeux d’assemblages, et touchaient des livres de matières différentes. Mais attention, ils ne faux pas embêter les autres et partager les jouets.

Les grands étaient dans la tente jeux de société avec Aline, et se sont beaucoup amuser avec le « Tic-Tac BOUM ! » un  jeu où il faut trouver des mots avec des syllabes avant que la bombe n’explose, un bon jeu pour apprendre et enrichir sont vocabulaire tout en s’amusant. Tout les ados y sont passés, la tente était bien remplie.

Le bac à sable et les instruments de musique ont été bien investis également, chaque enfant à essayé plusieurs instrument pour en exploiter les différents sons, et après avoir choisi leur préféré, nous avons défilé en faisant le tour de la bâche une fois, deux fois puis trois fois avant d’aller vers les tentes, puis la cuisine, les toboggans et enfin les mamans. Les enfants voulaient qu’on les entende et se fut choses faite.

L’atelier s’est terminé avec tous les enfants dansant sur de la musique accompagné de Ramona, on pouvait croire à un mini festival extérieur, les enfants se sont beaucoup amusés, mais malheureusement il est temps de ranger.

 

JEUDI:

Wissous :

A notre arrivés ce matin à Wissous, il y a eu quelques flocons de neige, mais pas d’inquiétude, ça n’a pas duré longtemps.

IMG_3169Les enfants sont arrivés petits à petits, les premiers nous aident à installer, pendant que Ramona va chercher d’autres enfants sur le camp. En un rien de temps les ateliers ont commencés, la petite poupée est au petit soin,  les enfants la nourrisse avec la dinette, puis la promène avec la poussette.

 

IMG_3192Ensuite les enfants sont nombreux à aller sur les petites tables pour dessiner, colorié, faire des exercices pour faire de beaux ronds, apprendre à compter et à écrire leurs prénoms. Les plus grands s’installent sur la grande table pour faire des exercices d’écrire, elles sont bien concentrés et recopient les textes des livres avec précision. IMG_3216

 

 

IMG_3180Un petit groupe nous font une démonstration de cirque avec un pyramide humaine très réussit.

 

 

IMG_3200Les enfants jouent aussi avec la dinette, ils font de la cuisine et se concentrent sur les œufs, les balancent sur les poêles, mais attention, il ne faut pas les faire tomber.

Le rangement a été très efficace, les enfants étaient bien motivés.

 

Jardin de Saulx :

Le froid s’est installé en cette fin de semaine à Saulx. Nous aurons même le droit à quelques flocons de neige, du jamais vu pour une fin mars !

Cela ne durera pas et nous avons amené avec nous la motobineuse. Nous continuons donc de retourner les parcelles en attendant que le temps et la terre se réchauffe pour pouvoir y effectuer des semis.

Jean-Jacques a récupéré des tiges de bambous et nous tentons de les faire prendre racine en les plongeant dans un grand bac d’eau. Aussi un groupe se charge de récupérer du bois en quantité et l’autre groupe le débite en bûches. Nous ne manquerons pas de bois pour cette année ! De plus cela nous permet de nous réchauffer malgré un vent frais.

Le gouter est pris dans la bonne humeur malgré l’annonce de l’expulsion du camp de Moulin-galant qui touche et qui interpelle chaque participant aujourd’hui.

 

Skatepark :

IMG_3223Malgré un vent glacial, l’atelier d’aujourd’hui c’est déroulé dans la joie et la bonne humeur ! Un petit groupe accompagné de Garance a longuement feuilleté des livres dont « Pokko et la rivière aux crocodiles » et « la petite sirène ».

IMG_3241

Pendant ce temps les plus petits se sont amusés avec la dinette et les poupées.

IMG_3224D’autres ont fait des jeux de société le « pic pirate » avec Ramona, le jeu de voiture « pitch car mini » avec Pierre, le « Halli Galli » également, il y a aussi eu du coloriage à la pastel. Beaucoup de maman étaient présente aussi, et Jean Jacques est passé nous dire bonjour. Les enfants semblent s’être bien amusés, tout le monde à participé au rangement, puis nous avons pris le goûté bien au calme, bientôt nous auront plus assez de verres.

 

Croix-Breton :

Nous sommes de plus en plus nombreux à la croix breton !! Aujourd’hui nous avons rendez vous avec le soleil, et c’est plus de 10 enfants qui nous retrouvent sur l’atelier. Nous organisons avec  les enfants un grand jeu collectif du béret, et c’est avec plaisir que petit et grand se rassemble autour de cette activité qui durera tout l’atelier tellement nous nous sommes amusés !

Il est déjà l’heure de prendre le goûter. Ayoub et Yasmin  s’occupent de le distribuer pendant que nous chantons assis tous ensemble. Il est maintenant l’heure de se dire au revoir, et de se donner rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel épisode des Robinsons !

MERCREDI:

Moulin Galant :

Ce mercredi est un jour spécial. C’est le cœur gros que nous partons faire notre dernier atelier à Moulin galant. L’expulsion est finalement confirmée pour demain, jeudi 28 mars 2013.

Hier, nous pensions encore essayer de faire l’atelier dans l’hôpital où s’étaient réfugiées,  24h  les familles roms dans l’idée  trouver un endroit digne pour habiter. Nous avons finalement quitté  les lieux mardi  soir, et aujourd’hui, nous sommes de retour sur le camp avec du renfort pour cet ultime atelier avec nos petits rom’binsons.  Ils sont nombreux à venir nous voir et leurs parents aussi. La tension est palpable, les familles préparent leur départ, les questions fusent sur l’expulsion, toujours les mêmes : « comment ça va se passer demain, où va – t’on aller ? »

Mais, malgré tout, et avec l’aide de nos collègues d’Animakt, nous avons pu à la fois, passer un peu de temps avec les adultes pour les apaiser et jouer avec les enfants. P1020587Sandrine et sa fille, Naomie et Delphine d’Animakt sont venus avec des crayons de toutes les couleurs, des feuilles, un petit jeu de cochons qu’on jette pour gagner des points selon la manière dont ils tombent.

P1020600

Abdel, ami et ancien permanent de l’association est venu de Lille et propose aux enfants d’apprendre à faire un feu en toute sécurité.

Delphine lit un livre aux petits, tandis que P1020588Garance écoute Izabela lui en lire un autre. Souad, Aline et Ramona discutent avec les parents et gravitent autour de l’atelier, distribuant des bisous. Autour de nous, les caravanes se dépouillent de leur contenu qu’on emballe pour le départ de demain matin.

 

P1020592

P1020604

Certaines caravanes ont été détruites par les familles, elles mêmes, en partant pour l’hôpital, et quelques enfants s’amusent à poursuivre la démolition. Nous nous rassemblons pour prendre notre goûter tous ensemble. Sandrine et Naomie ont apporté des pains au chocolat et des fruits que nous mangeons en plus du reste. Nous prenons quelques minutes pour dire aux enfants que c’est notre dernier atelier tous ensemble mais que tant que nous pourrons les suivre, nous continuerons à faire des choses avec eux et pour eux,  et que ce sont des supers loulous !!!!!!

Nous aurons énormément de mal à quitter le camp ; nous distribuons plein de « poupiks ». BISOUUUUUUS !!!

Jardin de Saulx :

Le froid est de retour cette semaine et on ne sait pas si nous sommes vraiment rentrés dans cette période qui se nomme « le printemps ». Décidément l’hiver aura été très long…

Qu’importe nous arrosons nos derniers semis et plantations (laurier, lavande, persil, fèves…). Un petit groupe IMG_3163part chercher du bois et en ramène en quantité ! Nous dispoIMG_3153sons du BRF autour de quelques fleurs et de plans de fraisiers. Nous continuons de nettoyer le terrain dans ses moindres recoins.IMG_3155

Zora surveille assidument les fleurs qui poussent aux 4 coins du jardin, en particulier les bulbes qui sortent de terre.

Finalement nous faisons abstraction du froid pour une belle après-midi passée à l’équerre.

 

Ludothèque/parc Nativelle : 

Aujourd’hui nous étions  un petit groupe à partir au Parc Nativelle sous la douceur de ce mois de Mars.IMG_20130327_155634

Les enfants étaient pleins d’énergie et nous avons tout de suite commencé par une chorégraphie sur la chanson du célèbre chanteur coréen « Psy ». Le groupe c’est séparé en deux petits groupes.

Un  groupe a fait des jeux comme « Chat famille ». Et un  autre groupe c’est embarquer dans une histoire d’équipage qui emmenait des IMG_20130327_154456voyageurs à New-York avec  plein de péripéties en chemin. Cette après midi c’est fini par un gouter dans l’enthousiasme des enfants qui à marqué ce mercredi.IMG_20130327_155949

 

 

 

KroniKs des Robinsons de Grenoble

De nouvelles familles se joignent à nous pour jardiner. Les enfants et les mères disposent du BRF sur toutes les allées tout en fessant connaissance.
Notre jardin commence à vraiment être beau.  Des mamans viennent à l’atelier grâce aux affichent que nous disposons dans le quartier. Enrick (jardinier) a disposé une grande banderole pour que notre jardin soit répèrer par tout le monde.
Quelques enfants s’installent sur nos nattes et s’emparent des jeux .
La pluie pointe son nez pour le gouter, nous allons nous mettre à l’abri sous le patio.
Une maman nous offre des loukoums, du café et des gâteaux.  Nous projetons pour le prochain rendez-vous de confectionner des pâtisseries.

Des nouvelles des ateliers de DIE

Les ateliers de rue de Die poursuivent leur bout de chemin grâce à l’aide des habitants. La correspondance  entre les enfants se maintient et nous en sommes tous ravies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *