Créer ça sert à vaincre la peur (Thierry Lavignon)

Cette idée énoncée, parmi beaucoup d’autres est ressortie de notre chantier de pédagogie sociale de ce samedi 24, au château des Robinsons (Buno, à Lire C Partir).

Nous répondions à la question: Mais qu’est ce qui nous réunit tous, artistes, acteurs sociaux, étudiants, cultureux, enseignants, …

Lutter contre la peur, pour un artiste et un amateur d’art, un militant culturel,  c’est aller vers l’inconnu, accepter le hasard, la différence.

Lutter contre la peur pour un habitant, c’est oser  une démarche communautaire qui permet de sortir de chez soi, habiter vraiment son quartier , sa ville. Oser être acteur social, ou plutôt … devenir “auteur social” (Francine).

Lutter contre la peur, pour un enseignant, c’est accepter de rendre les enfants acteurs et auteurs de leurs apprentissages, en classe et ailleurs.

Lutter contre la peur, quand on est éducateur, sortir des institutions, travailler sur le territoire de l’autre, instaurer de multiples proximités, … sans avoir peur de se perdre.

Nous avons donc énuméré nos fondamentaux, nos “invariants” et nous avons bien retrouvé cette constante. Faire de la pédagogie sociale, “c’est sortir de soi”, aller vers l’inconnu,  dénoncer les mensonges sécuritaires, les préjugés sociaux, ethniques dont on nous abreuve.

Prouver que là où les institutions abandonnent,

les acteurs prennent le relais.

Par exemple, il n’y a toujours pas de scolarité préélémentaire pour les enfants rroms …mais les ateliers éducatifs, ça fonctionne ICI et MAINTENANT à Massy, Moulin Galant et ailleurs. C’est la meilleure protection, la meilleure prévention de l’enfance. Qui va enfin les soutenir?

La peur aura t elle raison de la ville et de la société? Tuera t elle la socialité? Et si on arrêtait déjà de la cultiver, de la répandre, d’en faire commerce, d’en tirer un profit mercantile et politicien?

Les enfants et les familles de l’association cultivent une pédagogie sociale pour se protéger de cette “pédagogie noire”  qu’on répand sur nous. Ils sortent, se réunissent, se rencontrent, se parlent.

Les enfants sont les animateurs de cette démarche.  Ils en sont les éclaireurs, les aventuriers.  Ils sont ceux qui sont toujours là.

En témoigne la photo ci dessous. Où est elle prise? La Rocade, Bel Air? , Croix Breton? La Villa? Camps Rroms? Et non c’est à Beaubrun, quartier de Saint Etienne et c’est une photo de nos amis du groupe ‘Travail social dans la crise”, qui ont initié et tiennent leur premier atelier de rue.

DIMANCHE

C’est encore l’été ! Belle journée au terrain,  propice au jardinage. Petits et grands s’y mettent entre récoltes, plantations, arrosage et le passage du motoculteur sur quelques parcelles. Nous bénéficions de l’ombre des arbres pour profiter d’un pique-nique partagé. Nous terminons la journée par le partage des récoltes composées de courgettes, tomates, noix, châtaignes, framboises, radis noir, poivrons et pommes.

 

SAMEDI :

Une journée ensoleillée pour cet atelier à la villa saint martin quelques jeux et un peu de cuisine : On a préparé une petite compote  avec des pommes, des coings et de la rhubarbe. Nadjami  qui a maintenant 14 ans s’est fait un gâteau pomme chocolat qu’on a pu déguster pour le gouter.

 

Vendredi :

Rocade : On s’est bien amusé  aujourd’hui. C’est  le Memory qui était à l’honneur et ce sont les enfants qui ont gagnés !!! Nous avions de tous les âges : les tous petits se sont amusés avec les petits camions pendant que les plus grands valsaient entre le mikado, l’UNO et leurs toupies. Et enfin comme toujours un petit goûter.

Au jardin de Chilly : Les premiers signes annonciateurs de l’automne pointent le bout de leurs nez. En effet, nous commencons à avoir de nombreuses feuilles d’arbres à tombées sur le sol. Les derniers concombres sont cueillis ainsi qu’une récolte abondante de framboises. Les autres activités étaient partagées entre taille des fleurs fanées et arbustes et désherbage.

 

 

 

 

 

 

 

JEUDI

 Jeudi  Massy :

EH oui il faisait beau !!! C’est donc dans une bonne ambiance que l’on a pu proposer diverses activités : écriture ou lecture pour certain et jeux pour  d’autres.  Un peu de corde à sauter héhé … et enfin un bon petit gouter qui  ravie autant les petits et les grands.

 

 

Terrain du fond de l’église

Nous retournons au terrain des ruches cette semaine pour continuer les travaux de débroussaillage afin d’accéder aux pommiers, envahis par les ronces et lianes de lierre. Débroussailleuses, sécateurs, cisailles sont à l’honneur ! On libère également les framboisiers et groseilliers de l’étreinte provoquée par les ronces. Les pommes, noix et châtaignes sont abondamment récoltées ainsi que quelques framboises.

Skatepark :

Nous étions vraiment nombreux aujourd’hui a la sortie de l’école pour un atelier animé ! Il y avait beaucoup de tout petits accompagnés de leurs mamans ou nounous. Apres beaucoup de jeux et de rigolade, nous avons tous ensemble dégusté des cacahuètes.

Mercredi  :

Moulin Galant : Le beau temps était au rendez-vous aujourd’hui à Moulin Galant, c’est donc sous le soleil que les petits Rroms ont fait de la peinture et du dessin avec beaucoup d’application.  Les belles œuvres des enfants seront exposées lors de la prochaine soirée conviviale avec celles des enfants de Longjumeau.

 

Mercredi Ludothèque :

Des jeux … Des jeux et encore des jeux pour le bonheur de tous. Pendant que certains s’enrichissaient dans une «  Bonne Paye », d’autres jouaient au Uno ou  s’amusaient à des jeux de Memory. Un bon petit goûter au Parc suivi d’un petit moment de détente et Hop nous voila repartis.

Mercredi jardin :

Belle après-midi à l’équerre où les enfants vont pouvoir continuer de peindre le camion, cette fois, les portes arrière. Un paysage urbain y est présenté. Le jardinage est bien sûr d’actualité, avec la récolte de nombreuses pommes, de quelques courges, tomates et poivrons. Tandis que d’autres s’entraident pour passer le motoculteur sur le terrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *