“La prison c’est dehors” (S. Tomkiewicz)

La prison c’est dehors“, telle était la fière devise du CFJ de Vitry, au temps de Tomkiewicz. Nous avons pu nous replonger dans l’oeuvre et la pensée de cet auteur lors de notre dernier week end de Chantier de Pédagogie sociale, à Buno.

“La prison c’est dehors” et cela nous “parle” encore plus à nous qui sommes dehors tout le temps, même par grand froid; car du coup, nous pourrions dire que notre souhait , notre recherche ce serait justement de “libérer dehors”, “d’ouvrir dehors” (comme disaient les enfants des bibliothèques de rue d’ATD)

    

Nous “ouvrons dehors”, nous libérons l’espace, nous autorisons  de l’habiter , de l’investir, de le transformer.

Et nous essaimons sans arrêt de nouveaux ; qu’on en juge!

Partis d’un premier terrain en 2005, nous faisons vivre aujourd’hui, trois terrains et la ville de Chilly nous propose de créer et gérer un nouveau verger en centre ville.

Partis d’un atelier de rue, c’est aujourd’hui 5 ateliers hebdomadaires que nous assurons 52 semaines par an (sans compter nos  autres activités)

De sorte que, nous le constatons, nos actions essaiment, se répandent et donnent des pousses inattendues.

Nous ne savons jamais par avance dans quelle direction celles-ci vont aller; ainsi tout un chacun y trouve une place déterminante.

Nous ne grossissons pas comme les grandes organisations du social; nous ne nous implantons pas, ne nous renfermons pas sur nous. Nous résistons à cette tendance toujours plus forte au regroupement, à la concentration.

A l’inverse de cette “tendance concentrationnaire”, nous créons des ilots, des réseaux, des alliances, des correspondances.

Alors que nous entendons parler de certaines structures sociales  qui “ferment” pour l’hiver bien quelles gèrent des locaux bien chauffés, mais parce que les gens “ne sortiraient plus”,  nous qui sommes dehors , et luttons contre l’enfermement chez soi, nous ne fermerons pas.

La prison c’est dedans aussi, quand chacun est renvoyé chez soi et à soi.

Evadons nous…

Samedi: Formation

C’était la deuxième session de formation “Joomla” de programmation pour notre site Internet, animée par Paul. Merci Paul de ta patience et de ta pédagogie à notre égard.! Avec toi nous devenons ainsi un petit groupe à pouvoir intervenir sur nos ressources Internet qui sont si importantes pour nous.  En attendant nous étions encore 7 à nous former à la gestion de menus et de contenus.

SAMEDI :

A la Villa Saint Martin : 

On essaie comme depuis quelques jours de beaucoup bouger pour ne pas avoir froid : volley-ball, foot, corde à sauter il y en a quand même qui bravent le froid et s’amusent sur le tapis au Sphinx et aux petits chevaux…

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos petits cuisiniers ont failli en perdre leurs doigts (a cause du froid)  mais ça en valait la peine : les « spritz  gebäck »  était délicieux.

                                                                                                    

VENDREDI

Au salon de l’agriculture et de l’environnement de l’Essonne

Le froid persistant, nous nous dirigeons vers le salon de l’agriculture et de l’environnement de l’Essonne. Situé au grand dôme de Villebon, nous observons de nombreux volatiles de plein de formes et couleurs différentes, des lapins et de nombreux animaux de la ferme. Chaque animal fait parti d’un concours organisé par le salon.

              

Quelques animaux domestiques sont également à l’honneur. Nous discutons au passage avec quelques artisans venus d’un peu partout en France : Pays Basque, Corse, Bretagne, Vendée, bourgogne…

 

 

 

 

 

 

 

Vue d’ensemble du salon au dôme de Villebon (photo à droite)

 

 

A la rocade :

On va bouger … bouger … Eh oui il fait un peu froid (heu très froid en fait)  du  coup on privilégie les activités où il faut beaucoup bouger : le foot et la corde à sauter sont donc à l’honneur.

On a aussi fait un crumble aux pommes pour l’anniversaire de Mamadou …  Happy B-day

 

                  

 

 

 

 

 

JEUDI

Massy :

La matinée commence par un foot entre les caravanes, voir sous les caravanes, où la balle se glisse sans arrêt ! A côté entre les voitures aux capots ouverts et la poignée d’hommes qui s’affairent autour, ou non…, des enfants mettent des couleurs sur leurs coloriages. D’autres montent des tours de kaplas avant de les détruire. Bah oui, c’est bien plus drôle !

                 

Au Skatepark :

Nous avons ramené un ballon de volley, et improvisé une partie à coté des tapis. Yasser nous a appris un jeu de ballon « le taureau » qui nous aura bien fait courir.

Pendant le gouter Léa, et Mathieu les éducateurs d’Alliance Prévention sont passés nous dire bonjour et même faire un peu de corde à sauter !

 

 

 

 

 

 

 

Au jardin de Saulx

Cet après-midi nous décidons de faire un feu pour brûler de nombreuses branches de lierre et de sapin ainsi que quelques bouts de bois inutilisables récupérés aux 4 coins du jardin. La terre étant gelée nous effectuons un grand nettoyage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On nous livre également du terreau qui nous servira aux prochains semis et que l’on pourra disposer sur toutes nos parcelles.

Batucada :

Petit groupe mais grosse ambiance : Sira, Farid et Aline ! Farid s’essaye au tambourine alors que, nous les filles, ont se cramponne à notre cloche et à notre surdo.

On refait les rythmes déjà vus et on en apprend un autre ; après Mozart, du funk !

            

Jardin :

Il fait froid … Il fait froid … Un bon feu pour se réchauffer … Oui oui oUi et  on en profite pour se faire un bon lait au chocolat .

     

Pendant ce temps là quelques uns mettent un peu de peinture sur la table de pique nique.

Moulin galant :

On saute à la corde, on joue au foot, on fait de nouveaux jeux avec un grand élastique. Il fait de plus en plus froid, mais les enfants sont toujours nombreux à venir nous rejoindre, sur les tapis et tout autour.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *