Peut-il y avoir une esthétique sociale? Le simple fait de poser la question  déclenche la polémique et met en colère les spécialistes et les défenseurs de la Culture. Nous retrouvons étrangement dans ce questionnement le même type d’hostilité que déclenche le concept de Pédagogie sociale. D’un coup on réfute la question, on interdit la pensée. Le social serait partout et donc nulle part. Circulez!

Le Social, c’est sale

Dans la pédagogie, dans les institutions éducatives, mais aussi dans l’Art: c’est « le social » qui met en colère.

L’esthétique sociale, comme la Pédagogie sociale, comportent en effet un élément inconciliable avec la logique académique et institutionnelle. Il s’agit de la question du mélange. L’un et l’autre puisent leur sens et leur dynamique dans le mélange des genres. La Pédagogie sociale propose la notion d ‘acteur social en lieu et place dans séparations habituelles (professionnel, bénévole , usager)  et le secteur de la Culture quoi qu’on en dise reste figé et cramponné entre le fossé qui séparerait des consommateurs de culture (des  heureux bénéficiaires) et ceux qui auraient, seuls, le pouvoir d’en produire.

Esthétique sociale, art du Social

Même quand il s’agit de culture populaire, de centre culturel et artistique hébergé dans un quartier politique de la Ville; même quand celui-ci se fait l’écho des débats et remous de la société; même quand il prend la rue comme sujet, même quand il prend le marginal et le précaire comme sources d’inspiration, cette même structure artistique ou éducative continue  de produire et d’approfondir une stricte séparation entre ceux qui sont sujets ou objets d’oeuvres esthétique.

Esthétique du mélange des genres

C’est ce mélange qu’on ne nous pardonne pas; le fait de mélanger les Rroms, à l’art, les enfants à la Culture. Dans notre association, nous avons eu l’expérience, par exemple de nous faire « jeter dehors » avec notre groupe, d’un haut lieu de la culture du XIème arrondissement parisien, lors d’une soirée sur le thème… des tziganes, alors que nous étions le seul groupe présent avec des enfants de cette communauté.

L’esthétique sociale est d’abord un scandale et ne peut exister que comme tel.

Bien entendu on connaît d’autres formes bien plus urbaines et bien plus admises de prendre en compte le Social, dans l’Art.

Les 3 avatars de l’Art et du Social

1-l’Esthétique du pauvre- Art POUR les pauvres

Il y a  ainsi une esthétique pour les pauvres; c’est à dire une esthétique qu’on leur adresse, une esthétique qu’on leur assigne. Depuis des immeubles de logement « high-tech » et « éco-durables », où on les renvoie avec fierté; en passant par les façades des structures socioculturelles qu’on leur destine: faux graphs, caricatures léchées et écoeurantes d’expressions artistiques, lointainement nées du peuple.

2- l’Esthétique de la Misère – Art SUR les pauvres

Puis, il y a  une esthétique de la Misère, destinée aux classes supérieures où on se pâme devant des photos d’enfants des rues  du monde entier; où on  recycle le discours populaire; où on assagit les modes d’expression naturels et spontanés de tous les peuples pauvres du Monde.

3- Esthétique sociale, Art du Social, Art DES pauvres

Enfin, il y a un art du Social, une esthétique sociale, qui vient de l’acte éducatif et social lui même; qui est l’expression de l’adéquation de la forme et du fond.  C’est le Beau qui atteint le Social quand celui ci est vrai et qu’il produit de l’imprévu, du neuf, du vivant.

En Pédagogie sociale, l’Art est plus dans les relations que dans les oeuvres. Ou plutôt ce sont les relations qui deviennent des oeuvres . Et l’esthétique qui en ressort doit pouvoir témoigner de ce qui se vit, de ce qui se joue entre les personnes. L’esthétique chez nous doit d’abord grandir et magnifier ceux qui sont là.

L’esthétique sociale est une esthétique du mélange des genres; mais elle est aussi une esthétique du désordre, du tumulte, de l’agitation et de la créativité. C’est une esthétique qui déborde, facilement cacophonique. Une esthétique qui dérange, décidément.

Esthétique du désordre

Il y a création dans le Travail Social, quand il y a bouleversement et mise en cause d’un ordre violent. Le Social n’a jamais servi à corriger des accidents des aléas, fussent-ils de la vie. Le moteur  du Social a toujours été la création d’exceptions, de transformations . Et pour cela , il faut subvertir, inverser, sans quoi on reste dans le contrôle ou l’asservissement.

Détournement de destin

Ce qui crée de la beauté en Travail social et particulièrement en Pédagogie sociale c’est lorsqu’une personne ou un groupe échappent visiblement à leur condition; quand il y a prise de conscience, prise de pouvoir, prise de contrôle ne serait ce que sur un lieu ou un instant.

Esthétique de l’organisation

A l’inverse de l’ordre , l’organisation permet le changement. C’est la mise en évidence d’une organisation dans ce qui paraît disjoint, entre des gens qui paraissent disparates qui est esthétique.  Ce qui est beau c’est que derrière le désordre apparent, la cacophonie des enfants qui chantent, la tziganie de nos modes d’opération, se dévoile un véritable groupe, une communauté avec une logique, une pédagogie, une organisation.

 

Tziganie

C’est à chaque fois que se rend visible une organisation, derrière le désordre, cette communauté, derrière la diversité, ces liens qui défient l’idéologie du temps, que nous avons la sensation vécue et partagée que quelque chose de beau est en train de se produire.

Ce qu’on ne peut dire, le montrer

Nous ne faisons pas que parler d’esthétique sociale, nous la montrons. Il suffit d’aller sur ce blog et voir les photos. Il y a bien, sûr celles qui sont belles en elles mêmes, celles signées par Thomas Bérard; mais même les autres, qui sont  les « oeuvres » de tout-un -chacun, laissent entrevoir et éclater quelque chose de beau. Et ce beau est social, dans ce qu’il est à la fois dans son sujet (ce qu’il montre, sa forme) et ce qu’il révèle des relations entre les gens (son fond). C’est cet « isomorphisme » (au sens que Freinet donnait à ce terme pour définir comme sociale, sa pédagogie) qui est le propre de la démarche que nous voulons.

SAMEDI

 Atelier Hôtel F 1

Comme chaque samedi , l’atelier des hôtels a eu lieu sur le parking de l’hôtel F1. Grâce au soleil que l’on a eu, nous avons eu la visite de nombreuses mamans accompagnants leurs enfants sur l’atelier. Qu’elles soient de l’hôtel F1 comme du Parthénon.

IMG_7628

IMG_7612

2 ateliers ont été mis en place, d’abord la petite enfance pour les plus jeunes, puis des jeux collectifs pour les plus grands, comme une passe à 10 ou encore une balle au prisonnier.

IMG_7587

IMG_7582

Voulant continuer avec les costumes, vu l’engouement la semaine passée, nous avons donc une nouvelle fois tous enfilés des accessoires et vêtement pour se déguiser. Du prince qatarien, au vendeur de souk, tout le monde a bien rigolé et s’est pris au jeu.

IMG_7633

Au moment du goûter, vint l’heure pour Jellyssia et Pierre-Louis d’annoncer que c’était leur dernier atelier, puisque leur stage au sein de l’association se fini.

 

Fête du jardin !!

Aujourd’hui C’est le jour de la grande fête du Jardin, à l’occasion du printemps.

20170401_164358

On se retrouve donc devant l’ancien local pour aller en camion jusqu’au potager, ou nous attendent déjà une partie de l’équipe. On se met tous au boulot pour faire une grande compote de pommes et de poire que l’on fait cuire sur le trépied à gaz pendant que le café chauffe sur le barbecue.

 

20170401_151922

 

C’est ensuite l’heure d’aller travailler la parcelle de fraises. On remplace la bâche qui protège le sol et on plante de nouveau pieds en plus des anciens.

WP_20170401_15_39_04_Pro

On se rassemble tous au coin feu pour prendre le gouter et retrouver l’équipe qui a entrepris de dénouer l’énorme (gigantesque même) pelote de ficelle qui traine depuis des années au local.

WP_20170401_16_27_04_Pro

La compote est délicieuse, encore plus, accompagnée des délicieux gâteaux que Assia a préparé pour l’occasion.

VENDREDI

Soirée conviviale au quartier

C’est décidé, dorénavant, au moins un mois sur deux nous cultiverons la convivilaité , le plaisr d’être ensemble et l’amitié au quartier.

On a commencé ce vendredi avec une fête géante à La Rocade

Il y avait des beignets des, crêpes, de la joie et de la danse.

Beaucoup de monde pour cette première édition de fête au  « bas d’immeuble »

Tous les convives se sont jurés de remettre cela.

VENDREDI

Le Dernier atelier a champlan

Cet atelier de Champlan n’était pas comme les autres… Malheureusement, suite à la décision de certaines personnes, les habitants du camp rom de Champlan vont être expulsés jeudi prochain. C’est pourquoi cet atelier sonnait comme un au revoir pour nous.

IMG_7535

IMG_7543

Cependant pas comme un adieu car il est évident que nous les suivrons, et garderons contacts avec le maximum de familles.

Malgré cette peine, nous avons voulu faire un atelier des plus joyeux !!

IMG_7547

IMG_7545

C’est pourquoi nous avons proposé de grands collectifs ; mais aussi un atelier peinture pas comme les autres puisque cette fois ci ce n’était pas des feuilles, mais bel et  bien tous le camp que nous avons peint avec les enfants ! C’est allé du simple canapé, à la table de ping-pong en passant par une caravane.

IMG_7548Les enfants s’en sont donnés à cœur joie de pouvoir dessiner et colorer l’endroit où ils vivent, qu’ils y soient depuis quelques mois, comme plusieurs années.

L’heure de la fin de l’atelier sonna, et c’est non sans quelques larmes et d’énormes câlins, mais aussi de nombreux rires, que nous avons dû se quitter pour se retrouver une prochaine fois…

JEUDI

Atelier de  SKATE PARK

Aujourd’hui étaient présents : Dusko, Laura, Marion, Pierre-Louis, Lucille, Mécles et Emy.

20170330_170835

Nous avons proposés sur place un atelier créatif, petite enfance, du maquillage, des jeux de société ainsi que du basketball pour jeu collectif.

20170330_165332

Le maquillage a très bien marché, d’ailleurs des adolescentes ont pu maquiller les plus petits. C’était très intéressant de partager un moment avec elles.

20170330_164050

Les mamans, elles, étaient installées sur l’atelier petite enfance et partageaient un moment avec leurs enfants et nous-même.

Puis nous avons fini par la distribution du goûter.

Atelier Massy

Lors de cet atelier baigné de soleil, il y a eu la présence de beaucoup d’enfants mais surtout d’une dizaine de mamans, venues avec leurs enfants.

IMG_7486

IMG_7479

Un gendarme-voleur a été organisé, tandis que sur les tapis les enfants ont eu le choix entre la petite enfance, la confection de bracelets en perles ou des coloriages. Pour la première fois un atelier de danse a vu le jour à Massy.

IMG_7456

IMG_7473

Cette journée fût très agréable et tous les enfants ont pris beaucoup de plaisir à participer à cet atelier. Avant le goûter, les jeunes ayant appris la chorée de danse, ont fait une représentation devant les autres personnes présentes.

IMG_7497

 

Jardin de Saulx-les-Chartreux :

Aujourd’hui avec nos amis on part au jardin et nous allons essayer de compléter avec des morceaux de bâches pour pouvoir planter des fleurs ou aromatiques prochainement dans les palettes.

DSC_5272-Modifier

Franck s’en occupe d’arroser sous la serre les radis et les salades ainsi que la pousse des légumes. Cependant Daniel s’apprête à ranger le matériel qui se trouve dans la cabane.

Maintenant on se prépare pour partager un bon goûter avant de partir.

A bientôt.

 

MERCREDI

Atelier saint Éloi

Lors de cet atelier baigné de soleil, il y a eu la présence de beaucoup d’enfants mais surtout d’une dizaine de mamans, venues avec leurs enfants.

20170329_154459

Un gendarme-voleur a été organisé, tandis que sur les tapis les enfants ont eu le choix entre la petite enfance, la confection de bracelets en perles ou des coloriages. Pour la première fois un atelier de danse a vu le jour à Massy.

17622959_1218270411627516_1166760345_o

17618883_1218274608293763_474142601_n

Cette journée fût très agréable et tous les enfants ont pris beaucoup de plaisir à participer à cet atelier.

20170329_162832

Avant le goûter, les jeunes ayant appris la chorée de danse, ont fait une représentation devant les autres personnes présentes.

 

Atelier jardin

Au jardin aujourd’hui, il y avait Daniel Nicolae Catalin & Lucille (et Eric & Franck).

received_1898029450482120

Nous sommes tout d’abord allés chercher les enfants à Epinay, nous sommes ensuite partis au jardin avec Andréi Costi et Nuzo.

received_1898029483815450

Nous avons arrosé toutes les plantations avec les enfants. Ensuite nous avons installé deux ateliers : celui du jardin avec la mise en place des bâches sur les palettes avec Nicolae et un atelier peinture avec Lucille et Daniel pour décorer le jardin pour la fête de Samedi.

received_1898029540482111

Tout s’est très bien passé, sauf Costi qui s’est braqué à la fin de l’activité mais qui s’est ensuite calmé.

Atelier champlan

Aujourd’hui nous partons à Champlan pour faire une répétition Aven Savore mais qui se transforme très rapidement en grande fête.

IMG_7435

IMG_7437

Nous n’avons pas fait d’atelier habituel, nous avons réunis les enfants et les parents du camp pour danser, chanter, s’amuser. C’est l’un des derniers ateliers que nous faisons sur Champlan car l’expulsion approche.

IMG_7425

IMG_7446

Au moment où les vois résonnent et que Aven savore commence son show les sourires apparaissent. Tout le monde est heureux, c’est un moment très agréable que nous partageons tous ensemble. Les petites filles sont ravissante avec leur foulard autour de la taille, les hommes dansent à n’en plus s’arrêter, les mamans regardent les enfants courir partout et se joignent à nous pour discuter. Sous le grand soleil, familles et animateur ce sont mis à distribuer les boissons et les gâteaux.

IMG_7441

C’était un moment tout particulier à champlan que nous avons tous eu plaisir à partager !

MARDI

Atelier FLE

 

Alice, Marion (W) et Lucille ont accueilli les mamans pour le cours de français au sous-sol. Elles sont arrivées progressivement, pour arriver au nombre de 15.

IMG_1247

IMG_1243

Nous avons donc décidé d’improviser vu le nombre de mamans : au lieu de leur apprendre des verbes, nous leur avons proposé de discuter autour d’un thème après s’être chacune leur tour  présentées.

IMG_1240

Elles ont choisi tout d’abord le thème des transports, elles ont donc les unes les autres dit des mots en référence à ce thème (voiture, roller, bateau, trottinette etc). Ensuite, elles ont choisi le thème de la ville (pharmacie, boulangerie, marché etc),  Angelina était très active mais elles ont toutes plus ou moins participé.

IMG_1237

Nous avons donc finit en leur demandant leurs attentes pour le prochain cours, elles ont proposé beaucoup de thème tels que compter la monnaie/comment se comporter avec les enfants/les habits/les courses/la famille.