Nouer des liens qui libèrent

 

Ce vendredi avait lieu notre soirée conviviale dans la salle des tribunes du stade de Longjumeau. Nous avons profité d’une soirée agréable tant sur la terrasse que dans la grande salle. Nous étions nombreux et, de cette soirée,  ressortait un  grand sentiment de tranquillité. Le repas préparé par les mères était copieux, réussi, et varié (pastels, Tiep, sauces, etc) Le collectif était rodé, habitué, efficace.  Nos amis, les “Rroms’binsons” étaient au rendez vous et connaissent tout le monde…

Devant nous nous voyons les enfants grandir; F. demande à faire son stage troisième avec nous; Y. nous dit qu’il a maintenant l’intention de devenir aide soignant, ou infirmier. Les enfants parlent des débuts de leur classe (ils sont en vacances).

Nous voici donc avec ces “liens qui libèrent”; ces liens qui poussent à sortir de chez soi, à honorer un rendez vous, à inviter des amis, à faire l’effort de se souvenir, de la rencontre.

Nous ne nous contentons pas de mettre ensemble les cultures pour faire de “l’interculturel”; nous ne nous contentons pas de mettre ensemble des âges différents pour faire de “l’intergénérationnel”. Ce qui fonde le travail qui se fait ce n’est pas la juxtaposition, la coexistence (même pacifique), l’exotisme, c’est le lien, … la lente et patiente astreinte du quotidien, du travail et du vécu commun.

Nos “vendredis” reviennent tous les mois, aussi vite qu’un élément naturel; nous renonçons à numéroter les ateliers, les sorties, les groupes du mercredi comme nous y avions songé. Le quotidien donne l’impression de compacter le temps. Les stagiaires , permanents et volontaires de Robinson le savent: il se passe tellement de choses chaque semaine qu’on a l’impression que le temps coule plus dense.

Ce temps qui nous contraint, est en somme, un temps qui nous libère car il nous en donne du temps à vivre… à satiété.

Dimanche

La nouvelle heure est toujours un chamboulement même quand elle est en notre faveur comme ce matin; mais nous nous sommes tous retrouvés et nous avons même été une douzaine pour ces travaux d’automne. Une belle journée, encore des récoltes, mais déjà on songe… à réorganiser notre terrain et aux projets de développement de nos capacités de production.

Samedi

A la villa Saint Martin

Le groupe d’enfants s’agrandit petit à petit petit au fil de l’atelier. Sur les tapis certains choisissent les derniers dessins que l’on va montrer à l’exposition, pendant que d’autres dessinent avec des pastels  ou s’inventent des histoires avec des petits personnages.

Un peu plus loin, les apprentis cuisiniers découpent et récupèrent toute la chair des citrouilles sculptées mercredi dernier au jardin. Tout ce qui est récupéré est redistribué à la fin de l’atelier aux enfants ainsi que des petits pots de confiture citrouille amande confectionnée la semaine précédente.

            

 

 

 

 

 

Tout ce qui est récupéré est redistribué à la fin de l’atelier aux enfants ainsi que des petits pots de confiture citrouille amande confectionnée la semaine précédente.

 

 

Vendredi

A la Rocade

Malgré le fait que nous soyons fin octobre, le temps et la température étaient très agréables aujourd’hui à la rocade. C’est donc sous un soleil très appréciable que nous avons fait notre atelier. Les coloriages ont beaucoup attirés les enfants aujourd’hui, mais aussi la lecture. En effet nous avons choisi un livre, Aladdin et nous l’avons lu chacun notre tour à haute voix pour les autres. Nous avons passé un très bon moment.

                                

 

 

 

 

 

Au jardin de Chilly

Plusieurs activités sont au programme cet après-midi, en adéquation avec la saison. On en profite pour utiliser les nouveaux outils qu’une entreprise nous à donné. Il y a parmi ces outils tout un panel de sécateurs, pour les branches, la pelouse…Ainsi nous avons le droit aujourd’hui à la taille des arbustes, au désherbage, à la récolte des derniers potirons et concombres, et l’on commence à défricher la parcelle réservée au potager.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet après-midi , en vue de la soirée conviviale, Anaïs et Aminata ont cuisiné. Elles nous ont préparé des pastels, et du tièpe : un plat à base de patates douces, de carottes, d’aubergines, de riz et de viande.

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi :

Massy

Le soleil est de la partie ce matin. Les enfants ne sont pas nombreux au départ, mais la petite troupe s’étoffe de nouveaux arrivants au fur et à mesure que l’atelier évolue. Nous avons donc au programme un atelier Kapla, un autre consacré au coloriage et enfin un dernier autour de plusieurs jeux de société. Le fameux challenge de la corde à sauter est de mise pour se réchauffer un peu, et le goûter conclut cette belle matinée au camp.

Au jardin de Saulx :

Les générations se mélangent cet après-midi au terrain de l’équerre. Le groupe se sépare tout d’abord en binôme, certains charge les brouettes de fumier, tandis que d’autre en profite pour l’étaler sur une parcelle. Un autre binôme commence à défricher une autre parcelle, bientôt rejoint par l’ensemble du groupe présent cet après-midi.. L’arrosage est de mise sous la serre, car il reste encore quelques aubergines tomates et poivrons.

 

A la croix breton :

Nous avons choisi de faire un atelier cuisine en vue de la soirée conviviale du lendemain. Choix qui a plu, car beaucoup y ont participé. Filles et garçons ont confectionné du houmous et des bâtonnets de carottes que nous pourrons déguster demain soir. Bien sûr, les enfants ont aussi joué après leur dur labeur !

Mercredi

Moulin Galant :

Aujourd’hui à Moulin Galant c’est devant chez Dragui que nous avons posé nos tapis et donc installé nos ateliers. Ainsi à cet emplacement, nous avons eu beaucoup de visiteurs, enfants et adultes. L’après-midi a été très animé avec les garçons qui se sont livrés une vraie bataille au jeu du palet. D’autres ont battu un record en construisant une tour en kapla très haute tandis que les plus petits coloriaient et dessinaient.

 

 

 

 

 

 

 

 

Au jardin de Saulx

Un après midi consacré aux citrouilles en pensant à la fête d’Halloween qui approche bientôt. Il a fallu déjà ramasser les dernières qui étaient encore jonchées à même le sol. Du coup, nous en avions de toutes les tailles et chacun des enfants présents a pu en choisir au moins une d’entre elles pour laisser exprimer sa créativité. Puis s’occuper de commencer à y faire une ouverture pour pouvoir les vider. Et d’y apporter la touche finale en y ajoutant des yeux et des bouches de toutes les formes. La chair et la pulpe ainsi récupérée servira à un atelier cuisine. Sans oublier notre fameux goûter afin de clôturer cet agréable moment passé tous ensemble.

A la MJC de Chilly

Ce matin nous sommes allés assister à un atelier de prévention des accidents ménagers chez nos amis de la MJC de Chilly. Manue de l’association Olympio nous a présenté sur un grand panneau des scènes de vie quotidiennes à la maison dans le jardin, dans le parc ou encore sur la route. L’équipe bleud comme la rouge se sont toutes les deux bien débrouillées pour repérer les dangers et les expliquer :

« –  à la maison on doit se sentir en sécurité, c’est un abritage

–          Ce produit, ça peut faire le feu

–          On peut se couper avec les bocals

–          Le bébé peut se faire électrifier »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *