Je ne cherche pas je trouve (Picasso)

 

CsimCIR

« Je ne cherche pas , je trouve »; cette citation, célèbre de Picasso,  semble d’abord bien prétentieuse.  Elle pourrait apparaître comme l’affirmation d’une supériorité,  une forme de compétition mal assumée.

Mais en Pédagogie sociale, comme en art sans doute, cette formule recèle de nombreux  sens.

Le premier est dans l’affirmation d’un agir: trouver est ici le contraire de gérer. Trouver c’est « faire ».  Alors que la recherche reste un acte impalpable, en attente de réalisation; alors qu’elle s’ignore elle même, « la trouvaille », le fait de « trouver » se constitue d’emblée en fait. En Pédagogie, comme en art, « trouver » suppose un impact et un agir immédiat.

Nos actions à Robinson produisent cet effet immédiat; elles modifient, sans préalable,l’environnement et la vie quotidienne de ceux qui en bénéficient. Il n’y a pas d’hésitation, pas d’attente, pas de condition préalable, pas de recherche. Il y a ACTION.

Le second est dans l’affirmation d’un « être ensemble »; quand on « trouve », c’est qu’on rencontre, c’est qu’on contacte, c’est qu’on rentre en collision, c’est qu’il y a de la relation.

Ceux qui cherchent semblent toujours loin, ils s’en font parfois un dogme, une volonté comme das la recherche scientifique classique (qui n’est pas le seul modèle)   Quand on cherche c’est qu’on  est ailleurs, c’est qu’on affirme son éloignement, et une hypothétique indépendance.  C’est qu’on ignore ce qui nous rassemble, nous oppose et en quoi nos places se déterminent les unes , les autres. C’est dénier qu’on est pris dans ce qu’on observe, et qu’on est observés par ceux auprès de qui on agit. « Je ne cherche pas , je trouve »,  signifie alors que je vais au contact, que j’accepte d’être lié, d’y être pour quelque chose dans le sort et la posture de l’autre.

Le troisième et dernier sens est dans la reconnaissance du poids du Hasard et de son potentiel créatif.  Si « je ne cherche pas, je trouve », cela veut aussi dire que je fais avec ce que j’ai trouvé; cela implique que je ne détermine pas ce qui arrive, que je ne choisis pas non plus ceux qui arrivent, et que j’accepte aussi ce (ou ceux) que je n’attendais pas. Trouver veut alors dire, investir la réalité dans sa globalité, sa complexité, son incertitude. Trouver signifie ici tenir, construire bâtir, non pas à partir d’un idéal (l’hypothétique inspiration de l’artiste, le projet de l’intervenant social) mais à partir de ce qui est vraiment.

Ainsi nos interventions dans l’environnement et dans la vie des enfants, des  parents, des jeunes, des familles comme des personnes isolées « trouvent » elles TOUJOURS leur public, sans jamais le chercher, mais aussi  leurs outils, leurs occasions, leurs modalités , car c’est par là justement que l’on commence.

En réalité, nous ne trouvons pas, nous sommes trouvés.

 

 Samedi dimanche: Week end GROUPE DES JEUNES ABEILLES

JeunChill

Cette année, un nouveau groupe réunissant des jeunes de Longjumeau, Chilly, Arcueil, Wissous et Moulin galant, se mobilise  pour mener le rucher sur toute la saison, jusqu’à la récolte de miel. En parallèle, ils se lancent dans la cuisine de rue massive, et s’organisent pour préparer des repas de quartier.

Samedi :On se retrouve à la MJC de Chilly (où LES JEUNES DE LONGJUMEAU et d’ailleurs,  SONT TOUJOURS BIEN ACCUEILLIS)  pour déjeuner ensemble. On commence l’après-midi par des petits jeux de présentation, et on discute des attentes de chacun.

AtPatRam

Puis on prépare des boissons de chaudes et des gâteaux, qu’on va partager à l’atelier de rue de la VSM pour le goûter.

Dimanche : Le matin, un groupe part aux ruches pour traiter les abeilles contre le varroa, pendant qu’un autre prépare des menus pour les prochains repas de rue. On se retrouve tous au terrain de l’Equerre pour pique-niquer.

RepJeunDim

Un groupe repart directement au local pour cirer les cadres des hausses qui accueilleront le miel au printemps. Les autres vont d’abord glaner quelques carottes, puis s’installent sur le quartier pour faire des affiches annonçant le prochain repas de quartier.

SAMEDI AU QUARTIER

A la Villa Saint Martin :

Riche journée en perspective : les ados sont à la MJC (Maison des jeunes) avec Mélodie,  Robin, Garance et Corentin afin de préparer un goûter atypique (thé chaï, thé à la menthe, gâteau a la crème de marron…). Pendant ce temps, à la Villa St Martin, nous proposons aux enfants des scoubidous, le molkki (pétanque finlandaise), répétition du spectacle acrobatie et cuisine de rue.

IMG_20121215_152237IMG_20121215_152254

Nous avons aussi eu la visite de 2 jeunes artistes en « art deco », pour parler du projet qu’elles ont de nous fabriquer une « roulotte » pour nos ateliers. Nous nous sommes ensuite tous rassemblés afin de déguster ce que le groupe ados avait préparé.

VENDREDI

A La rocade :

L’atelier a commencé sous une pluie fine, sans décourager les enfants qui nous ont rejoints pour jouer au Pogo Fun.

DSC03730

Après quoi, l’accalmie a permis de se rassembler sur le tapis pour quelques jeux de société : mikado géant et Flex Tour. Pendant qu’Anty et Kardiatou jouaient au foot avec Timothée et Mélissa, Anne bénévole de l’association proposait une partie de baccalauréat. Elle avait imprimé des grilles.

DSC03742

Rapidement une majorité d’enfants et d’adultes se sont pris au jeu. C’est Pilératou qui a gagné. On reprendra la partie au prochain atelier. Puis on a fini par une petite collation chaude en présentant le projet du cahier d’idées et le projet deMichtoskol ! On en reparlera.

DSC03746

Au jardin de Chilly-Mazarin :

Quel vilain temps cet après-midi ! La pluie ne cessera pas de nous accompagner durant nos activités.  Malgré tout, nous nous mettons au travail en continuant la taille des arbustes avec parmi ceux-çi,

Photo0140

Photo0145

des rosiers, dont il faut extraire les branches en faisant attention aux épines. Les framboisiers sont également taillés et rafraîchis afin qu’ils puissent produire davantage de fruits l’année prochaine. Un thé chaud est vite englouti entre 2 averses de pluie.

Photo0143

 

JEUDI

Sur le camp de Wissous :

DSCN0844

C’était le premier jour d’Elise sur le camp. Elle a découvert les enfants et leur cadre de vie, leurs parents, et l’ambiance survoltée.  Nous avons fait des jeux qui bougent pour affronter les  -3°C ce matin : on a fait des tirs au but, sauté partout avec le bâton sauteur et la grande à corde à sauter. Sur les tapis, nous avons joué au Memory, avec les jeux de construction et fait des coloriages malgré les petits doigts gelés ! Ils sont forts ces enfants. !

  DSCN0850DSCN0847DSCN0855

Jardin de Saulx :

Le temps s’est radouci légèrement cet après-midi. Nous découvrons de nombreux blocs de glace, dans les seaux et notamment sur la serre !!

DSCN0870

Pour nous réchauffer, nous continuons de déplacer notre tas de compost et un autre binôme s’occupe-lui de désherber entre les derniers légumes qui poussent au terrain.

DSCN0878Photo0124

Photo0131Malgré le terrain dur comme du béton, nous essayons de bêcher un bout de parcelle. Nous terminons la journée par un thé bien chaud tout en tentant d’imiter les différents accents que nous pouvons connaitre.

Au Skatepark :

Arrivées à la sonnerie de l’école, nous avons rapidement accueilli les enfants, contents de nous revoir. Nous avons commencé par une partie de « molky » (lire la kronik de jeudi dernier pour avoir les règles de ce jeu).

DSC03711

Ensuite, pendant que certains enfants s’entraînaient au « bâton sauteur » (voir photos pour plus amples explications), d’autres ont fait quelques parties de mikados géants.

DSC03728DSC03717

Des amateurs de corde à sauter se sont affrontés, tout cela dans une très bonne ambiance. Après cet atelier dynamique nous nous sommes installés pour le goûter  Nous avons mis à disposition des enfants un cahier à idées afin d’enrichir nos ateliers et être au plus près de la demande des enfants.

DSC03726

A la Croix-Breton :

L’atelier s’est bien déroulé.  On a commencé par une petite partie de foot. Certains ont enchaîné avec une partie de corde à sauter et une course, quand d’autres ont voulu jouer à un jeu sur le tapis.

2012-12-13 17.02.27

Avec les pieds mouillés, les enfants ont été bien obligés d’aller se changer ou de se réchauffer en jouant à Un, Deux, Trois Soleil ! Puis le goûter, convivial, avec le chocolat chaud tant attendu nous a tous réunis. Nous étions peu nombreux mais bien heureux et nous avons pu faire facilement connaissance.

2012-12-13 17.02.44                        2012-12-13 16.47.19

MERCREDI

Sur le camp de Moulin Galant :

Aujourd’hui le thermomètre est en dessous de 0°C, l’atelier démarre par des jeux de sociétés et des petites histoires. Ensuite, les enfants un peu plus jeunes arrivent et utilisent les jeux de leur âge. Un groupe de 8 garçons est motivé pour aller jouer au terrain de foot à l’extérieur du camp. Nous nous sommes donc divisés en deux groupes. Sur le camp, c’est corde à sauter pour se réchauffer. Après toutes ces activités, les enfants nous aident à ranger le matériel et partager le goûter.

Jardin de Saulx :

Aujourd’hui, c’est la journée la plus froide de la semaine, avec une température négative. Nous décidons d’essayer de plier de nouveau la tente qui pourrait nous servir sur notre PreSkol Mobile. Après avoir visionné de nombreuses fois la vidéo de démonstration, nous avons réussi le pliage de la tente. Nous avons mis en moyenne 8 minutes pour y parvenir. Au passage nous récoltons quelques topinambours.

IMG-20121212-00401IMG-20121212-00406

Au final nous profitons d’un chocolat chaud, d’un thé ou d’un café pour se réchauffer.

IMG-20121212-00404

Ludothèque/parc Nativelle :

Aujourd’hui nous étions au complet pour l’atelier théâtre  qui s’est déroulé dans une petite salle de la bibliothèque prêtée par celle-ci.

2012-12-12 15.24.17                    n     2012-12-12 15.21.46

Les enfants étaient très motivés et la séance s’est bien déroulée.  Nous avons fini par une petite danse dans le parc et avons goûté tous ensemble.

 

2012-12-12 15.28.57

« Lorsque les puissants n’ont pas de parole et que les faibles n’ont pas les mots, la violence entre les hommes atteint son paroxysme » (Jérémie Le Louët)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *