L’organisation du manque et la violence sociale


Sartre affirmait que la violence provenait du manque; ce n’est pas tout à fait exact car le manque produit essentiellement du désir, ce qui est autre chose. Par contre l’organisation sociale du manque, son contrôle et sa diffusion produisent une violence politique dont les “retours” sous forme de réactions collectives violentes (comme en Grande Bretagne) ne doivent pas nous étonner.

Dans la région du Levant espagnol (pays valencien), une organisation collective des habitants, QUARTIER par QUARTIER, produit des animations, des fêtes, toute une vie locale, sociale où CHACUN, y compris l’étranger de passage, ont FORCEMENT leur place. Ici rien ne manque , alors que le contexte est pauvre: la richesse est devenue un mode de vie et non une marque de distinction personnelle.
A Intermedes Robinson, nous avons fait du “DON” et de la capacité de donner en suffisance UN PRINCIPE d’action sociale, qui abolit les distances, comble les fractures, reforme le tissu social.
Ce “don” au sens de Mauss, est fondamentalement une offre en ce sens que, accepté ou non, il PRODUIT DU POSSIBLE, c’est à dire du changement.
Les relations sociales se modifient mais cela a également des conséquences pour chacun : des relations affiliatives naissent, s’organisent et rendent possibles le développement d’identités collectives et personnelles , qui ne peuvent aller les unes, sans les autres.

Samedi soir,


On ne perd pas ses habitudes en vacances. Hélène a participé au concours de cuisine de rue, à l’occasion de la fête du quartier San Roque (Alacant, España). Avec Jose, elle a préparé une “paella de conejo”, sur feu de bois.




Illustration, à propos de la manière dont le travail de rue, travaille la question “du manque”: Dans le quartier de San Roque (Alacant, Espana), la cuisine de rue est une tradition à travers des concours de paella, de rue, au feu de bois. Tout le monde, tous les âges y contribuent et les visiteurs et gens de passage y sont toujours intégrés. Bien entendu, les paellas sont consommées collectivement et pour qu’il y en ait pour tout le monde, Joan prépare toujours , “à côté” (dans la rue aussi), une paella …pour cinquante personnes!


On ne sait jamais… Bien sûr, il en reste toujours.
Dimanche au jardin :Une belle journée estivale, grand ciel bleu dans nos cœurs. Un petit peu de grisaille mais rien qui puisse empêcher les Robinsons de mettre la main à la pâte, de produire et de partager des moments conviviaux. Toutes générations confondues et même une belle surprise en début d’après-midi avec l’arrivée de Franck.

 

Samedi à la Villa Saint Martin :

Petite après midi tranquille au pied des arbres de la Villa, des dessins pour la future exposition des Robinsons ! Pleins de jeux de sociétés, un conseil de quartier animée et un gouter partagée pour clôturer cet atelier.

 

Vendredi :

La Rocade : Une partie de bataille navale par-ci, un Uno par là, des assiettes chinoises qui virevoltent, de jolies foulards qui les suivent, des toupies qui tourbillonnent, des tous petits qui s’agitent parmi les grands. Et des nouveaux qui viennent de Vars, en vacances à Longjumeau ! Et bien, en tout cas, y’avait du monde aujourd’hui. On a juste eu assez pour le goûter, ouf

Ajouter un média


Jeudi :

A Massy : Une matinée en ébullition, beaucoup d’enfants et d’énergie. Mais aussi des adultes et des bébés. On a fini notre atelier par un saut à la corde endiablé. Nous avons distribué des photos et en avons prises d’autres pour la prochaine fois.

Jardin : Nous sommes allés au jardin de Saulx-les- chartreux, au programme de cette belle journée de la peinture de la cueillette mais surtout beaucoup de désherbage. Une bonne dose de bonne humeur et d’espièglerie autour du puis.

Croix Breton : Différence d’ambiance avec la matinée à Massy : peu d’enfants, du calme, une petite histoire, et quelques dessins.

Pique-nique au jardin de l’équerre: les jeudis au jardin avec l’association Graine de Jardin.

A l’occasion des jeudis au jardin, évènement organisé par l’association graine de jardin, des adhérents de cette dernière association et d’intermèdes robinson se retrouvent au terrain de l’équerre pour partager un pique nique convivial. Une belle soirée au terrain malgré les nombreux moustiques qui se sont invités avec nous.

 

Mercredi :

Ludothèque : Une jolie après-midi à jouer à différents jeux de société et à la dinette. Tout le monde a pu s’amuser les plus petits comme les plus grand en faisant bien attention de prendre des jeux adaptés aux plus jeunes. Nous avons ensuite passé un bon moment à rigoler, jouer puis à gouter dans le parc Nativel.

Moulin Gallant : Le soleil de retour parmi nous a d’autant plus embelli notre atelier pendant lequel nous avons alterné plusieurs activités. Toujours des coloriages et des dessins mais également des pendus, et des tatouages improvisés. Par la suite des jeux à la corde.

Au jardin de Saulx : Cet après-midi, un petit groupe de Robinsons vient profiter des nombreux fruits prêts à être cueillis : fraises, framboises, mûres et poires remplissent les paniers. Nous finissons par une dégustation de toutes ces récoltes lors du goûter.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *